Auteur Sujet: Neuroplast  (Lu 1199 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne fti

  • an va y arriver
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 314
  • Sexe: Homme
  • ASSE
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5
« Modifié: 05 décembre 2019 à 19:25:39 par fti »


tant que tu vie et tant tu respire ça donne un ta de truque a dire

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3905
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Neuroplast - cellules souches de la moelle osseuse - neurocellules
« Réponse #1 le: 19 décembre 2019 à 10:46:51 »
Citer
Neuroplast optimise les cellules souches pour minimiser les conséquences après une lésion aiguë de la moelle épinière

8 nov. 2018

Aider les patients atteints d'une lésion aiguë de la moelle épinière en récoltant leurs cellules souches le plus tôt possible, de préférence pendant qu'ils sont encore aux urgences, et en les retournant filtrés et «rafraîchis» dans les 24 heures. Il s'agit de la version très courte de l'objectif qu'ils ont en tête chez Neuroplast. Neuroplast est basé au Brightlands Maastricht Health Campus depuis 2013. Cette entreprise a été lancée par les initiateurs Hans de Munter et Erik Wolters et compte actuellement 15 employés.

Plusieurs concepts ont été revus depuis 2013. D'autres collègues basés au Brightlands Maastricht Health Campus ont également réfléchi pour aider à compléter le processus: PathoFinder, Maastricht Instruments et Maastricht UMC +. Le concept est maintenant prêt à être testé lors d'un essai clinique de phase II / III. Les hôpitaux de Copenhague et de Tolède participent et si tout se passe bien, Utrecht et un hôpital en Allemagne participeront également. La preuve scientifique que la méthode est sûre et fait ce qu'elle promet de faire en cas de lésion de la moelle épinière est essentielle à la prochaines étapes. Le produit est prêt et doit être lancé sur le marché dès que possible, disent les fondateurs. C'est pourquoi De Munter et Wolters, avec leur équipe, travaillent déjà sur les préparatifs marketing. D'autres domaines d'application sont également explorés avec soin, tels que la SLA, la maladie de Parkinson et d'autres.

Défis

Le parcours de l'idée au lancement (presque) sur le marché n'a pas été facile pour Neuroplast. La législation et la réglementation internationales sur les greffes de cellules souches sont - pour le dire légèrement - plutôt non transparentes, incohérentes et souvent très différentes d'un pays à l'autre. En Europe, tant la législation sur les cellules souches que celle applicable aux dispositifs médicaux a changé ces dernières années. Les règles et procédures pour obtenir l'approbation des traitements par cellules souches sont inhabituellement strictes, extrêmement longues et extrêmement coûteuses. Et puis il y a la discussion éthique sur les traitements à base de cellules souches et en particulier ceux liés aux cellules souches embryonnaires et reprogrammées (iPS). Des sommes considérables ont été investies et il y avait et il y a encore des problèmes à venir. «Ce sont des défis! Nous avons tout de notre côté, sauf les revers », explique Hans de Munter. «C'est toujours une situation stressante. Malgré cela, la confiance constante de Neuroplast reste qu'ils ont une solution pour optimiser les cellules souches des patients atteints d'une lésion de la moelle épinière à un degré tel qu'ils peuvent finalement limiter considérablement les dommages. C'est l'objectif et nous allons l'atteindre. »

«Total Concept»

Neuroplast offre aux hôpitaux un «concept global»: une unité mobile de traitement des cellules («salle blanche avec équipement»), un kit pour la récolte, la filtration et le retour des cellules souches dans le corps du patient, et un deuxième kit pour les tests de stérilité nécessaires. Les médecins de l'hôpital extraient rapidement la moelle osseuse et après retraitement, les cellules souches («neurocellules») peuvent être testées pour une variété d'agents pathogènes, y compris les virus, les bactéries et les champignons avant d'être réadministrées au patient de manière ciblée. L'ensemble du processus de retraitement, y compris les tests, ne prend que six heures. Sur la base de considérations de qualité, Neuroplast utilise une plate-forme logicielle pour étudier le retraitement et les résultats des tests. Après approbation, les neurocellules contenant les cellules souches non manipulées seront remises au médecin traitant afin d'être administrées au patient.
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 999
    • Voir le profil
Neuroplast
« Réponse #2 le: 19 décembre 2019 à 11:36:08 »
thierry ,,si je m'inflige une lesion au meme endroit que ma lesion actuelle,,,estt ce que je pourrais en deduire que je suis de nouveau lesè medullaire aigu et que je pourrais profiter de ce neuroplast?

Hors ligne Pipo

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 575
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D10-D11
Neuroplast
« Réponse #3 le: 20 décembre 2019 à 20:33:25 »
 :grin:
et tu vas faire comment pour t'infliger une nouvelle lésion ?

te jeter du haut d'un pont ?
foncer avec ta bagnole contre un arbre ?
Prendre l'autoroute à contre-sens ?
Te planter un couteau dans le dos ?

Tu as toute mon admiration, bon courage  :evil: :grin: :grin:
Ne prenez pas la vie trop au sérieux,
De toute façon, vous n'en sortirez pas vivant !

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 999
    • Voir le profil
Neuroplast
« Réponse #4 le: 21 décembre 2019 à 08:40:13 »
non ,ce sera au chirurgien de m'infliger une nouvelle lesion sur l'ancienne lesion,,j'aurais alors une lesion super aigue qu'il traitera avec neuroplast,,ca a l'air d'une connerie a premiere vue mais on ne sait jamais,,

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3905
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Neuroplast
« Réponse #5 le: 21 décembre 2019 à 09:56:50 »
Farid, aucun neuro-chirurgien t'infligera une nouvelle lesion sur l'ancienne lesion. Pour nous (les vieux chroniques :wink: ), il vaut mieux attendre les thérapies pour les lésions chroniques
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 999
    • Voir le profil
Neuroplast
« Réponse #6 le: 21 décembre 2019 à 11:50:55 »
thierry ,je m'incline devant ton humble sagesse,,et j'attendrai une therapie pour les lesions chroniques qui peine a voir le jour,,mais at-on le choix,?
moi qui suis un impatient maladif (a cause d'un dereglement hormonal due a un probleme de thyroide),attendre est un supplice,,je bois vite ,je mange vite ,je baise vite,je reflechis vite, etc,,(je suis tres serieux),je suis incapable d'attendre quelqu'un plus de 5 mn ,sinon j'angoisse,meme chose si je reflechis a une solution d'un exercice de maths ou a un coup au jeu d'echecs,,alors imaginez toute cette attente d'une therapie medullaire et son impact sur mon psychique,,

Hors ligne gilles

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4079
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Neuroplast
« Réponse #7 le: 21 décembre 2019 à 19:03:52 »
je comprend mieux ton empressement sur le forum. :wink:
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne fti

  • an va y arriver
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 314
  • Sexe: Homme
  • ASSE
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5
tant que tu vie et tant tu respire ça donne un ta de truque a dire

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 999
    • Voir le profil
Neuroplast
« Réponse #9 le: 24 février 2020 à 10:44:24 »
cher fti ,,une petite traduction en francais sera la bien venu,,,merci d'avance

Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3335
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Neuroplast
« Réponse #10 le: 24 février 2020 à 11:17:58 »
Tu copie l'url sur cette page et tu aura la traduction  :wink:

https://translate.google.com/
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3905
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Neuroplast
« Réponse #11 le: 24 février 2020 à 11:44:07 »
Citer
La startup néerlandaise Neuroplast lève 4 millions d'euros pour sa technologie basée sur les cellules souches pour traiter les patients atteints de lésions de la moelle épinière

Neuroplast est une société basée à Maastricht (Pays-Bas) qui développe des thérapies à base de cellules souches autologues pour les patients souffrant de maladies neurodégénératives telles que les lésions de la moelle épinière (LME), la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et les lésions cérébrales traumatiques.

Récemment, la société a levé 4 millions d'euros auprès de Brightlands Venture Partners et LIOF, basés aux Pays-Bas, et auprès d'un actionnaire et investisseur Lumana Invest BV.

Le PDG Johannes de Munter a déclaré :

Le financement et le soutien des investisseurs nous permettront de réaliser des essais cliniques multicentriques aux Pays-Bas, au Danemark, en Allemagne et en Espagne afin de commercialiser le produit.
Cette start-up néerlandaise utilisera le fonds pour réaliser un essai clinique de phase II / III dans le but d'obtenir une autorisation de mise en marché pour le traitement des patients souffrant de lésion médullaire.

Fondée par le médecin Hans de Munter et le neurologue Erik Wolters en 2014, Neuroplast s'est développée avec Juliette van den Dolder, qui a été nommée membre de l'équipe de direction.

Dans le cas de la LME, le prélèvement, le développement et la ré-injection des propres cellules des patients, des résultats précliniques très prometteurs ont abouti à une désignation de médicament orphelin des autorités réglementaires européennes, permettant une procédure accélérée pour les essais cliniques. Ces essais devraient commencer en mars 2020.
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3335
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Neuroplast
« Réponse #12 le: 24 février 2020 à 11:58:06 »
Merci Thierry  :smiley:
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3905
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Neuroplast
« Réponse #13 le: 24 février 2020 à 18:03:59 »
De rien Marc !  :smiley:
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne fti

  • an va y arriver
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 314
  • Sexe: Homme
  • ASSE
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5
tant que tu vie et tant tu respire ça donne un ta de truque a dire

 

SMF spam blocked by CleanTalk