Auteur Sujet: ou est le septieme ciel???  (Lu 32047 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne domirase58

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 289
    • Voir le profil
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #46 le: 16 avril 2013 à 07:27:58 »
Les premiers émois en centre de rééducation ? Premières tentatives de rapport également ? Et le mec ou la fille célibataire au moment de l'accident ? Il fait quoi ? Eviter d'universaliser votre "moi je" si possible.
On comprend que le monde du handicap est un microcosme avec ses codes et ses valeurs. Ce qui paraît exceptionnel voir improbable pour le valide est en vérité une norme pour l'handicapé. A savoir une vie affective et sexuelle active et épanouie. Est-ce réellement le cas ?


j'ai pas compris le sens de ton message...
Et pour le mec ou la fille célibataire au moment de l'accident, c'est bien évidemment les premiers concernés par ces rapprochements. En centre, vu que nous étions, pour la plupart, entre 16 et 25 ans, il y avait beaucoup de célibataires et quoi de plus normal que de vouloir continuer de séduire, d'être séduit et de découvrir sa nouvelle sexualité.

Ouais... je crois que pour beaucoup d'entre nous, le centre n'était qu'un passage de quelques mois où la sexualité n'avait pas sa place. Ce que tu décris est valable pour les longs séjours, je suppose.
Ce que je dis dans mon précédent message, c'est qu'une proportion non négligeable des para-tetra n'a aucune vie affective et sexuelle.Je ne dis pas qu'ils n'en ont pas le désir, évidemment.

Ça fait une éternité que je ne suis pas passé par la, je tiens à réagir en te disant que tu te trompes carrément.
Après, je ne me souviens plus qui disait « le tétra se fais le plus beau possible pour se taper tous les petits culs qui passent ».
C'est peut-être un peu ça ?
mais en tout cas, ça marche !
Je n'avais pas été hospitalisé depuis une dizaine d'années, j'ai passé 15 jours dans un service ordinaire, je suis rentré avec deux femmes dans la tête.
Pendant mon hospitalisation, j'avais donné subtilement le moyen qu'elle prennent contact avec moi.
De retour à la maison, j'ai trouvé un message sur mon mail avec un numéro de téléphone.
15 jours après la sortie, la Miss étais chez moi.

Un mois plus tard, on s'est déjà vu une dizaine de fois
Avec de la volonté, tout est possible

Hors ligne flo 73

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 238
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D3-D4
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #45 le: 12 mars 2013 à 20:59:48 »
 :grin:

Hors ligne éric

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 2198
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #44 le: 12 mars 2013 à 12:49:09 »
aprés le sixième ...je répond a ta question mdr!

Hors ligne laura311

  • Messages: 1
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #43 le: 12 mars 2013 à 09:13:13 »
Bonjour,
Ta remarque m'a beaucoup fait sourire !
Infirmière depuis plus de 10 ans je dois avouer que je porte (à ton grand regret à priori) toujours des sous vêtements.
Ce n'est cependant pas forcément le cas de toutes mes collègues alors je te laisse fantasmer à ce sujet...
Bonne journée !
Laura
[size=78%] mutuelle indépendant [/size]

Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3513
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #42 le: 12 juillet 2012 à 08:19:06 »
La tétraplégie est un obstacle pour la phase "rencontre" mais ont peu aussi le prendre comme un défit et parfois ça paye. J'ai Perso eu quelques aventures et un jour j'ai rencontré la bonne personne, nous avons un enfant et nous nous considérons comme un couple à part entière. Je ne dit que c'est facile, mais avec un peu de charme et beaucoup de désir, c'est faisable. Maintenant chacun à sa vision de l'handicap mais en ce qui me concerne mon coeur n'est pas paralyser et c'est avec celui-ci que tout et réalisable, il faut tenter...

Pour rebondir sur le sujet "sexualité en centre de rééducation" je pense que c'est une partie importante de la rééducation qui est négligé, tout comme le retour à domicile, le sport et les diverses aides octroyable.
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne GALIMATIAS

  • Régulier
  • ***
  • Messages: 21
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D3
Re : Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #41 le: 10 juillet 2012 à 12:26:27 »
Les premiers émois en centre de rééducation ? Premières tentatives de rapport également ? Et le mec ou la fille célibataire au moment de l'accident ? Il fait quoi ? Eviter d'universaliser votre "moi je" si possible.
On comprend que le monde du handicap est un microcosme avec ses codes et ses valeurs. Ce qui paraît exceptionnel voir improbable pour le valide est en vérité une norme pour l'handicapé. A savoir une vie affective et sexuelle active et épanouie. Est-ce réellement le cas ?


j'ai pas compris le sens de ton message...
Et pour le mec ou la fille célibataire au moment de l'accident, c'est bien évidemment les premiers concernés par ces rapprochements. En centre, vu que nous étions, pour la plupart, entre 16 et 25 ans, il y avait beaucoup de célibataires et quoi de plus normal que de vouloir continuer de séduire, d'être séduit et de découvrir sa nouvelle sexualité.

Ouais... je crois que pour beaucoup d'entre nous, le centre n'était qu'un passage de quelques mois où la sexualité n'avait pas sa place. Ce que tu décris est valable pour les longs séjours, je suppose.
Ce que je dis dans mon précédent message, c'est qu'une proportion non négligeable des para-tetra n'a aucune vie affective et sexuelle.Je ne dis pas qu'ils n'en ont pas le désir, évidemment.

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4076
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #40 le: 24 juin 2012 à 14:55:29 »
Anne-Cécile,


Merci de tes interventions qui détaillent très bien le pb de la sexualité des blessés médullaires. Mais de grâce, évitez les polémiques inutiles (toi et Marc) !


Toi qui semble être très documentée, et en tant que professionnelle, je voudrais savoir ce que tu penses de ma méthode d'auto-rééducation l'orgasme "mental" :
http://alarme.asso.fr/forum/fonction-sexuelle-vie-affective-maternite/recuperation-sexuelle-diverses-voies-de-recherches/msg48939/#msg48939




Hors ligne steph 74910

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 114
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: t5 t4
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #39 le: 22 juin 2012 à 15:10:52 »
hello a tous


ma reeducation a bien apporter ses fruits, maintenan j'arrive a ejaculer lorsque que je fais l'amour avec ma copine meme je dirai que le systeme s'est bien reamorcer.
En une eure de temp j'arrive a poser ma semance 4 a 5 fois.juste un peu precosse lol
Mais se que je ne comprend lors de la masturbation y a rien na faire sa ne vx pa sortir!
En se qui conserne l'imfirmiere a domicile je trouve pas sa si choquant que sa ben mise a part avec ses cousin on px se passer de se detail
"Se qui ne tu pas rend plus fort"
ma religion:las vegas parano

Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3513
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #38 le: 15 juin 2012 à 15:52:33 »
Ça fait 6 mois que je travail sur tetra.wifeo.com/ et le but de ce site n'est pas d'informer les PMR sur les effets second du sex. C'est une rubrique qui pourrait ce faire mais tout comme toi j'apprécie moyennement qu'on descende mon travail. Si je t'ai offensé en faisant parler mon gros bonhomme pas sexy avec t'es propos osé, je m'en excuse (j'ai supprimer le discourt) Peut-être qu'un jour je te demanderai conseil pour inséré un peu de piment à mon blog, mais STP évite de généraliser. Je suis marier depuis 1 an et ça fait 20 ans que je suis tétraplégie, pour moi l'handicap et à mettre en second plan dans une relation, j'ai eu mon lot de concubine et coté pratique j'ai un peu d'expérience, peut-être pas assez pour écrire un livre mais assez pour choqué certains lecteurs. Je me bat chaque jour pour avoir ma place en tant qu'homme, car la société et loin d'accepter qu'un handicapé soit père, et faire penser que j'ai une vie sexuelle et de l'ordre de l'utopie, un livre comme le tiens décoince les septiques mais c'est des gars comme moi qui chaque jour sont confronté au problèmes, ne te trompe pas d'ennemis.

Amicalement,

Marc
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne acmouget

  • Messages: 9
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #37 le: 15 juin 2012 à 13:32:38 »
C'est toi Gyzmo qui a commencé à critiquer mes propos et mon travail (car je vois pas trop l'humour dans ton premier message)... et m'en mettre plein la gueule sur 2 années de travail... on récolte ce qu'on sème...

Dommage on a un même but dans la vie, aider d'autres personnes. Toi t'as fait un site, moi j'ai écris un livre, tu critiques ce que j'écris, qui est issu de mon travail d'enquête et d'études menées par d'autres chercheurs... je vais voir ce que toi tu as écrit, non ? C'est de bonne guerre !

Des copier-coller qui sont les mêmes partout, tu crois que ça aide vraiment les gens ? Moi je me rends compte que c'est inlassablement les même questions qu'ils se posent... parce qu'ils ont les mêmes réponses trop générales ! Dommage quand il y a des choses plus récentes, plus étoffées à dire ! J'ai pointé ce qui concerne la sexualité c'est le thème ici...

Le sujet de base de ce fil de discussion est "où est le septième ciel ?" et comme le sujet initial n'avait pas l'air de parler d'aviation... Et on est dans une partie du forum qui concernent les "fonctions sexuelles, vie affective et maternité"...

Ce que j'ai répondu a déjà aidé pas mal de gars ailleurs, car je suis allé loin dans la compréhension du problème et la synthèse des données actuelles, et parce que je suis une femme, et qu'ils se demandent souvent ce que les femmes en pense... j'avais surtout écris en anglais, là c'est dit en français, et si ça peut aider d'autres hommes à mieux vivre leurs relations avec leurs conjointes, alors j'aurai atteint mon but.

On n'a pas besoin d'être médullaire pour écrire du point de vue du conjoint valide, heureusement :)











Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3513
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #36 le: 14 juin 2012 à 10:14:28 »
@acmouget: Mis à part la critique et le sex tu as d'autres intérêts dans la vie ? Et tu crois vraiment que tout ce rapporte à toi ? OUI J'ai fait de l'humour avec tes mots mais toi tu es au dessus de tout ça "Tes écrits sont d'or et le reste c'est le la merde" A te lire les personnes qui on un accident ne pense qu'au sex ??? De la part d'une personne qui n'est ni para, ni tétra, ça ne m'étonne guerre !!! On dit que c'est ceux qui en parle le plus qui en font le moins alors coté frustration je te renvoi la balle. Je ne vais pas m'attarder ici car mon but et d'aider les personnes, pas de leur en mettre plein la gueule.
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne Bull

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 158
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c6
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #35 le: 12 juin 2012 à 22:50:58 »
Les premiers émois en centre de rééducation ? Premières tentatives de rapport également ? Et le mec ou la fille célibataire au moment de l'accident ? Il fait quoi ? Eviter d'universaliser votre "moi je" si possible.
En comprend que le monde du handicap est un microcosme avec ses codes et ses valeurs. Ce qui paraît exceptionnel voir improbable pour le valide est en vérité une norme pour l'handicapé. A savoir une vie affective et sexuelle active et épanouie. Est-ce réellement le cas ?


j'ai pas compris le sens de ton message...
Et pour le mec ou la fille célibataire au moment de l'accident, c'est bien évidemment les premiers concernés par ces rapprochements. En centre, vu que nous étions, pour la plupart, entre 16 et 25 ans, il y avait beaucoup de célibataires et quoi de plus normal que de vouloir continuer de séduire, d'être séduit et de découvrir sa nouvelle sexualité.

Hors ligne GALIMATIAS

  • Régulier
  • ***
  • Messages: 21
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D3
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #34 le: 12 juin 2012 à 22:01:00 »
Les premiers émois en centre de rééducation ? Premières tentatives de rapport également ? Et le mec ou la fille célibataire au moment de l'accident ? Il fait quoi ? Eviter d'universaliser votre "moi je" si possible.
En comprend que le monde du handicap est un microcosme avec ses codes et ses valeurs. Ce qui paraît exceptionnel voir improbable pour le valide est en vérité une norme pour l'handicapé. A savoir une vie affective et sexuelle active et épanouie. Est-ce réellement le cas ?


Pour mon cas personnel, la sexualité à besoin d'affectif pour s'épanouir. Si on lance un sondage sur le plaisir d'un para-tétra avec une prostituée, a priori dégagée de toute sensibilité affective réelle (non simulée), quel résultat ? Oui le plaisir est physique et s'étoffe par la connaissance de son corps, de ses réactions. Mais pas uniquement.






Hors ligne Bull

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 158
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c6
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #33 le: 12 juin 2012 à 19:04:16 »
 :bravo:

belle prose acmouget.

les premiers émois post-accident se font évidemment à l'hôpital ou en centre de rééducation et les premières tentatives de rapport aussi. Nous avons tous passé plusieurs mois avec les mêmes soignant(e)s et cela conduit inévitablement à des rapprochements. Les para/tétras que j'ai côtoyé parlaient tous de ça et, vous croirez ou non, mais les soignant(e)s aussi. Ca serait bien triste d'ailleurs que le sexe soit absent de nos vies et de nos conversations.

 

Hors ligne acmouget

  • Messages: 9
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #32 le: 12 juin 2012 à 12:35:34 »
Ah bah toujours Gyzmo...

Je suis allée lire ton site... ce genre de site est une source d'info importante pour les néo-médullaires, et de là pas mal des idées qu'ils vont se faire de leur nouvelle vie... Et franchement y'a des trucs à corriger hum hum...

Pour le HRA niveau 3 D6 ? je crois que tu as voulu dire : niveau supérieur à D6
Tu ne parles pas de la possibilité de HRA pendant les rapports... pourtant c'est important non vu les risques ?

Je vais à la rubrique sur les contractures... point d'évocation non plus des questions d'épine irritative et de la modification possible des contractures en intensité/rythme/localisation... c'est important, utile aussi, et en ce qui concerne la sexualité un bon indicateur de l'intensité du rapport, pour pas avoir de trop gros HRA

Et ouep, une fille c'est une grosse épine irritative... mais bon ça même les valides sont bien au courant des adorables chieuses.     

Tu connais des trucs du dedans, tu ne t'en sers pas, on dirait que t'as fait un copié/collé d'un site médical...

T'aurais pu mettre des détails moins médicaux et plus pratiques au quotidien... quel plus bel acte de tendresse que de se faire pécho dans les bras par sa chérie quand on grelotte de froid et qu'elle utilise son corps chaud pour réchauffer le sien ? Nan ?

Pi ma tartine devrait te permettre d'étoffer ton paragraphe sur les modifications de la fonction génito-sexuelle, titre plus positif que "troubles génito-sexuels", faut arrêter de véhiculer une image des personnes handicapées incapables... autrement capable est tellement plus proche de la réalité.

Si tu veux lire un vrai beau truc sur la sexualité et le handicap, lis mon livre, ça fait prétentieux ouep, ben j'assume.





Hors ligne acmouget

  • Messages: 9
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #31 le: 12 juin 2012 à 12:03:29 »
C'est quoi ton problème avec mon message Gyzmo ? Pour en faire simplement un copier-coller et le mettre en rapport avec une photo ridicule liée à d'autres messages ?

Tu projettes tes propres frustrations ?

C'est parce que je maîtrise mon sujet ? Encore heureux pour une universitaire OMG et pour quelqu'un qui prétend écrire un bouquin sur un sujet qui le/la concerne pas directement. C'est ce que font tous les (bon) auteurs... des recherches... des heures de lecture d'articles, de témoignages et d'entretiens... rien de plus normal. Ca me paraît normal aussi de partager ce qu'on a trouvé.   

Ca te pose un problèmes que les médullaires aient plus d'aventures/de rapports avec des soignantes que la moyenne ?

Ben va lire les études un peu... Les petites amies de médullaires sont pour la plupart soit issue d'une famille où elles ont été confronté directement au handicap soit issues du milieu médical/paramédical éventuellement du travail social. Ca veut pas dire que les infirmières se tapent leurs patients, mais que sur X filles que tu rencontres n'importe où, dans la rue, en boîte, dans une asso... celle qui aura le cran de sortir avec toi et de rester y'a de forte chance que ce soit parce qu'elle sait qu'elle peut assumer, soit parce qu'elle s'est occupé de son frère, père etc... soit parce qu'elle a déjà fait le choix de se préoccuper de personnes malades/handicapées. Si elle a atteint un bon stade de développement perso elle en est même sûrement rendu au niveau où elle s'en fout bien de l'état de santé de son partenaire, et qu'elle a compris que l'important chez qq'un c'est ce qu'il y a dedans et pas tout ce qu'il y a dehors et autour (fauteuil, lit médicalisé, péno, respirateur etc...).   

Va lire sur ce qui est écrit sur le transfert érogène et comment il se développe au contact des soignantes, quand t'es bloqué X mois en réa/hosto/centre de rééducation, les femmes que tu peux rencontrer c'est un peu limité. Ce sont ces femmes là, même innocemment, dans leurs contacts lors des toilettes rééducation et autres qui vont participer au développement du transfert érogène, dans des jeux de séductions qui sont bien naturels et où on peut soupçonner le patient de projeter plus de fantasme que la professionnelle qui a appris avec sa formation et le temps à construire une barrière pro entre elle et les patients qui lui sont confiés. Quand on se demande si on pourra un jour à nouveau séduire une femme le sourire d'une infirmière, la réflexion agréable d'une aide-soignante, remonte un peu l'égo masculin et fait du bien je pense pas qu'on puisse le nier.

Et mes entretiens, les données que j'ai recueillies, ne sont pas venues contredire ce que j'avais lu par ailleurs dans les articles écrits sur ce thème. Beaucoup de médullaires ont leur premier rapport post-accident avec une soignante, est-ce les soignantes qui leur sautent dessus ? Ou l'homme bloqué depuis 6 mois en centre avec une trique mentale de 15 mètre de long qui se fait le plus mignon possible pour se taper un des jolis culs qui passe à sa portée ? 

Mon avis perso c'est que c'est pas plus mal... ça permet de faire ses armes à l'abri pour se rassurer sur soi-même... parfois c'est comme un coup d'un soir rencontré en boîte et ça dure pas, parfois il y a de vraie belles histoires d'amour qui se nouent (va voir la vie de Marcel Nuss tiens... et comment il a rencontré sa première femme et ce qu'elle a fait pour lui). Avant d'être infirmière ou soignante, ou patient, malade, médullaire, ce qu'on veut, ce sont des hommes et des femmes et ça a quelque chose de beau et rassurant.

PS : Les piqûres dans les corps caverneux c'est méga as been avec ce qui se fait aujourd'hui... c'est peut-être ton propre fantasme de l'infirmière MDR :)








Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3513
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #30 le: 11 juin 2012 à 10:06:29 »
Je m'excuse de changer de sujet mais je souhaite m'adresser à ceux qui sont désireux de sex et d'handicap: Regardez HASTA LA VISTA, c'est un bon film qui traite bien le sujet, et cela même si l'infirmière ne porte pas de porte jartel  :wink:
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3513
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #29 le: 11 juin 2012 à 09:42:08 »
On aime les infirmière sexy ? Devinez ce quel porte en dessous ?




SA LAISSE REVEUR
:azn: :azn: mais ou est cacher la grosse picure (intra-caverneuse bien sûr)  :wink:
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne GALIMATIAS

  • Régulier
  • ***
  • Messages: 21
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D3
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #28 le: 07 juin 2012 à 22:43:54 »
Domirase, si tu prends pour référence le témoignage d'une "infirmière nymphomane" qui ressemble davantage à un récit pornographique de mauvais goût, tu sors du cadre "moyen". Une exception ne fait pas la règle.


Comme le dit très bien Gyzmo, l'érection pour un para tetra est généralement réflexe et demande souvent une aide médicamenteuse pour renforcer sa qualité (spontanément). Faire croire que la para-tétraplégie augmente la virilité est purement délirant.


Hors ligne acmouget

  • Messages: 9
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #27 le: 07 juin 2012 à 14:20:47 »
Bon on va rerentrer dans le sujet MDR

Avec ton niveau lésionnel Steph il t'es normalement possible d'avoir des érections et d'éjaculer (c'est une question de niveau lésionnel/ centres qui commandent ces 2 fonctions) après, ben l'éjaculation c'est assez difficile à atteindre car il faut arriver à la déclencher de manière réflexe...  mais c pas impossible même sans machine, faut chercher et trouver la routine (certainement assez longue) pour déclencher l'éjaculation. J'y arrivais lorsque j'étais avec mon petit ami para lésé en T4T5 comme toi, je pourrais vous donner qques un des trucs que j'avais trouvé. (j'avais pas le choix que de me débrouiller à peu près toute seule car il n'avait plus non plus l'usage d'un de ses bras, je me suis creusé sérieusement la tête étant kiné par ailleurs, ça m'a aidé.)

Vu ton niveau lésionnel tu dois aussi avoir ce qu'on appelle le HRA pendant les rapports, hyper réflexivité autonome... avec le temps tu pourras distinguer le HRA des problèmes (vessie pleine, épine irritative etc... ) de celui de l'amour, nous on appelait ça le "doux HRA"... ça n'a rien a voir avec des vraies sensations agréables d'avant, mais un peu comme on apprend à apprécier de fumer alors qu'objectivement la fumée ça pue et ça pique les yeux etc... on peut apprendre à apprécier ces manifestations physiques.

Le HRA juste avant/pendant/après l'éjaculation peut être balaise et particulièrement désagréable, avec bcp de contractures différentes des contractures habituelles, assez généralisées et rapides, mon petit ami ça faisait un genre de tremblement de terre avant et après on avait l'impression qu'il avait la danse de St Guy Aaaah l'amour  :grin: ça fait faire n'importe quoi  :smiley: ... faut bien se connaître pour ne pas se trouver dans un malaise trop désagréable parce qu'il faut un peu de temps pour que ça redescende.

A 5 mois il faut aussi laisser se développer ce qu'on appelle le transfert érogène (érotisation d'autres parties du corps) qui peut apporter énormément de plaisir... si tu es lésé complet certains des neurones cérébraux qui servaient pour le bas de ton corps vont être recyclés et utilisés pour améliorer la sensibilité dans le haut de ton corps qui va devenir plus sensible, mais ça prend du temps, et pour se faire il faut que ce soit stimulé/utilisé...

L'esprit entre en ligne de compte aussi dans ce processus et charge des organes différents d'une valeur symbolique nouvelle... les yeux et les oreilles ressemblent pas trop à des organes génitaux MDR mais ils peuvent devenir des supers dérivatifs... c'est les zones de transfert érogène que je trouve les plus rigolotes. Ce qui est très fort c'est qu'au sein d'un couple handi/valide la valeur symbolique des organes change aussi pour la partenaire qui n'a rien du tout... et le plaisir est partagé. Aujourd'hui je suis à nouveau avec un valide... ses oreilles ne m'attirent pas du tout MDR  :grin:

Le must c'est les tétons et tu dois encore avoir la sensibilité à ce niveau, car ils restent connecté par des voies qui sont parallèles à la moëlle épinière, donc fonctionnelles, aux organes génitaux (cette connexion sert pour les femmes lorsqu'elles allaitent à ce que la succion du bébé remette en place leur utérus etc... comme on commence tous par être des embryons femelles avant que la testostérone ne vous change en homme... bah au moins pour les para c'est utile  :smiley: )

En plus leur stimulation fait sécrété de l'ocytocine un peu comme dans les rapports... ça participe du plaisir ressenti. heureusement il reste les hormones, qui sont le second moyen de communication au sein du corps avec les nerfs...

Il reste aussi un nerf connectant tes organes génitaux à ton cerveau, c'est le nerf vague, et bien qu'il ne serve pas du tout à sentir des trucs, à force de guetter des impressions dans ton corps, un peu comme pour le HRA, des sensations indirectes véhiculées par ce nerf peuvent venir s'ajouter à ce qui va former ton nouveau plaisir...

De mes échanges avec plusieurs paras ils apprécient les sensations en échos de ce qui se passent en dessous de la ceinture... un peu comme on perçoit la route, son revêtement, les trous et bosses, quand on conduit on peut apprendre à percevoir des sensations lointaines à travers la partie du corps qui ne sent pas, c'est la proprioception en sus-lésionnel qui permet ça, c'est comme quand on est jeune conducteur, il faut un peu de temps pour bien le ressentir. 

Voilà... après au fur et à mesure qu'on maîtrise toutes ces sensations, avec les films que les mecs se font dans la tête pendant les rapports, les souvenirs des sensations que tu as connu, ça fait un genre de paysage, où il restera toujours un trou, là où il y avait des sensations vives et précises, mais on peut apprécier ce paysage, et tout ce qu'il y a autour de ce vide peut être si satisfaisant qu'il le masque un peu...

Bon je pourrais continuer des heures MDR  :smiley:
Le livre
Si tu as des questions n'hésite pas  :smiley: ce sujet m'a assez passionné pour que j'y consacre un livre (une histoire d'amour handi/valide non censurée en ce qui concerne les rapports physiques... d'ailleurs mon héros a le même niveau lésionnel que toi) c'est une fiction mais j'ai passé bcp de temps à faire un bilan de la recherche dans ce domaine et à m'entretenir avec des paras... surtout en anglais d'ailleurs, du coup j'espère que ce que je raconte est clair.







Hors ligne pikinette

  • La fermière
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 1990
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #26 le: 07 juin 2012 à 08:36:13 »
 :lol:
Il est dur d'échouer, mais il est pire de n'avoir jamais tenté de réussir ...

Hors ligne Raph

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 174
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C3-C4
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #25 le: 06 juin 2012 à 22:53:53 »
100 % des infirmières sont nues sous leur blouse, c'est une réalité complètement banale.


On oublie juste de préciser qu'elles sont nues sous leurs sous-vêtements sous leur blouse (comme tout le monde : on est tous nus sous nos vêtements). Et voilà pourquoi la machine à fantasmes s'emballe !  :lol: :cheesy:

Hors ligne PierrotS3

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 198
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #24 le: 06 juin 2012 à 15:58:40 »
Intéressant ce sujet  :smiley:

Hors ligne pikinette

  • La fermière
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 1990
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #23 le: 05 juin 2012 à 17:41:21 »
D'accord avec Daniel  :grin:


Non sérieusement cette réputation est vrai, les hommes ont beaucoup de fantasmes par rapport à ce métier ... pourtant les médecins, kinés, ambulancières ... n'ont pas une telle réputation ?


Même les patients les plus vieux : quand on fait les soins et qu'on les tourne sur le côté, ils s'accrochent aux pressions de la blouse pour les ouvrir, ou alors ils nous touchent les fesses !


Les plus jeunes demandent si on est nues sous les blouses, ou alors certains ont des érections pendant la toilette  :azn:


En boite de nuit, beaucoup de gogo sont habillées en infirmières avec le petit costume en latex bien moulant, d'ailleurs aucune inf ne pourrait bosser avec ça sur le dos  :grin:
Il est dur d'échouer, mais il est pire de n'avoir jamais tenté de réussir ...

Hors ligne DANIEL BERCHAT

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 731
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
Re : ou est le septieme ciel???
« Réponse #22 le: 05 juin 2012 à 10:14:05 »
::::

 

Utilisateur

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Soutenez-nous

Recherche rapide


* Sujet récents

Mitrofanoff par elmario
[Hier à 13:50:40]


conduite en fauteuil par J.Solis
[18 mai 2024 à 00:53:36]


Mitrofanoff par misterjp
[15 mai 2024 à 07:20:48]


conduite en fauteuil par oxo
[15 mai 2024 à 00:05:59]


Mitrofanoff par Pauline
[14 mai 2024 à 12:53:02]


Mitrofanoff par misterjp
[14 mai 2024 à 07:53:41]


Mitrofanoff par Pauline
[14 mai 2024 à 07:14:28]


conduite en fauteuil par J.Solis
[14 mai 2024 à 02:08:49]


conduite en fauteuil par oxo
[13 mai 2024 à 22:45:16]


Cherche câble de stimulateur de Brindley d'occasion, et conseils sur réparation par Hervé35
[13 mai 2024 à 14:09:17]

* Qui est en ligne

  • user CCBot

* Derniers Membres

Lavandula2
91j 12h 59m
chris26 chris26
84j 2h 18m
Arnaud Arnaud
83j 9h 36m
charlieboy charlieboy
66j 5h 6m
Gyzmo34 Gyzmo34
63j 9m

* Top membres

gilles gilles
5064 Messages
TDelrieu TDelrieu
4076 Messages
farid
1335 Messages
Lavandula2
1284 Messages
STEPHANE STEPHANE
998 Messages
J.Solis J.Solis
997 Messages
letetra
956 Messages
SMF spam blocked by CleanTalk