Auteur Sujet: Les nerfs lésés repoussent avec un nouvel implant biodégradable  (Lu 3471 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne zztop

  • Nouveau
  • *
  • Messages: 12
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Les nerfs lésés repoussent avec un nouvel implant biodégradable
« Réponse #2 le: 15 mai 2012 à 23:52:16 »
 :cheesy: :cheesy: :cheesy: :cheesy: Bonjour Thierry,
un grand merci pour cette bonne nouvelle. gilles

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4068
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Les nerfs lésés repoussent avec un nouvel implant biodégradable
« Réponse #1 le: 15 mai 2012 à 13:37:01 »
Citer
Les nerfs lésés repoussent avec un nouvel implant


Publié le 23 Avril 2012


Des ingénieurs britanniques et allemands ont créé des implants générés par ordinateur qui permettent aux nerfs lésés de repousser.


La technique améliore les chances de récupération de la sensation et du mouvement dans les membres, disent-ils.


Le nouveau type de conduits de guidage nerveux, ou NGC, est produit par écriture directe laser, ce qui permet de produire des structures complexes par conception/fabrication assistée par ordinateur (CAO / FAO).


Actuellement, le traitement habituel pour les lésions traumatiques sévères du nerf périphérique est une suture chirurgicale ou une greffe de terminaisons nerveuses, mais cela échoue souvent à fonctionner.


"Lorsque les nerfs dans les bras ou les jambes sont lésés, ils ont la capacité de se régénérer, contrairement à la moelle épinière, mais ils ont besoin d'aide pour le faire," dit John Haycock professeur de bioingénierie à l'University of Sheffield.


"Nous avons conçu des implants qui peuvent combler un site de lésion et de fournir une gamme de signaux physiques et chimiques pour stimuler cette repousse."


Ce nouveau conduit est réalisé dans un matériau polymère synthétique biodégradable à base d'acide polylactique, et il guide la repousse des nerfs endommagés à travers des petits canaux.


"Les nerfs ne sont pas juste comme un long câble, ils sont constitués de plein de petits câbles, semblables à la façon dont un fil électrique est construit", explique le Dr Frederik Claeyssens.


"Grâce à notre nouvelle technique, nous pouvons réaliser un conduit avec des brins individuels, de sorte que les fibres nerveuses puissent former une structure similaire à un nerf non-endommagé."


Une fois que le nerf a entièrement repoussé, le conduit se biodégrade naturellement.


Dans les expériences de laboratoire, les cellules nerveuses insérées dans le conduit de polymère poussaient naturellement au sein de la structure. L'équipe travaille maintenant à metre en place un essai clinique.


"En cas de succès, nous nous attendons à ce que ces implants ne soient pas seulement applicable à une lésion nerveuse périphérique, mais qu’ils puissent également être développés pour d'autres types de lésions nerveuses," dit Claeyssens.


"La technique de l’écriture directe par laser peut éventuellement permettre la production de structures qui pourraient aider dans le traitement des lésions de la moelle épinière."




===========================
 :arrow: TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================




Damaged nerves regrown with new implant


Posted on April 23, 2012


British and German engineers have created computer-generated implants that allow damaged nerves to regrow.


The technique improves the chances of restoring sensation and movement in injured limbs, they say.


The new type of nerve guidance conduits, or NGC, is produced by laser direct writing, which allows complex structures to be fabricated via computer aided design/manufacturing (CAD/CAM).


Currently, the usual treatment for severe traumatic nerve damage is to surgically suture or graft the nerve endings together; but this often fails to work.


"When nerves in the arms or legs are injured they have the ability to regrow, unlike in the spinal cord; however, they need assistance to do this," says University of Sheffield professor of bioengineering John Haycock.


"We are designing scaffold implants that can bridge an injury site and provide a range of physical and chemical cues for stimulating this regrowth."


The new conduit is made from a biodegradable synthetic polymer material based on polylactic acid, and guides the damaged nerves to regrow through a number of small channels.


"Nerves aren't just like one long cable, they're made up of lots of small cables, similar to how an electrical wire is constructed," says Sheffield's Dr Frederik Claeyssens.


"Using our new technique we can make a conduit with individual strands, so the nerve fibres can form a similar structure to an undamaged nerve."


Once the nerve is fully regrown, the conduit biodegrades naturally.


In lab experiments, nerve cells added to the polymer conduit grew naturally within the structure. The team's now working towards clinical trials.


"If successful, we anticipate these scaffolds will not just be applicable to peripheral nerve injury, but could also be developed for other types of nerve damage too," says Claeyssens.


"The technique of laser direct writing may ultimately allow production of scaffolds that could help in the treatment of spinal cord injury."




Source : http://www.tgdaily.com/health-features/62911-damaged-nerves-regrown-with-new-implant




 

Utilisateur

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Soutenez-nous

Recherche rapide


* Qui est en ligne

  • user CCBot

* Derniers Membres

Lavandula2
90j 20h 50m
chris26 chris26
84j 2h 18m
Arnaud Arnaud
83j 9h 36m
charlieboy charlieboy
66j 2h 59m
Gyzmo34 Gyzmo34
63j 9m

* Top membres

gilles gilles
5045 Messages
TDelrieu TDelrieu
4068 Messages
farid
1320 Messages
caro23 caro23
1269 Messages
Lavandula2
1268 Messages
terryfrogger terryfrogger
1232 Messages
J.Solis J.Solis
995 Messages
SMF spam blocked by CleanTalk