Auteur Sujet: Questions aux femmes du forum  (Lu 12030 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Phoenix

  • Régulier
  • ***
  • Messages: 22
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D3
Questions aux femmes du forum
« Réponse #35 le: 30 septembre 2014 à 22:48:33 »
Voilà un sujet intéressant ! Je m'incruste!  :grin:
L'idéal reste de développer son para-orgasme : véritable orgasme non provoqué par la stimulation des organes génitaux.


Mais avant d'y parvenir, il faut travailler sur soi. Dans l'ordre et dans mon cas il a fallu :
1 - Faire un travail intérieur global de réintégration du corps et de son image (c'est beaucoup plus facile avec un thérapeute)
2 - Travailler le para-orgasme avec son/sa compagne et identifier les nouvelles zones érogènes
3 - Travailler les fantasmes et toute autre possibilité de stimulation psychogène
4 - Le tout dans une ambiance choisie intégrant jeux corporels, tendresse et verbalisation


L'anorgasmie et l'anaphrodisie de la femme paraplégique ne sont pas des fatalités, loin s'en faut.








Hors ligne sylvia

  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 5220
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #34 le: 30 septembre 2014 à 22:17:18 »
Question tabou ? Question "personnelle" ? Question "de non-dit" ? Question "de frustration" ? Question de "pruderie" ? Voilà, je pense comment on pourrait définir ce post. Perso, je crois que la communication peut beaucoup mais qu'elle ne peut pas tout dans le sens que pour communiquer, il faut être deux et que l'autre peut ne pas être enclin à aborder le sujet, voire faire semblant de ne pas comprendre.
Qu'on fasse comprendre à quelqu'un qu'on est prêt à l'accepter et à l'aimer comme il est ... c'est une chose ... que l'autre ne réponde pas en sautant de joie, mais plutôt en redoublant de gentillesse ensuite peut simplement vouloir dire qu'il ne se sent pas prêt mais que l'amitié qui existe est très importante à ses yeux. J'ai presque envie de dire "laissez le temps au temps" mais ça c'est bien entendu plus facile à dire qu'à faire vu qu'en plus, rien ne dit que le type en question finira par remplacer l'amitié par l'amour. Alors, la bonne question à se poser est : suis-je prête à accepter cette amitié sans possibilité peut-être de transformation en amour ? Comment vais-je, moi, vivre ça ?

Ca c'est pour répondre à une partie de ce post. La seconde est tout autant complexe : en fait en vous lisant, je me disais que je serais curieuse de voir si un post de ce genre était lancé sur un forum pour personne valide, ce que ça donnerait. Je crois que nous serions surprises ... ainsi donc, vous vous sentez coupables parce que vous n'avez pas envie de sexe, parce que vous ne le faites parfois que pour faire "plaisir" à votre partenaire, vous vous sentez crevée et n'avez qu'une envie dormir ... croyez-vous que pour les femmes valides ce soit si différent ? Combien se plient aux fantasmes de leur mari sans en retirer le moindre plaisir ? Combien font l'amour en pensant à la liste des courses du lendemain ou des tâches à accomplir ? Combien craignent que leur mari ne réveille les enfants ?

Je dirai que la différence première réside dans le fait que même si nous le voulons, nous ne pouvons ressentir les choses soit "comme avant" soit tout simplement les ressentir, mais est-ce que ça nous rend tellement différentes ? Frigides ? Je dirai que c'est l'attitude qui peut donner l'impression de frigidité mais il y a mille et un moyen d'exciter son partenaire : par la voix, en l'encourageant, en le mordillant, en le caressant ... je crois qu'il y a moyen de montrer à l'autre qu'on veut lui donner du plaisir même si on ne le ressent pas soi-même. Ceci dit, pour donner du plaisir, il faut sans aucun doute être dans l'état d'esprit "pour" et ça, c'est une autre paire de manche, mais ça ne dépend pas de notre handicap (j'en suis persuadée), ça dépend de notre disponibilité d'esprit ... et c'est vrai pour les valides aussi. Bien entendu, si on prend "ça" comme une corvée du genre "faut bien y passer", je ne vois pas comment notre partenaire peut en ressortir gagnant (ni même nous), mais si on prend ça comme un acte d'amour, comme une façon de partager quelque chose avec l'autre, même si c'est l'autre qui ressent le plaisir intense, alors tout peut être différent non ?
@+ Sylvia

:sm6: ADHERER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière :sm6:


Hors ligne cora

  • Messages: 5
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #33 le: 29 septembre 2014 à 20:54:05 »
Merci pour tous vos conseils. Voyons voir ce que l'avenir nous reserve.

Bonne soiree

Hors ligne gilles

  • Modérateurs
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4836
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #32 le: 28 septembre 2014 à 19:27:12 »
et si tu passait directement a l'action, nous les garçons on est bête et stupide, même avec une pancarte géante on serait pas
capable de comprendre :grin:
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne pikinette

  • La fermière
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 1990
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #31 le: 27 septembre 2014 à 22:10:00 »
Et si tu lui écrivait ? L'écrit ne demande pas de réponse immédiate comme une communication de vive voix, la personne peut prendre le temps de lire et d'analyser chaque phrase, peut être que ça lui plairait et qu'il lui serait plus simple de s'exprimer ainsi ?
Il est dur d'échouer, mais il est pire de n'avoir jamais tenté de réussir ...

Hors ligne cora

  • Messages: 5
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #30 le: 27 septembre 2014 à 17:10:44 »
Merci pour vos conseils. Je suis convaincue que la communication est très très importante - et je pense que tous ceux qui y accordent de l'importance ont bien raison! :azn:
Le problème, c'est quand l'autre personne n'est pas prête a communiquer. C'est très difficile de forcer un peu la situation pour initier un dialogue. J'ai posté ce message concernant ma propre expérience pour -si possible- permettre à d'autres de prendre conscience de cette situation et leur éviter de se confronter au meme probleme.... parce que c'est dommage!

@Calia: J'ai "tenté ma chance" à deux reprises et je lui ai parlé de mes sentiments. J'ai eu dans les deux cas la meme réponse  ambigue en une phrase. La communication sur le sujet s'est arretée la - on frole le tabou- et par la suite, son comportement a été à l'opposé de ce que je pensais: au lieu de devenir distant, il est devenu très attentionné et encore plus gentil.   :shocked: Voila pourquoi je pense que dans notre cas, il n'y a pas d'espoir sauf dans l'hypothèse tres peu probable où il se déciderait à communiquer un peu et s'apercevrait que ses craintes n'étaient pas justifiées. Bref, je vais me contenter d'une jolie amitié - trop precieuse pour la mettre en péril en le harcelant une 3me fois sur le sujet. C'est déjà ca!  :wink:

Hors ligne pikinette

  • La fermière
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 1990
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #29 le: 26 septembre 2014 à 18:35:47 »
Tout à fait vrai Thierry !
Il est dur d'échouer, mais il est pire de n'avoir jamais tenté de réussir ...

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3987
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #28 le: 26 septembre 2014 à 11:09:41 »
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne Calia

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 705
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D2/D3
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #27 le: 26 septembre 2014 à 01:27:26 »
A partir du moment où j'ai été en couple avec quelqu'un je lui ai toujours parlé de mon fonctionnement, que ce soit les sondages, l'autonomie générale ou la sexualité, je ne me rappelle pas avoir été gênée par ces sujets, je voulais surtout qu'on m'accepte telle que je suis, dès le début pour éviter les désillusions d'un coté comme de l'autre. Et puis j'ai grandit avec le handicap et dans ce milieu on m'a toujours conseillé de privilégier avant tout la communication. Il est vrai que mon premier amour (un valide) connaissait le handicap puisque nous fréquentions le même établissement mixte (handi/valide) donc les choses sont venues naturellement et j'ai suivi cette voie de la discussion dans mes relations suivantes et ça a toujours été payant.

Le plus dur c'est de se lancer mais franchement une fois que les choses sont dites ça fait un bien fou, on y voit plus clair et on est plus apaisé pour avancer. Au contraire, le fait de rester sur des tabous et des non-dits ne fait qu'engendrer des incomprehensions qui peuvent ternir la relation à terme. Comme l'a bien montré le témoignage de Pikinette. Allez Cora, lance toi !! :) Tu es la fille de l'histoire, prends les devants sinon demain tu y seras encore, faut pas compter sur les mecs pour débloquer les situations, ils sont nuls pour ça.  :tongue:

Hors ligne éric

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 2200
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #26 le: 26 septembre 2014 à 00:55:15 »
La honte est une variable puissante...moi je n'y suis pour rien et pourtant, à nos débuts avec ma compagne, c'est un sujet que jamais je n'aurais pu abordé car :
- j'en avais honte
- et j'étais quasi sure qu’elle me quitterai...

si je peux me permettre je mettrais cela sur un manque de confiance en toi caro , bannis ce mots honte ! :wink:

Hors ligne pikinette

  • La fermière
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 1990
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #25 le: 25 septembre 2014 à 20:46:10 »
Tout à fait, parfois on se fait tout un monde pour des choses qui sont peu importantes voir pas du tout ... mieux vaut en parler et "creuver l'abcès".
Il est dur d'échouer, mais il est pire de n'avoir jamais tenté de réussir ...

Hors ligne cora

  • Messages: 5
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #24 le: 25 septembre 2014 à 18:57:38 »
La bonne nouvelle caro23, c'est que tu as reussi a passer ce cap et que vous etes finalement ensemble.
Quand chacun essaie d'imaginer ce que l'autre peut penser ou ressentir sans oser confronter ses idees a la realite en lui demandant, il semblerait qu'il y a pas mal de malentendus!
Si vous avez des suggestions pour passer ce cap basees sur vos experiences (ici ou sur un autre post), je suis preneuse car cette discussion me conforte dans l'idee que la communication est la cle dans ce genre de situation...
Bonne soiree


Hors ligne caro23

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1248
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #23 le: 25 septembre 2014 à 18:28:12 »
La honte est une variable puissante...moi je n'y suis pour rien et pourtant, à nos débuts avec ma compagne, c'est un sujet que jamais je n'aurais pu abordé car :
- j'en avais honte
- et j'étais quasi sure qu’elle me quitterai...

Hors ligne pikinette

  • La fermière
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 1990
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #22 le: 25 septembre 2014 à 16:25:42 »
Pour appuyer le témoignage de Cora, dans le passé j'ai été (trop) follement amoureuse d'un homme para, et tout comme Cora j'ai connu des phases de rejet, de non dit,et un gros manque de communication entre nous ... alors que de mon côté c'était parfaitement clair que rien ne serait jamais un obstacle pour moi, d'autant plus qu'à cette époque c'était mon métier et que je connaissais d'avance ce qui aurait pu être un problème pour lui, sans qu'il n'ait jamais besoin de se sentir gêné en m'en parlant.


Pour ma part ce qui m'a le plus manqué dans cette histoire (qui appartient maintenant au passé mais que je n'oublierais jamais), c'est juste le manque communication ... on était ensemble et on ne savait pas quoi se dire (je suis timide j'avoue ^^), et lui il a prit cela pour une gêne envers lui alors que ce n'était pas le cas du tout.


Si j'avais un conseil à donner, ça serait de rester simple et d'en parler en dédramatisant. Au moins vous serez fixés l'un et l'autre, et mettez vous en tête que si l'autre personne vous a choisi, c'est parce qu'il comprend beaucoup de choses et que ces choses qui semblent contraignantes pour vous ... ne le sont pas forcément pour les autres ! La beauté extérieure ça ne fait pas tout, et les gens accordent beaucoup plus d'importance qu'on ne le croit à la beauté extérieure, et pas que dans les films :)
Il est dur d'échouer, mais il est pire de n'avoir jamais tenté de réussir ...

Hors ligne cora

  • Messages: 5
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #21 le: 25 septembre 2014 à 16:09:34 »
Peut etre que tu as raison Mouchette et que les femmes sont plus comprehensives - ou bien ca depend seulement des gens!

Le point sur lequel je voulais insister concernait la communication sur le sujet - surtout dans le cas d'un "nouveau" partenaire.
Dans notre cas, la situation est probablement assez simple: Je n'ose pas aborder ce sujet par craindre de le froisser ou qu'il se sente aggresser et lui n'ose peut etre pas aborder le sujet car il est tres gene. Et ainsi on tourne en rond... et je ne sais pas comment sortir de cette situation. Si il me tend une perche, je saisirais l'occasion mais je ne me vois pas aborder ce sujet spontanement et gacher ainsi les moments que l'on passe ensemble.
Bref... j'espere que mon ressenti et ma situation pourront etre utiles a certains d'entre vous pour aborder le sujet.

Hors ligne mouchette

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 162
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D7
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #20 le: 25 septembre 2014 à 14:55:03 »
Merci pour ton témoignage Cora

Mais j'en reviens au fait que tu es une femme et généralement, je dis bien généralement, elles sont plus compréhensives que les hommes.

Hors ligne cora

  • Messages: 5
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #19 le: 25 septembre 2014 à 14:26:36 »
Bonjour,

Je vous lis de temps en temps et ce forum m'a beaucoup aidee a mieux comprendre un homme para dont je suis tres proche. Notre relation se limite a une simple amitie car il dit ne pas etre pret a autre chose. Etrangement, les quelques fois ou nous avons aborde le sujet et ou il m'a "rejetee" ainsi ont ete suivies d'une periode ou il est encore plus gentil et attentif - comme s'il cherchait a se racheter. Je ne comprends pas cette attitude mais je l'ai simplement acceptee faute de mieux.
En lisant vos posts sur ce sujet, je m'interroge un peu. J'espere sincerement que son rejet n'est pas uniquement du au fait qu'il n'ose pas me parler des consequences de son accident....  surtout que je ne considere pas que ce soit un obstacle majeur dans une relation. Probablement que nous sommes tous les deux dans une impasse car je ne crois pas qu'il voudra aborder ce sujet et donc ne decouvrira jamais qu'il n'y a pas de reel probleme pour moi. Le soucis c'est de franchir le cap de la communication et il semblerait que le sujet soit delicat a aborde par les deux parties. Dommage pour nous!
En fait je vous ecris sur ce fil car vos messages m'ont fait reagir et j'espere que ceux d'entre vous qui ont des doutes sur le sujet cesseront de penser qu'une personne valide ne peut pas comprendre et parfaitement accepter la situation. Avec un peu de confiance en l'autre et une bonne communication, rien n'est impossible et certainement pas une belle histoire. Voila, j'espere que ce message redonnera confiance en eux a ceux qui en ont besoin.

Hors ligne éric

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 2200
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #18 le: 25 septembre 2014 à 13:31:23 »
moi aussi j avais eu cette pensée au début , juste aprés mon péte   , mais l amour le vrai ne se limite pas a un rapport physique , même si je reconnais que c est top


pour le reste j ai malheureusement beaucoup de compagnon d infortune qui se sont retrouvé seul


c est la que l on voie les vrai couple ce qui traverse de grosse épreuve et qui reste toujours ensemble , et  inversement cette galére aurait arriver a ma femme


jamais je ne l aurais quitter


restons positif les filles , mais reconnaissez que le cerveau féminin et tortueux et se pose toujours mille question , ça fait partis de vos charmes (je m en amuse souvent) :grin: :wink:


biz a vous toutes


eric

Hors ligne mouchette

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 162
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D7
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #17 le: 25 septembre 2014 à 13:28:34 »
Merci Calia.

Nous voilà toutes dans la même situation.

Faire comprendre maintenant au compagnon ou à la compagne, c'est pas évident.

Tout comme toi Calia, j'aime qu'on me passe le dos et surtout les cheveux, c'est un moment de bien être..., mais rien de plus  :sad:

Hors ligne caro23

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1248
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #16 le: 25 septembre 2014 à 13:04:46 »
oui moi aussi, c'est une grande crainte qu'un jour elle se lasse et regarde ailleurs avant de craquer...je pourrais d'ailleurs presque le comprendre. Mais c'est vrai qu'elle est très compréhensive, sans doute plus qu'un homme. Bon et puis elle aussi est souvent crevée :)

Hors ligne Calia

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 705
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D2/D3
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #15 le: 24 septembre 2014 à 17:59:37 »
J'ai retrouvé le sujet où je me rappelle avoir déjà évoqué ce thème. Voir notamment les derniers messages en page 2.
http://alarme.asso.fr/forum/index.php?topic=6208.0

Hors ligne Calia

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 705
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D2/D3
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #14 le: 24 septembre 2014 à 16:44:41 »
Il me semble avoir déjà témoigné sur ce sujet dans un temps lointain sur le forum, je rechercherai dans mes archives de messages si je retrouve.

Pour ma part c'est comme vous, pas de sensation, juste de minces sensations de frissons absolument insuffisants pour être épanouie. Avant on pouvait passer une heure entière à faire des préliminaires sur les zones où je sens histoire que je sois bien en condition pour l'acte. Maintenant ça me gonfle plus qu'autre chose, j'ai plus envie de passer autant de temps pour si peu d'épanouissement au final et puis depuis que j'ai mon fils je suis crevée le soir, et je l'avoue je n'ai pas d'envie. Mon homme est très frustré, je le comprends mais j'arrive pas à faire en sorte qu'il en soit autrement. Il me reproche mon manque d'enthousiasme et de désir pour lui, j'essaie de lui expliquer qu'il n'y est pour rien, il comprend mais je sais que c'est quelque chose qu'il ne vit pas bien. Je me "donne" à lui lorsqu'il est en demande malgré tout et j'essaie de répondre à ses demandes même si encore une fois je manque d'enthousiasme. Bref rien de bien reluisant dans mon cas non plus.

Moi ce que j'aime c'est quand il me masse la nuque, les épaules et surtout le dos, ça me fait un bien fou, d'autant que j'ai un endroit très sensible vers l'omoplate qui s'explique peut etre par le fait de mon matériel qui n'est pas loin en dessous. Et lorsqu'il me masse dans cette zone cela me procure un grand plaisir/bien etre. C'est mon point G à moi même si on est loin de l'orgasme.

Je me dis toujours que si jamais mon couple venait à se rompre, je ne pourrais jamais retrouver quelqu'un d'autre (à part si c'est quelqu'un qui n'est pas du tout porté sur la chose) car je suis incapable de rendre un homme heureux sexuellement, je veux dire même si je le peux par d'autres moyens, l'envie n'est pas là car je n'en tire aucun bénéfice personnel.

Hors ligne éric

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 2200
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #13 le: 21 septembre 2014 à 11:33:43 »
 j aime ma femme ,on a toujours notre complicité ,


 et ceux depuis déja 28 ans , elle avait 15 ans et moi 18 ans , malgré les durs épreuves de notre vie on est toujours soudé


beaucoup d affection ,de paroles gentilles , le manque quant on se voie pas


même si le coté "mécanique " ,n est plus la , les sentiments sont bien au dessus de tous ça !


et j ajouterai qu' un homme qui connait bien sa femme peux lui apporter bien du plaisir sans érection


et mouchette tu a bien raison les  femmes sont beaucoup moins égoïste que les mecs , elle comprendront plus facilement ton problémes


ou ton manque d envie , vous êtes formidables mesdames , je suis sincère


eric

Hors ligne mouchette

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 162
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D7
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #12 le: 21 septembre 2014 à 11:10:16 »
Caro, quand tu parles de ta compagne, je pense qu'une femme comprendra mieux que tu n'aies pas envie, car les femmes, osons le dire, sont moins égoïstes  :azn:

Tout comme toi, quand je vais me coucher, j'ai juste envie de dormir...

Faire l'amour, juste pour l'autre, ça, ça me lasse. C'est comme manger sans avoir faim et en plus, un plat non épicé.

Merci Eric pour ton intervention, comme tu le dis, peu d'hommes le diront.

Hors ligne éric

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 2200
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Questions aux femmes du forum
« Réponse #11 le: 20 septembre 2014 à 20:03:37 »
Moi aussi je me lasse vite du sexe...où alors il faut que j'ai picolé pour être bien désinhibée !!!
Moi je pourrai faire l'amour à ma compagne, sans rien attendre en retour, ça serait parfait ! mais elle veut aussi me faire plaisir :) sauf que là, le plaisir est très limité...et faut le dire : après une journée bien remplie, j'ai plutôt envie d'un bon somme que d'espérer une quelconque sensation !!!
bon en gros j'ai mes périodes !

tous a fait d accord avec toi caro , pour les mecs c est pareil ,

 mais j en connais qui sont tellement macho qu il diront le contraire

eric

 

Pas d\éléments disponibles dans le calendrier actuellement.
SMF spam blocked by CleanTalk