Auteur Sujet: RESCUE : Un projet européen de recherche coordonné en France  (Lu 17864 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne kavi69

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 318
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : RESCUE : Un projet européen de recherche coordonné en France
« Réponse #15 le: 21 novembre 2008 à 21:39:18 »
Je suis d'accord avec toi Fabiola et je partage ton impatience, mais je me dis que si on arrive à trouver une solution
pour les lésions récentes alors on peut espérer que tous les fauteuils iront à la poubelle rapidement.

Ne perdons pas espoir, je sais c'est dur
Même si je ne suis pas dans le fauteuil, je vois mon mari se battre tous les jours et je donnerai tout pour qu'il retourne faire ses footings.

fabiola

  • Invité
Re : RESCUE : Un projet européen de recherche coordonné en France
« Réponse #14 le: 21 novembre 2008 à 13:57:52 »
bonjour
c'est bien beau tout ça mais la lésion doit dater de quand?
moins de 3 mois,de 6 mois ou sommes nous tous concernés?




Edit: Fabiola, le langage SMS est prohibé sur le forum. (cf la charte du forum).
Merci d'y porter attention!

Hors ligne stm

  • Membre de l'association
  • Accoutumé du forum
  • ******
  • Messages: 44
    • Voir le profil
Re : RESCUE : Un projet européen de recherche coordonné en France
« Réponse #13 le: 21 novembre 2008 à 01:23:34 »
bonjour,

qui fait confiance à Privat et ses annonces d'essais cliniques ; 2 ou 5 ans ?

Cellules souches : Un espoir pour les paralysés
 C’est une première mondiale : des chercheurs français ont démontré la présence de cellules souches nerveuses dans la moelle épinière humaine, susceptibles de compenser, un jour, des pertes de neurones ! Une découverte qui pourrait potentiellement permettre de réparer la moelle épinière de personnes paralysées ayant subi une lésion traumatique ou de traiter les malades atteints de pathologies neurodégénératives.
« D’ici cinq ans environ, nous serons peut-être en mesure de réparer, via une thérapie génique, la moelle épinière de personnes paralysées ayant subi une lésion traumatique ou de compenser les pertes de neurones liées à des pathologies neurodégénératives, telles que la sclérose latérale amyotrophique (aussi appelée maladie de Charcot) ou la sclérose en plaque » espère Alain Privat, Directeur de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et coordonnateur du projet européen RESCUE (“Research Endeavor for Spinal Cord in United Europe”) qui a pour ambition de proposer des pistes thérapeutiques pour réparer les traumatismes de la moelle épinière responsables des cas de para– et tétraplégies. Dans le cadre de ce programme de recherche (1), qui regroupe dix partenaires, dont la start-up montpelliéraine NEUREVA et six pays européens (Allemagne, Angleterre, Belgique, Espagne, France, République tchèque), le chercheur vient de démontrer, avec Jean-Philippe Hugnot, enseignant chercheur à l’université de Montpellier et Luc Bauchet, neurochirurgien, l’existence de cellules souches nerveuses dans la moelle épinière humaine... susceptibles de compenser, un jour, des pertes de neurones !

voilà le lien du site de l'article d'avril 2008. Il est plus méfiant et moins précis avec les journalistes.

http://www.innovationlejournal.fr/spip.php?article2462&var_recherche=cellules%20souches

bye

Hors ligne Renaud

  • Membre de l'association
  • Intermitent du forum
  • ******
  • Messages: 33
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Neureva - Alain Privat
« Réponse #12 le: 09 octobre 2008 à 11:27:05 »
Bonjour, j'ai contacté la société "Neureva" et j'ai demandé si le but de leur recherche était bien d'initialiser des essais cliniques dans un futur proche.

Réponse d'Alain Privat prometteuse:


Cher Monsieur,

Votre message vient de m'être communiqué par mes collaborateurs de
Neuréva. Notre objectif est bien d'élaborer des stratégies
thérapeutiques pour les traumatismes médullaires. Nous avons depuis plus
de vingt ans exploré une série d'approches sur des modèles
expérimentaux, tant cellulaires que animaux. Aujourd'hui, nous sommes en
mesure de traduire ces travaux expérimentaux en stratégies
thérapeutiques, avec la mise en place dans les deux ans qui viennent de
plusieurs essais cliniques, visant d'une part à favoriser la repousse
des fibres nerveuses lésées à la suite du traumatisme, d'autre part à
activer des cellules souches intrinsèques pour contrôler des centres
médullaires responsables de la locomotion et de la sphère urogénitale.
je vous invite à suivre les progrès de nos travaux sur le site de l'
IRME, qui rend compte régulièrement de l'avancement de la recherche sur
les traumatismes médullaires et leurs conséquences.

Bon courage,

Alain Privat M.D. Ph.D.
Professor and head
Spinal Cord Team



Arnaud

  • Invité
Re : RESCUE : Un projet européen de recherche coordonné en France
« Réponse #11 le: 19 avril 2008 à 14:34:33 »

Biotechnologies : Neuréva veut réparer les neurones

Neuréva dispose de deux départements de recherche pour développer et évaluer de nouvelles molécules « in vitro » et « in vivo ».

Créée au sein de l’Institut des neurosciences de Montpellier (Inserm), la start-up « Neuréva » est la seule entreprise qui participe au colossal projet de recherche européen « RESCUE » : un programme visant à développer des stratégies innovantes pour réparer la moelle épinière de personnes paralysées.
Grâce à ses techniques de pointe, la PME espère mettre au point de nouvelles molécules pour traiter les pathologies du système nerveux central, d’ici cinq ans.

Créée en 2004, au sein de l’Institut des neurosciences de Montpellier, par trois chercheurs français - Alain Privat de l’institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), Manuel Gaviria et Hélène Hirbec du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) - la start-up « Neuréva » est la seule PME à faire partie de l’ambitieux projet de recherche européen RESCUE : un programme financé à hauteur de 2,7 millions, qui regroupe pas moins de dix institutions partenaires et six pays européens (Allemagne, Angleterre, Belgique, Espagne, France, République tchèque). Objectif : proposer, d’ici fin 2008, des pistes thérapeutiques pour réparer les traumatismes de la moelle épinière responsables des cas de paraplégies et tétraplégies.

- Développer et tester de nouvelles molécules

Un défi de taille, auquel s’atèle quotidiennement la dizaine de salariés de Neuréva dans sa double activité de services pour l’industrie pharmaceutique et de recherche et développement de nouvelles molécules. « Notre objectif est de développer des solutions thérapeutiques à vocation réparatrice pour les pathologies du système nerveux, telles que les lésions de la moelle épinière, les traumatismes crâniens, les accidents vasculaires cérébraux, la maladie d’Alzheimer...

Pour ce faire, nous disposons de deux départements de recherche qui développent et évaluent des molécules in vitro et in vivo, sur des rongeurs.
Dans le cadre du projet RESCUE, Neuréva est chargée d’unifier les concepts et les techniques de travail des scientifiques et d’apporter son expertise sur l’examen des tissus nerveux  » explique Manuel Gaviria, co-fondateur et PDG de Neuréva.

- Des techniques de pointe

Grâce à des techniques d’analyses de pointe, les chercheurs de Neuréva développent et testent, en temps réel, l’efficacité et l’innocuité de nouvelles molécules contre des pathologies du système nerveux central proposées par des industries pharmaceutiques ou développées in situ.
« Des techniques d’analyses précises et d’imagerie par résonance magnétique (IRM) à haut champ nous permettent d’examiner, en direct, le développement d’une pathologie nerveuse et sa réponse à un traitement administré chez les rongeurs  » précise Manuel Gaviria.
Ainsi le chercheur estime que, d’ici cinq ans, de premières molécules efficaces pourraient être découvertes par son équipe.

Site internet Neureva :
http://www.neureva.com/

Un autre article sur Rescue :
http://www.innovationlejournal.fr/spip.php?article2462&var_recherche=cellules%20souches

http://www.innovationlejournal.com/spip.php?article2487

 :smiley:

Arnaud

  • Invité
Re : RESCUE : Un projet européen de recherche coordonné en France
« Réponse #10 le: 15 février 2006 à 13:23:29 »

Au fur et à mesure que la presse parle de ce projet RESCUE, on en apprend un peu plus. Pour preuve, l'article qui suit.....


L'Europe finance un programme de recherche sur les cellules embryonnaires
 
Greffer des cellules souches susceptibles de réparer la moelle épinière des personnes paraplégiques ou tétraplégiques : tel est le but du projet européen Rescue, financé à hauteur de 2,7 millions d'euros.

Le Pr Alain Privat, directeur de l'unité de recherche Inserm 583 de l'institut des neurosciences de Montpellier est le coordinateur de ce projet qui associe son équipe à 10 laboratoires de 5 autres pays européens.

L'objectif est de transposer à l'homme d'ici 2008, des pistes thérapeutiques animales fondées sur l'utilisation de cellules souches dans la réparation des lésions médullaires (relatives à la moelle épinière). Le Pr. Privat explique que l'un des obstacles à la transposition des études de l'animal à l'homme vient du grand nombre de cellules nécessaires pour effectuer la greffe. Il faudrait ainsi 15 foetus humains, âgés de 8 à 10 semaines pour effectuer une greffe équivalente chez l'homme.

Deux approches différentes de thérapie ont donc été développées chez l'animal et devraient être transposées chez l'homme par le projet Rescue :
- la première devrait permettre d'évaluer l'intérêt des greffes de cellules souches humaines embryonnaires et adultes chez des modèles animaux tétraplégiques,
- la 2ème tient compte du risque de transformation tumorale des cellules souches greffées et de l'incertitude sur le devenir à long terme de ces cellules : le projet Rescue devrait donc comparer l'évolution de cellules souches de différentes origines : neurales, moelle osseuse, gliales....
 
http://www.genethique.org/revues/revues/2006/fevrier/20060215.1.asp

 :smiley:

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4076
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : Re : RESCUE : Un projet européen de recherche coordonné en France
« Réponse #9 le: 14 février 2006 à 17:36:45 »
...par ailleurs, quelle sera la provenance des cellules souches ? Privat, qui avait écrit un article dans une lettre de l'irme de fin 2005 sur l'exploitation des cellules souches, semblait très sceptique sur leur efficacité thérapeutique, sinon après des décennies de recherche.

Ben, en fait ils ont un programme de recherche fondamentale sur les cellules souches humaines adultes ou foetales de différentes provenances (mésenchymateuses, neurales, sanguines....), et donc actuellement la réponse est : ils ne savent pas !  :huh:

Je pense qu'on en saura plus d'ici 2008, année où "une stratégie thérapeutique se concrétisera par 1 ou 2 essais cliniques à l'échelle européenne"... :smiley:

Amitiés,
Thierry :wink:

Hors ligne Jean

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 770
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : RESCUE : Un projet européen de recherche coordonné en France
« Réponse #8 le: 14 février 2006 à 16:00:28 »
A priori, le texte dit "les 40000 paratetras seraient bénéficiaires", mais ne serait-ce pas pour obtenir les financements que les auteurs du texte ont mis ça ?

par ailleurs, quelle sera la provenance des cellules souches ? Privat, qui avait écrit un article dans une lettre de l'irme de fin 2005 sur l'exploitation des cellules souches, semblait très sceptique sur leur efficacité thérapeutique, sinon après des décennies de recherche.

Espérons que cette somme d'argent importante sera utilisée VRAIMENT en faveur des 40000 sus-cités (qui sont bien 50000 maintenant puisqu'on dit ça depuis au moins 10 ans)
Jean
Vice-Président

Hors ligne seppel

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 136
    • Voir le profil
Re : RESCUE : Un projet européen de recherche coordonné en France
« Réponse #7 le: 14 février 2006 à 13:18:00 »
Bonjour,

Dans ce projet, à votre avis, vont-ils se pencher sur les cas chroniques ou aigus ???

La phrase
Citer
Il s'agit en effet, de « sauver » les personnes ayant subi un traumatisme de la moelle épinière

me fait croire que c'est que pour les lésions aigues. :undecided: :undecided: :undecided:
Qu'en pensez-vous ?
Quelqu'un en sait-il plus ?
L'espoir est parfois douloureux, mais l'absence d'espoir est mortel.

Arnaud

  • Invité
Re : RESCUE : Un projet européen de recherche coordonné en France
« Réponse #6 le: 13 février 2006 à 16:29:45 »

Voici le site de l'actualité de l'Inserm ou il y a un communiqué de presse concernant le projet RESCUE.

http://www.inserm.fr/fr/actualites/

Le communiqué de presse

http://www.inserm.fr/fr/presse/CP_institutionnels/2006/att00003872/8fevrier2006_Rescue_Montpellier.pdf

 :smiley:

Arnaud

  • Invité
Re : RESCUE : Un projet européen de recherche coordonné en France
« Réponse #5 le: 13 février 2006 à 16:18:42 »

Un autre article sur le projet RESCUE

Projet RESCUE pour la paraplégie et la tétraplégie


RESCUE est un projet européen de recherche coordonné, en France, par une équipe de l'Inserm de Montpellier. Le programme de recherche européen RESCUE (“Research Endeavor for Spinal Cord in United Europe”) lancé ce lundi 6 février 2006 et coordonné par Alain Privat, directeur de recherche dans l'Unité Inserm 583 « Institut des neurosciences de Montpellier» a pour ambition de proposer d'ici 2008 des pistes thérapeutiques pour réparer les traumatismes de la moelle épinière responsables des cas de paraplégies et tétraplégies.

Ce projet regroupe 10 partenaires, dont la start-up montpelliéraine NEUREVA et 6 pays européens (Allemagne, Angleterre, Belgique, Espagne, France, République tchèque). Il est financé dans le cadre du 6ème PCRDT à hauteur de 2,7 M€. Les soixante chercheurs réunis autour de ce projet espèrent « gagner la bataille » de la restauration de la marche chez les nombreux accidentés (300.000 paraplégiques et tétraplégiques en Europe). L'objectif essentiel de cette recherche est de proposer, en 2008, une stratégie thérapeutique qui se concrétisera par 1 ou 2 essais cliniques à l'échelle européenne. Il s'agit en effet, de « sauver » les personnes ayant subi un traumatisme de la moelle épinière, traumatisés de la route, notamment. Aujourd'hui en France, les 40 000 para– et tétraplégiques, dont l'âge moyen est de 28 ans au moment de l'accident, seraient les principaux bénéficiaires de cette recherche.


Projet RESCUE pour la paraplégie et la tétraplégie

La paraplégie correspond à la paralysie des membres inférieurs !, c'est à dire que la personne perd la fonction de ses membres et ne peut pas marcher. C'est une lésion de la moelle épinière qui interrompt les signaux électriques du cerveau aux muscles. C'est aussi lié à un accident ayant touché le cerveau qui est endommagé et ne commande plus les membres inférieurs. Ces dommages sont dus à des traumatismes, un accident vasculaire cérébral, une compression de la moelle épinière, la sclérose en plaque … La tétraplégie est le terme médical utilisé pour décrire une paralysie des quatre membres.

Le programme RESCUE se fixe trois domaines d'actions principaux :

- la recherche fondamentale : isolation, caractérisation, différentiation et modification génétique des cellules souches humaines adultes ou foetales de différentes provenances (mésenchymateuses, neurales, sanguines….)
- les essais pré-cliniques chez l'animal : greffes chez le modèle rat (stade préclinique)
- le suivi de la transplantation, les études de fonctionnement chez les animaux greffés et le suivi des cellules par des techniques d'imagerie haute résolution.

http://www.actualites-news-environnement.com/20060213-rescue-paraplegie-tetraplegie.php

 :smiley:

Hors ligne christ701

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 524
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
  • Niveau de lésion: d4-d5 sans abdos
Re : RESCUE : Un projet européen de recherche coordonné en France
« Réponse #4 le: 12 février 2006 à 21:55:05 »
SURPRENANT, maintenant ça se passe devant notre porte, il sera peut-être plus facile d'être informé et si informations il y a, au moins il devrait-être plus facile de les vérifier.
Nos médecins s'ils veulent rester crédibles, ils n'ont pas intéret à nous mener en bateaux.
D'avance merci aux B.M qui pouront transmettre des infos.     ...........Christian

Hors ligne maxmax

  • Spam
  • Adepte du forum
  • *
  • Messages: 1224
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Spina-Bifida
  • Niveau de lésion: L3
Webmaster - Administrateur

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4076
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : RESCUE : Un projet européen de recherche coordonné en France
« Réponse #2 le: 10 février 2006 à 15:03:11 »
Merci Arnaud pour l'info !

Donc Alain PRIVAT a créé une start-up dont il est le Business developer, et aussi il coordonne un projet de recherche européen... Bien, espérons que tout ça fera avancer les choses dans le bon sens !


Voici le site du projet RESCUE : www.rescueproject.eu

Arnaud

  • Invité
RESCUE : Un projet européen de recherche coordonné en France
« Réponse #1 le: 10 février 2006 à 14:36:22 »
RESCUE : Un projet européen de recherche coordonné, en France, par une équipe de l'Inserm de Montpellier

Emetteur : INSERM Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale

Le programme de recherche européen RESCUE ("Research Endeavor for Spinal Cord in United Europe") lancé ce lundi 6 février 2006 et coordonné par Alain Privat, directeur de recherche dans l'Unité Inserm 583 « Institut des neurosciences de Montpellier» a pour ambition de proposer d'ici 2008 des pistes thérapeutiques pour réparer les traumatismes de la moelle épinière responsables des cas de para- et tétraplégies.

Ce projet regroupe 10 partenaires, dont la start-up montpelliéraine NEUREVA et 6 pays européens (Allemagne, Angleterre, Belgique, Espagne, France, République tchèque). Il est financé dans le cadre du 6ème PCRDT à hauteur de 2,7 Meuros.

Les soixante chercheurs réunis autour de ce projet espèrent « gagner la bataille » de la restauration de la marche chez les nombreux accidentés (300 000 para- et tétraplégiques en Europe). L'objectif essentiel de cette recherche est de proposer, en 2008, une stratégie thérapeutique qui se concrétisera par 1 ou 2 essais cliniques à l'échelle européenne. Il s'agit en effet, de « sauver » les personnes ayant subi un traumatisme de la moelle épinière, traumatisés de la route, notamment. Aujourd'hui en France, les 40 000 para- et tétraplégiques, dont l'âge moyen est de 28 ans au moment de l'accident, seraient les principaux bénéficiaires de cette recherche.

Le programme RESCUE se fixe trois domaines d'actions principaux :

· la recherche fondamentale : isolation, caractérisation, différentiation et modification génétique des cellules souches humaines adultes ou foetales de différentes provenances (mésenchymateuses, neurales, sanguines....)
· les essais pré-cliniques chez l'animal : greffes chez le modèle rat (stade préclinique)
· le suivi de la transplantation, les études de fonctionnement chez les animaux greffés et le suivi des cellules par des techniques d'imagerie haute résolution.

http://www.latribune.fr/News/News.nsf/AllByID/IDC663702742EB215DC1257111003C9D85


 :D
 



 

Utilisateur

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Soutenez-nous

Recherche rapide


* Sujet récents

Mitrofanoff par elmario
[Hier à 13:50:40]


conduite en fauteuil par J.Solis
[18 mai 2024 à 00:53:36]


Mitrofanoff par misterjp
[15 mai 2024 à 07:20:48]


conduite en fauteuil par oxo
[15 mai 2024 à 00:05:59]


Mitrofanoff par Pauline
[14 mai 2024 à 12:53:02]


Mitrofanoff par misterjp
[14 mai 2024 à 07:53:41]


Mitrofanoff par Pauline
[14 mai 2024 à 07:14:28]


conduite en fauteuil par J.Solis
[14 mai 2024 à 02:08:49]


conduite en fauteuil par oxo
[13 mai 2024 à 22:45:16]


Cherche câble de stimulateur de Brindley d'occasion, et conseils sur réparation par Hervé35
[13 mai 2024 à 14:09:17]

* Qui est en ligne

* Derniers Membres

Lavandula2
91j 12h 59m
chris26 chris26
84j 2h 18m
Arnaud Arnaud
83j 9h 36m
charlieboy charlieboy
66j 5h 6m
Gyzmo34 Gyzmo34
63j 9m

* Top membres

gilles gilles
5064 Messages
TDelrieu TDelrieu
4076 Messages
farid
1335 Messages
Lavandula2
1284 Messages
caro23 caro23
1269 Messages
STEPHANE STEPHANE
998 Messages
J.Solis J.Solis
997 Messages
SMF spam blocked by CleanTalk