Auteur Sujet: DOULEUR NEUROPATHIQUE NEUROSTIMULATION  (Lu 4533 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne nico

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 1211
  • Sexe: Homme
  • Moderateur
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
Re : DOULEUR NEUROPATHIQUE NEUROSTIMULATION
« Réponse #2 le: 25 septembre 2007 à 17:35:16 »
Merci pour cette info, Jean-michel, en espérant juste qu'ils améliorent encore le dispositif pour diminuer les risques de complications...

Hors ligne seppel

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 136
    • Voir le profil
DOULEUR NEUROPATHIQUE NEUROSTIMULATION
« Réponse #1 le: 25 septembre 2007 à 12:58:56 »
TITRE :  L'efficacité de la neurostimulation dans la douleur neuropathique chronique confirmée dans une étude randomisée 

 
WASHINGTON, 24 septembre 2007 (APM) - Une neurostimulation au niveau de la moelle épinière s'est montrée significativement supérieure à une prise en charge médicale conventionnelle pour le soulagement des douleurs neuropathiques chroniques, dans une étude randomisée comparative.

L'étude PROCESS, publiée dans la revue Pain, est "la plus importante étude contrôlée jamais réalisée" sur la neurostimulation dans cette indication, se félicite dans un communiqué le laboratoire Medtronic, qui a développé cette méthode de traitement.

L'étude a inclus 100 patients présentant des douleurs neuropathiques invalidantes des jambes et du dos, liées à une compression d'un nerf spinal, persistantes après au moins une intervention sur le rachis, et qui n'étaient pas candidats à une autre intervention. Ils ont été randomisés entre la stimulation de la moelle épinière ou une prise en charge conventionnelle par médicaments, blocs nerveux, stéroïdes, rééducation ou chiropraxie.

A six mois, 48% des patients neurostimulés présentaient un soulagement d'au moins 50% des douleurs dans les jambes, comparé à 9% des patients du groupe contrôle.

Il y avait également une amélioration des douleurs dans le dos, de la capacité fonctionnelle et de la qualité de vie.

Entre six mois et un an, cinq patients neurostimulés sont passés à une autre prise en charge. A l'inverse, 32 patients du groupe contrôle sont passés à une neurostimulation.

Krishna Kumar de l'hôpital général de Regina (Canada) et ses collègues indiquent que sur un an, 32% des patients stimulés ont présenté une complication liée au dispositif. Il s'agissait principalement de migrations de l'électrode et d'infections.

fb/cb/APM
redaction@apmnews.com

FBKIK003 24/09/2007 19:17 SNC
 


L'espoir est parfois douloureux, mais l'absence d'espoir est mortel.

 

Utilisateur

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Soutenez-nous

Recherche rapide


* Qui est en ligne

* Derniers Membres

Lavandula2
90j 20h 50m
chris26 chris26
84j 2h 18m
Arnaud Arnaud
83j 9h 36m
charlieboy charlieboy
66j 2h 52m
Gyzmo34 Gyzmo34
63j 9m

* Top membres

gilles gilles
5045 Messages
TDelrieu TDelrieu
4068 Messages
farid
1320 Messages
caro23 caro23
1269 Messages
Lavandula2
1268 Messages
terryfrogger terryfrogger
1232 Messages
STEPHANE STEPHANE
976 Messages
SMF spam blocked by CleanTalk