Auteur Sujet: ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques  (Lu 11073 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1241
    • Voir le profil
ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #27 le: 07 octobre 2022 à 06:19:59 »
si je me refere a la traduction du texte,,le refnext n'a pas de bons resultats sur les lesions medullaires et qu'il se consacrera plus sur les problemes concernant le nerf optique,,

Hors ligne fti

  • Je n'accepterai jamais
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 390
  • Sexe: Homme
  • Envers et contre tous
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5
ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #26 le: 06 octobre 2022 à 22:11:56 »
ReNetX Reports Topline Study Results
Yesterday, 12:43 PM
Très mauvaise nouvelle pour nous  :sm37:

AXER-204 was demonstrated to be generally safe and well-tolerated, with no relevant safety issues observed over 4 months of intrathecal dosing in individuals with chronic cervical spinal cord injury [AIS grades A (complete) AIS grades B, C, and D (incomplete)], recruited more than one year after their trauma. Efficacy endpoints were changes in function and patient-reported outcomes from baseline to 6 months post- baseline.

AXER-204, compared to placebo, did not achieve statistically significant benefit for the prespecified primary or secondary efficacy endpoints in the completed study.

ReNetX Bio will complete full analyses of the RESET study including final 9- month assessments, the evaluation of positive trends in post hoc subsets in patients with incomplete injury, and the presence of biomarkers for target engagement and synaptic plasticity” according to Dr. Stephen Strittmatter, Chair of Yale Neuroscience and ReNetX Scientific Founder.

“While we plan our next steps, we are especially excited about the positive biomarker trends supporting improved plasticity. I want to applaud our team’s hard work and commitment in executing this robust study,” said Erika R. Smith, Chief Executive Officer of ReNetX Bio. Dr. George Maynard, President and Chief Scientific Officer added, “We are deeply grateful to the participants, caregivers, and researchers who made the RESET study possible. We are committed to understanding the totality of the RESET results and we intend to report the complete data, at future scientific meetings and in publications, when they are available.”

ReNetX Bio will continue to advance efforts with AXER-204 with particular focus on the compelling portfolio programs in ophthalmology, leveraging extensive preclinical evidence in currently unaddressed optic nerve and retinal disorders by enhancing cell survival and neuroplasticity.

https://www.renetx.com/uploads/7/3/2..._05oct2022.pdf

https://www.renetx.com


Traduction :

Citer
AXER-204 s'est avéré généralement sûr et bien toléré, aucun problème d'innocuité pertinent n'ayant été observé sur 4 mois d'administration intrathécale chez les personnes atteintes de lésions chroniques de la moelle épinière cervicale [AIS grades A (complet) AIS grades B, C et D ( incomplet)], recrutés plus d'un an après leur traumatisme. Les paramètres d'efficacité étaient les modifications de la fonction et les résultats rapportés par les patients entre le départ et 6 mois après le départ.

AXER-204, par rapport au placebo, n'a pas obtenu de bénéfice statistiquement significatif pour les paramètres d'efficacité primaires ou secondaires prédéfinis dans l'étude terminée.

ReNetX Bio effectuera des analyses complètes de l'étude RESET, y compris les évaluations finales de 9 mois, l'évaluation des tendances positives dans les sous-ensembles post hoc chez les patients présentant une blessure incomplète et la présence de biomarqueurs pour l'engagement de la cible et la plasticité synaptique », selon le Dr Stephen Strittmatter , président de Yale Neuroscience et fondateur scientifique de ReNetX.

"Alors que nous planifions nos prochaines étapes, nous sommes particulièrement enthousiasmés par les tendances positives des biomarqueurs soutenant l'amélioration de la plasticité. Je tiens à saluer le travail acharné et l'engagement de notre équipe dans l'exécution de cette étude solide », a déclaré Erika R. Smith, PDG de ReNetX Bio. Le Dr George Maynard, président et directeur scientifique, a ajouté : « Nous sommes profondément reconnaissants envers les participants, les soignants et les chercheurs qui ont rendu l'étude RESET possible. Nous nous engageons à comprendre la totalité des résultats de RESET et nous avons l'intention de rapporter les données complètes, lors de futures réunions scientifiques et dans des publications, lorsqu'elles seront disponibles.

ReNetX Bio poursuivra ses efforts avec AXER-204 en mettant un accent particulier sur les programmes de portefeuille convaincants en ophtalmologie, en exploitant de nombreuses preuves précliniques dans les troubles du nerf optique et de la rétine actuellement non traités en améliorant la survie cellulaire et la neuroplasticité.

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4012
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #25 le: 13 novembre 2021 à 11:56:26 »
Farid, voici une explication du système inhibiteur RHO et NOGO (présents à la surface du cône de croissance des axones) qui a un effet sur le bloquage des axones par la cicatrice gliale : http://alarme.asso.fr/forum/index.php/topic,257.0.html
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne gilles

  • Modérateurs
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4946
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #24 le: 12 novembre 2021 à 15:25:44 »
enfin les blessés chronique ont une fenêtre d'espoir, pourvus qu'elle soit plus rapide qu'on puisse en profiter, nous les vieux!! :sm19:

ils vont nous " foutre "  debout pour nos 80 ans !

ont sera bon bon pour aller arpenter les EHPAD pour s'envoyer en l'air !  :icon_bounce: :icon_cool: :icon_smile:
je pensait la même chose hier soir!! :lol:
en me disant..."tu va voir que ces cons vont essayer de nous faire marcher alors qu'on sera des vieux croulants"!! :sm19: :sm19:
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1241
    • Voir le profil
ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #23 le: 12 novembre 2021 à 07:14:19 »
en termes clairs ,precis ,simples et concis ,en quoi consiste cette therapie? AT-ELLE UN EFFET SUR LES AXONES,? sur la cicatrice gliale ? car voyez vous ,je m'y perds un peu

Hors ligne RosenKreutz

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 689
  • Sexe: Homme
  • J'ai envie d'être paraplégique
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C2
ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #22 le: 11 novembre 2021 à 17:32:04 »
Moi je vais me faire cryogéniser le mois prochain.
Se victimiser c'est s'inférioriser soi-même.

Hors ligne flo-reve

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 488
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c4/c5
ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #21 le: 11 novembre 2021 à 17:21:28 »
enfin les blessés chronique ont une fenêtre d'espoir, pourvus qu'elle soit plus rapide qu'on puisse en profiter, nous les vieux!! :sm19:

ils vont nous " foutre "  debout pour nos 80 ans !

ont sera bon bon pour aller arpenter les EHPAD pour s'envoyer en l'air !  :icon_bounce: :icon_cool: :icon_smile:

Hors ligne gilles

  • Modérateurs
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4946
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #20 le: 11 novembre 2021 à 11:24:45 »
enfin les blessés chronique ont une fenêtre d'espoir, pourvus qu'elle soit plus rapide qu'on puisse en profiter, nous les vieux!! :sm19:
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4012
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #19 le: 11 novembre 2021 à 11:19:30 »
ReNetX Bio termine le recrutement de l'étude RESET d'AXER-204 pour les lésions chroniques de la moelle épinière

New Haven, Connecticut, 10 novembre 2021 -- ReNetX Bio, Inc., une société privée au stade clinique engagée à traiter les dommages chez les patients souffrant de troubles du système nerveux central (SNC), annonce la réussite inscription à la partie 2 de l'étude RESET.

L'étude RESET (Partie 2) est une étude à doses multiples, en double aveugle, contrôlée par placebo pour confirmer l'innocuité et la tolérabilité, et pour étudier l'efficacité d'AXER-204 dans les lésions chroniques de la moelle épinière cervicale. Selon le National Spinal Cord Injury Statistical Center, 300 000 personnes aux États-Unis vivent avec une lésion chronique de la moelle épinière, et 60% de ces personnes ont une lésion cervicale entraînant une tétraplégie. Le coût à vie d'une lésion médullaire est de plus de 5 millions de dollars par patient, selon l'âge et la gravité de la lésion, et aucun traitement n'est disponible à ce jour.

Au total, 24 participants ont reçu AXER-204 dans la partie 1 de l'essai qui consistait à évaluer des doses uniques croissantes d'AXER-204. La deuxième partie de l'essai comparant plusieurs doses d'AXER-204 à un placebo a recruté 27 participants dans six grands centres de traitement et de réadaptation des lésions de la moelle épinière aux États-Unis. Le critère d'évaluation principal de l'efficacité est le score moteur des membres supérieurs (UEMS) des normes internationales pour la classification neurologique des lésions de la moelle épinière (ISNCSCI), la norme internationalement reconnue de mesure de la LME qui reflète la fonction des principaux groupes musculaires des mains et des bras. La société a alimenté l'étude pour la preuve de concept et prévoit la levée de l'aveugle et la communication des données de première ligne au T2/T3 de 2022.

« Nous sommes ravis que l'étude RESET ait atteint l'achèvement du recrutement », a déclaré le Dr Gil Block, directeur médical. « L'enthousiasme pour l'étude de la part des patients et de nos chercheurs de premier plan a été exceptionnel, et je suis fier de la qualité de l'exécution de l'étude. Nous tenons à remercier les participants, leurs familles et soignants, le personnel et les chercheurs pour leur participation à cette étude et pour avoir contribué à notre compréhension d'AXER-204 alors que nous travaillons à répondre à cet important besoin médical non satisfait.

« Nous sommes également ravis d'avoir l'opportunité de recueillir des données critiques auprès de personnes souffrant de lésions chroniques de la moelle épinière cervicale en utilisant des échelles et des mesures clés et de soutenir l'International Spinal Cord Injury Biobank (ISCIB). Continuer à recueillir des données sur les patients de cette population est une initiative importante et soutiendra le développement supplémentaire de thérapies restauratrices », a déclaré le Dr George Maynard, président et chef de la sécurité.

« Il s'agit de la toute première thérapie développée pour les patients souffrant de paralysie associée à une lésion chronique de la moelle épinière. Cette étude jette également les bases d'AXER-204 en tant qu'approche ciblée pour traiter de manière générale les lésions axonales dans d'autres affections, de la sclérose en plaques aux accidents vasculaires cérébraux en passant par les lésions du nerf optique », a déclaré la PDG Erika Smith.

À propos de l'étude RESET : pour plus d'informations, consultez ClinicalTrials.gov : https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03989440
À propos de ReNetX Bio, Inc. : Pour plus d'informations, veuillez visiter www.renetx.com

Cette étude est soutenue par la Fondation Wings for Life et le National Institute of Neurological Disorders and Stroke des National Institutes of Health sous le numéro d'attribution R44NS118974.
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne Daniel95

  • Habitué
  • **
  • Messages: 17
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D4
ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #18 le: 10 novembre 2021 à 21:55:05 »
Merci FTI pour toutes ces infos que tu nous partage

Hors ligne fti

  • Je n'accepterai jamais
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 390
  • Sexe: Homme
  • Envers et contre tous
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5
ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #17 le: 10 novembre 2021 à 17:46:15 »
Nouvelle mise à jour en document attaché

Hors ligne gilles

  • Modérateurs
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4946
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #16 le: 24 août 2019 à 12:07:50 »
on vous lis les gars, vous en faites pas pour ça! merci. :wink:
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1241
    • Voir le profil
ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #15 le: 23 août 2019 à 17:40:53 »
DONC CA PEUT INTERESSER thierrydelrieu et les autres tetras du forum,j'espere qu'ils nous liront,,

Hors ligne charlieboy

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 256
  • Sexe: Homme
  • CROIS EN TES RÊVES
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D5-D6
ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #14 le: 23 août 2019 à 16:38:37 »
Exact Farid ton anglais est bon , donc tu et je suis exclus.

Charles
Charlieboy
Rien n'est Impossible ! Vis ta vie et tes rêves se réaliseront !

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1241
    • Voir le profil
ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #13 le: 23 août 2019 à 16:35:26 »
d'apres leur reponse et si mon anglais n'est pas trop mauvais ,les essais cliniques ne concerneraient que les leses cervicaux ,donc je suis hors course(j'ai une fracture lombaire),,
en tous cas ;mercicharlieboy,,

Hors ligne charlieboy

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 256
  • Sexe: Homme
  • CROIS EN TES RÊVES
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D5-D6
ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #12 le: 23 août 2019 à 12:36:34 »
  Farid, j'ai appliqué pour l'essai clinique , ils recrutent présentement , mais puisqu'ils ont signé le protocole pour le financement de cet essai clinique , ils ne peuvent faire de traitements parallèles contre rénumération , mais si tu réponds aux critères, je te suggère d'appliquer pour l'essai, voici donc les coordonnées. Ils sont très permissifs pour les essais clinique,mais , ils ne prennent que des personnes paralysées au niveau des vertèbres.

  Bonne continuité !

  Charles

  Administrator ReNetX <info@renetx.com>
Mer 2019-08-14 22:27
Hi Charles,

Thank you so much for your inquiry. Unfortunately for this study we are looking for individuals with cervical levels of injury who have some weakness in their arms and hands. Hopefully if this study is successful, a drug like this could be used in individuals with lower levels of injury.
I will keep you on our email list to keep you in the loop with our news.

Best Regards,

The ReNetX Bio Team
Charlieboy
Rien n'est Impossible ! Vis ta vie et tes rêves se réaliseront !

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1241
    • Voir le profil
ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #11 le: 23 août 2019 à 12:03:51 »
comment faire pour beneficier de ce nouveau traitement sans attendre la fin des esais cliniques sur l'homme (6 ans ,c'est une eternite ,,)?

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4012
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #10 le: 21 août 2019 à 13:55:46 »
Merci Farid !  :smiley:

"des résultats prometteurs observés dans les études précliniques" ça veut dire que les tests sur les rats ont donné de bons résultats.
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1241
    • Voir le profil
ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #9 le: 18 août 2019 à 11:09:01 »
merci ,encore une fois thierry pour tes infos,qui mettent du baume au coeur et de l'espoir dans nos vies,,
question tout de meme:ce medicament a t-il ete teste sur les animaUx,? car sinon comment peut on savoir s'il est efficace ou non? pourquoi ne diminue t-on pas le temps des esSais cliniques sur l'homme si on est sur qu'il n'ya pas d'effets secondaires sur le modele animal?

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4012
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #8 le: 18 août 2019 à 10:50:48 »
Citer
ReNetX Bio annonce le traitement du premier patient dans l'essai clinique de phase 1 de la protéine AXER-204

14 août 2019

NEW HAVEN, Connecticut, 14 août 2019 (GLOBE NEWSWIRE) - ReNetX Bio, société de biotechnologie de premier plan engagée dans la lutte contre les troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé le traitement du premier patient dans le cadre d’un essai clinique de phase 1 de son principal médicament, la protéine de fusion AXER-204.

La perte axonale est une pathologie commune, mais non traitée, dans un large éventail de maladies chroniques et aiguës des systèmes nerveux central et oculaire. AXER-204 est le premier d'une nouvelle classe de thérapies conçues pour éliminer les protéines inhibitrices de l'environnement du système nerveux central, ce qui permet une repousse axonale et une plasticité accrue. Ces changements exploitent la capacité du corps à régénérer de nouvelles connexions neuronales par le recâblage. «Compte tenu des résultats prometteurs observés dans les études précliniques, AXER-204 deviendra le premier agent thérapeutique pour restaurer les fonctions et réparer les dommages causés par les lésions de la moelle épinière et d'autres maladies du système nerveux central», a déclaré le Dr. George Maynard, président de ReNetX.

L’étude ouverte de phase 1 «RESET» évaluera l’innocuité, la tolérabilité et la pharmacocinétique de AXER-204 chez les patients présentant une lésion médullaire chronique et devrait recruter environ 24 patients. On estime que 300 000 personnes vivent actuellement avec une lésion médullaire chronique aux États-Unis et qu’il n’existe actuellement aucun agent thérapeutique approuvé pour restaurer la fonction sensorielle ou motrice après une lésion. La société a été fondée parle Dr. Stephen Strittmatter, professeur de neurologie à l’Université de Yale.


====================
 TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
====================


ReNetX Bio Announces Initiation of Patient Dosing in the First Phase 1 Clinical Trial of Fusion Protein AXER-204

August 14, 2019

NEW HAVEN, Conn., Aug. 14, 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- ReNetX Bio, Inc., a leading biotechnology company committed to reversing disease and damage for patients suffering from central nervous system (CNS) disorders, has announced a successful first patient dosing in a Phase 1 clinical trial of its lead drug candidate, fusion protein AXER-204.

Axonal loss is a common, yet unaddressed pathology, in a broad range of chronic and acute diseases of the central and ocular nervous systems. AXER-204 is the first in a new class of therapy designed to remove inhibitory proteins from the CNS environment allowing for axonal regrowth and increased plasticity. These changes harness the body’s ability to regenerate new neural connections through rewiring. “Given the promising results seen in preclinical studies, it is our hope that AXER-204 will become the first therapeutic shown to restore function and reverse damage in spinal cord injury and other CNS diseases,” says ReNetX President and CSO George Maynard, PhD.

The Phase 1 open-label, dose escalation “RESET” trial will evaluate the safety, tolerability, and pharmacokinetics of AXER-204 in patients with chronic spinal cord injury and is expected to enroll approximately 24 patients. An estimated 300,000 people are currently living with chronic spinal cord injury in the U.S., and there is currently no approved therapeutic to restore sensory or motor function after injury. The company was founded by Stephen Strittmatter, MD, PhD, Vincent Coates Professor of Neurology at Yale University.


Source : https://www.globenewswire.com/news-release/2019/08/14/1901826/0/en/ReNetX-Bio-Announces-Initiation-of-Patient-Dosing-in-the-First-Phase-1-Clinical-Trial-of-Fusion-Protein-AXER-204.html
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4012
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #7 le: 24 juin 2019 à 11:47:40 »
ReNetX Bio a enfin reçu l'autorisation de la FDA pour commencer leur essai clinique !  :smiley:

Cet essai va inclure des patients avec une lésion cervicale chronique comprise entre 1 an et 10 ans.




Citer
ReNetX Bio, Inc. annonce l'autorisation de la FDA américaine de procéder à l'application IND pour le traitement des patients présentant une lésion médullaire chronique

19 juin 2019

NEW HAVEN, Conn., 19 juin 2019 / PRNewswire / - ReNetX Bio, une société de biotechnologie engagée pour les patients souffrant de troubles du système nerveux central, a annoncé que la Food and Drug Administration américaine ( FDA) a autorisé l'application IND pour son principal médicament candidat, la protéine de fusion AXER-204.

Le recrutement débutera immédiatement pour l'essai clinique avec AXER-204 de première phase sur l'homme destiné au traitement des lésions chroniques de la moelle épinière (LME). L’essai "RESET" évaluera l’innocuité, la tolérabilité, la pharmacocinétique et l’efficacité des patients dans les principaux centres de traitement des lésions médullaires aux États-Unis. On estime à 300 000 le nombre de personnes vivant avec une lésion médullaire chronique aux États-Unis, et il n’existe actuellement aucun traitement approuvé pour restaurer les troubles sensoriels ou les fonctions motrices après une blessure. Un traitement efficace pour favoriser la récupération de la fonction après un dommage serait le premier du genre à répondre à un besoin médical important et totalement non satisfait.

La perte axonale est une pathologie commune, mais non abordée, dans un large éventail de maladies chroniques et aiguës des systèmes nerveux central et oculaire. La technologie de la société repose sur le blocage des protéines inhibitrices pour favoriser la repousse des neurones et a été développée par le fondateur et conseiller scientifique de ReNetX, Dr. Stephen Strittmatter, titulaire de la chaire Vincent Coates de neurologie à l'Université Yale. Trois protéines ont été identifiées comme inhibiteurs clés empêchant la repousse neuronale en raison de la liaison avec NgR1 (Nogo Pathway). Dans les études précliniques avec AXER-204, ces inhibiteurs sont bloqués et une plasticité neuronale ainsi qu'une nouvelle croissance axonale sont déclenchées. Ces nouvelles connexions neuronales permettent de recâbler et d’inverser les dommages dans le système nerveux central.

AXER-204 a généré des résultats positifs dans de nombreux modèles de maladies précliniques qui ont été validés de manière indépendante par des laboratoires universitaires et industriels de premier plan. Des études ont montré que le traitement par AXER-204, agent thérapeutique exclusif de ReNetX, entraînait une repousse significative des fibres nerveuses et une fonctionnalité accrue, notamment la régénération axonale, la germination axonale et la plasticité synaptique, même plusieurs mois après une lésion. En outre, il a été prouvé que le traitement était sans danger sur le plan toxicologique.

La société a reçu un soutien important d'organisations renommées du monde entier, notamment en collaboration avec le Centre national pour l'avancement des sciences translationnelles (NCATS) des instituts nationaux de la santé (NIH) par le biais du programme BrIDGs, et la fondation de recherche sur la moelle épinière Wings for Life pour faire avancer le programme jusqu'à l'essai clinique. "Nous connaissons le besoin non satisfait, nous sommes encouragés par le succès de notre traitement à ce jour et nous espérons qu'AXER-204 offrira aux patients une option thérapeutique dont ils ont tant besoin", a déclaré le Dr Strittmatter.

"Nous sommes reconnaissants aux partenaires qui ont soutenu nos efforts pour atteindre cette étape majeure, et nous sommes ravis de proposer une nouvelle approche aux patients pour restaurer la fonction des fibres nerveuses endommagées du système nerveux central", déclare Erika R. Smith, PDG de ReNetX. "Cette thérapie révolutionnaire pourrait potentiellement inverser des affections jusqu'alors considérées comme impossibles à traiter", a ajouté le principal investisseur de la société, Gregory P. Ho, président de Spring Mountain Capital.

De plus amples informations sur l’étude sont disponibles sur www.clinicaltrials.gov sous l’identifiant NCT03989440 : https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03989440

À propos de ReNetX Bio, Inc. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.renetx.com


====================
 TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
====================


ReNetX Bio, Inc. Announces U.S. FDA Authorization to Proceed for IND Application to Treat Patients with Chronic Spinal Cord Injury

Jun 19, 2019

NEW HAVEN, Conn., June 19, 2019 /PRNewswire/ -- ReNetX Bio, Inc., a leading biotechnology company committed to reversing disease and damage for patients suffering from central nervous system disorders, has announced that the U.S. Food and Drug Administration (FDA) has allowed the Company's Investigational New Drug (IND) application for its lead drug candidate, fusion protein AXER-204.

Recruitment will begin immediately for the Phase 1 first-in-human trial of AXER-204 for the treatment of chronic spinal cord injury (SCI). The "RESET" Trial will assess safety, tolerability, pharmacokinetics, and efficacy in patients at leading SCI treatment centers across the U.S. An estimated 300,000 people are currently living with chronic SCI in the U.S., and there is currently no approved therapeutic to restore sensory or motor function after injury. An effective therapeutic to promote recovery of function after damage would be the first of its kind to address a significant and completely unmet medical need.

Axonal loss is a common, yet unaddressed pathology, in a broad range of chronic and acute diseases of the central and ocular nervous systems. The Company's technology relies on blocking inhibitory proteins to promote regrowth of neurons and was developed by ReNetX Founder and Scientific Advisor Stephen Strittmatter, MD, PhD, Vincent Coates Professor of Neurology at Yale University. Three proteins were identified as key inhibitors preventing neural regrowth due to binding with NgR1 (Nogo Pathway). In preclinical studies with AXER-204, these inhibitors are blocked and neural plasticity as well as new axonal growth is triggered. These new neural connections enable rewiring and reversal of damage in the central nervous system.

AXER-204 has generated positive results in numerous preclinical disease models which have been independently validated in leading academic and industrial labs. Studies have indicated that treatment with ReNetX's proprietary therapeutic AXER-204 resulted in significant regrowth of nerve fibers and increased functionality– including axonal regeneration, axonal sprouting, and synaptic plasticity – even many months after injury or damage. In addition, the therapy has been shown to be safe with no toxicological findings.

The company has received major support from leading organizations across the world, including in a collaboration with the National Center for Advancing Translational Sciences (NCATS) at the National Institutes of Health (NIH ) through the BrIDGs Program (Bridging Interventional Development Gaps), and from the Wings for Life Spinal Cord Research Foundation to advance the program into the clinic. "We recognize the unmet need, we are encouraged by the success our therapeutic has shown to date, and we hope that AXER-204 will deliver a much-needed therapeutic option for patients," says Dr. Strittmatter.

"We are grateful for the partners that have supported our efforts to achieve this major milestone and are excited to advance an entirely new approach for patients to restore function to damaged nerve fibers in the central nervous system," says ReNetX CEO, Erika R. Smith. "This breakthrough therapy has the potential to reverse conditions that, until now, were considered untreatable," adds the company's lead investor Gregory P. Ho, President, Spring Mountain Capital.

More information about the study is available at www.clinicaltrials.gov under the identifier NCT03989440.

About ReNetX Bio, Inc.  For more information, please visit www.renetx.com


Source : https://www.prnewswire.com/news-releases/renetx-bio-inc-announces-us-fda-authorization-to-proceed-for-ind-application-to-treat-patients-with-chronic-spinal-cord-injury-300871144.html
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4012
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Citer
ReNetX Bio invité à présenter son avancée scientifique au Symposium sur les blessures médullaires


10 avril 2018


NEW HAVEN, Connecticut, 10 avril 2018 (GLOBE NEWSWIRE) - Grâce à la promesse de son traitement NoGo Trap pour traiter les lésions médullaires chroniques, la start-up ReNetX Bio, basée à New Haven, a été invitée au symposium «Clinical Trials 360» la prochaine réunion de l'American Aminal Cord Injury Association (ASIA). Le NoGo Trap bloque les inhibiteurs du système nerveux central, ce qui permet au corps de se réparer en rétablissant les connexions des fibres nerveuses. La société a été invitée "en fonction de la promesse et du caractère unique de notre traitement pour les lésions de la moelle épinière", a déclaré le président de ReNetX George Maynard. Contrairement à de nombreux autres traitements visant à traiter les lésions aiguës, l'essai NoGo Trap mettra l'accent sur les patients chroniques qui ont subi une blessure au-delà d'un an. La technologie de pointe développée dans le laboratoire du Dr. Stephen Strittmatter à Yale a une approche entièrement nouvelle, qui a montré une restauration réussie des neurones dans les études animales de nombreux mois après une lésion de la moelle épinière.


L'objectif du symposium «Clinical Trials 360» est de partager les développements en cours des thérapies réparatrices des blessures médullaires pour les participants – afin d'atteindre les leaders d'opinion et susciter l'intérêt des chercheurs. La réunion de l'ASIA se tiendra à Rochester, au Minnesota, du 2 au 4 mai. "Le symposium mettra l'accent sur les traitements interventionnels à divers stades de la blessure", a déclaré Erika R. Smith, PDG de ReNetX. "Nous sommes honorés d'être parmi les présentateurs et de partager notre découverte d'une nouvelle approche pour le traitement des lésions médullaires chroniques en ciblant le récepteur Nogo."


ReNetX soumettra une IND (Investigational New Drug) à la Food and Drug Administration et passera ensuite à un essai clinique pour son candidat principal d'ici la fin de 2018. Il y a environ 300 000 personnes souffrant de LME chronique dans les États-Unis. "Les personnes atteintes de lésions chroniques de la moelle épinière vivent avec une déficience grave", explique Maynard. "Toute amélioration de leur capacité fonctionnelle serait un pas en avant fantastique."


George Maynard, qui prendra la parole au symposium, a plus de 27 ans d'expérience dans le domaine de la pharmacie et de la recherche. Chimiste de formation, il a consacré la première partie de sa carrière à développer des petites molécules pour Hoescht (aujourd'hui Sanofi), puis comme vice-président du développement précoce chez Neurogen Corporation où il a dirigé le développement préclinique de thérapies émergentes.


Il ajoute que rejoindre ReNetX a été l'occasion de participer au lancement d'un traitement qui "ne constitue pas seulement une amélioration progressive des médicaments existants, mais qui pourrait être révolutionnaire". Si leur approche visant à cibler les facteurs inhibiteurs est efficace, Maynard dit : "Cela ouvrira les vannes au financement d'autres approches qui auront un impact sur les thérapies pour d'autres maladies ou lésions du système nerveux central."




===========================
 :arrow: TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================




ReNetX Bio Invited to Present Breakthrough at Leading Spinal Cord Injury Symposium


April 10, 2018


NEW HAVEN, Conn., April 10, 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- Thanks to the promise of its NoGo Trap therapeutic for treating chronic spinal cord injury (SCI), New Haven-based startup ReNetX Bio has been invited to present as part of a “Clinical Trials 360” symposium at the upcoming American Spinal Cord Injury Association (ASIA) meeting.  The NoGo Trap blocks inhibitors in the central nervous system thereby allowing the body to repair itself by re-growing nerve fiber connections.  The company was invited “based on the promise and uniqueness of our treatment for spinal cord injury,” says ReNetX President and CSO George Maynard.   Unlike many other treatments attempting to address acute injury, the NoGo Trap trial will focus on chronic patients who have an injury beyond one year.  The breakthrough technology developed in Dr. Stephen Strittmatter’s laboratory at Yale has an entirely new approach that has shown successful restoration of neurons in animal studies many months after spinal cord injury.


The purpose of the “Clinical Trials 360” symposium is to share developments in the pipeline for restorative interventions in SCI with attendees—to reach thought leaders and drive interest among researchers. The ASIA meeting will be held in Rochester, Minnesota, May 2-4. “The symposium will highlight interventional treatments at various stages of injury,” says ReNetX CEO Erika R. Smith. “We’re honored to be among the presenters and to share our discovery of a new approach for treating chronic SCI by targeting the Nogo receptor.”


ReNetX will be submitting an IND (Investigational New Drug) to the Food and Drug Administration and will then move forward to a clinical trial for its lead candidate by the end of 2018. There are approximately 300,000 in the U.S. suffering from chronic SCI. “Those with chronic spinal cord injuries live with severe impairment,” says Maynard. “Any improvement in their ability to function would be a fantastic step forward.”


Maynard, who will speak at the symposium, has more than 27 years of pharmaceutical and research experience. A chemist by training, he spent the first half of his career developing small molecules for Hoescht (now part of Sanofi) and then as Vice President of Early Development at Neurogen Corporation where he led pre-clinical development for emerging therapeutics.


He says that joining ReNetX offered an opportunity to get involved in launching a therapeutic that “wasn’t just an incremental improvement on existing drugs, but had the potential to be groundbreaking.” If their approach of targeting inhibitory factors is successful, Maynard says, “it will open the floodgates to other approaches being aggressively funded to impact therapies for other disease or injury to the central nervous system.”




Source : https://globenewswire.com/news-release/2018/04/10/1467681/0/en/ReNetX-Bio-Invited-to-Present-Breakthrough-at-Leading-Spinal-Cord-Injury-Symposium.html
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4012
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #5 le: 13 février 2018 à 10:04:20 »
Citer
Le co-fondateur et PDG de Remedy Pharmaceuticals apporte son expérience clinique au conseil consultatif de ReNetX Bio


12 février 2018


NEW HAVEN, Connecticut, 12 février 2018 (GLOBE NEWSWIRE) - Sven Jacobson sera le premier à admettre que le développement d'un nouveau traitement pour les lésions de la moelle épinière est un défi. Mais le dernier membre du conseil consultatif de ReNetX voit la promesse de son traitement thérapeutique en développement pour traiter les lésions chroniques de la moelle épinière, et possède l'expérience nécessaire pour guider les études cliniques nécessaires pour faire progresser ce traitement.


"Sven possède une vaste expérience dans le développement de traitements pour les lésions du système nerveux central, y compris les lésions de la moelle épinière", a déclaré Erika Smith, PDG de ReNetX. "Il peut fournir un réel aperçu de la conception d'essais cliniques qui fournissent aux investisseurs les données dont ils ont besoin."


Jacobson est le co-fondateur et PDG de Remedy Pharmaceuticals, une société pharmaceutique de stade clinique qui développe des médicaments pour traiter les maladies aiguës du système nerveux central. Jacobson a conduit Remedy à travers trois études cliniques de phase 2, et en mai 2017, la vente du produit phare de la société CIRARA (maintenant BIIB093) à Biogen.


"Il y a un énorme besoin non satisfait et une opportunité de changer la vie de ces patients", dit-il. "Mais d'abord, nous devons trouver des investisseurs. Nous avons réussi à faire ça chez Remedy. J'ai passé beaucoup de temps à réfléchir à la façon de concevoir des études innovantes pour montrer rapidement la preuve de concept chez les humains." CIRARA a été vendu à Biogen pour un montant initial de 120 millions de dollars.


Jacobson est impressionné par les résultats préliminaires qu'il a vus à ReNetX, qui montrent une repousse significative des neurones après une blessure en introduisant un récepteur leurre appelé Piège à Nogo dans des modèles de primates et de rongeurs. Le Piège à Nogo bloque les protéines Nogo-A, MAG et OMgp qui inhibent la croissance des fibres nerveuses.


À bien des égards, dit-il, ReNetX est en territoire inconnu. Aucun traitement efficace n'a été mis au point à ce jour pour les quelque 285 000 personnes vivant actuellement avec une lésion chronique de la moelle épinière aux États-Unis. "Nous devons être des pionniers et frayer notre propre chemin", dit Jacobson, "et je pense que ReNetX est prêt à le faire."




===========================
 :arrow: TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================




Remedy Pharmaceuticals Co-founder and CEO Brings Clinical Trial and Company-Building Experience to ReNetX Bio Advisory Board


February 12, 2018


NEW HAVEN, Conn., Feb. 12, 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- Sven Jacobson will be the first to admit that developing a new therapeutic for spinal cord injury is a challenging road. But the latest member of the ReNetX Advisory Board sees the promise of their first-in-class therapeutic in development to treat chronic spinal cord injury, and has the experience to help guide the clinical studies needed to move that drug forward.


“Sven has deep experience in developing treatments for central nervous system injuries, including spinal cord injury,” says ReNetX CEO Erika Smith. “He can provide real insight into designing clinical trials that provide investors with the data they need.”


Jacobson is the co-founder and CEO of Remedy Pharmaceuticals, a clinical stage pharmaceutical company that repurposes drugs to treat acute life-threatening diseases of the central nervous system. Jacobson has led Remedy through multiple financing rounds, three Phase 2 clinical studies, and in May 2017, the sale of the company’s lead product CIRARA (now BIIB093) to Biogen.


“There’s a huge unmet need and an opportunity to change the world for these patients,” he says. “But first, you have to get investors over the risk hump. We were able to do that at Remedy.  I’ve spent a lot of time thinking about how to design innovative studies to rapidly show proof of concept in humans.” CIRARA was sold to Biogen for an up-front of $120 million plus milestones and royalties.


Jacobson is impressed by the early-stage results he’s seen at ReNetX which show significant regrowth of neurons following injury by introducing a decoy receptor called the Nogo Trap in both primate and rodent models. Nogo Trap blocks proteins in the body called Nogo-A, MAG and OMgp that inhibit the growth of nerve fibers.


In many ways, he says, ReNetX is in uncharted territory. There has been no successful treatment developed to date for the estimated 285,000 people currently living with chronic spinal cord injury in the US. “You have to be a pioneer and blaze your own trail,” Jacobson says, “and I think ReNetX is poised to do that.”




Source : http://www.globenewswire.com/news-release/2018/02/12/1339165/0/en/Remedy-Pharmaceuticals-Co-founder-and-CEO-Brings-Clinical-Trial-and-Company-Building-Experience-to-ReNetX-Bio-Advisory-Board.html
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4012
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : ReNetX Bio - Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques
« Réponse #4 le: 09 novembre 2017 à 12:56:59 »
Citer
ReNetX Bio reçoit un engagement de 7 M $ de la part de Wings for Life pour amener son traitement de la moelle épinière à l'essai clinique


NEW HAVEN, Connecticut, 07 nov. 2017 (GLOBE NEWSWIRE) - La fondation Wings for Life a pris un engagement important envers ReNetX Bio, une start-up biotechnologique basée à New-Haven, dans le Connecticut, qui fait progresser une thérapie de pointe pour les lésions chroniques de la moelle épinière jusqu'à un essai clinique. Le soutien de la fondation témoigne des résultats de recherche prometteurs du fondateur et conseiller scientifique de ReNetX, Dr. Stephen Strittmatter. Sa découverte des protéines qui limitent la croissance des fibres nerveuses après une lésion, et le développement qui a suivi d'une molécule pour bloquer les récepteurs de ces protéines, ont formé la base d'un traitement thérapeutique qui offre un espoir aux patients atteints de lésions chroniques de la moelle épinière.


"Notre mission est de trouver un remède contre les lésions de la moelle épinière", a déclaré Jane Hsieh, directrice exécutive du programme de Wings for Life. "Dr. Strittmatter a découvert et développé une molécule qui bloque trois inhibiteurs différents, stabilise le système nerveux et permet la neuro-régénération."


Pour les rats blessés traités avec cette molécule, près d'un tiers des animaux ont retrouvé une mobilité complète même après un délai de trois mois entre la blessure et le traitement. "Tout traitement thérapeutique neuro-régénératif réussit à ce jour a été a été utilisé dans la phase aiguë", explique Dr. Armin Curt, directeur clinique chez Wings for Life. "C'est la première fois que nous voyons des résultats aussi positifs dans les lésions chroniques". L'essai clinique prévu de ReNetX sera pour les sujets avec une lésion chronique de moelle épinière.


Le financement de ReNetX Bio est comme un pont pour aider à traverser ce que l'on appelle la «vallée de la mort», pour faire progresser le programme vers des étapes clés de preuve de concept nécessaires à partir d'un essai clinique à grande échelle et faire progresser les traitements prometteurs pour les patients. "Notre objectif principal est d'accélérer le passage à l'essai clinique afin que les patients obtiennent ces traitements innovants plus rapidement."


La fondation Wings for Life a été fondée par le champion du monde de motocross Heinz Kinigadner avec Dietrich Mateschitz, le fondateur de Red Bull, à la suite d'un tragique accident qui a laissé le fils de Kinigadner tétraplégique. 100% de leurs dons servent à financer des recherches prometteuses.


"Wings for Life a été un partenaire incroyable", déclare Erika R. Smith, PDG de ReNetX. "Ils nous ont donné les moyens d'accélérer le lancement d'un essai clinique complet qui peut nous fournir les données nécessaires pour faire progresser ces produits thérapeutiques pour les patients souffrant de lésions chroniques de la moelle épinière."


Les essais débuteront fin 2018. Pour plus d'informations, visitez http://www.renetx.com/




===========================
 :arrow: TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================




ReNetX Bio Receives $7M Commitment from Wings for Life to Bring Spinal Cord Treatment to Trial


NEW HAVEN, Conn., Nov. 07, 2017 (GLOBE NEWSWIRE) -- The Wings for Life foundation has made a significant commitment to ReNetX Bio, a New-Haven, Conn. based biotech startup that is advancing a cutting-edge therapy for chronic spinal cord injury to clinical trial. The foundation’s support is a testament to the promising research results from ReNetX Founder and Scientific Advisor Stephen Strittmatter, MD, PhD, Vincent Coates Professor of Neurology at Yale. His discovery of proteins which limit nerve fiber growth after injury, and subsequent development of a molecule to block receptors for these proteins, have formed the basis of a therapeutic that offers the first real hope to patients with chronic spinal cord injury.


“Our mission is to find a cure for spinal cord injury,” says Jane Hsieh, Executive Director of the Wings for Life Accelerated Translational Program. “Dr. Strittmatter discovered and developed a molecule that blocks three different inhibitors, stabilizes the nervous system and allows for neuro-regeneration. This is a completely unmet need.”


For injured rats treated with this molecule, nearly a third of the animals regained full mobility even after a three-month delay between injury and treatment. “Any successful therapeutic to date that’s been neuro-regenerative has been used in the acute situation,” says Armin Curt, MD, PhD, Clinical Director at Wings for Life. “This is the first time we’ve seen such positive results in the chronic paradigm,” adding that there are an estimated 285,000 people currently living with this condition in the US. The planned ReNetX clinical trial will be for subjects with chronic spinal cord injury.


Hsieh describes the funding as a critical bridge to help ReNetX Bio cross what is known as the “valley of death,” to advance the program to key proof of concept milestones needed from a large-scale clinical trial to spark additional investor and industry engagement to advance promising treatments for patients. “We in foundations recognize that this is an area where we can step in,” Hsieh says. “Our primary purpose is to accelerate translation so our population will get these innovative treatments faster.”


The Wings for Life foundation was founded by motocross world champion Heinz Kinigadner with Red Bull founder Dietrich Mateschitz after a tragic accident which left Kinigadner's son Hannes tetraplegic. One hundred percent of their donations goes to fund promising research.


“Wings for Life has been an incredible partner,” says ReNetX CEO Erika R. Smith. “They have given us the means to accelerate launch for a full clinical trial that can provide us with the necessary data to advance these first-in-class therapeutics for patients suffering from chronic spinal cord injury.”


Trials will begin in late 2018.   For more information, visit http://www.renetx.com/




Source : https://globenewswire.com/news-release/2017/11/07/1176737/0/en/ReNetX-Bio-Receives-7M-Commitment-from-Wings-for-Life-to-Bring-Spinal-Cord-Treatment-to-Trial.html
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4012
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Citer
ReNetX Bio a lancé une technologie innovante néo-régénératrice développée à l'Université de Yale


24 juillet 2017


NEW HAVEN, Connecticut, le 24 juillet 2017 (GLOBE NEWSWIRE) - ReNetX Bio, une société qui développe des thérapies innovantes pour traiter les blessures du système nerveux central, a annoncé aujourd'hui son lancement en tant que nouvelle entreprise avec la nomination d'Erika Smith à titre de chef de la direction. La société a également annoncé l'ouverture d'un cycle de financement de série A pour financer le premier essai clinique de sa thérapeutique principale, Nogo Trap, chez des patients atteints d'une lésion chronique de la moelle épinière.


ReNetX a acquis les droits de la technologie innovante neuro-restorative Nogo Receptor découverte par le Dr. Stephen Strittmatter, de l'Université de Yale et fondateur et conseiller scientifique de ReNetX. Le système nerveux central contient des facteurs extracellulaires qui limitent la repousse des neurones. La société a développé un récepteur appelé Nogo Trap qui bloque les inhibiteurs de croissance permettant aux fibres nerveuses de repousser naturellement en ciblant directement la restauration neurale : régénération axonale (longue distance), germination axonale (moyenne distance) et synaptique plasticité.


ReNetX, anciennement connu sous le nom de Axerion Therapeutics, reçoit actuellement un soutien au développement du programme LME chronique Nogo Trap de NIH (National Institutes of Health) et du National Center for Advancing Translational Sciences. La société recherche maintenant activement un financement pour un cycle de financement de série A pour fournir le capital nécessaire pour lancer et compléter un essai clinique de Phase 1/2 du Nogo Trap chez des patients atteints d'une lésion chronique de la moelle épinière.


"La lésion de la moelle épinière est une affection jusqu'à présent résistante aux traitements par une variété d'approches thérapeutiques", a déclaré le Dr Strittmatter. "Cependant, selon les recherches dans mon laboratoire, nous pensons que nous pourrions avoir une approche qui pourrait bénéficier à ces patients. Nogo Trap a démontré une amélioration de la fonction neurologique suite à des lésions au système nerveux central dans plusieurs modèles animaux. Sur la base de ces résultats prometteurs, nous pensons maintenant que Nogo Trap devrait être évalué chez les patients atteints de lésions chroniques de la moelle épinière".


ReNetX a nommé Mme Smith dans le cadre de la recapitalisation de la société. Elle a plus de 25 ans d'expérience en tant qu'investisseur et entrepreneur en sciences de la vie. Plus récemment, elle a été directrice du Blavatnik Fund for Innovation at Yale University.


"La lésion de la moelle épinière est l'un des besoins médicaux les plus importants non satisfaits, avec un coût annuel de plus de 5 milliards de dollars par année", a déclaré Mme Smith. "Un traitement qui pourrait atténuer même une partie de cette affection pourrait améliorer la qualité de vie de ces patients. Lorsque le financement sera en place, nous prévoyons un recrutement rapide des patients pour notre essai clinique de lésions chroniques de la moelle épinière. À long terme, nous testerons des affections au-delà des lésions de la moelle épinière incluant le glaucome et les accidents vasculaires cérébraux".


À propos de ReNetX Bio


ReNetX, abréviation de "REstoration de Neural NETworks", est une société de biotechnologie formée d'une expertise commerciale du Yale Office of Cooperative Research et axée sur la restauration des réseaux neuronaux. La technologie ReNetX permet aux neurones de repousser naturellement en bloquant les facteurs qui inhibent cette croissance. La mission de la société est de fournir des thérapies innovantes pour traiter les lésions et les dommages du système nerveux dans des affections comme la lésion de la moelle épinière (LME), le glaucome et les accidents vasculaires cérébraux.
Pour plus d'informations, visitez http://www.renetx.com




===========================
 :arrow: TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================




ReNetX Bio Launched to Advance Innovative Neuro-Regenerative Technology Developed at Yale University


July 24, 2017


NEW HAVEN, Conn., July 24, 2017 (GLOBE NEWSWIRE) -- ReNetX Bio, a company developing first-in-class therapeutics to treat injury to the central nervous system, today announced its launch as a new company with the appointment of Erika Smith as Chief Executive Officer. The company also announced the initiation of a Series A financing round to fund its first clinical trial of its lead therapeutic candidate, Nogo Trap, in patients with chronic spinal cord injury.


ReNetX licensed the rights of the innovative neuro-restorative Nogo Receptor platform technology discovered by Stephen Strittmatter, M.D., Ph.D., at Yale University and founder and scientific advisor to ReNetX. The central nervous system contains major extracellular factors that limit regrowth of neurons. The company has developed a decoy receptor, called Nogo Trap, that binds the growth inhibitors allowing the body to grow nerve fibers naturally and directly targeting restoration across all facets of growth: axonal regeneration (long distance), axonal sprouting (medium distance) and synaptic plasticity.


ReNetX, formerly known as Axerion Therapeutics, currently receives development support for the Nogo Trap chronic SCI program from the National Institutes of Health and the National Center for Advancing Translational Sciences. The company is now actively seeking financing for a Series A financing round to provide the capital needed to initiate and complete a Phase 1/2 clinical trial of Nogo Trap in patients with chronic spinal cord injury.


“Spinal cord injury has been a condition so far resistant to treatment by a variety of therapeutic approaches,” said Dr. Strittmatter. “However, based on the research in my laboratory, we believe that we may have an approach that could benefit these patients. Nogo Trap has demonstrated improved neurologic function following central nervous system damage in several animal models. Based on these promising results, we now believe that Nogo Trap should be evaluated in chronic spinal cord injury patients.”


ReNetX appointed Ms. Smith as part of the recapitalization of the company. She has more than 25 years of experience as an investor and entrepreneur in life sciences. Most recently, she was director of the Blavatnik Fund for Innovation at Yale University.


“Spinal cord injury is one of the most significant unmet medical needs with an annual cost of more than $5 billion per year,” said Ms. Smith. “A treatment that could mitigate even only a part of the condition could both improve quality of life of these patients. When the funding is in place, we anticipate swift patient recruitment for our chronic spinal cord injury clinical trial. In the long-term, conditions beyond spinal cord injury including glaucoma and stroke.”


About ReNetX Bio


ReNetX, short for “REstoration of Neural NETworks,” is a biotechnology company formed with business expertise from the Yale Office of Cooperative Research and focused on changing lives through the restoration of neural Networks. The ReNetX technology allows neurons to naturally regrow by blocking factors that inhibit such growth. Company’s mission is to provide first-in-class therapeutics to treat injury and damage to the nervous system in conditions such as spinal cord injury (SCI), glaucoma, and stroke. For more information, please visit http://www.renetx.com.


Investor Contact: Victoria Meissner, MD The Ruth Group 646-536-7032 vmeissner@theruthgroup.com Media Contact: Cari P. Randall The Ruth Group 646-536-7002 crandall@theruthgroup.com




Source : https://globenewswire.com/news-release/2017/07/24/1056062/0/en/ReNetX-Bio-Launched-to-Advance-Innovative-Neuro-Regenerative-Technology-Developed-at-Yale-University.html
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


 

Topic bac à sable par RosenKreutz
[Aujourd'hui à 13:22:43]


Le défouloir par RosenKreutz
[02 décembre 2022 à 17:50:49]


Le défouloir par farid
[02 décembre 2022 à 17:30:17]


Le défouloir par farid
[02 décembre 2022 à 17:26:37]


Le défouloir par RosenKreutz
[02 décembre 2022 à 17:25:26]


Le défouloir par flo-reve
[02 décembre 2022 à 16:44:54]


Le défouloir par farid
[02 décembre 2022 à 16:18:50]


Besoin d’informations pour mon amour de fils par RosenKreutz
[01 décembre 2022 à 12:26:11]


Besoin d’informations pour mon amour de fils par Thimax1427
[30 novembre 2022 à 21:19:51]


Topic bac à sable par RosenKreutz
[29 novembre 2022 à 16:10:27]

SMF spam blocked by CleanTalk