Auteur Sujet: Commentaire sur l’interview du Pr Privat paru dans le supplément “Paratetra n°3"  (Lu 10195 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne kavi69

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 318
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
merci Chris ! c'est bcp plus clair.....

Hors ligne chris26

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 7201
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: T7, T8
dis moi anneso ça veut dire quoi artefact ????? :confused:

karine

Tu n'y vois rien, un peu comme si tu prenais une photo au flash devant un miroir  :lol:

Hors ligne kavi69

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 318
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
dis moi anneso ça veut dire quoi artefact ????? :confused:

karine

Hors ligne anneso

  • Secrétaire d'ALARME
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 1871
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D7-D8
sauf qd le matos fait artefact et que l'on ne voit l'etat de la moelle qu'au dessus et au  dessous du matériel...
Anne-Sophie
Secrétaire d'ALARME



VOUS ETES DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3947
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Citation de: schtaff
...pour etre sur de l'etat de sa lesion, rien ne vaut une séance (...) d'IRM.


Tout à fait !  :rolleyes:

Et pour avoir plus d'explications sur ces sujets, ici :
http://alarme.asso.fr/forum/index.php/topic,10.msg27.html#msg27
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne schtaff

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 511
  • Sexe: Homme
  • The Boulet élevé aux grains
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Je sais pas si je vais embrouiller tout le monde mais pour etre sur de l'etat de sa lesion, rien ne vaut une petite seance de marteau-piqueur dans le sas d'un appareil a IRM.

Dans le cas d'une atteinte aux cervicales/lombaires, il est vrai que la ME n'est pas forcement tres touche et l'on parlera plus facilement de compression ou contusion mais il est rare de voir un para avec une atteinte aux dorales avec une ME dans un bon etat et nous sommes plus proche d'une section que d'une compression.
En effet, les chocs au niveau dorsale provoquent souvent la destruction partielle ou complete de la vertebre, ce qui ne laisse que tres peu de chance a la ME.
Comme dit dans un autre topic, le schema de reconduction de la ME reste le meme dans un cas ou dans l'autre, a la difference pres qu'il faille un support de croissance en cas de section (voir Neurogel et autres...)

CU

Schtaff

P.S: desole, j'ai pas d'accent sur mon SUN-keyboard...

P.S: perso c'est sectionne et il manque un bout sur 2,7 cms (c'est pas le toubib mais l'IRM qui le dit)
L'Union fait la Force mais il faut Diviser pour Régner.

Hors ligne kavi69

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 318
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Oui, merci beaucoup Thierry pour ces explications  :smiley:
Karine

Hors ligne lillie59

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 166
    • Voir le profil
Merci pour cet éclaicircement Thierry.
Lillie.

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3947
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Lillie,

La plupart des lésions médullaires traumatiques sont des compressions ou des contusions, c-à-dire que la moelle est ecrasée à l'intérieur de la dure-mère suite à une fracture de vertèbre qui fait pression sur le cordon médullaire : il n'y a pas de section anatomique de la moelle épinière. Seul des cas de blessures pénétrantes percent la dure-mère et peuvent sectionner anatomiquement la moelle, par ex. balle de fusil, couteau, ou dans le cas de dommages très graves. Le terme de "section" est souvent employé abusivement par les médecins ou kinés pour désigner les lésions médullaires.

Donc, la plupart des lésions médullaires "complètes" sont des compressions ou des contusions, et les thérapies développées actuellement s’appliqueront pour la majorité des cas. En ce qui concerne les cas de blessures pénétrantes, s’il s’est formé au niveau de la "section" une cicatrice fibrotique il faudra probablement une ablation chirurgicale préalable de cette cicatrice...


Compression. Pression sur les tissus, provoquant une déformation des tissus. Quand la pression est assez rapide pour provoquer une rupture cellulaire, elle est habituellement appelée contusion. Si la compression est lente (< 0,5 m/seconde), la principale cause des dégâts est due à une ischémie ou perte de flux sanguin. La compression augmente la tension tissulaire et la tension tissulaire contre la tension sanguine, empêchant le flux sanguin.

Contusion. Une rapide pression sur les tissus, endommageant les tissus par étirement et cisaillement des cellules et des processus cellulaires. La compression de la moelle ne provoquera pas de dégâts primaires des tissus à moins que la vitesse de compression n’excède une vitesse critique de 0,5 mètres par seconde (m/s). Les cellules peuvent habituellement tolérer un étirement et un cisaillement substantiels tant qu’il est fait lentement. Cependant, à environ 0,5 m/seconde, les cellules et les processus cellulaires peuvent se briser.
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne lillie59

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 166
    • Voir le profil
C'est une avancée, mais perso, je préfère rester dans le présent...D'ici là que les USA se lancent dans une guerre contre la Chine pour avoir la potion magique...

'fin, ma grande question personnelle est que s'il y a résultat sur les moelles sectionnées, est-ce que ça fera aussi "effet" sur les moelles compressées ? ( ou vis versa)

Hors ligne emmanuel

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 53
    • Voir le profil
merci thierry pour ce commentaire et ton travail COLOSSAL en général.
J'ai lu paratetra n3 et je retiens comme toi que c'est encourageant.
Concernant les solutions techniques, Alain Privat met en avant son travail et passe sous silence ou dénigre celui des autres ce qui est habituel chez lui.
Par contre, il est intéressant de voir qu'il parle de résultats prometteurs sur l'homme d'ici 5 ans ! cela montre un changement MAJEUR de sa part et je suppose de l'IRME.
emmanuel

Hors ligne éric

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 2201
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
dardaran
+1  pour la teuf avec toi et vinvin  attention le retour des chti mis dans les bars et boite belge lol!!!!(on embarqueras aussi shtaff,pour lui faire connaitre les meilleurs coins et faire son éducation,finis la vie de moine lol!!)
amitié maloute!! :wink:
eric le chti mis!!

Hors ligne dardaran

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 336
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D5-D6
le pognon passe avant l humain!!!
 
...Oui, tout à fait d'accord.  Mais n'oublions pas que c'est un marché de plusieurs milliards car les débouchés sont énormes.
Perso,OUI, j'y crois, et je pense bien que bientôt j'irai faire la teuf avec vinvin2121.  :lol:
Les lois sont faites pour la plèbe non pour les patriciens.

Hors ligne éric

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 2201
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
hello thierry
je ne voudrais pas etre rabas joie
 comme disais mon grand pére mineur de fond:
je suis comme saint thomas ,je crois ce que je vois!!
j ais suivis longtemps les débats médicaux est le constat est souvent le méme:
le pognon passe avant l humain!!!
 a partir de la je ne voudrais pas m accrocher a de faux espoir ,mais ceci n engage que moi!!
mais je tiend a saluer tous le travail que toi est bcp de personne font sur ce forum!!!
et comme disais aussi mon grand pére(il me manque pépé :kiss:)
il n y as que les imbéciles qui ne change pas d avis!!!!
gros bisous a tous :wink:
eric le chti mis!!

LOULOU17

  • Invité
bjr super thierry merci pour tes renseignement loulou

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3947
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Citation de: marienoelle26
thierry,pourrais tu nous mettre en lien l'article dont tu parles ? Merci

marie-noelle

le supplément “Paratetra n°3” du magazine FaireFace n'est pas encore en ligne ; en fait je suis abonné à FaireFace. Sur paratetra.apf.asso.fr on peut consulter l'intégralité du "FAIRE FACE ParaTétra" n°1 et n°2 ; j'imagine qu'ils vont mettre prochainement le n°3...  :rolleyes:

http://www.paratetra.apf.asso.fr
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne marienoelle26

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 295
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
thierry,pourrais tu nous mettre en lien l'article dont tu parles ? Merci

Hors ligne STEPHANE

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 900
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C4 C5 C6
et bien,ca fait plaisir de lire ca :smiley:

Hors ligne vinvin2121

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 452
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D4-D5
Mon avis Thierry le Pr Lima travaille depuis lgts sur le domaine de la moelle épiniaire et si il dit que dans 5 ans il y aura des progrèts voir des résultats je pense qu'il c de quoi il parle et sa donne de l'espoir donc on vera bien sa me ferai drole de retrouver l'usage de mes jambes,ou disons même juste déja pouvoir uriner et aller à la selle + de sondes ou de tr pouvoir se mettre debout :cool: sa serait magique croisons les doigts et après mega fiesta c clair :rolleyes:.

Amicalement
Sylvain :wink:   
regarde devant,derrière est déjà loin et sa changera rien.

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3947
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Salut à tous,

Je voudrais faire un p’tit commentaire sur l’interview du Pr Privat paru dans le dernier supplément “Paratetra n°3” du magazine “FaireFace” : www.paratetra.apf.asso.fr  :smiley:


1) Concernant le projet européen RESCUE des cellules souches humaines http://alarme.asso.fr/forum/index.php/topic,1750.0.html il envisage que “ce type de greffe pourrait être utilisée à la fois en phase subaiguë, permettant une repousse axonale, ou à distance du traumatisme afin de réactiver certaines fonctions. (...) En effet, nous tentons de réveiller des groupes de neurones responsables de la locomotion en greffant dans leur voisinage des cellules libérant un neuro transmetteur. Ceci pourrait améliorer la locomotion réflexe ou le contrôle urinaire et génital. Nous l’avions déjà démontré avec des cellules embryonnaires, mais là, ce serait possible avec des cellules souches adultes.”

Mon avis est qu’il n’y a finalement pas grand chose à attendre de ce projet de recherche en terme de récupération fonctionnelle pour les lésions chroniques, car il semblerait que l’intérêt de ce programme pour les lésions chroniques n’est “que” de permettre l’utilisation de cellules souches adultes à la place de cellules embryonnaires, pour recycler cette vieille idée d’activer de façon autonome certaines fonctions réflexes (patern de la marche, reflexe spinal vésical et sexuel) ! 


2) L’autre idée du Pr Privat est d’empêcher la formation de la cicatrice gliale de façon temporaire pour permettre la repousse axonale, en utilisant une nouvelle technique génétique qui a montré que “le simple brin d’ARN (acide ribonucléique) transmet l’information responsable de la synthèse de la protéine qui va former la fameuse cicatrice gliale. Cet ARN est d’ailleurs appelé “ARN messager”. La technique mise au point par ces chercheurs, et que nous affinons, consiste à mettre au contact de l’ARN messager un second brin “miroir” qui bloque la traduction de ce messager en protéine, et empêche ainsi la cicatrice de se former.”

Outre le fait qu’il dit lui-même que la mise au point de cette technique sera “longue, lente, lourde et onéreuse”, nous verrons ce que cela apportera de plus pour dissoudre la cicatrice gliale que le Chondroitinase (déjà au stade pré-clinique) http://alarme.asso.fr/forum/index.php/topic,67.0.html
ou d’autres voies thérapeutiques pour permettre la repousse axonale comme l’IN-1 (anticorps anti-NOGO), le Cethrin (antagoniste de Rho), ou le Neuropeptide (dérivé de la SCO-Spondine)...

Ces 3 dernières thérapeutiques sont annoncées comme permettant une repousse axonale à travers la cicatrice gliale, donc utilisables pour traiter les lésions médullaires chroniques :

*IN-1 (anticorps anti-NOGO) : http://alarme.asso.fr/forum/index.php/topic,50.0.html
*Cethrin (antagoniste de Rho) : http://alarme.asso.fr/forum/index.php/topic,48.0.html
*Neuropeptide (dérivé de la SCO-Spondine) : http://alarme.asso.fr/forum/index.php/topic,471.0.html


3) Le point le plus intéressant de l’interview du Pr Privat concerne son avis sur la capacité qu’ont les axones à s’auto-réparer. “Nous l’avons démontré sur des modèles de souris transgéniques : quand la cicatrice gliale ne les freine pas, d’une part les axones repoussent mais surtout, ils se dirigent vers les bonnes cibles. Ce phénomène de reconnaissance s’expliquerait par la mémoire du développement du système nerveux embryonnaire et foetal. Ceci est fondamental, parce qu’une repousse anarchique serait désastreuse !”

Effectivement, la clef se trouve là : les axones lésés repoussent en se dirigeant vers leurs cibles d’origine. Car si les neurones perdus posent bien sûr un problème pour la récupération des fonctions liées au niveau neurologique atteint, par contre “la moelle épinière n’est pas détruite en dessous de la lésion”. Ceci explique pourquoi, dans l’essai clinique en cours au Canada/USA avec le Cethrin, une majorité des patients avec lésions complètes sont passés du statut ASIA A à ASIA C, car les axones lésés ont repoussés et se sont reconnectés avec leurs bonnes cibles. Concernant par ex. le neuropeptide dérivé de la SCO-Spondine, les tests précliniques montrent que ce neuropeptide a une réelle efficacité sur la repousse des axones suite aux lésions médullaires. Dans le courant 2008, la société Cells4Health devrait commencer l'application de ce neuropeptide sur des patients. A priori, les résultats devraient être bons, avec ou sans combinaison avec des cellules souches... À suivre.

Par contre, les thérapies nécessitant une ablation chirugicale de la cicatrice gliale ont l’inconvénient d’enlever en même temps des fibres nerveuses ayant survécu (cf. Olfactory Mucosa Autografts in Human Spinal Cord Injury: A Pilot Clinical Study - Dr Lima). Les techniques conservatives ont l’avantage de conserver ces fibres nerveuses intactes ou démyélinisées.


4) Pour finir, l'avis du Pr Privat sur l'application des thérapies à l'homme nous incite à l’optimisme : “Dans les cinq ans qui viennent, des essais porteront sur la régénération des axones chez l’homme, en France ou dans d’autres pays. Je reviens de Londres où un mini-symposium a rassemblé des chercheurs du monde entier qui travaillent sur la moelle épinière. Il est clair que l’on est en train de passer de la recherche fondamentale, en laboratoire, à la recherche clinique, sur l’homme. Nous tournons la page ! Je n’aurai pas pu dire cela il y a cinq ans !”


5) En conclusion, je dirais donc qu’il y a beaucoup de raisons d’être optimistes sur l’application clinique dans les toutes prochaines années de thérapies innovantes permettant une récupération, au moins partielle, des fonctions perdues suite à une lésion de la moelle épinière. Sans rêver de redevenir comme avant l’accident, il est dorénavant raisonable d’affirmer que les lésions médullaires vont pouvoir être traitées à court et moyen terme, et notamment en europe occidentale. Et ceux qui prétendent actuellement le contraire, médecins ou autres, n’ont pas pris connaissance des informations récentes dans le domaine des neurosciences, et donnent alors de faux “désespoirs” aux patients et à leurs familles !


Voilà... À vos avis ;)


POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


 

SMF spam blocked by CleanTalk