Auteur Sujet: apprentissage autosondage  (Lu 445 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

michele.lanceaume@orange.

  • Invité
apprentissage autosondage
« le: 14 septembre 2019 à 10:23:40 »
Cet apprentissage est très difficile pour une femme.
Il faut trouver le meat urinaire, très petite ouverture, difficile  à déterminer pour une femme âgée comme moi (75 ans)
Voici quelques petites astuces :
-assise dans les W.C ,mettre un miroir grossissant dont le support sera coincé entre la cuvette et l'abattant.
- poser sur le front une lampe fort éclairage (je suis déficiente visuelle) achetée chez Décathlon
- incliner le miroir jusqu'à la position qui éclaire le champ d'action, basculer le haut du corps en arrière
et procéder au sondage.
J'espère que cela vous aura été utile.

J'ai une question : comment se sonder hors W.C.  Merci de votre réponse



Hors ligne zylorique

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 318
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraparésique
  • Niveau de lésion: C7 D4
apprentissage autosondage
« Réponse #1 le: 14 septembre 2019 à 15:12:44 »
Bonjour,
Peut-être y a t'il une question de sonde... Moi  j'arrive à me sonder avec des speedicath compact + (qui sont un peu plus longues que les speedicath compact de chez colloplast)..... assise sur une chaise ou dans une voiture (à l'abri des regards indiscrets) et directement dans une petite bouteille de boisson de 0.5 L.... A force, on maîtrise le sondage et on n'a plus besoin de voir (10 années de pratique)... Mais chacune a ses possibilités ou ses impossibilités en fonction de son handicap. Quand j'ai appris à me sonder, les dames du forum m'ont bien épaulée.

Hors ligne caro23

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1200
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
apprentissage autosondage
« Réponse #2 le: 15 septembre 2019 à 10:43:24 »
Perso après plus de 20 ans de pratique, je n'arrive toujours pas à me sonder sans miroir..sans doute un manque de pratique !
Je me sonde toujours sur mon fauteuil

Hors ligne Frog2Lille

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 756
  • Sexe: Femme
  • Paraparésie flasque incomplète & syndr. cordonal
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
  • Niveau de lésion: cône terminal L1 L2
apprentissage autosondage
« Réponse #3 le: 15 septembre 2019 à 14:51:08 »
Salut les Filles,  :smiley:
Pas mal Zylorique le truc de la bouteille de 0,5 L pour recueillir l'urine ailleurs que dans les WC. D'ailleurs je te salue et j'espère que tu vas bien que tu tiens le coup et que ça roule...

Pour répondre à Michele, en reprenant les propos de Zylorique, il existe des systèmes de sondes qui peuvent être connectées à une poche de recueil d'urine comme :
 https://www.coloplast.fr/SpeediCath-Compact-Set-fr-fr.aspx

Je parle de ce labo mais il existe d'autres kits "complets" sonde + poche.
Ou bien tu as cela :
 http://www.hollister.fr/fr-fr/products/continence-care-products/intermittent-catheters/hydrophilic-pre_lubricated/infyna-chic-ready-to-use-hydrophilic-intermittent-catheter?utm_source=hollister-infyna-chic-landing-page&utm_medium=direct&utm_campaign=frcc-infyna-chic-product-page-link-190218&utm_content=sample-link-bottom-of-page
où on te dit que tu peux la collecter à une poche.

Perso, je fais sans miroir... en plaçant un doigt à l'entrée de vagin pour ne pas me tromper :
J'écarte les grandes lèvres avec mon pouce et les 3 derniers doigts en plaçant mon index à l'entrée du vagin.
Je mets un gant propre médical sur cette main qui est ma main gauche pour moi.
Il y a aussi le truc de mettre une compresse stérile à l'entrée du vagin qui marche aussi.
Chacun sa méthode. (L'idée de la compresse je l'ai lue ici sur le forum quand j'ai débuté).

Sinon Michele c'est important d'être suivie par un neuro-urologue (difficile à trouver car ils sont peu nombreux).

Peut-être que ton problème de vessie neurologique peut être contrôlé par une chirurgie avec un stimulateur au niveau des racines sacrées? En cas de vessie neurologique "flasque" rétentionniste d'après mon neuro urologue on a 50% de chance pour que le stimulateur soit efficace et résolve le problème sans médocs sans sondages... Il fonctionne mieux pour les vessies neurologiques centrales hyper actives... Ceci pour ton information. C'est capital d'être suivie par un NEURO-urologue car les urologues classiques ont peu de patients comme nous lésés au niveau neurologique. Pour les trouver ces urologues spécialistes il suffit de chercher ceux qui posent des neuro stimulateurs de vessie sur les racines sacrées. Certains consultent dans les gros hôpitaux privés ou en CHU...

Si tu as besoin d'échanger...
Je sais oh combien c'est dur psychologiquement à accepter au départ.

Bises chastes à toutes et tous si des Messieurs passent par là.  :wink:
La Batracienne Junky... (sous contrôle médical).





« Modifié: 15 septembre 2019 à 15:00:21 par Frog2Lille »
Grenouille +/- décérébrée après expérimentation animale heu... médicale (péridurale). Veuillez l'excuser en cas d'écrits inexacts... 
Merki.

Hors ligne Breizhfenua

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 500
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraparésique
  • Niveau de lésion: C5/C6
apprentissage autosondage
« Réponse #4 le: 15 septembre 2019 à 18:20:16 »
je me sonde au fauteuil ou dans ma voiture en avançant le bassin et en posant mes pieds sur la cuvette des toilettes si c'est possible , sinon au lit avec dossier relevé et j'y vais au toucher . Je cherche le méat avec le pouce gauche (mes autres doigts n'étant pas trop fonctionnels )et j'y introduis la sonde que je tiens entre mon index et mon majeur droits car pas de préhension sinon ,et  j'utilise un kit speedicath compact set .
Me sonder aux toilettes est plus difficile qu'au fauteuil pour ma part , je glisse et je ne sais pas comment me  retenir et introduire la sonde en même temps  . Au début je n'y arrivais pas mais j'ai trouvé LA sonde avec laquelle ça roule , très rigide et de diamètre plus important (CH14) , j'ai bien moins de loupés depuis .