Auteur Sujet: Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon  (Lu 18596 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne harbib

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 137
    • Voir le profil
Re : Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon
« Réponse #21 le: 13 mai 2009 à 23:34:55 »
cela  a le merite d etre honette!!!!!  c est   deja beaucoup   pour faire avancer la medecine.

sergetrotel

  • Invité
Re : Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon
« Réponse #20 le: 11 octobre 2007 à 11:11:55 »
Citation :
Lifeline Hospital a effectué des essais et des thérapies sur plus de 100 cas cas de lésions médullaires et également de cirrhose du foie et d’infarctus du myocarde. "Dans une analyse des 100 premiers cas de lésions médullaires ayant terminés les six mois de suivi, nous avons trouvé, probablement pour la première fois dans le monde, une amélioration clinique substantielle de 15 cas dont cinq ont montré une spectaculaire 'amélioration de la force motrice' - c.-à-d. que le patient pouvait se lever et marcher", a indiqué le Dr Rajkumar.



Bonjour à tous

Si je calcule bien, NCRM annoncent que 15 personnes sur 100 ont récupérées quelque chose, mais on ne sait pas quoi exactement, et seules 5 autres ont pu remarcher ce qui fait un taux de réussite de 5% ce qui n'est pas un résultat extrêmemement flatteur pour cette thérapie.

Cordialement

Serge Trotel

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4012
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon
« Réponse #19 le: 11 octobre 2007 à 10:19:08 »
Michele,

Selon ce qui est annoncé dans l'article, on peut effectivement penser que ce traitement ressemble à celui appliqué actuellement au XCell-Center en Allemagne... 

Dr Rajkumar a indiqué lui-même que "l'analyse des 100 premiers cas de lésions médullaires ayant terminés les six mois de suivi, nous avons trouvé (...) une amélioration clinique substantielle de 15 cas dont cinq ont montré une spectaculaire 'amélioration de la force motrice'".

Un taux de réussite de 15% est assez faible. Et c'est peut-être sur des cas de lésions incomplètes. Le problème des lésions chroniques complètes c'est la barrière gliale, laquelle empêche la repousse des fibres nerveuses...
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


gretchen

  • Invité
Re : Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon
« Réponse #18 le: 10 octobre 2007 à 18:45:14 »
Quelle est la difference avec le traitement du Dr. Kleinbloessem?

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4012
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon
« Réponse #17 le: 10 octobre 2007 à 17:52:02 »
Citer
Oman donne le feu vert à la thérapie des cellules souches
Par Ravindra Nath (notre correspondant)

10 octobre 2007

MASCATE -- Les patients à Oman et dans le Golfe (persique) souffrant d'affections chroniques du cerveau, du cordon médullaire et du foie, y compris les cirrhoses alcooliques et virales, généralement considérés comme des 'maladies incurables’, ont un nouvel espoir.

La thérapie de cellules souches, qui a littéralement révolutionné le monde de la médecine ces dernières années, est maintenant à leur portée après que le Health Ministry ait hier donné l’autorisation à un hôpital indien, qui a été pionnier de la recherche dans le domaine, pour installer un centre de référence à Mascate (NdT: capitale du Sultanat d’Oman).

Partenariat

On s'attend à ce que le 'Referral Centre for Advanced Stem Cell Therapy', qui sera le premier du genre dans la région et résultat d'un partenariat entre Lifeline Hospitals à Chennai et Al Hayat Polyclinic à Qurum, commence à fonctionner le mois prochain.

L'accord implique que le Dr J.S. Rajkumar, Président de Lifeline Hospitals, vient à Mascate trois à quatre jours chaque mois pour faire des consultations à Al Hayat. Lui et son équipe traiteront les cas simples ici, alors que les cas difficiles seront envoyés à Chennai. Lifeline est l’un des 10 ou 12 centres de traitement des cellules souches dans le monde et l'un des deux seuls en Inde.

"Il y a eu récemment un intérêt extrême pour les thérapies de cellules souches dans le domaine médical... Ce qui était juste un espoir il y a une année semble maintenant avoir un rôle plus définitif dans la médecine clinique. La preuve de ceci vient de diverses régions du monde", a dit hier le Dr. Rajkumar lors des discussions avec les responsables du Health Ministry.

Essais cliniques

Lifeline Hospitals ont entrepris il y a une année des essais cliniques avec des cellules souches autologues (issues du patient lui-même) pour différentes affections graves telles que les lésions médullaires, infarctus du myocarde et cirrhose du foie, employant la dernière technologie des cellules souches. Le traitement implique de prélever des cellules souches de l’os de la hanche du patient et d'injecter les cellules traitées et épurées dans le liquide spinal. Le processus nommé ‘greffe autologue de cellules souches' est différent des thérapies basées sur les cellules souches embryonnaires ou du sang de cordon ombilical.

Lifeline Hospital a effectué des essais et des thérapies sur plus de 100 cas cas de lésions médullaires et également de cirrhose du foie et d’infarctus du myocarde. "Dans une analyse des 100 premiers cas de lésions médullaires ayant terminés les six mois de suivi, nous avons trouvé, probablement pour la première fois dans le monde, une amélioration clinique substantielle de 15 cas dont cinq ont montré une spectaculaire 'amélioration de la force motrice' - c.-à-d. que le patient pouvait se lever et marcher", a indiqué le Dr Rajkumar.

Aucuns effets secondaires

Décrivant la nouvelle technologie en tant que 'médecine régénératrice', il a souligné qu'elle n'a eu aucun effet secondaire, notant que la thérapie a employé les propres cellules souches du patient. Il a dit que la thérapie s'était avérée bénéfique dans le traitement des désordres dégénératifs comme la maladie de Parkinson et Alzheimer, certains types de cancers et pourrait être utile dans le traitement des personnes infectées par le HIV.

Il a cité le cas d'Akbar Ali, un employé âgé de 21 ans d'une compagnie de construction des EAU (Émirats Arabes Unis), qui est tombés d'un échafaudage et s’est fracturé la colonne. Il avait une paralysie presque totale de ses membres et de la vessie quand il a commencé l'année dernière le traitement des cellules souches à Lifeline en décembre. "En février 2007, il pouvait marcher sans appui avec une démarche facile", a dit le Dr. Rajkumar.

Dans une autre circonstance, Prabhdeep Singh, un musicien âgé de 19 ans et étudiant à mi-temps au Pendjab, en Inde, était paralysé à partir de la taille depuis un accident d'automobile en octobre 2005. Il était en fauteuil roulant quand il a commencé le traitement en mars 2007. En juin 2007, "il s'améliorait progressivement et pouvait se lever et marcher avec l'aide d’orthèses", a dit le Dr Rajkumar.

Peu onéreux

Répondant à une question sur les coûts, il a dit que le traitement "n'est pas très cher, et le nôtre est l’un des meilleur marché au monde."

L'équipe qui a effectué la thérapie de cellules souches, a-t-il expliqué, est composée d’un neurochirurgien, un spécialiste en moelle osseuse, un anesthésiste et un spécialiste des cellules souches. Le traitement exige une hospitalisation pendant quatre jours, et doit être suivi de kinésithérapie intensive avec de la stimulation électrique.


===========================
:arrow:  TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================


Oman gives the nod to stem cell therapy
By Ravindra Nath (Our correspondent)

10 October 2007

MUSCAT — Patients in Oman and the Gulf suffering from chronic degenerative diseases of the brain and spinal cord and the liver, including alcoholic and viral cirrhoses, generally regarded as 'incurable illnesses', have a new hope.

Stem cell therapy, that has virtually revolutionised the world of medicine in recent years, is now within their reach after the Health Ministry yesterday gave the go-ahead for an Indian hospital, which has done pioneering research in the field, to set up a referral centre in Muscat.

Tie-up

The 'Referral Centre for Advanced Stem Cell Therapy', which will be the first of its kind in the region and the result of a tie-up between Chennai-based Lifeline Hospitals and Al Hayat Polyclinic in Qurum, is expected to start functioning next month.

The arrangement involves Dr J.S. Rajkumar, Chairman of Lifeline Hospitals, visiting Muscat every month for three to four days for consultation at the Al Hayat. He and his team will treat the simple cases here, while the complex ones will be referred to Chennai. Lifeline is one of 10 or 12 stem cell treatment centres in the world and one of two in India.

"There has been a recent focus and extreme interest in the area of stem cell therapies in the field of medicine... What was just a promise a year ago now seems to have a more definitive role in clinical medicine. Evidence for this is streaming in from various parts of the world," Dr Rajkumar said in remarks after discussions with senior Health Ministry officials yesterday.

Clinical trials

Lifeline Hospitals had embarked on clinical trials with autologous (own body derived) stem cells for various critical diseases such as spinal injuries, heart failure and liver cirrhosis a year ago using the latest stem cell technology. The treatment involves harvesting stem cells from the hipbone of the patient and injecting the processed and purified cells back into the spinal fluid. The process called 'autologous stem cell implant' is different from embryonic or cord blood stem cell based therapies.

Lifeline Hospital has completed trials and therapies for more than 100 cases of spinal injuries and also cases with liver cirrhosis and heart failure. "In an analysis of the first 100 cases of spinal injuries who have completed six months follow-up, we have, possibly for the first time in the world, found substantial clinical improvement in 15 cases of which five have shown dramatic 'motor power improvement' — i.e. the patient could either stand up or walk," Dr Rajkumar said.

No side effects

Describing the new technology as ‘regenerative medicine’, he underlined that it did not have any side effects, noting that the therapy used the patient's own stem cells. He said the therapy had proved to be beneficial in the treatment of degenerative disorders like Parkinson's disease and Alzheimer's, certain types of cancers and it could be useful in treating HIV-affected persons.

He cited the case of Akbar Ali, a 21-year old employee of a construction company from the UAE, who fell down from a scaffold and broke his spine. He had near-total paralysis of his limbs and urinary bladder when he started stem cell treatment in Lifeline in December last year. "By February 2007, he could amazingly walk without any support with an easy gait," Dr Rajkumar said.

In another incident, Prabhdeep Singh, a 19-year-old musical performer and part time student from Punjab in India was paralysed waist down after an automobile accident in October 2005. He was on wheelchair when he started treatment in March 2007. By June 2007, "he was progressively improving and is able to stand up and walk with the help of callipers," Dr Rajkumar said.

Not very expensive

Answering a question on costs, he said the treatment "is not very expensive, and ours is one of the cheapest in the world."

The stem cell team, he explained, consisted of a neurosurgeon, bone marrow specialist, anaesthetist and stem cell specialist who performed the therapy. The treatment requires hospitalisation for four days, to be followed by intensive physiotherapy with electrical stimulation.


Source : http://www.khaleejtimes.com/DisplayArticleNew.asp?xfile=data/middleeast/2007/October/middleeast_October116.xml&section=middleeast&col



Al Hayat Polyclinic LLC
Qurum , 2nd Fl, Qurum Plaza "GBM" Building,
POBOX: 1037 Postal Code: 131Al Hamriya - Oman
Tel: 24565941 / 24567646   
Fax: 24567590
Email: merrill@omantel.net.om
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4012
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon
« Réponse #16 le: 26 août 2007 à 13:19:32 »
Citer
Lundi 20 Août 2007

Un institut Indo-Japonais va lancer un programme de médecine régénératrice

NCRM prévoie une collaboration avec la Yamanishi University au Japon

CHENNAI : Nichi-in Centre for Regenerative Medicine (NCRM), un institut Indo-Japonais travaillant à la recherche et à l'application des cellules souches, projette de collaborer avec Yamanashi University, Japon, pour un programme de formation dans la médecine régénératrice.

Le programme ferait participer des scientifiques, des étudiants en médecine et des médecins des deux établissements, a dit Samuel Abraham, le directeur du NCRM. Au début, la formation commencerait comme cours facultatif mais cela ferait bientôt partie d'un programme accrédité. Cela inclurait une expérience de participation active dans la culture des cellules souches et la technologie tissulaire entre autres choses.

À cet égard, sept étudiants de l'université sont arrivés à Chennai pour visiter le NCRM ainsi que plusieurs autres établissements, y compris Sankara Nethralaya University et Sri Ramachandra University qui travaillent dans ce domaine.

“La Médecine Régénératrice (MR) traite les maladies qui se produisent suite à des lésions causés aux cellules”, a dit le Dr. Abraham. Le traitement comprend l'utilisation des cellules souches, des cellules progénitrices ou des cellules adultes mâtures pour traiter des affections telles que les lésions du cordon médullaire, cirrhose du foie ou des problèmes de cartilage provoqués par des dommages sportifs. Par exemple, des cellules souches pourraient être extraites de la moelle osseuse et être injectées dans un foie endommagé pour le réparer.

Bien que NCRM ait la recherche et les qualifications requises pour la MR, il manque la technologie requise pour isoler et cultiver les cellules souches. La collaboration avec Yamanashi University fournirait la technologie requise, laquelle combinée avec la recherche indienne, préparerait le terrain pour une telle thérapie, a dit le Dr. Abraham.

Comme l'extraction de cellules souches de l'embryon ou du foetus était moralement controversée, le centre a seulement employé des cellules souches du cordon ombilical, de moelle osseuse ou d'organes adultes comme la cornée et les dents, a dit le Dr. Abraham.

Un membre des étudiants japonais a dit qu'après avoir étudié le traitement et la technologie disponible en Inde, le groupe propagerait le message de la mise à disposition de la médecine régénératrice parmi leur groupe d’étudiants au Japon.

S. R. Subrammanniyan, chirurgien vasculaire et président du comité d'éthique à NCRM, dit qu’après l'âge de 40 ans, le corps perd sa capacité régénératrice. Avec l’augmentation des accidents se produisant sur les routes de nos jours, les dommages tels que les lésions du cordon médullaire deviennent plus communs. Souvent, quand c’est le soutien de famille qui est blessé, la famille entière souffre. Dans ces cas, la thérapie régénératrice pourrait être employée pour le traitement, a-t-il dit.

En avril de cette année, l'université a signé un mémorandum avec NCRM pour l'échange de projets conjoints de recherche et de technologie.


===========================
:arrow:  TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================


Monday, Aug 20, 2007

Indo Japanese institute to launch Regenerative Medicine programme

NCRM plans tie-up with Yamanishi University of Japan

CHENNAI: Nichi-in Centre for Regenerative Medicine (NCRM), an Indo-Japanese institute working on research and application of stem cells, is planning to collaborate with Yamanashi University, Japan, for a training programme in regenerative medicine.

The programme would involve scientists, medical students and physicians of the two institutions, Samuel Abraham, Director, NCRM said here on Saturday. Initially, the training would begin as an elective course but it would soon become part of an accredited programme. It would include hands-on experience in stem cell culture and tissue engineering among other things.

In this regard, seven students from the University have arrived in Chennai to visit NCRM as well as several other institutions, including Sankara Nethralaya and Sri Ramachandra University who are working in this field.

“Regenerative medicine (RM) is treating diseases which occur due to damages caused to cells,” said Dr. Abraham. The treatment involves the use of stem cells, progenitor cells or mature adult cells to treat conditions such as spinal cord injuries, liver cirrhosis or joint problems caused by sports injuries. For instance, stem cells could be extracted from the bone marrow and injected into a damaged liver to repair it.

Though NCRM has the research and skills needed for RM, it lacks the technology needed to isolate and expand stem cells. The collaboration with Yamanashi University would provide the technology needed, which combined with Indian research, would pave the way ahead for such therapy, Dr. Abraham said.

As extraction of stem cells from the embryo or foetus was ethically controversial, the centre only used stem cells from the umbilical cord, bone marrow or adult organs like the cornea and teeth, Dr. Abraham said.

One member of the student delegate said that after studying the treatment and technology available in India, the group would spread the message of the availability of regenerative medicine among their peer group in Japan.

S. R. Subrammanniyan, vascular surgeon and chairman of the ethics committee at NCRM, said that after the age of 40, bodies lose their regenerative capacity. With more accidents occurring on roads these days, injuries such as damage to the spinal cord were becoming more common. Often, if the bread-winner was injured, the whole family suffered. In such cases, regenerative therapy could be used for treatment, he said.

In April this year, the University signed a Memorandum of Understanding with NCRM for exchange of technology and joint research projects.


Source : http://www.hindu.com/2007/08/20/stories/2007082056780500.htm
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne vinvin2121

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 452
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D4-D5
Re : Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon
« Réponse #15 le: 13 juin 2007 à 15:12:58 »
A ok sa doit faire bizzare de remarcher après 6 mois de traitement vivement que le même principe d'operation arrive en europe sa laisse reveur,mais bon entre rêve et réalité il y à un monde.

Mais je préfère rester réaliste et si un jour sa doit arriver en europe avec image et video la je passerai dans une autre optique de la médecine,merci pour les infos et traductions.

Amicalement
Sylvain :wink:

   
regarde devant,derrière est déjà loin et sa changera rien.

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4012
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon
« Réponse #14 le: 13 juin 2007 à 15:00:22 »
Citer
...Il n'avait aucune sensation dans la partie inférieure du corps, il y a six mois, mais maintenant il y a eu beaucoup de changements


Sylvain,

C'est plutôt le traitement qui a six mois de recul...  :wink:
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne vinvin2121

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 452
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D4-D5
Re : Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon
« Réponse #13 le: 13 juin 2007 à 14:44:10 »
Sur ce que je comprend les patients qui suive un traitement ont 6 mois de paralysie derrière eux  :undecided:?? pas de patients qui aurais 2 ans ou + j'ai bien compris ou tous faux Thierry  :rolleyes:??

Amicalement
Sylvain  :wink:
regarde devant,derrière est déjà loin et sa changera rien.

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4012
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon
« Réponse #12 le: 13 juin 2007 à 13:43:44 »
Citer
Mercredi 13 Juin 2007

La thérapie de cellules souches donne de l'espoir pour les paralysés

Quatre patients regagnent des sensations à différents degrès

CHENNAI : Quatre patients, paralysés (après une chute/maladie) et n’ayant plus de sensations de la taille jusqu’en bas, montrent maintenant une amélioration que la thérapie conventionnelle ne pourrait pas réaliser, disent des médecins.

Deux d'entre-eux peuvent marcher. Tandis qu'Akbar Ali n'a besoin d'aucune aide, Prabhdeep Singh agé de 19 ans utilise des béquilles. Les deux autres, Kothandarama Reddy et Srinivas Krishnan, montrent des signes d'améliorations.

Tous sont des patients au Lifeline Multispeciality Hospital, Perungudi.

Les médecins disent que le moyen pour de tels traitements est la cellule souche. Ces cellules sont pluripotentes, c-à-dire qu’elles ont le potentiel de se convertir en n'importe quelle cellule.

Dans chacun des quatre patients, un peu de fluide a été extrait à partir de la moelle osseuse (une source des cellules souches adultes) et traité avec des facteurs de croissance appropriés au laboratoire du Centre for Regenerative Medicine. Il été ré-injecté comme cellules souches dans l'emplacement de la colonne vertébrale où les lésions s'étaient produites, explique R. Ravi Kumar, coordinateur, Stem Cell Therapy, Lifeline.

Pour Akbar Ali, le changement est frappant. Il n'avait aucune sensation dans la partie inférieure du corps, il y a six mois, mais maintenant il y a eu beaucoup de changements. Près de 17 des 50 patients traités jusqu'ici à l'hôpital montrent une "nette amélioration" tandis que quatre autres montrent une certaine amélioration, dit Dr. Ravi Kumar.

Un total de 120 cas de patients présentant des lésions traumatiques semblables du cordon médullaire recevront le même traitement, pour voir si les résultats suivent un modèle, dit J.S. Rajkumar, Président, Lifeline group. "Nous sommes enthousiastes au sujet de ces résultats. Ils nous encouragent à travailler avec la thérapie de cellules souches pour la cirrhose du foie, la maladie de Parkinson et aussi le diabète."


===========================
:arrow:  TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================


Wednesday, Jun 13, 2007

Stem cell therapy holds out hope for paralysed

Four patients regain different degree of sensation

CHENNAI: Four patients, paralysed (after a fall/disease) and left without sensation from waist downwards, are now showing improvement that conventional therapy could not have achieved, says doctors.

Two of them are able to walk. While Akbar Ali needs no assistance, 19-year-old Prabhdeep Singh uses crutches. The two others, Kothandarama Reddy and Srinivas Krishnan, are showing signs of improvement.

All of them are patients at Lifeline Multispeciality Hospital, Perungudi.

Doctors say the password to the world of such fantastic cures is stem cell. These cells are pluripotent, or have the potential to convert to any cell.

In each of the four patients, a small amount of fluid was extracted from the bone marrow (a source of adult stem cells) and processed with appropriate growth factors at the Centre for Regenerative Medicine laboratory. It was re-injected as stem cells into the site of the spine where the injury had occurred, explains R. Ravi Kumar, co-ordinator, Stem Cell Therapy, Lifeline.

In Akbar Ali, the change is striking. He had no sensation in the lower body six months ago, but has now come a long way. As many as 17 of the 50 patients so far treated at the hospital are showing "definite improvement" while four others are showing some improvement, Dr. Ravi Kumar says.

A total of 120 cases of patients with similar spinal cord trauma injuries will be given the same treatment, to see if the results follow a pattern, says J.S. Rajkumar, chairman, Lifeline group. "We are excited about the outcome. It encourages us to work on stem cell therapy for liver cirrhosis, Parkinson's disease and diabetes too."


Source : http://www.hindu.com/2007/06/13/stories/2007061302830400.htm

POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne vinvin2121

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 452
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D4-D5
Re : Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon
« Réponse #11 le: 28 février 2007 à 18:33:50 »
Mon commentaire perso, c'est que si l'injection de cellules souches de moelle osseuse seules ont réellement (?) permis une récupération fonctionnelle chez ce patient, c'est probablement parce qu'il avait une lésion incomplète et une cicatrice gliale réduite... A suivre...  :rolleyes:

Thierry dans ma première remarque c la ou j'ai voulu en venir et je te suis à 200% et comme le dit justement Christian merci pour les infos,traductions,et tous se boulot de fou bravo ET VIVE ALARME :grin:, et soyons patient :undecided: puisque d'autre patients vont avoir le traitement miracle on vera bien affaire à suivre.

Amicalement
Sylvain :wink:
regarde devant,derrière est déjà loin et sa changera rien.

Hors ligne christ701

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 520
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
  • Niveau de lésion: d4-d5 sans abdos
Re : Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon
« Réponse #10 le: 28 février 2007 à 14:00:05 »
Je crois personnellement que toute info est intéressante et que c'est à nous à faire la part des choses (quand on peut la faire bien entendu) et je remercie en tous cas tous ceux (et particulièrement Thierry) qui nous permettent d'avoir accès à ces infos, ce qui ne veut pas dire bien entendu que nous devons croire aveuglément le contenu. Je crois que la prudence est de toute façon de rigueur et notre sens critique doit être vigilant ...


IDEM je suis entièrement d'accord avec ce que tu écris Sylvia.

Pour Thierry, ne t'inquiète pas pour ce que j'ai écrit, tu n'y est pour rien dans la véracité des faits, tu fait un super travail, encore heureux que tu sois présent sur ce forum et cette remarque s'adresse à tous les membres de ce forum comme Arnaud et d'autres.
En tout cas merci pour votre boulot de recherche et de traduction  :ok:, vous faite un travail super et tous les membres de ce forum, ont ne vous remerciera jamais assez, ça il faut que vous le sachiez...........Christian

Hors ligne sylvia

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 5220
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon
« Réponse #9 le: 28 février 2007 à 13:23:59 »
Je crois personnellement que toute info est intéressante et que c'est à nous à faire la part des choses (quand on peut la faire bien entendu) et je remercie en tous cas tous ceux (et particulièrement Thierry) qui nous permettent d'avoir accès à ces infos, ce qui ne veut pas dire bien entendu que nous devons croire aveuglément le contenu. Je crois que la prudence est de toute façon de rigueur et notre sens critique doit être vigilant ...
@+ Sylvia

:sm6: ADHERER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière :sm6:


Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4012
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon
« Réponse #8 le: 28 février 2007 à 12:55:36 »
Comme toujours, je publie l'info comme elle est, sans la modifier ou autre. La crédibilité de ce type d'info dans cette section et sous-sections "Thérapies expérimentales" est toujours discutable, vu que ces thérapies expérimentales ne sont pas issues d'un essai clinique validé, ni d'une publication médicale. Il faut donc rester bien sûr prudent concernant ces thérapies non-prouvées... et payantes !

Mon commentaire perso, c'est que si l'injection de cellules souches de moelle osseuse seules ont réellement (?) permis une récupération fonctionnelle chez ce patient, c'est probablement parce qu'il avait une lésion incomplète et une cicatrice gliale réduite... A suivre...  :rolleyes:
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne christ701

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 520
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
  • Niveau de lésion: d4-d5 sans abdos
Re : Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon
« Réponse #7 le: 28 février 2007 à 11:36:03 »
Salut à tout le monde,

Tu as raison Sylvia et puis des infos de ce genre c'est pas la première, ni la dernière.
Ce qui serait vraiment bien, que ce genres d'infos puissent-êtres vérifiées avant d'êtres publiées  :shocked:,  ce qui malheureusement est loin d'être, de toutes manières je ne comprend pas pour quelle raison autant de conneries sur des améliorations miraculeuses circulent, dans l'intérêt de qui ? de quoi ? :lipsrsealed:
Amicalement............Christian :lol:

Hors ligne vinvin2121

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 452
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D4-D5
Re : Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon
« Réponse #6 le: 28 février 2007 à 03:09:05 »
Si c réel je dis bravo mais le debat reste le même à quelle niveau ou stade sa lésion était elle,etait t'il réellement para,remarcher 2 mois après c un peut gros à avaler mais bon soyons optimiste et puisque il y en aura d'autres ont vera bien,hélas comme le dit justement Arnaud c pas pour demain en france mais je veux bien payer le voyage et revenir sans fauteuil pas de soucis :rolleyes: a suivre pour moi.

Amicalement
Sylvain :wink:     
regarde devant,derrière est déjà loin et sa changera rien.

Hors ligne krevette

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 125
    • Voir le profil
Re : Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon
« Réponse #5 le: 27 février 2007 à 23:17:21 »
attention , ca doit etre au moins le 50 eme temoignage de la sorte qui est posté ! Je ne dis pas que c'est un faux temoignage mais je suis comme sylvia ... il y a des gens qui recuperent autant voir plus sans aucun traitement .

Hors ligne sylvia

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 5220
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon
« Réponse #4 le: 27 février 2007 à 16:39:31 »
Deux mois après ??? C'est crédible ça ?
@+ Sylvia

:sm6: ADHERER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière :sm6:


Arnaud

  • Invité
Re : Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon
« Réponse #3 le: 27 février 2007 à 14:48:41 »

Ca fait rêver........ et c'est tout car c'est pas prêt d'arriver en France.  :cry:

 :smiley:

LOULOU17

  • Invité
Re : Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon
« Réponse #2 le: 27 février 2007 à 14:43:07 »
a que sa fait rever tous sa sa nous donne de l'espoir merci thierry

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4012
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) – Inde & Japon
« Réponse #1 le: 27 février 2007 à 13:51:17 »
Citer
Dimanche 25 Fevrier 2007
La thérapie de cellules souches, une nouvelle chance de traitement pour les paralysés

Un homme de 25 ans  souffrant de paraplégie à la suite d’une chute d’un bâtiment de quatre étages, a été remis sur pied dans un hôpital privé de Chenai, en Inde. Cela semble être la première thérapie réussie de cellules souches en Inde pour les lésions de la moelle épinière.

Akbar Ali, un ouvrier de construction à Dubaï, a chuté d'une hauteur de 15 mètres et a été atteint d’une lésions à la moelle épinière en octobre 2006.

Il a perdu le contrôle de ses fonctions d’élimination et a été mis sous cathéter permanent. Après avoir subi une opération pour stabiliser ses os à Dubaï, il a été transféré à l’hôpital « Lifeline » de Chenai, en Inde.

L'hôpital, qui a signé une collaboration avec le  Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM) situé au Japon, lui a administré une thérapie de cellules souches pour les lésions de la moelle épinière.

Expliquant le processus de ce traitement, le cardiologue R Ravikumar, coordonnateur du projet de cellules souche de « Lifeline » explique que 100 ml de fluide de moelle osseuse ont été aspirés de la  hanche du patient.

Les cellules souches ont été alors isolées et traitées dans le NCRM employant le savoir-faire technique du Dr Terunuma Hiroshi du Biotherapy Institute, au Japon, et environ 20 ml de ce concentré ont été injectés dans sa moelle épinière.

Deux mois après le traitement, Ali peut de nouveau marcher et a également regagné la sensation dans ses jambes. Il n'a plus besoin du cathéter et peut uriner par intermittence toutes les deux heures, indique le Dr Ravikumar.

Dr Ravikumar explique que ce cas démontre le potentiel de la thérapie de cellules souches pour permettre aux patients paraplégiques de retourner à une vie normale d'une façon rapide et efficace.

Akbar Ali, qui est entré en marchant dans la conférence de presse et s'est présenté en personne aux journalistes, a indiqué qu'il 'se sent bien mieux maintenant et est confiant de pouvoir revenir au travail'. J S Rakjumar, Président de Lifeline Hospital a dit qu’en ce moment sept patients subissent le traitement dérivé de cellules souches de moelle osseuse pour des lésions de la moelle épinière.

(…)Samuel Abraham, Directeur de gestion de NCRM, dit que son Centre est  conforme aux directives du Indian Council for Medical Research (ICMR) sur la thérapie des cellules souches et n'a pas utilise de protéine allogène, immunogène, animale ou de tissus fœtaux.

Les matériaux biologiques injectés ont été prouvés complètement non-réactifs, exempts de bactéries et de virus, et sont dérivés des cellules du propres corps des patients, a t-il ajouté.


===========================
:arrow:  TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================


Sunday, February 25, 2007
Stem cell therapy gives new lease of life to paralytic

A 25-year-old man suffering from paraplegia (paralysis from the waist down) due to a fall from a four-storeyed building, was put back on his feet at a private hospital here in what is claimed to be India's first successful stem cell therapy for spinal cord injury.

Akbar Ali, a construction worker in Dubai, fell from a height of 15 metres and suffered an injury to his spinal cord in October 2006.

He lost the ability to excrete on his own and was put on a urinary catheter drainage system. After undergoing surgery to fix his bones in Dubai, he was referred to Lifeline Multi-Speciality Hospital here.

The hospital, which had signed an MoU with Nichi In Center for Regenerative Medicine (NCRM), an Indo-Japan joint venutre, administered advanced bone marrow-derived stem cell therapy for the spinal cord injury.

Explaining the treatment process, Lifeline Stem Cell Project Coordinator and cardiologist R Ravikumar said 100 ml of bone marrow fluid was aspirated from the hip bone of the patient.

The stem cells were then isolated and processed in NCRM here using technical know-how from Dr Terunuma Hiroshi of Biotherapy Institute, Japan, and about 20 ml of this concentrate was injected into his spinal fluid, he added.

Two months after treatment, Ali was now able to walk on his own and had also regained good sensation in the legs. He did not need a catheter and could pass urine intermittently every two hours, Dr Ravikumar said.

Dr Ravikumar said the case had showcased the ability of stem cell therapy to bring people with paraplegia back to normalcy in such a quick and effective manner.

Akbar Ali, who strode into the press conference and presented himself before reporters, said he 'feels much better now and is confident of returning to work.' Lifeline Hospital Chairman J S Rakjumar said currently seven patients were undergoing bone marrow-derived stem cell treatment for spinal injuries.

Also an active programme for stem cell therapy in patients with heart failure would be performed along with minimally invasive heart surgery. This was expected to revolutionise treatment of damage caused in heart muscle and in heart failure, he said.

NCRM Managing Director Samuel Abraham said his centre conformed to Indian Council for Medical Research's (ICMR) guidelines on stem cell therapy and did not involve any usage of allogenic, immunogenic, animal protein or foetal materials.
The biological materials injected were proved to be bacteria and viral free and were derived from patients' own body cells and were completely non-reactive, he added.


Source : http://www.deccanherald.com/deccanherald/feb252007/update102582007225.asp



Merci Karine… ;)




Nichi-In Centre for Regenerative Medicine
Global headquarters:
3-8 Wakamatsu, Kofu 400-0866, Japan
Fax:+81-55-235-7569
Email : info@ncrm.org

Chennai (India) centre :
Vijaya Health Centre Premises,
175 NSK Salai, Vadapalani 600026, Chennai, TN, India
Tel: 044-24816743, 044-42321322
Fax: 044-24732186

Web site : www.ncrm.org


POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


 

Nouveau Jeep Renegade Mobility e-hybride par ANTONIN.D
[25 novembre 2022 à 17:39:44]


Nouveau Jeep Renegade Mobility e-hybride par christ701
[23 novembre 2022 à 16:12:14]


Topic bac à sable par RosenKreutz
[23 novembre 2022 à 13:09:06]


Topic bac à sable par gilles
[22 novembre 2022 à 11:40:28]


Topic bac à sable par RosenKreutz
[22 novembre 2022 à 11:19:30]


Covid 19 par gilles
[20 novembre 2022 à 13:45:32]


Covid 19 par RosenKreutz
[19 novembre 2022 à 13:54:25]


La fin des véhicules adaptés ? par RosenKreutz
[19 novembre 2022 à 13:42:45]


La fin des véhicules adaptés ? par gilles
[19 novembre 2022 à 11:38:31]


Covid 19 par gilles
[19 novembre 2022 à 11:34:05]

SMF spam blocked by CleanTalk