Auteur Sujet: les 1er essais avec NEUROGEL  (Lu 34743 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Pipo

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 575
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D10-D11
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #225 le: 24 janvier 2020 à 16:56:32 »
ça me donne faim. Envie de viande rouge et bien saignante...
Ne prenez pas la vie trop au sérieux,
De toute façon, vous n'en sortirez pas vivant !

Hors ligne Stefane

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 545
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c7
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #226 le: 24 janvier 2020 à 17:01:22 »
Tres impressionantes tes photos...

L'ablation de la cicatrice gliale, c'est en partie ça qui me donnerai à reflechir sachant que dans mon cas (compression+fracture) quelques liaisons sont fonctionnelles...y a interet que le Neurogel (ou autre) soit fiable à 500%.
De façon generale et au dela des considerations financieres, ou autre petits debats, si quelques un ont des resultats probants ça sera quand même une grande avançé.
Je vois déjà Laurent "blondin" Delahousse annonçer en grande pompe "ça y est mesdames et messieurs tout les paraplegiques sont sauvés!"

(Le même mec qui annoncait il y a 3 ans avec son plus grand sens professionnel que le professeur "Panzani" allait faire la premiere greffe de tête). :tongue:
Le cochon offre de nombreux points de comparaison avec un autre mammifère sans poils passé expert dans l'art de semer la merde et de se vautrer dedans.

Hors ligne Kristof

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 450
  • Sexe: Homme
  • Le bout du tunnel j'espère.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C4 c5 lourd ...
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #227 le: 24 janvier 2020 à 19:08:50 »
moi la grzffe de la tête jy v !
Garçons espoir et démerdons nous comme on peut en attendant .

Hors ligne Kristof

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 450
  • Sexe: Homme
  • Le bout du tunnel j'espère.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C4 c5 lourd ...
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #228 le: 26 janvier 2020 à 21:29:36 »
j'espère ke nos différents chercheur vont pas tout abandonner pour travailler sur l'antidote du virus chinooi !!! :smiley: :smiley: :smiley:
Garçons espoir et démerdons nous comme on peut en attendant .

Hors ligne ANTONIN.D

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 626
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5 C6
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #229 le: 11 avril 2020 à 11:18:35 »
Pour les personnes intéressées en attendant les résultats officiels, ci joint un article de Stéphane Meys (un des patients opérée par neurogel en marche) qui divulgue quelque mots sur les résultats de son opération ainsi que la situation du coronavirus en Chine.

« Modifié: 11 avril 2020 à 11:27:36 par ANTONIN.D »

Hors ligne Stefane

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 545
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c7
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #230 le: 11 avril 2020 à 11:47:03 »
Pour les personnes intéressées

Ok Antonin... je reste à l'ombre avec ma bière Bio et mes Chips à la Bettrave même si ça me démange (dommage, la Chine c'est inspirant comme sujet) :wink:
« Modifié: 11 avril 2020 à 11:49:58 par Stefane »
Le cochon offre de nombreux points de comparaison avec un autre mammifère sans poils passé expert dans l'art de semer la merde et de se vautrer dedans.

Hors ligne gilles

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4076
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #231 le: 11 avril 2020 à 11:52:18 »
avant il déambulait comment ce gars,béquilles, marche pendulaire ?
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne Pipo

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 575
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D10-D11
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #232 le: 11 avril 2020 à 13:08:45 »
on n'apprend pas grand chose
et tout dépend de sa blessure,
c'est certain que s'il bougeait les jambes auparavant...
je serais curieux d'en savoir plus
Ne prenez pas la vie trop au sérieux,
De toute façon, vous n'en sortirez pas vivant !

Hors ligne charlieboy

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 243
  • Sexe: Homme
  • L'essenciel n'est pas visible à l'oeil
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D5-D6
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #233 le: 11 avril 2020 à 16:32:31 »
Sans commentaire, étant déjà allé en Chine pour un traitement qui était supposé amélioré ma condition physique et que tous ceux que je connais américains ou Canadiens n'ont eu aucune amélioration....Comment voulez-vous qu'il en soit autrement dans le cas de ce traitement ????

   C'Est comme la crise du Covid-19 .....pensez vous réelment que le nombre de cas infecté a plafonné à 82000 ou 83,000 depuis 10 ou 15 jours ....En Chine c'est le gouvernement qui contrôle l'information et non les autorité compétente .

    Bonne chance à ceux qui paye pour un traitement dans ce pays , pour moi le traitement du  Neurogel a perdu toute crédibilité, la journée qu'ils ont annoncé que l'essai clinique se ferait en Chine

   Salutations à tous !   
Charlieboy
Rien n'est Impossible ! Vis ta vie et tes rêves se réaliseront !

Hors ligne Stefane

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 545
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c7
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #234 le: 11 avril 2020 à 16:51:04 »
C'Est comme la crise du Covid-19 .....pensez vous réelment que le nombre de cas infecté a plafonné à 82000 ou 83,000 depuis 10 ou 15 jours ....En Chine c'est le gouvernement qui contrôle l'information et non les autorité compétente .

Ah, pour le coup c'est pas moi qui le dit...

Oups! pardon j'avais promis de rien dire ! :rolleyes:
(En même temps, j'ai fini ma bière et mes Chips...alors bon).
Le cochon offre de nombreux points de comparaison avec un autre mammifère sans poils passé expert dans l'art de semer la merde et de se vautrer dedans.

Hors ligne flo-reve

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 412
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c4/c5
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #235 le: 11 avril 2020 à 18:01:18 »
On peut en conclure que l'on se fait enfumer sur le covid- 19 et sur le neurogel......!!!

Bah moi aussi je vais me prendre une bière !!!  :smiley:

Hors ligne ANTONIN.D

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 626
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5 C6
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #236 le: 11 avril 2020 à 18:09:57 »
Pourquoi en chine, voici la réponse:

https://youtu.be/t_6UaGhxkNQ

Le brevet de l’association Neurogel en Marche reste bien Français, moi aussi j'avais eu des craintes sur une opération chinoise.

Au début c'était prévue avec le neurochirurgien Antonio Reis de Lisbonne Portugal qui est malheureusement décédé.

Source: www.neurogelenmarche.org/association-neurogel/blog

Pour info, le site Neurogel en Marche n'est plus mise à jour suite au décès de la personne qui s'en occuper.
 

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 997
    • Voir le profil
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #237 le: 11 avril 2020 à 19:01:16 »
JE SUIS DANS LA LIGNE DE CHARLIEBOY/:le neurogel;j'y crois pas trop,,pour une raison simple,on ne m'a jamais explique comment resoudr le probleme du nogo et de la cicatrice gliale ,vertables obstacles a toute regeneration nerveuse au sein de la moelle epiniere,,
pour les lesions aigues,la solution est toiute trouvee,il s'agit d'un antiinflammatoire contre la lesion secon,daire qui est le veritable probleme dans les lesions aigues et il est quand meme incroyable que des dizaines et des dizaines d'annees de recherche n'ont pas reussi a creer cet antiinflammatoire,,
il est vrai aussi que les lesions de la moelle epiniere d'origine traumatique ne sont ni une maladie ,ni transmissibles,ce qui  ne motive pas beaucoup la recherche

Hors ligne éric

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 2008
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #238 le: 11 avril 2020 à 22:05:15 »

il est vrai aussi que les lesions de la moelle epiniere d'origine traumatique ne sont ni une maladie ,ni transmissibles,ce qui  ne motive pas beaucoup la recherche

en voila du bon sens ! toujours la phrase qu il faut mon farid ! :cool:
par contre pour le covid 19 , il y a une de ces bastons entre chercheur , labo , politicard et tous le tous tim
ça sent le flouze a plein nez !
mon petit doigt me dis que celui qui va trouver va pouvoir s exiler direct en suisse , il va être blinder le bâtard !!!
je prend une biére et des pop corn pour suivre mon feuilleton quotidien la dessus sur BFmerde !
pour le reste courage aux volontaires du neurogel !

eric


Hors ligne ANTONIN.D

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 626
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5 C6
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #239 le: 15 avril 2020 à 19:09:32 »
avant il déambulait comment ce gars,béquilles, marche pendulaire ?

Stéphane n'avait aucune mobilité dans les jambes avant l'opération Asia A,  il pouvait se mettre debout et avancer dans des barres parallèle avec des orthèses au jambe.
(Message reçu personnellement de sa part)

Voici qui est Stéphane (reportage France 3 avant son opération)
www.google.fr/amp/s/france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-0/saint-amand-eaux/video-nordiste-paraplegique-s-envole-chine-retrouver-usage-ses-jambes-grace-operation-inedite-1637976.amp].https://www.google.fr/amp/s/france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-0/saint-amand-eaux/video-nordiste-paraplegique-s-envole-chine-retrouver-usage-ses-jambes-grace-operation-inedite-1637976.amp

https://youtu.be/s5Z1ycTkOKM

Si cette association n'existait pas, il n'y aurait pas cette essai clinique avec la graisse activer! Moi je peux que les encourager même si cela ne sera sûrement pas pour moi (oui je créverais le cul dans mon fauteuil comme certains le disent :wink:) mais je pense à nos prochains
« Modifié: 16 avril 2020 à 00:03:01 par ANTONIN.D »

Hors ligne Pipo

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 575
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D10-D11
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #240 le: 15 avril 2020 à 20:00:54 »
c’est pas contradictoire ? pas de mobilité mais il avance avec ortheses entre des barres parallèles, ce qui signifie qu’il a de la mobilité...

enfin bref, je te remercie tout de même de nous tenir au courant
Ne prenez pas la vie trop au sérieux,
De toute façon, vous n'en sortirez pas vivant !

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 997
    • Voir le profil
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #241 le: 16 avril 2020 à 08:27:14 »
si il marche avec des ortheses entre des barres paralleles ,,soit ilest incomplet soit il a une lesion basse (niveaiu lesionnel L4L5),;
;;j'suis un lese complet de niveau lesionnel L4,
je peus matcher entre des barres prralleles ou un dehambulateur a roulettes au prix d'un effort physique eprouvant ,croyez moi,je suis loin de me considerer comme pouvant marcher,,d'ailleurs j'utilise tout le temps  mon fauteilroulant,,por marcher ,il faut un minimum d'equilibre,les cannes servent a compenser ce deficit,por cela il faut etre un incomplet ASIA D ou avoir un niveau lesionnel d'au moins S1,,

ceci dit ,je souhaite que l'aventure neurogel aboutisse,,meme si je ne suis pas tres optimiste

Hors ligne ANTONIN.D

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 626
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5 C6
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #242 le: 14 mai 2020 à 21:04:10 »
lettre du président Neurogel Avril 2020
 
Nous voilà donc à Kunming grâce à vous tous depuis plus d'un an.
 Nous allons revenir de Chine avec de bonnes nouvelles et des perspectives pour d'autres
pathologies mais au premier plan pour celles et ceux qui se retrouvent paralysés du jour au
lendemain.
 L'étude sur les 12 patients engagés s'est bien passée et les résultats sont au-delà de nos
espérances.
 Il reste à ce jour 8 patients qui continuent la rééducation.
 5 patients français et 3 patients chinois.
 1 patient français est parti au bout de 9 mois pour raison de santé et des raisons personnelles.
 1 patient chinois a été exclu de l'étude au bout de 8 mois pour violence mais poursuit une
rééducation privée dans un autre centre.
 1 patient chinois a quitté l'étude au bout de 6 mois pour reprendre ses études et pour raison
familiale. Il poursuit une rééducation seul chez lui.
 1 patient chinois accompagné de sa femme a dû rentrer chez lui n'ayant plus la possibilité de faire
garder ses 2 enfants.
 Une de ses filles souffrant d'une très grave hépatite. Je n'ai pas de nouvelle de ce dernier à ce jour.
 Comme je l'ai déjà écrit, nous avons pu réaliser 3 premières mondiales :
 - Première fois qu'une association de personnes paralysées a mené et organisé une étude clinique
 - Première greffe réussie de tissu adipeux autologue associée à l'EPO et activée mécaniquement
dans le système nerveux central sans rejet et sans effets secondaires.
 - Première récupération fonctionnelle et sphinctérienne pour des blessés avec une lésion ancienne
complète (ASIA-A)
 Cette étude s'est faite avec 9 patients paraplégiques et 3 patients tétraplégiques.
 Toutes les lésions étaient sévères avec des patients âgés de 20 à 55 ans et des lésions datant d'une
à 23 années.
 3 patients avec des lésions de plus de 10 années.
 
 Tous les patients ont fini par marcher au déambulateur haut avec ou sans aide technique, même
les patients tétraplégiques dont un capable de marcher avec des cordes.
 Les patients arrivent plus ou moins à lancer leurs jambes et dissocier le mouvement.
 Les résultats les plus spectaculaires concernent 5 patients paraplégiques capables de se déplacer
seuls en déambulateur haut sans aucune aide technique et de tenir debout sans support entre des
barres parallèles.
 2 de ces patients sont capables de marcher seul avec des béquilles ce qui est très impressionnant.
 Et un d'entre eux à monter des marches ou se lever seul de son fauteuil avec ses béquilles.
 La plupart des patients ont eu des améliorations génito-sphinctériennes variables allant de :
 - Sensation du besoin d'uriner, de déféquer
 - Capacité vésicale augmentée sans fuites
 - Capacité de commander la fonction urinaire ou fécale.
 - Une sensibilité plus forte dans la zone sacrée
La plupart n'ont plus de vessie neurologique et/ou ont développé des sensations profondes.
 La récupération sensitive est plus longue mais des fourmillements, des sensations profondes, des
décharges électriques, des sensations au chaud ou froid commencent à apparaitre.
 A ce stade il y a encore des progrès chez certains patients.
 On suppose que deux ou trois patients pourront passer aussi aux béquilles.
 Mi-mars, le professeur Gorio de l'Université de Milan aurait dû venir au centre international de
Kunming pour participer aux évaluations et préparer la publication avec la direction de l'hôpital.
 La docteur Carelli aurait aussi dû venir pour cette étude et pour préparer la graisse activée de deux
autres patients français qui avait été sélectionnés par les docteurs Zhu et Liu.
 Malheureusement il ne leur est pas possible de venir sans passer une quarantaine. Idem pour les
patients.
 La plupart des vols sont d’ailleurs annulés et hors de prix.
 Un patient français devrait rentrer impérativement mi-mai, mais outre le fait que les vols ne sont
pas garantis, il faut débourser près de 4000 euros pour avoir une place.
 La scénariste Alessandra Célésia, François le Caméraman et Marilou la preneuse de son auraient
aussi dû venir mi-mars pour continuer de prendre des images des patients en vu de réaliser le film de
cette aventure humaine.
 Nous espérons que ce film aura lieu, mais fin mai les patients chinois rentreront chez eux.
 Alessandra prévoit de nous filmer lors de notre retour en France.
 J'avais été approché par l'IRME (Institut de recherche sur la moelle épinière) début mars.
 Ils avaient pu voir via notre trésorier quelques vidéos des patients.
 Ils souhaitaient aussi envoyer un médecin rééducateur pour voir les techniques de rééducations, les
résultats ainsi qu’un neurochirurgien pour comprendre la technique opératoire.
 Je n'avais pas encore eu l'aval de l'hôpital Tongren que cette histoire de Coronavirus avait déjà
bloqué ce projet.
 
 Un neurochirurgien Italien aurait aussi dû venir assister à l'intervention des patients français pour
se former à la technique développée par le docteur Liu et son équipe.
 En effet le professeur Gorio avait pris des contacts pour créer un essai clinique en Italie sur des
stades aigus, c'est à dire des patients victimes d'une lésion récente de la moelle épinière.
 Malheureusement tous ces projets sont ajournés et nécessiteront des levées de fonds.
 Le projet et l'objet de l'association " Neurogel en marche " ont été réalisés.
 
 La graisse activée développée par l’Université de Milan et les cellules souches dérivées de la graisse
activée ouvrent des perspectives thérapeutiques importantes.
 Nous savons que la graisse activée a montré une efficacité importante pour le traitement des
escarres mais surement aussi pour la sclérodermie, les brûlures et d'autres atteintes du derme.
 Dans le cadre de la maladie de Parkinson, une étude a été faite sur la souris avec les cellules
souches dérivées de la graisse activée et la maladie a été enrayée en 5 jours.
 La graisse activée est hautement anti-inflammatoire et certains facteurs clé immunosuppresseurs
permettraient de traiter le cancer du cerveau en implantant la graisse activée en lieu et place des
tumeurs cérébrales.
 Enfin dans le cadre de la myopathie de Duchenne les caractéristiques des cellules souches dérivées
de la graisse activée pourraient également apporter une solution.
 En ce sens j'avais envoyé l'année dernière une lettre recommandée à la présidente de l'AFM
Téléthon en lui exposant le projet de Kunming mais je n'ai jamais eu de réponse.
Pour réaliser cet ambitieux projet, nous avions sollicité les autorités sanitaires, les fondations et les
associations de personnes paralysées, dont l'association des paralysées de France et le Comité
national de Coordination Action Handicap.
 Le ministère de la santé, de l'innovation et de la technologie que nous avons rencontré ainsi que
toutes ces fondations et associations ne nous ont fourni aucune aide.
 Au contraire, on nous a souvent expliqué que l'aide à l'autonomie des personnes paralysées n'a pas
comme objectif de chercher une récupération fonctionnelle mais d'améliorer la vie des personnes en
fauteuil.
 Ces fondations et ces associations drainent d'importants fonds et rien n'est destiné à la recherche
d'une solution thérapeutique.
 La fondation phare dans le monde pour la recherche est "Wings for Life" qui finance la recherche et
la recherche appliquée.
 Nous avions également demandé un financement à cette fondation mais les contraintes de la loi
d'Helsinki sur les essais cliniques réduisent les possibilités cliniques.
 Par exemple, on exige des modèles animaux mais la technique opératoire développée par notre
regretté docteur Reis et le centre international de Kunming n'est jamais passée par une phase
d'étude sur l'animal.
 Il serait très cruel de soumettre des primates à une année de handicap en créant une lésion
complète par traumatisme.
 Et cela est interdit et limite la recherche appliquée pour les personnes déjà paralysées.
 Il en va de même pour les techniques de rééducation.
 Mais nous avons montré que nous pouvions amener une solution clinique sûre et faisable sans
risques pour les patients.
 
 Dans la réalité, nous avons pu réaliser tout cela grâce à vous, grâce à la solidarité qui s'est mise en
place dans toute la France, grâce à toutes sortes de manifestations et de dons.
 L'association " Neurogel en Marche " existe depuis 1998.
 Le travail de recherche sur la graisse activée date de 2013. Il a fallu 7 années pour arriver à cette
étude.
 Notre budget de recherche annuel d'environ 70 000 euros par an représente le seul salaire annuel
de la présidente de l'AFM téléthon.
 Et nous n'avons pas de salariés, seulement des bénévoles.
 Avec 800 000 euros, nous avons réussi une étude clinique qui aurait coûté 5 fois plus cher en
Europe.
 Aujourd'hui, Neurogel en marche offre des perspectives pour les personnes paralysées et pour de
nombreuses pathologies.
 Nous souhaitons et espérons désormais une vraie mobilisation des personnes paralysées pour
qu'une communauté naisse, réclame, se solidarise, pour exiger de pouvoir retrouver la dignité d'être
une personne debout.
 Exiger de rouvrir des centres de rééducation.
 
 Avec le 1% ou 2% des fonds que reçoivent les fondations mastodontes liées au handicap, nous
pourrions développer beaucoup de projets.
 
 C'est vers cette lumière que nous souhaitons aller et vous en avez tous été la source.
 MERCI
 
 Pierre RONDIO

Source: Lettre en pièce jointe
« Modifié: 15 mai 2020 à 11:03:30 par ANTONIN.D »

Hors ligne RosenKreutz

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 95
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C2
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #243 le: 15 mai 2020 à 18:07:13 »
Ouais... il peut raconter ce qu'il veut dans sa lettre.
Attendons une publication digne de ce nom, parce que pour l’instant cet essai clinique a l'air aussi rigoureux que ceux de Raoult. :evil:

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 997
    • Voir le profil
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #244 le: 15 mai 2020 à 19:21:28 »
je reste indecis ,l'e'ssentiel est de savoir si la lesion est reparee ou pas  ,depuis une annee ,ca devrait etre le cas,,
sinon ,on est dans le flou,,,car si il ya reparation effective de la lesion ,que le flux nerveux passe tout le long de la moelle ,le reeducation peut se faire chez soi avec ou sans reeducateur,,il suffit de remuscler les parties du corps fondues apres des annees d'immobilite;;;
 comme exemple,j'ai constate que les patients gueris de la maladie de guillain barre recuperaient  la marche de facon extrememment rapide,,
je repete ;si la lesion n'est pasreparee ou si elle est que  partiellement reparee,l'essai clinique de chine est un echec,,la reeducation est accessoire,,et tous les discours sur les supposes bienfaits de la reeducation ne sont que detournement,

Hors ligne Kristof

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 450
  • Sexe: Homme
  • Le bout du tunnel j'espère.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C4 c5 lourd ...
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #245 le: 15 mai 2020 à 21:53:48 »
pour " espérer " ne plus me chier dessus :

- postuler et être élu
- 1 an  ds un centre de rééducation

c'est pas encourageant dans mon cas .
Garçons espoir et démerdons nous comme on peut en attendant .

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 997
    • Voir le profil
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #246 le: 16 mai 2020 à 09:07:14 »
                          dans les essais cliniques en chine,les cellules souches utilisees se trouvent dans la graisse activee ,ce sont necessairement des cellules souches adultes dont l'activite n'est pas vraiment efficace comparee a ux cellules souches embryonnaires,,pourquoi alors ne pas utiliser les cellules souches IPS?
actuellement ,il ya des essais cliniques au japon  avec des cellules souches IPS,esperons que ca donnera des resultats,,
je base mes avis sur ce que je lis sur ALARME en termes de recherches et sur d'autres sites du meme genre,,je ne pretends pas etre un expert,,j'essaye de tirer uneconclusion logique de   toutes mes investigations au gre de mes lectures sur le sujet,

Hors ligne misterjp

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 151
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5-C6
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #247 le: 16 mai 2020 à 14:38:44 »
Bonjour,
Pour répondre à Farid, pourquoi, si on arrive à rétablir la continuité de la moelle épinière, il y a besoin de temps d’autant de rééducation après ?
Je me suis posé une question il y a 2/3 ans : que devient la moelle épinière sous la lésion ? (Mon accident c’était il y a 10 ans)
Pour une raison quelconque, j’ai fait une IRM à la même période : on retrouvait une atrophie du cordon médullaire sous la lésion.
Donc on aura beau réparer la lésion, la moelle épinière en dessous elle aura souffert de ne pas avoir fonctionné normalement toutes ces années. Il n’y aura donc pas qu’à se remuscler, mais ce sera beaucoup beaucoup plus compliqué....

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 997
    • Voir le profil
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #248 le: 16 mai 2020 à 17:09:39 »
j'atrophie de la partie de la moelle epiniere situee en dessous de la lesion ne concernerait que les les lesions completes,d'apres les dires d'un neuro qque j'ai consulte,
,est ce ton cas,misterjip?
JE VOUDRAIS CONNAITREl'avis d'autres personnes sur la question,,

Hors ligne misterjp

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 151
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5-C6
les 1er essais avec NEUROGEL
« Réponse #249 le: 16 mai 2020 à 17:14:21 »
Je suis ASIA B, donc lésion incomplète

 

SMF spam blocked by CleanTalk