Auteur Sujet: Softwheels VS Loopwheels  (Lu 29296 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Stefane

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 545
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c7
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #68 le: 25 mars 2020 à 16:22:59 »
@Gilles
+1 pour le fichier à l'usinage !

Pour les drones...ben tu es accros y a pas à dire ! faut y passer du temps pour bien piloter ces machines (+ la flippe de les exploser contre un arbre) mais quand tu maitrises c'est l'eclate...J'avais vu à la tv un reportage sur des courses organisées en forêt (avec casques virtuels pour les pilotes...façon star wars dans la forêt d'Endor(Ewoks), les crashs y compris !).
Bon délire avec la video embarquée (le Typhoon est baleze comme bestiau).

Le Faucon Bandaï tu me le fais decouvrir, il est tres detaillé (Qualité Japonaise forcement)....chouette.
J'ai tapé dans Lego pour la construction (et la côte pour la revente) et puis je me suis fait une scenette avec un Quadripode,un snowspeeder,un X-wings, Tie fighter,etc...les figurines en pagaille.

Ma femme m'a tiré la tronche pendant 15 jours mais finalement tout ceux qui passent à la maison adorent (surtout les + de 40 ans).
Faut voir les discutions, verre de whisky à la main à discuter des details de tel ou tel engin  :grin:.
Le cochon offre de nombreux points de comparaison avec un autre mammifère sans poils passé expert dans l'art de semer la merde et de se vautrer dedans.

Hors ligne gilles

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 5066
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #67 le: 25 mars 2020 à 15:37:36 »
Disons que la piece maitresse dans le systeme de frein de Todd, c'est celle qui fait le lien avec le moyeux de la roue.Faut une machine outil pour pondre ça.
J'avais gambergé dessus mais pas assez d'équipement pour moi.
en fait j'avais trouvé un système de bride qui se prend entre les rayons et viens enserrer le moyeux de chaque coté, j'ai commencé a dessiner le prototype en 3D pour l'imprimer
mais je l'ai pas finis, maintenant plus besoins de machine outils, tu conçoit la pièce 3D et t'envoie le fichier a l'usinage. :smiley:
Le drone c'est bien aussi...j'avais un des premiers AR drone Parrot que j'ai donné à un neveu il y a peu.Puis j'ai récup une vieille 306 Rc thermique Nikko (vintage) avec une marche arriere elec (super quand tu est en fauteuil pour pas aller la chercher contre un arbre).Super pour bricoler un peu de micro meca au garage.
Bah...au final ce qui me gonlfe à la longue avec ces joujous c'est la gestion des accus et des piles (autonomie, chargeurs,...).
Du coup je me suis mis au Lego (j'suis con !), je me suis payé le faucon millenium 7541 pieces que j'ai mis en lumiere.Et je continu ma collec petit à petit.
Les mecs, de grands enfants...
j'en ai sept, de "drones" le terme Multi-Rotors est plus approprié a ce sujet, 3 que j'ai construits et qui attende de voler car j'y travaille de temps en temps car ça me prend énormément d’énergie, ensuite j'ai un petit UK65 bruschless (6.5 cm diagonale moteur a moteur) pour voler en immersion dans l'appartement, d'ailleurs l'autre jours il a pas apprécié la porte de la chambre (j'ai raté le virage!!), j'ai un Phantom V1 qui me sert plus et que j'ai laissé a ma nièce qui pilote rarement, ensuite 2 YUNEEC, un des premiers Q500 TYPHOON et le dernier en date le TYPHOON H480 avec système Realsence , il a 6 moteurs et c'est une super caméra volante avec pleins de paramètres pour filmer et faire des photos que j'apprend au fur et a mesure de mes vols!!
le Q500 est un dinosaure comparé au H480!!
Concernant les Accus, avec l'habitude sa ce gère tranquille avec un bon chargeur, la ils sont tous en mode "stockage", il faut juste les réveiller avec une petite charge, sur les YUNEEC j'ai quand même entre 18 et 25 minutes d'autonomie en fonction du type de vol, il y a de qui faire avec 3 ACCUS sur le H480 et 7 pour le Q500!! :grin:

Belle bête le Faucon Millénium de chez LEGO, il y a aussi BANDAÎ qui a sortit plusieurs modèles Star-Wars a monter, le kit est superbe avec éclairage et je crois bruitage.
Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne Stefane

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 545
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c7
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #66 le: 25 mars 2020 à 12:23:54 »
Disons que la piece maitresse dans le systeme de frein de Todd, c'est celle qui fait le lien avec le moyeux de la roue.Faut une machine outil pour pondre ça.
J'avais gambergé dessus mais pas assez d'équipement pour moi.

Le drone c'est bien aussi...j'avais un des premiers AR drone Parrot que j'ai donné à un neveu il y a peu.Puis j'ai récup une vieille 306 Rc thermique Nikko (vintage) avec une marche arriere elec (super quand tu est en fauteuil pour pas aller la chercher contre un arbre).Super pour bricoler un peu de micro meca au garage.
Bah...au final ce qui me gonlfe à la longue avec ces joujous c'est la gestion des accus et des piles (autonomie, chargeurs,...).
Du coup je me suis mis au Lego (j'suis con !), je me suis payé le faucon millenium 7541 pieces que j'ai mis en lumiere.Et je continu ma collec petit à petit.
Les mecs, de grands enfants...
Le cochon offre de nombreux points de comparaison avec un autre mammifère sans poils passé expert dans l'art de semer la merde et de se vautrer dedans.

Hors ligne gilles

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 5066
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #65 le: 25 mars 2020 à 11:56:50 »
j'avais commencé a rassembler disques de freins VTT, étriers et maître-cylindres pour bricoler un système pas trop chers, puis je me suis mis
au "drone" et j'ai tout laissé tomber!! :shocked:
Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne 20100

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 369
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #64 le: 25 mars 2020 à 11:42:27 »
Pour moi c'est LE frein à tétra, parce que c'est un vrai frein et pas uniquement un frein de parking comme ce que l'on a habituellement.

Et comme c'est toujours mille fois mieux quand un gars en fauteuil développe des produits, il fait aussi des planches de transfert et des gants avec de l'antidérapant aussi sur le poignet !
Typiquement si t'es pas tétra, tu peux pas comprendre pourquoi ce "simple" ajout d'antidérapant sur le poignet change tout :

https://adi.stealthproducts.com/gloves/

Fini la peau qui saute et qui fait des trous !  :azn:

Merci Todd  :grin:

 :wink:
C'est parce que la vitesse de la lumière est plus grande que celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con.

Hors ligne Stefane

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 545
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c7
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #63 le: 25 mars 2020 à 11:32:53 »
Yes c'est lui...Todd.
Ben ça existe encore dis donc !
Le frein à disque ça peut être très progressif (j'en ai 4 sur mon Ftt)...mais comme tu le dis faut pas s'endormir dessus.
Ce que je trouvais interressant c'est que tu n'es plus dependant de l'usure ou de la bonne pression de gonflage  des pneus du fauteuil pour garder une bonne qualité de blocage de la roue et idem pour l'usure des ciseaux de freins (ceux du tilite en plastoque...j'attends le jour ou ils vont exploser).
Je râle comme un âne quand je bricole et que mon fauteuil se fait la malle parce que plus de frein.
A voir aussi en mode descente pour ralentir le tetra sans prehension qui se chauffe les pognes.

Et voilàaaaaa ça me reprends !!!!!
Le cochon offre de nombreux points de comparaison avec un autre mammifère sans poils passé expert dans l'art de semer la merde et de se vautrer dedans.

Hors ligne 20100

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 369
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #62 le: 25 mars 2020 à 10:42:23 »
Tout à fait exact pour les roues.
J'ai de la roue à rayons aciers fins depuis quelque temps maintenant, c'est bon marché et ça fonctionne très très bien.  :azn:



Oui, je connais, notre extrémiste du freinage américain vend son concept via Adi (il s'appelait Todd ton gars ?) :

https://adi.stealthproducts.com/disc-brake-systems/

Il appelle cela du "vrai freinage" et il a raison !  :evil:
Forcément vaut mieux avoir une grosse pente d'assise ou mieux une sangle pelvienne sinon éjection du bonhomme lors d'un gros freinage !

 :wink:

C'est parce que la vitesse de la lumière est plus grande que celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con.

Hors ligne Stefane

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 545
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c7
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #61 le: 25 mars 2020 à 10:22:03 »
Je trouve que pour une utilisation quotidienne Urbaine (hors propulsion elec)...à moins d'être tres aisé niveau thune et d'acheter toute les nouveauté qui passent, l'interet est tres limité pour 90 % d'entres nous.Les jantes à rayons ont encore de beaux jours devant elles surtout en terme de longevité.
Reste que l'inovation et la creativité est au rdv.

Le "try and buy" chez les revendeurs de frm c'est pas monaie courante (jamais trouvé un fauteuil à ma taille par exemple).

Tiens en parlant d'inovation ça me rappelle un délire qui me poursuivait il y a  plus de 10 ans.Un tetra Californien avait pondu un kit frein à disque pour les Frm (essentiellement Tilite dans mes souvenirs).Je l'avais même contacté pour infos...je faisais une fixation dessus
J'ai plus du tout son nom en tête.Ca te parle 20100 ?
Le cochon offre de nombreux points de comparaison avec un autre mammifère sans poils passé expert dans l'art de semer la merde et de se vautrer dedans.

Hors ligne 20100

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 369
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #60 le: 24 mars 2020 à 19:07:44 »
Meuh non Thierry, t'enfonces pas de portes ouvertes !  :smiley:

Tes interventions sont toujours un plaisir, à la fois dans la démarche et dans l'écriture. Je me suis marré bien plus d'une fois, donc surtout ne changes rien !  :wink:

Ok pour la version 2 des softwheels. De mon point de vue ni la 1 ni la 2 ne faisait l'affaire. C'est bien la 3, après moult retours clients, qui devient enfin un produit mature (mais il faudrait que je vérifie quand même sur le moyen/long terme :tongue:)

Pour moi t'as tout bon dans ton explication.
Le fait est que j'en ai pas marre de tester avec mes sous parce que, jusqu'ici, personne ne t'envoie une paire de roues gratos ou avec une pure réduc', même si tu bosses pour un fabricant  :cry:
Si encore c'était pas trop cher, ça passerait encore, mais vu le prix, forcément je suis bien refroidi.  :sad:

Au moins je constate que Sam et Gemma (les concepteurs des loopwheels) ont progressé eux aussi (pas étonnant vû que je les ai massacré et qu'ils ne vendaient rien aux fabricants en question) car il vont sortir des versions "urban" et "extreme" de leurs loopwheels avec des lames carbone (on aime ou on aime pas, moi j'aime bien). En plus, on a (enfin !) le choix entre trois gammes de poids :



Au moins mes déboires ont servi, car le moyeu est (enfin !) en aluminium (usiné CNC ou pas je m'en tape, au moins c'est pas ses moyeux de daube qui pètent au bout de 300 km sous le 20100) et en bonus il est nettement plus esthétique (de mon point de vue bien évidemment) :



Donc on a maintenant une "URBAN" :



Et on a aussi une "EXTREME" avec un moyeu et des lames plus larges :



Elles sont données pour être utilisées avec des assistances électriques (tiens ? ils ont changé de discours ! C'est plus "oui 20100 y'aura aucun problème avec une assistance électrique et ton poids de gros lard").
Pour autant je demande quand même à voir (enfin à tester) car j'avais détesté le mouvement latéral des loop "normales" qui me donnait des nausées (en propulsion manuelle sans assistance électrique).
Là aussi ils semblent avoir évolué dans le bon sens car il y aurait maintenant du "try and buy", bien que rien n'indique si cela soit possible en France, et rien n'indique que l'on puisse tester les nouvelles urban et extreme ...
Ne comptez pas sur moi pour tester. À 2500 balles la paire, je suis pas bien chaud pour me faire enfler une fois de plus, et de toute manière ça n'est proposé pour le moment qu'en 24". Et moins en 24", je déprime, je mouline, je fatigue et j'avance que dalle.  :angry:
Elles sont données pour 1,33 Kg en 24", ce qui reste raisonnable.

Cependant, si on perd le mouvement latéral à la con, là je pourrais être preneur !
Par contre, roulez avec des pneus à 5 bars max (le marathon plus en 507), passe encore pour la motorisation mais au secours en propulsion manuelle, en plus du fait qu'il est plus que probable que je me retrouve avec les pneus sur les protège-vêtements vu la largeur. Ben oui quand tu mets 100 kg de bonhomme sur 5 bars ben ça s'écrase et c'est encore plus large.  :sad:

En conclusion, peut-être que les loop sont en train de devenir un produit mature elles aussi, mais je passe mon tour pour le test en conditions réelles.

 :wink:
C'est parce que la vitesse de la lumière est plus grande que celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con.

Hors ligne terryfrogger

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1232
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6/C7
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #59 le: 24 mars 2020 à 16:40:07 »
Je vais tenter de répondre à toutes-zé-tous dans la mesure de mes connaissances…
- Gilles, pour moi c'est des vérins à gaz style vérins de coffre de voiture. Pas d'élastomère (même pas une vague bague en caoutchouc de fin de course, c'est d'ailleurs là le "problème") ni d'huile. Pourquoi pas, à partir du moment ou tu peux choisir la dureté initiale, dans la mesure ou ils ne sont pas réglables. Ce qui peut aussi s'entendre pour ne pas transformer chaque roue en usine à gaz (gag !)
- 20100, le modèle que j'ai testé "doit" être la Version 2, et je dis milieu de gamme parce que c'est celle en alu, pas en magnésium. En tout cas, les vérins sont différents de ceux qu'on voit dans tes vidéos… moi c'est ce qu'on voit ici : https://www.youtube.com/watch?v=HH580Ioiq5c
Et le souci de CLAC CLAC CLAC, c'est tout bêtement ce qu'on "entendrait" aussi sur la vidéo, à savoir le bruit du vérin qui tape en fin de course sur sa chape de fixation, métal contre métal… c'est con, ils auraient mis une rondelle élastomère autour du tube (comme il y en a sur les amortisseurs de moto ou de voiture) et déjà il n'y aurait pas eu ce bruit désagréable révélateur du talonnage. Je pense que tes collègues peuvent t'en parler si ils sont objectifs, je serais surpris qu'ils ne l'aient pas ressenti/entendu au moins une fois (?) Et j'ai mis ces CLAC par série de 3, ça correspond à un tour de roue, mais avec mon Batec c'était permanent ! En tout cas, moi j'aurais jamais pu faire ce qu'ils montrent en vidéo.
Alors, j'ai pensé aussi que ces roues étaient défectueuses… Au moins le premier jeu. Mais je les ai reçues dans le carton "d'origine" bien scotché et non ouvert, avec la bonne référence de poids dessus, et les deuxièmes étaient bien, àl'essai, plus dures que les 1ères… Donc je sais pas. Et là, je peux rien dire de plus.
Alors venons en à la gamme de poids à choisir, parce que c'est là que tout va se jouer.
Faut d'abord se dire que si on privilégie un usage, on perd sur l'autre.C’est toujours la même histoire de compromis et de compromissions… Mais c’est pas QUE vrai en fauteuil, si vous êtes motard, vous voyez nettement quand vous avez un passager, que votre meule roule pas pareil…
Donc, je crois que la méthode d’approche pseudo scientifique pour pas se planter serait, imaginons :
a) t’achètes 4 pèse-personne
b) tu les mets sous les 4 roues de ton fauteuil -avec toi dedans !-
c) tu regardes et là, …tu comprends !
Le total des poids, pas de lézard, c’est ton poids en état de marche. Si t’as pas de 3éme roue, c’est celui que tu vas prendre en compte.
La somme sur les roues AV et la somme des roues AR te donne la répartition par essieu. Si t’es para bas ou simplement aventureux, t’as 90% du poids total (ou moins) sur l’essieu AR. Et 100% si tu pètes un wheelie.
Maintenant, imaginons toujours, t’accroches ta 3ème roue. Et la, tu remets un de tes pèse-personne (de l’AV, vu qu’y touchent plus les roues !) dessous. Et tu lis.
Le total des poids a augmenté, normal, t’as ajouté à l’édifice 20/25Kg de roue AV, faut bien que ça se voie. Mais ce qui est bien, c’est de revérifier l’équilibre des masses.
  - si ta roue AV est loin de la palette et/ou si ton fauteuil est très basculé en arrière, c’est pas terrible. D’une part t’auras peu d’adhérence à l’avant (chiffre confirmé par le faible poids au pèse-personne) mais t’auras tout le surcroit pondéral sur l’essieu AR, donc les variations extrêmes de poids à encaisser pour tes Softwheels. Donc ton choix va être net, bien avec la 3éme roue et trop dures quand tu seras en manuel, ou l’inverse. Sur certaines roues AV on peut régler +/- c’est paramètres, sur la Batec, c’est non ou presque.
  -  Si ta roue AV frotte tes arpions (à toucher la palette) et/ou que les petites roues du fauteuil lèchent le sol, WE HAVE A WINNER ! Que tu sois attelé ou non, tu ne vas ajouter/enlever que quelques Kg sur tes Softwheels (tu peux faire la différence avec la valeur "sur 4 roues") et t’as du poids, donc du grip, sur l’avant. C’est tout bénéf !
Alors pour toi 20100, j’ai peur qu’en effet tu sois propulsé direct en haut de l’échelle ! Maintenant, faut voir si attelé, tu dépasses pas les 136Kg sur l’essieu AR, mais je pense pas que ton total (20100+fauteuil+roue AV) atteigne ce sommet, donc ça doit être bon !!
- Breizhfuena, oui, des pneus Fat gonflés à 1bar seraient à coup sur très confortables. J’en ai pas, mais sur mes roues en 507 j’ai une paire de Schwalbe "big Apple" en 2,35" que je peux gonfler autour d’1.5bar, et qui feraient très bien l’affaire. Le souci, c’est qu’à cette pression il faut quand même les trainer quand t’es en manuel… Et comme je prends parfois le Batec pour acheter le pain, je me vois mal changer de roues pour 10mn…

PS: j'espère ne pas vous avoir trop saoulés avec ce post technico-technique à rallonge… ni enfoncé d portes ouvertes ! (20100 ?)
C'est pas une balle dans le coude qui m' fera plier le genou !! (John Wayne dans "Fort Alamo", 1948)

"acces libre" mon boulot: www.acceslibre.eu
et l'assoce ou je "bénévole":  www.caphandi-asso.fr
Thierry

Hors ligne Stefane

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 545
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c7
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #58 le: 24 mars 2020 à 13:52:24 »
On va ouvrir une nouvelle section sur le forum, 3 propositions de titre, faites vos choix:

- " J'ai testé pour vous!"
- "20100 teste pour vous !"
- "On n'est pas que des cobayes, sauf 20100"


Je vote pour la 3 !     :grin:
Le cochon offre de nombreux points de comparaison avec un autre mammifère sans poils passé expert dans l'art de semer la merde et de se vautrer dedans.

Hors ligne 20100

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 369
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #57 le: 24 mars 2020 à 12:53:09 »
T'es tout pardonné, Stef', la visibilité est moins bonne avec des robots qui postent toutes les 5 minutes  :cry:

Je me pose aussi la question sur l'aspect durabilité des softwheels.
Je crois que je vais être contraint d'en acheter une paire pour pouvoir répondre (et éventuellement poster toutes les merdes que j'aurais avec ... ou pas !).

 :wink:
C'est parce que la vitesse de la lumière est plus grande que celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con.

Hors ligne Stefane

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 545
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c7
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #56 le: 24 mars 2020 à 12:44:54 »
Big Erratum de ma part (le gros modèle):rolleyes:

Je suis pas reveillé ce matin...je n'avais pas vu qu'il y avait trois pages sur le sujet.

Excouisez moé !
Le cochon offre de nombreux points de comparaison avec un autre mammifère sans poils passé expert dans l'art de semer la merde et de se vautrer dedans.

Hors ligne Stefane

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 545
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c7
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #55 le: 24 mars 2020 à 12:35:51 »
Super produits ces roues...j'ai vu les Loop wheels aussi  sur le web (peut être pour un usage plus quotidien ?) mais jamais essayé.

Je m'interroge sur la longevité et l'usure de ces roues.Beaucoup de points pivots et de pieces mobiles (verins).Quid de l'evolution de la rigidité "laterale" dans le temps?
Le cochon offre de nombreux points de comparaison avec un autre mammifère sans poils passé expert dans l'art de semer la merde et de se vautrer dedans.

Hors ligne Breizhfenua

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1519
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #54 le: 23 mars 2020 à 23:55:46 »
Comme tu le sais Thierry je n'y connais rien donc je me permets de poser une question bête :  est ce que des roues FAT qui se gonflent a faible pression ne permetraient pas un amorti plus souple que des spinergy lorsque tu pars en vadrouille avec ta Batec ? et une stabilité accrue ce qui n'est pas négligeable a 30 km/H ...

Hors ligne 20100

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 369
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #53 le: 23 mars 2020 à 22:26:58 »
Merci Thierry pour ce rapport de test circonstancié  :azn:

Argh ... j'hésitais jusque là vu le tarif de la plaisanterie et pourtant je restais sur un aperçu (d'environ 15 mn) positif malgré la gamme de poids inférieure essayée avec une motorisation qui n'était pas la mienne et qui allait moins vite que la mienne.

Sachant que les gammes de poids sont dorénavant les suivantes :

A - Jusqu'à 50 kg
B - 50 => 70 Kg
C - 70 => 90 Kg
D - 90 => 136 Kg

Moi c'est d'emblée classe D avec mon quintal, ce qui laisserait une marge de 36 Kg.

Du coup je veux bien que tu précises si c'était les softwheels "3" et ce que tu entends par "modèle milieu de gamme". En effet, le magnésium ne se fait plus donc il ne reste que l'alu et maintenant il y a une version carbone (prix +++ bien évidemment)

Je reste quand même perplexe par rapport à ton souci de "clac-clac-clac", parce ni Dror COHEN (le para spécialiste produit de chez softwheels) ni Dan SUTTON (un de mes anciens collègues chez RGK) ne m'ont jamais parlé de ce type de problème (Dror est une connaissance, Dan un ami), ce qui ne veut bien sûr pas dire qu'il n'existe pas !  :tongue:

Dror avec son triride :

https://www.youtube.com/watch?v=dMHb0qCECZc

Dan avec son triride :

https://www.youtube.com/watch?v=vji78i73lQ8

Dan fait 1m94 et 92 Kg, je fais 1m90 et 100 Kg. (Enfin plus vraiment, j'avais consult' de suivi au CRF fin janvier, j'en profite toujours pour peser le bestiau et ça m'annonçait 95 Kg habillé).

Dan a changé de marque de motorisation depuis, probablement parce qu'il avait pas aimé le temps que je mettais à mettre la mienne (une espagnole) par rapport à la sienne et aussi parce qu'il était tout le temps derrière quand on faisait les cons en vadrouille à Birmingham (Dan si tu nous lis, je te salue :evil: ).

J'en viens donc à me demander si ton gazier a pas essayé de te refourguer des softwheels foireuses ou de démo (très fatiguées) ???  :shocked:

Donc ne les enterres pas trop vite mon bon Thierry, je te garantis que ça fonctionne bien avec une motorisation et pas loin de 100 Kg.  :tongue:

 :wink:
C'est parce que la vitesse de la lumière est plus grande que celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con.

Hors ligne gilles

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 5066
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #52 le: 23 mars 2020 à 18:47:26 »
Salut Thierry, cette histoire de poids ne correspondrait elle pas au tarage des "amortisseurs", d'ailleurs c'est quoi a l’intérieur, élastomère, ressorts, gaz...?

je suivait du fond mais sans ricaner!! :evil: :evil:
Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne terryfrogger

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1232
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6/C7
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #51 le: 23 mars 2020 à 18:03:45 »
Tiens, je profite de ce confinement pour faire rebondir ce post et vous parler de mon expérience d'essai des roues Softwheels.
J'ai trouvé cet hiver sur les internets un gars qui déstockait des roues en question, le modèle milieu de gamme, à un prix suffisamment intéressant pour que je me lance. Dans l'idée, c'était d'obtenir un confort au quotidien, et un confort bonus lors des longues chevauchées sauvages attelé à ma roue AV Batec (la "rapide" donc 30Km/h) sur les routes pleines de nids de poule de ma campagne environnante. Et ici, on a de très grosses poules.
En plus, on va dire que je suis, ancien pratiquant VTT et moto d'enduro, un farouche adhérent aux bénéfice des suspensions, et que je vois là l'occasion d'en équiper mon TiLite ZRA, qui sinon mourra en n’en ayant toujours été dépourvu. Triste, non ?
Bref, je sors le bon de commande… dilemme : les 75/85Kg ou les 85/100Kg ? Comme je pense qu'il s'agit du poids utilisateur, que je ne suis pas si gros (ricanez pas dans le fond !) -enfin, lourd, pas de termes discriminatoires- et qu'à ma dernière pesée j'affichais 79,500 sous la toise … je prends les 75/85.
Lesquelles arrivent quelques jours plus tard, dans leur emballage d'origine, beau produit bien fini qui sent bon le qualitatif. On sort la faucille et le marteau, pour remplacer les roulements qui sont en 12mm alors que je suis en 12,7, pif, paf, et ça roule.
Ça roule même bien, c’est très onctueux et malgré que je reste le premier jour à la maison, on sent nettement que les petits chocs, par ex quand je passe les rails des portes-fenêtres, ne se ressentent presque pas. Je teste en roulant sur un crayon, ça se confirme. C’est donc de bonne augure. Quant à l’inertie due aux 1,8Kg de chaque roue, perso je ne note rien de particulier… (mais j’ai d’habitude des gros pneus et les poids doivent être kif). Donc, tout va bien, je volte et virevolte dans la maison, je tourne à grande vitesse (?) autour de la table de la salle à manger… et là, CLAC-CLAC-CLAC, j’entends très nettement des claquements successifs en provenance d’une roue.
WTF ? Je regarde, re-regarde, voir si y a un truc pété ou quoi… mais rien !
Je repars faire mes voltes, et pas de pétard, à certains moments, venant de l’une ou l’autre des roues, ces CLAC isolés ou en série se produisent de temps à autre.
Pour en avoir le cœur net, j’en enlève une… et un examen approfondi me montre que ces CLAC proviennent des vérins qui viennent en butée et talonnent en faisant ce bruit sec. C’est plus clair : dans les virages, même à faible allure, le poids du corps se déporte à l’extérieur et la roue de ce coté là utilise tout le débattement disponible du ou des vérins… Verdict : trop souple ! C’est sur, c’est confort, mais j’ai choisi trop mou et/ou je suis dans le haut de l’intervalle de poids admis (j’en vois encore qui ricanent…)
Qu’a cela ne tienne, il me reste une cartouche : je renvoie le matos au gazier, et je lui commande le modèle plus "dur", les 85/100kg. En les attendant, je me dis que je pèse peut être encore 81 ou 82… Mais qu’il faut certainement rajouter le poids du fauteuil, du coussin, du sac à dos, qui  font aussi leur poids même si il ne s’exerce pas QUE sur les roues AR (ben ouais, on a aussi des roues AV)
Hop, ça arrive dans la foulée, opé roulements et on y est.
Dans la maison ça change de ton : confort ferme comme y disent chez Dunlopillo ! Test du crayon, virage en épingle, plus un seul clac, c’est bon ça !
Test à l’extérieur, et là on voit le vrai potentiel de ce matos : la filtration des petits chocs, ressauts, cailloux, raccords de bitume etc qui au quotidien résonnent jusque dans votre cerveau… Moi je trouve ça net, intéressant et … confortable ! En tout cas dès qu’on roule un peu plus vite que le ralenti.
Reste le test final, j’en salive d’avance, rouler en confort maxi avec la Batec… que j’accroche aussitôt et gaaaaaaaz !
Et là, c’est le draaaame… Après quelques mètres en ligne droite, un minuscule coup de guidon se solde par un CLAC-CLAC-CLAC vengeur d’un coté, aussitôt suivi du même CLAC-CLAC-CLAC de l’autre, tandis que l’ensemble de l’équipage tangue comme un bateau ivre ! Pas très rassurant…
Je ré-essaie en faisant gaffe… mais rien à faire, le moindre micro virage au ralenti conduit inévitablement à un talonnage en cascade des vérins. Ça ne va pas le faire, c’est sûr, mais Crénom, pourquoi ? Je ne pèse quand même pas 100Kg !? Et moi qui pensais avoir de la marge…
Donc, la mort dans l’âme, après m’être dit que je n’allais pas changer de roues à chaque config différente de fauteuil, j’ai renvoyé le matos au zig qui m’a rendu la thune. Point final.
Donc en clair, je pense que ces roues sont de bons produits, apparemment bien foutus et bien fabriqués. Le fonctionnement, on va dire que c’est BON, à la condition expresse d’ajouter 50 à 75% du poids de votre fauteuil à votre poids perso -habillé, hein !- et de ne pas espérer rouler avec une 3eme roue (à l’avant donc), sauf peut être certaines. Par contre, avec une 5ème, style SmartWheel, ForceWheel ou Yumper, ça doit être plutot sympa !

Au fait, pour ceux qui s’interrogent… pourquoi ça marche pas avec une 3ème roue ?
J’ai mis un peu de temps à comprendre (pas très malin le gars) mais je ne crois pas me tromper : tout simplement parce que, quand vous attelez une roue AV, vous levez les petites roues du fauteuil.
Ce faisant, l’intégralité de votre poids (vous+fauteuil+coussin+divers) passe sur l’essieu AR au lieu de se répartir aussi sur l’avant. Et c’est… trop, si vous n’avez pas les roues adaptées.
Non, me disent ceux qui ont suivi (toujours les mêmes !), vu que j’ai UNE roue, mais toujours à l’AV, ça devrait compenser.
Que nenni, leur hennis-je, c’est même pire dans les faits (même si c’est vrai sur le principe). Par exemple le Batec, malgré ses masses latérales et ses 25 bons Kg, a très peu d’adhérence… signe que la roue AV ne supporte qu’un poids minime ! Là c’est le pompon, car le poids du truc, finalement, est réparti plus sur l’arrière, et vient encore s’ajouter à votre poids sur l’essieu ! C’est trop pour les vérins qui rendent grâce quasi immédiatement…
Enfin, j’ai pas consulté un physicien la dessus, je peux me tromper… Alors si quelqu’un a quelque chose à dire, qu’il le fasse maintenant ou se taise à jamais, comme disent les curés…
C'est pas une balle dans le coude qui m' fera plier le genou !! (John Wayne dans "Fort Alamo", 1948)

"acces libre" mon boulot: www.acceslibre.eu
et l'assoce ou je "bénévole":  www.caphandi-asso.fr
Thierry

Hors ligne timide21

  • Intermitent du forum
  • ****
  • Messages: 32
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: T4
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #50 le: 11 mai 2019 à 12:30:29 »
des pneus de VTT 24" a 1,5 bar, mais du coup c'est chiant a propulser en manuel, faudrait que je passe mon temps de a changer de roues ou de fauteuil. j'aimerais arriver pouvoir passer de scoot electric au manuel avec un seul fauteuil.  bientot  je vais pouvoir ouvrir un magasin, entre les roues pour ci, le fauteuil pour ca, l'assistance en deplacement, la StreetJet, le fauteuil de basket, le vertic, peut etre un jour le fauteuil de rugby....

Hors ligne gilles

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 5066
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #49 le: 09 mai 2019 à 16:38:28 »
tu aura toujours mal au dos avec des roues "classiques" tu met quoi comme pneu basse pression, pneus VTT?
Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne timide21

  • Intermitent du forum
  • ****
  • Messages: 32
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: T4
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #48 le: 08 mai 2019 à 18:14:18 »
bonjour,
je remarque qu'il a peut de poste neutre, c'est dommage que les revendeurs soient pas plus impartial.

ma question est la suivante: est il prevu un jour de pouvoir monter n’importe quel mains courantes sur ses roues, car c'est tout de même problématique, se système de fixation pas adapté a 99% des main courantes ergo ou avec grip proposé pour des roues std.

pour les adepte de 3eme roue electrique avant type batec et autre, laquel des 2 permets d'avoir moins mal au dos, moins tape cul.  car j’avoue que c'est problematique, j'ai des pneus basse pression a l'arriere mais du coup c'est chiant a rouler sans la traction electrique. le compromis serait ses roues ou une suspension sur le chassis du fauteuil....

j'attends vos retour et encore merci

Hors ligne 20100

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 369
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #47 le: 10 août 2018 à 11:09:49 »
Pour ce qui est de la casse sur les Loopwheels, on n'en a vu que sur d'anciennes roues, datant d'avant qu'on les commercialise.


Merveilleux !  :sm25:


Écoutez bien chers camarades : les loopwheels ne cassent plus depuis qu'Orthinea les commercialise !  :sm38:


Comme Terryfrogger vous l'a expliqué, vos "explications" sont confuses pour ne pas dire sans queue ni tête.
Je conçois que vous voliez au secours de vos produits pour protéger votre business mais admettez que vous êtes d'une finesse toute relative ...  :grin:


Et puisque je n'aime pas votre détestable manière de prendre les gens de haut et de tenter de les discréditer pour vous donner de la contenance, je me vois contraint de vous expliquer le mode d'emploi et d'en dire plus sur ma lamentable expérience avec les loopwheels.


Tout d'abord est ce que vous abordez les gens sur les salons sans vous présenter et dire bonjour ?
Très certainement que non. Ici c'est pareil. Le premier post devrait toujours être un post de présentation.


Ensuite, quand on est un revendeur qui passe en fourbe sur ce forum et qui se décide à sortir de l'ombre quand son business est menacé sur un produit vache à lait, la moindre des choses c'est de faire un don digne de ce nom à l'association Alarme dont on utilise les ressources gratuitement je le rappelle ....


D'autre part, je vous remercie de tenter de me faire passer pour un bouffon qui ne connaît rien et qui ne ralentit pas sur les obstacles mais vous êtes là encore fort mal tombé. Je suis probablement parmi ceux qui ont essayé le plus de roues et de pneus possibles sur ce continent voire sur cette planète.


Quand je dis ici que ces roues sont merdiques, je le prouve. Tout ce que vous racontez de votre côté, c'est confus et ça reste du blabla.
Sam et Gemma Pearce, que vous connaissez sûrement vû que vous vendez leurs roues, sont tout à fait agréables quand il s'agit de vous vendre une première paire de roues. Par contre leur "sympathie"  s'arrête vite et brusquement lorsque vous rencontrez des problèmes avec vos roues.
J'ai très bien vu que la quantité de colle avait largement augmenté sur les "rayons" sur les deux roues que j'ai reçues en remplacement de celles qui ont cassé. Si les rayons ne sortaient plus de leur support, c'est le moyeu qui se met à se fendre. Celui ci ne se recolle pas, lui ! Sam et Emma la secrétaire ont été d'un silence absolu suite à cet énième problème ...
D'autre part Sam m'avait parlé de développer des lames pour des poids corporels différents et je n'ai toujours rien vu venir ...


Et tout ceci ne change rien aux mouvements latéraux phénoménaux et désagréables induits par ces roues.


Enfin le fait de ralentir devant un obstacle prouve votre grande connaissance pratique du fauteuil roulant et du fauteuil roulant avec motorisation électrique en particulier. Par pitié restez dans vos belles théories et laissez la pratique à ceux qui passent leur vie dedans avant de donner des conseils de m.....
J'ai des milliers de kilomètres à mon actif avec des topolino, des round betty, des spinergy spox, xlx, blade lxl et aucune de ces roues ne m'a lâché au bout de 3000 kms et aucune n'a pas supporté de garder mon élan en montée de trottoir sauf ... les loopwheels bien sûr !...


En conclusion, j'ai parfaitement pesé mes mots lorsque j'ai dit que ce produit était immature et que son développement semblait stoppé.


J'ai en ligne de mire d'éviter à mes pairs de connaître les mêmes frustrations que moi, mon objectif n'est pas un chiffre d'affaires ...


CQFD
 :1494:
C'est parce que la vitesse de la lumière est plus grande que celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con.

Hors ligne terryfrogger

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1232
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6/C7
Re : Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #46 le: 08 août 2018 à 22:38:51 »
Tout cela n'est malheureusement pas très clair, moi (en bon pinailleur) faut m'expliquer davantage.

Les Softwheels sont belles mais lourdes et très coûteuses. Leur amortissement ne fonctionne que sur les gros impacts, car les futs contiennent des vérins à gaz, pas des amortisseurs à ressorts.
Là, par exemple, je vois pas le rapport. pourquoi des vérins à gaz demandent ils de plus gros chocs pour s'enfoncer ? De plus, ces roues existent je crois en différentes duretés, donc doit y avoir moyen de corriger en en prenant des plus souples pour un poids donné d'utilisateur…

Les Loopwheels s'avèrent meilleures… Étonnamment l'absence de calibrage ne pose aucun problème. La charge change juste l'amplitude de fonctionnement de la roue, mais elle amortit toujours quelque soit le poids de l'utilisateur
Là, c'est carrément mystérieux ! une suspension qui fonctionne toujours aussi bien, quelque soit le poids de l'utilisateur, et sans avoir besoin de la regler vu qu'elle se règle pas… mystérieux, mais commode…Et ça veut dire quoi, que la charge "change juste l'amplitude" ? les chocs, y font quoi, y changent plus l'amplitude alors ? 

Allez, Orthinéa, un petit effort sur l'argumentation SVP, si vous voulez vendre des roues à 2000 boules…
C'est pas une balle dans le coude qui m' fera plier le genou !! (John Wayne dans "Fort Alamo", 1948)

"acces libre" mon boulot: www.acceslibre.eu
et l'assoce ou je "bénévole":  www.caphandi-asso.fr
Thierry

Hors ligne Orthinea

  • Messages: 1
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Re : Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #45 le: 08 août 2018 à 16:44:16 »
Petit partage de notre expérience avec ces deux roues. Les Softwheels sont belles mais lourdes et très coûteuses. Leur amortissement ne fonctionne que sur les gros impacts, car les futs contiennent des vérins à gaz, pas des amortisseurs à ressorts. Leur effet est faible sur les mauvais revêtements. Les Loopwheels s'avèrent meilleures en tout point. Belles aussi, bien moins chères, plus légères et efficaces partout. Étonnamment l'absence de calibrage ne pose aucun problème. La charge change juste l'amplitude de fonctionnement de la roue, mais elle amortit toujours quelque soit le poids de l'utilisateur. Pour la propulsion, ça ne fait aucune différence, car sur un fauteuil la force motrice s'applique directement sur la jante. Aucune roue n'amortit la poussée. Le poids supplémentaire est relatif, car le poids de transfert du fauteuil ne change pas (sauf si on n'enlève pas les roues) et au roulage, la qualité des pneus et l'équilibrage du fauteuil ont beaucoup plus d'impact. Bandages ou Marathons et plus de 20% du poids sur les roues avant = enclume ! Pneus haute pression durs (genre Kenda Kwick Trax) et maxi 20% du poids sur l'avant = légèreté ressentie. Le choix des pneus et des mains-courantes a un gros impact sur le poids des roues aussi. Les pneus varient de 150 à 600g pièce et les mains-courantes 300g à 1Kg selon les modèles.
Seules incompatibilités : les garde-boues au raz des roues et non réglables/modifiables et les motorisations qui poussent sur les roues ou ont des roues spécifiques. Pour ce qui est de la casse sur les Loopwheels, on n'en a vu que sur d'anciennes roues, datant d'avant qu'on les commercialise. La fabrication a sans doute été bien améliorée. Sur les Softwheels, on a eu des soucis de soudures mal alignées et certains en ont cassé aussi. Malgré l'amortissement, il faut quand même ralentir sur les obstacles !  :smiley:

Hors ligne 20100

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 369
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Softwheels VS Loopwheels
« Réponse #44 le: 30 juillet 2018 à 10:52:41 »
Et hop, déterrage de sujet par 20100 !  :sm2:


C'est pour la bonne cause et pour amener du sang neuf dans ce sujet. Rien de tel qu'un bon retour d'essai !  :grin:


Alors au départ j'étais plus loop que soft. Parce que j'avais essayé les soft y'a quatre ans, qu'elles n'avaient pas 6 gammes de poids corporel comme aujourd'hui et que j'aimais pas à cette époque les amortisseurs qui étaient plus gros niveau look mais surtout l'amortissement d'un côté et pas de l'autre si les amortisseurs étaient pas pile poil perpendiculaire au sol. En gros j'avais essayé un prototype ...


En 2016, je teste les loop en achetant une paire. La problématique était simple, il fallait que je trouve une solution pour réduire les coups portés au dos par l'utilisation d'une motorisation électrique. De ce point de vue là et avec mes 100 kg, les loop étaient très bien, contrairement à ce que dit Zil1000h. Par contre une amie tétraplégique de 50 kg n'a connu absolument aucun amortissement avec les loops, ça se voyait également très bien de l'extérieur.


Le 12 juillet 2018 j'essaye à nouveau des soft version magnésium sur un fauteuil avec un triride (ben oui j'essaie tout ce que je peux et y'a pas que batec dans la vie !). Et là, révélation ! C'est devenu un produit mature, C'était une version de gamme de poids 4 sur 6 donc un peu (trop) souple pour moi mais ça faisait très bien le job. J'ai donc commencé à économiser pour passer aux soft suite aux soucis avec les loop que je vais exposer ci-après.


Les loop elles ont un look coloré qui m'a tout de suite plu. Fan de violet, je les ai forcément prises en violet. Première déconvenue à la réception de celles-ci, le mouvement latéral du fauteuil est juste phénoménal du type qui donne le mal de mer. J'essaie avec le Batec, aucun problème, l'amortissement est bien là ça fait le job, je suis content de mon achat même si l'utilisation reste limitée car le poids est phénoménal aussi en transfert voiture et ces roues n'ont donc d'intérêt que pour une utilisation avec motorisation électrique.




Le problème c'est que j'ai été "beta testeur" malgré moi. Sam l'inventeur et patron de loopwheels, a fait ce qu'il a pu en me renvoyant deux fois une nouvelle roue complète mais la conclusion est là : les loopwheels ça casse:1494:
Quand ce n'est pas les lames qui sortent de leur supports, ce sont les roulements qui ne tiennent pas dans les moyeux, et à la fin du compte c'est le moyeu lui même qui casse. :confused:


Donc si vous faites 100 kg et que vous utilisez ces roues avec une motorisation électrique, vous serez tranquille environ 1000 km avant que la première casse ne survienne. J'ai fait presque 3000 km avec les loop au total avant d'abandonner purement et simplement ce produit (immature).


Je ferais un retour sur les soft quand j'aurais 3000 km avec pour comparer mais ce sera pas pour tout de suite, parce que je ne les ai pas achetées, et qu'il faut me laisser le temps de faire la même distance avec.


Une loop sans pneu ni chambre à air ça fait presque 2,200 kg (voir photo), avec le tout ça finit à 3,050 kg. Autant dire que c'est une plaie en transfert voiture, ça fait comme si on chargeait deux châssis ...  :angry:


Conclusion de tout ça : que ce soit une loop ou une soft, ça remplit sa fonction d'amortissement sur les gros lards de mon espèce.
Les trajets en motorisation électrique redeviennent indolores et ça c'est bien.
Par contre préférez les soft aux loop parce que les mouvements gauche/droite et la robustesse générale perfectible en font un produit désagréable et immature.
C'est parce que la vitesse de la lumière est plus grande que celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con.

 

Utilisateur

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Soutenez-nous

Recherche rapide


* Sujet récents

conduite en fauteuil par Doudou
[10 juin 2024 à 11:59:44]


conduite en fauteuil par RosenKreutz
[09 juin 2024 à 17:37:23]


conduite en fauteuil par Doudou
[08 juin 2024 à 17:38:37]


conduite en fauteuil par RosenKreutz
[08 juin 2024 à 13:57:49]


conduite en fauteuil par Doudou
[08 juin 2024 à 11:42:26]


NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP par farid
[08 juin 2024 à 10:21:58]


NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP par fti
[08 juin 2024 à 10:03:37]


coussin anti escarres nubolo d´espagne par Baste
[07 juin 2024 à 19:36:19]


lesions de racines nerveuses ,suite a un syndrome de la queue de cheval ou du co par farid
[05 juin 2024 à 11:03:12]


Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse) par farid
[31 mai 2024 à 19:20:44]

* Qui est en ligne

* Derniers Membres

Lavandula2
91j 18h 34m
chris26 chris26
84j 2h 18m
Arnaud Arnaud
83j 9h 36m
charlieboy charlieboy
66j 6h 6m
Gyzmo34 Gyzmo34
63j 9m

* Top membres

gilles gilles
5066 Messages
TDelrieu TDelrieu
4078 Messages
farid
1340 Messages
Lavandula2
1286 Messages
caro23 caro23
1271 Messages
STEPHANE STEPHANE
998 Messages
J.Solis J.Solis
997 Messages
SMF spam blocked by CleanTalk