Auteur Sujet: Etude préclinique Neurogel-EPO-Progestérone  (Lu 197313 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne cindyc

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 146
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : Etude préclinique Neurogel-EPO-Progestérone
« Réponse #320 le: 12 novembre 2015 à 15:03:28 »
merci azerty, on est encore loin du compte... :cry: il y a longtemps que les dons ont commencés ?

Hors ligne azerty

  • Messages: 3
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C4 C5
Re : Etude préclinique Neurogel-EPO-Progestérone
« Réponse #319 le: 12 novembre 2015 à 14:09:05 »
sur le  site de l'association, ils  ont mit un compteur de dons voila le lien


http://www.neurogelenmarche.org/fr/compteur-de-dons

Hors ligne cindyc

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 146
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : Etude préclinique Neurogel-EPO-Progestérone
« Réponse #318 le: 10 novembre 2015 à 22:37:29 »
Quelqu'un sait si de l'argent a été récolté ? Il manque combien ?
Le projet est abandonné ?

Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3498
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : neurogel
« Réponse #317 le: 08 juin 2015 à 20:17:58 »
Au jour d'aujourd'hui des éssais en phase II ont des résultats concluants et j'ai beau etre chauvin je pense que tel le site, le Neurogel a eut sa chance mais l'avenir de cette belle histoire s'écroule de jour en jour. Le temps est l'allié de la recherche et le Neurogel a un retard qui auparavant était une avancé. Le temps nous dira la suite mais les secondes perdues méttons du temps à rattrappé la montre.
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne mick 74

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 270
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : neurogel
« Réponse #316 le: 08 juin 2015 à 19:33:24 »
bonjours a toutes et tous ,
 
esque quelqu un sait ou en sont les recherches avec le neurogel , car sur le site il n y a rien de nouveaux ,  merci
daniel
bonjour Daniel on sait posé la même question tous les deux :shocked:
J'ai reçu aujourd'hui un mail du président de neurogel (jean Luc Gay) ou je lui posais la même question . Il ma répondu que l'aspect financier est désormais la clé pour mettre en place un essai clinique car l'association doit s'entourer de professionnel et que s'il n'y arrivais pas en France  il avait des propositions de l'étranger
Portugal; République Tchèque,Tunisie,Inde ,Chine  Dès que l'association auras tous les éléments en mains il contacterons les adhérents pour trouver des volontaires une sélection se feras alors mais toujours pas de date déterminée :sad:

Hors ligne DANIEL BERCHAT

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 741
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
Re : neurogel
« Réponse #315 le: 08 juin 2015 à 19:19:04 »
;;;

Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3498
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : neurogel
« Réponse #314 le: 08 juin 2015 à 18:51:01 »
Sur le site rien de neuf après 2013

Aujourd’hui, le dossier du NEUROGEL™ a été évalué par l’ANSM – la plus haute autorité sanitaire en France - qui a souhaité soutenir le projet du NEUROGEL™ en attestant sa validité.
L’objectif désormais est de trouver les financements permettant à l’association de s’appuyer sur un organisme de recherche sous contrat. Il nous faut trouver des professionnels de la santé dont le cœur de métier est la mise en place et le suivi d’essais cliniques.

Il est à noter que le projet NEUROGEL™, une fois adossé à un Organisme de Recherche sous Contrat (CRO) sera en mesure d’obtenir des financements plus importants tels que celui de l’ANR (Agence Nationale de la Recherche), du  PHRC (Programme Hospitalier de Recherche Clinique) ou AP-HP (Assistance Publique – Hôpitaux de Paris), ce dernier étant le premier promoteur d’essais cliniques en France.

Le financement d'un tel partenaire ainsi que les tests toxicologiques préliminaires s'élève à 365 000€.


Les 365 000€ non toujours pas été réunis


Voici en fichier joint la dernière "nouveauté" qui est daté du 09/01/2014 : Validité de la crédibilité du Neurogel
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne DANIEL BERCHAT

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 741
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
neurogel
« Réponse #313 le: 08 juin 2015 à 15:28:35 »
:::

Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3498
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Etude préclinique Neurogel-EPO-Progestérone
« Réponse #312 le: 06 novembre 2014 à 07:14:34 »
Voici les dernières nouveautés (en pdf) pour ce qui concerne le projet Neurogel

source : http://www.neurogelenmarche.org/modules/TDMDownloads/singlefile.php?cid=15&lid=57
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3498
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Etude préclinique Neurogel-EPO-Progestérone
« Réponse #311 le: 17 août 2014 à 14:18:16 »

Bonjour,

J'ai commis "une bourde" sur le courrier que j'ai envoyé aux adhérents.

Erreur réparé voici le bon courrier

Mes plates excuses

jean-luc Gay


J'ai pu lire dans votre demande d'adhésion : Le Pr Courtine désire conduire un test sur le NEUROGEL et émet donc le souhait de collaborer avec notre association. Très bonnes nouvelle compte tenu de sa grande réputation au plan international. A suivre.

Nous faisons confiance au Pr Courtine puisque l'association ALARME à pour 2014 poursuivie à financer son projet.

Montant global de la subvention : 30 000 euros

BILAN année 2013 :

Le projet avance rapidement. Leurs collaborateurs américains sont venus participer aux chirurgies au 2ème trimestre 2013. Les premiers résultats ont été obtenus dès cette année 2013. Ils ont réalisé les études planifiées. Malgré des problèmes pour transférer tous les détails de la technologie des cellules souches de San Diego à Lausanne, ils sont parvenus à observer les premiers mouvements des membres paralysés avec une lésion complète de la moelle épinière sur le modèle animal. Cela est très prometteur.

Pour information, une équipe indépendante financée par la NIH (National Institute of Health, USA) vient de publier une réplication de leur approche dans Cell (la meilleure revue scientifique avec Nature et Science). Ce qui confirme l’efficacité de cette voie de recherche. Donc, l’équipe de chercheurs dirigés par le Prof. Grégoire Courtine est d’autant plus impatient d’aller de l’avant.

Grace aux fonds de recherche d’ALARME, l’équipe du Pr. Courtine a recruté un nouveau doctorant spécialisé qui vient de Californie pour optimiser la greffe de cellules souches avec des biogels sur les lésions médullaires complètes. C’est l’avancée qu’ils programment de tester pour 2014.

Voici un résumé de leur recherche :

Aucune intervention n’a rétabli jusqu’à ce jour le contrôle volontaire de la locomotion après une lésion de la moelle épinière (LME) conduisant à une paralysie chronique. Nous avons récemment mis en place une neuroprothèse électrochimique et une interface robotique posturale conçue pour encourager les mouvements des circuits supraspinaux chez les rats avec des lésions paralysantes (van den Brand, Heutschi et al. 2012). Nous avons appelé cette nouvelle intervention thérapeutique « entrainement neuroprosthétique multi-système ».

Nous avons induit deux hémisections latérales opposés à deux niveaux dorsaux différents chez le rat adulte. Cette lésion interrompt complètement tous les faisceaux descendants, mais laisse un espace intermédiaire du tissu nerveux intact, comme habituellement observé chez l’homme avec des blessures paralysantes.

Malgré l’interruption complète de voies directes supraspinales, le cortex a retrouvé la capacité de transformer l’information contextuelle en commandes spécifiques pour exécuter une locomotion raffinée. Cette reprise s’est appuyé sur le remodelage complet de projections corticales, y compris la formation de relais intrarachidiens qui ont rétabli le contrôle qualitatif sur les circuits lombo-sacrés activés électrochimiquement.

Notre prochain objectif important est de déterminer si l’entrainement neuroprosthétique multi-système est capable de restaurer la locomotion volontaire après une LME complète, c’est à dire quand toutes les fibres supraspinales et intraspinales ont été interrompues. Pour atteindre cet objectif, nous cherchons à combiner l’entrainement neuroprosthétique multi-système avec des implants révolutionnaires de cellules souches neurales incorporés dans des matrices de fibrine qui libèrent des facteurs de croissance. Contrairement aux études précédentes utilisant uniquement des implants de cellules souches neurales, cette nouvelle approche favorise une repousse importante et sur une longue distance des projections axonales fonctionnelles dans le tissu hôte (Lu, Wang et al. 2012).

Nous émettons l’hypothèse que la combinaison de thérapies neuroréhabilitative et neurorégénérative favorisera l’établissement de nouveaux circuits relais à travers la lésion qui vont restaurer le contrôle volontaire de la locomotion et d’autres fonctions physiologiques (contrôle de la vessie, par exemple) chez les rats adultes atteints de LME complète. Ces interventions sont actuellement testées chez des primates (cellules souches) et des études cliniques humaines (entrainement neuroprosthétique multi-système). Ce type d’interventions combinatoires peuvent conduire à des applications cliniques viables pour les humains ayant subis une lésion sévère de la moelle épinière.

C'est un peut long à lire mais aux vus de ses quelques informations j'espère que l'association Neurogel fera le choix d'optimiser ses chances de réussir...


Tenez-nous informés,

Merci d'avance,

Marc BENOIT
Webmaster d'ALARME
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne stm8

  • Habitué
  • **
  • Messages: 17
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D8
Re : Etude préclinique Neurogel-EPO-Progestérone
« Réponse #310 le: 07 juillet 2014 à 19:08:49 »
Bonjour,

J'ai commis "une bourde" sur le courrier que j'ai envoyé aux adhérents.

Erreur réparé voici le bon courrier

Mes plates excuses

jean-luc Gay

Hors ligne anthony7150

  • Membre de l'association
  • Nouveau
  • ******
  • Messages: 11
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D3 Asia A
Re : Etude préclinique Neurogel-EPO-Progestérone
« Réponse #309 le: 13 mai 2014 à 14:57:06 »
Je vous mets le lien d'une vidéo concernant l'essai préclinique du Dr Decherchi, je suis tombé par hasard dessus en consultant le site Neurogel, ca date de Juillet 2013, et je l'avais pas vu avant

http://www.neurogelenmarche.org/modules/mytube/singlevideo.php?cid=1&lid=15

Prometteur

Quelqu'un a des news sinon ?

Hors ligne gilles

  • Modérateurs
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4909
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Re : Re : Etude préclinique Neurogel-EPO-Progestérone
« Réponse #308 le: 10 janvier 2014 à 11:31:09 »
Bonjour,

Fred jouan n'est pas mon attaché de presse mais le Webmaster de l'association "neurogel en marche". Il fait un travail formidable et a été plus prompt que moi pour amener un certain éclairage à l'article sur l'Ukraine. Tout ce qu'il a écrit est juste, manque simplement les détails.


bravo à votre weby!! il à fait une belle entrée sur le Forum d'A.L.A.R.M.E. en rentrant dans le tas sans frapper a la porte!! :shocked:
sur-ce!! bonne journée.

DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne mouchette

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 162
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D7
Re : Etude préclinique Neurogel-EPO-Progestérone
« Réponse #307 le: 10 janvier 2014 à 11:16:59 »
Je ne savais pas qu'en publiant ces liens, cela allait amener à des querelles.

Pour moi, Neurogel en marche, neurogel, c'était la même chose.

Je suis vraiment désolée d'avoir publier ces liens.

Pour moi et pour la plupart des blessés médullaires, peu importe le nom de ceux qui nous remettront debout, l'essentiel est de nous trouver une solution.

Mouchette

Hors ligne éric

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 2200
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Etude préclinique Neurogel-EPO-Progestérone
« Réponse #306 le: 10 janvier 2014 à 10:53:08 »
c est un peu dommage tous vos  querelles de clocher ...


rien de mieux pour semer le trouble dans l esprit  des blessés médullaires qui comme moi garde le profond espoir de "revivre" un jour  debout !


eric

Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3498
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Etude préclinique Neurogel-EPO-Progestérone
« Réponse #305 le: 09 janvier 2014 à 22:51:09 »
Bonsoir,

J'ai dit moins de la moitié de ce j'avais à dire et par respect à la recherche je vais faire l'impasse sur ce post. Concernant les essais en Ukraine Monsieur le Webmaster d'Alarme n'insérera pas l'article en question au site Alarme. C'était juste un service de trop, ma bonté me perdra  :sad: Et puisqu'il s'agit simplement d'une perte de temps, pas d'intérêt  :sad: Chez Neurogel vous avez un formidable Webmaster et je suis content pour vous.

Bonne continuation stm8,

Marc BENOIT
Webmaster de ... (je vous laisse choisir un nom d'oiseaux)
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne stm8

  • Habitué
  • **
  • Messages: 17
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D8
Re : Etude préclinique Neurogel-EPO-Progestérone
« Réponse #304 le: 09 janvier 2014 à 19:44:59 »
Bonjour,

Fred jouan n'est pas mon attaché de presse mais le Webmaster de l'association "neurogel en marche". Il fait un travail formidable et a été plus prompt que moi pour amener un certain éclairage à l'article sur l'Ukraine. Tout ce qu'il a écrit est juste, manque simplement les détails. Ce que j'ai fait.
Je vous en amène un autre : Cet article a été fait dans la mesure ou la journaliste est une amie de Jean-yves Crenn. Ils se connaissent depuis longtemps et quand nos attachés de presse l'ont contacté pour faire un article sur nos avancées il lui était impossible (A t'elle dit) de ne pas parler de l'Ukraine malgré les doutes entourant ces opérations. Sans cette amitié vous n'en auriez jamais entendu parler.
Maintenant vous ne trouverez aucune autre documentation sur ce qu'il se passe en Ukraine. Et pour cause.

Mr le Webmaster d'Alarme ce n'est pas moi qui vais vous donner votre ligne éditoriale et vous êtes bien sur libre de poster ce que vous voulez. Tout comme le télégramme de Brest !
A la différence que le télégramme de Brest n'a pas les deux principaux axes d'actions que vous énumérez.
 Je prends le premier informer: Si nous sommes intervenus c'est justement pour que vous puissiez diffuser information précise si vous souhaitez en faire un article : En sachant qu'il n'y a aucune information scientifique, aucunes publications, aucun protocole, aucune vidéos..........Comment peut on parler d'informations scientifiques rigoureuse ? Donc Pure perte de temps. Pour vous comme pour moi.

Alors bien sur on peut en parler au coin d'un comptoir mais de là a en faire une information sérieuse, digne d'intéret et qui serait susceptible d'amener un espoir pour nous, il y a un monde.
On ne doit d'ailleurs pas parler d'essai clinique si on veut en parler, mais d'opération "sauvage" un essai clinique répondant à des normes admises et précises. Ici on ne sait même pas comment le gel a été implantè.
Et si demain on apprenait qu'un jean-yves Crenn parti dans un autre "no man's land" avec des scientifiques qui ont décider de faire ingérer le neurogel et que les résultats sont peu concluants en parleriez vous ?
C'est exactement la même chose !

Ceci étant dit  je remercie encore une fois ALARME pour l'aide fourni à notre association et souhaite une bonne année a tout le monde.


A bientôt

jl gay











Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4001
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : Etude préclinique Neurogel-EPO-Progestérone
« Réponse #303 le: 09 janvier 2014 à 17:17:48 »
Je souhaite rappeler à tous que ALARME a aidé en 2011 l'association Neurogel-en-marche pour qu'ils réalisent des tests toxicologiques dans le but d’obtenir l’autorisation de leur essai clinique règlementaire pour un montant de 30.000 euros !


Voir le lien sur notre site "Recherches financées en 2011" : http://alarme.asso.fr/?p=238


 :smiley: 
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3498
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Etude préclinique Neurogel-EPO-Progestérone
« Réponse #302 le: 09 janvier 2014 à 11:52:46 »
Bonjour,

Je  vais essayer de clarifier l'épiphénomène "neurogel en action".
Jean-Yves Crenn, ancien président de l'association "neurogel en marche" de 2002 à 2005, a convaincu Eric Pinet de reprendre la fabrication du neurogel après le départ de Woerly. Son idée était d'envoyer du gel en Ukraine afin que les opérations se fassent plus rapidement. A l'époque je m'y suis opposé pour les raisons suivantes :


- L'Ukraine ne fait pas partie de l'union européenne, continue de travailler sous le sceau du secret rendant leurs travaux et essais cliniques obsolètes dans le reste de monde,
- Nous ne connaissons pas la législation clinique dans ce pays,
- Cela implique des règles d'éthique inconnues,
- Aucune connaissance du protocole opératoire,
- Aucune rééducation digne de ce nom (70 à 80% de la réussite) d'ou un échec prévisible.



Mr Crenn veut s'entêter avec l'Ukraine grand bien lui fasse mais il n'aura jamais de résultat. Pour prendre une image c'est comme si vous greffiez des coeurs en oubliant un valve !


Pour résumer, envoyer du gel  en Ukraine n'était profitable à personne étant donné qu'un essai clinique doit répondre à des normes législatives précises afin de ne pas être contestè et pouvoir bénéficier au plus grand nombre légalement.
Ce que Fred Jouan a voulu dire c'est que seul le projet de l'association "neurogel en marche" réunit les conditions légales, éthiques et scientifiques pour espérer traiter la paraplégie mais surtout réunit les intervenant nécessaires à la réalisation d'un essai réalisé dans les règles de la législation clinique afin que par la suite cette thérapie puisse bénéficier au plus grand nombre. Sans oublier la médicamentation associée : les cellules souches autologues adipeuses immortelles du Pr Gorio.

Je posterai ma lettre sur le site de l'association "neurogel en marche" courant Janvier. Je ne veux pas trop m'avancer mais il risque d'y avoir du nouveau.

Je vous joins le dernier dossier de l'association qui sera très bientôt sur notre site.

A bientôt.

jl gay


Je vous remercie d'avoir clarifié l'épiphénomène qui touche "Neurogel" et de nous avoir fait part de votre point de vue sur les essais pratiqués en Ukraine. Cela étant ALARME, l'Association Libre d'Aide à la Recherche sur la Moelle Epinière a deux principaux axes d’actions qu’elle essaie de suivre au mieux et qui sont les suivants : 
 
-Informer les personnes paraplégiques et tétraplégiques, ainsi  que  leur  famille, des avancées des recherches médicales réalisées en France et dans le monde.
-Récolter des fonds pour aider des projets de recherche médicale.
 
En France, 50.000 personnes sont paraplégiques ou tétraplégiques, et il y en a 1 500 de plus chaque année lors d’accidents, touchant principalement des jeunes de 15 à 25 ans (et ce n'est pas à l'association Neurogel en marche que je vais apprendre cette douloureuse vérité).

Notre but est de renseigner le public et de venir en aide aux chercheurs et cela sur un plan mondial et sur une plateforme de sujets qui est tout de même assez large. Le but à terme est d'arriver à ne plus être handicapé par des blessures médullaires, ou du moins essayer, au mieux, d'entrevoir une réparation de ce qui nous emprisonne sur nos 4 roues. Les essais en Ukraine ont fait part d'un laxisme par rapport aux normes législatives en vigueur dans l'union européenne mais l'information n'est pas totalement dénuée de bon sens. Nous travaillons pour un même résultat mais pas dans la même optique. Le fil de la discussion fait part d'un essai réalisé en Ukraine qui malheureusement défavorise le réel potentiel du Neurogel, ce n'est certes pas de meilleure augure pour vous mais faut-il pour autant faire de la désinformation en diffusant uniquement les bons résultats de Neurogel ??? Chaque essai clinique apporte son lot de bons, ou de moins bons résultats, mais aucun de ses essais n'est inutile ! En tant que Webmaster sur Alarme mon travail est de suivre au mieux les deux principaux objectifs qu'Alarme s'est fixée, et en ce sens j'essaie d'être le plus honnête possible avec nos lecteurs. Ses 4 derniers mois j'ai édité 39 articles dont un des plus visités fait référence au Neurogel. Il m'est personnellement difficile, voire impossible de préciser pour chacun des essais édités, les méfaits, ou bienfaits qui ont un rapport direct avec les détenteurs des brevets, et ce n'est d'ailleurs en aucun cas notre politique. Je me suis gentillement proposé d'écrire un article suite à des liens qui ont été déposés sur la présente discussion mais je me refuse de filtrer l'information sous prétexte que seul Neurogel en marche donne les réelles informations sur son site officiel. Nous faisons au mieux pour être neutre dans les articles écrits sur notre site bien malgré le désir d'une réussite qui serait bénéfique à toutes les PMR.

Bien à vous,

Marc BENOIT
Webmaster d'Alarme

Voici le rapport annuel du site Alarme avec comme je vous l'ai précédemment précisé les articles les plus visionner  ---> http://jetpack.me/annual-report/55587928/2013/
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne éric

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 2200
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Etude préclinique Neurogel-EPO-Progestérone
« Réponse #301 le: 08 janvier 2014 à 20:16:37 »
Eric succès avec deux c, sinon c'est pas pareil !!!!
Send

bien vu send  :grin:


j ai rectifier  :lol:

send

  • Invité
Re : Etude préclinique Neurogel-EPO-Progestérone
« Réponse #300 le: 08 janvier 2014 à 20:04:54 »
Eric succès avec deux c, sinon c'est pas pareil !!!!
Send

Hors ligne éric

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 2200
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Etude préclinique Neurogel-EPO-Progestérone
« Réponse #299 le: 08 janvier 2014 à 19:02:55 »
merci stm8  réponse clair et précise , et je souhaite au nom de tous un grand succès


eric

Hors ligne gilles

  • Modérateurs
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4909
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Re : Re : Etude préclinique Neurogel-EPO-Progestérone
« Réponse #298 le: 08 janvier 2014 à 17:32:51 »
  je dois faire une fiesta bien arrosé avec mon pote gilles du forum  ,et aussi pouvoir recoller quelques tartes de retard a certains branleur de mon entourage !

je vois qu'on a des objectifs communs, la fiesta :cheesy:  et distribution de baffes en gros  :grin: :grin:


Mr JL Gay, si "Fred Jouan" est votre "attaché" de presse ne lui laissez pas un clavier dans les pattes car il est difficile de le comprendre et facile de se méprendre :smiley:
chacun a notre niveau essayons de faire avancer le schmilblick, il serait dommage de se disputer pour quelques lignes mal rédigé et incomprises
merci pour votre intervention qui apporte clarté et précisions sur le sujet.
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne stm8

  • Habitué
  • **
  • Messages: 17
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D8
Re : Etude préclinique Neurogel-EPO-Progestérone
« Réponse #297 le: 08 janvier 2014 à 16:59:34 »
Bonjour,

Je  vais essayer de clarifier l'épiphénomène "neurogel en action".
Jean-Yves Crenn, ancien président de l'association "neurogel en marche" de 2002 à 2005, a convaincu Eric Pinet de reprendre la fabrication du neurogel après le départ de Woerly. Son idée était d'envoyer du gel en Ukraine afin que les opérations se fassent plus rapidement. A l'époque je m'y suis opposé pour les raisons suivantes :


- L'Ukraine ne fait pas partie de l'union européenne, continue de travailler sous le sceau du secret rendant leurs travaux et essais cliniques obsolètes dans le reste de monde,
- Nous ne connaissons pas la législation clinique dans ce pays,
- Cela implique des règles d'éthique inconnues,
- Aucune connaissance du protocole opératoire,
- Aucune rééducation digne de ce nom (70 à 80% de la réussite) d'ou un échec prévisible.



Mr Crenn veut s'entêter avec l'Ukraine grand bien lui fasse mais il n'aura jamais de résultat. Pour prendre une image c'est comme si vous greffiez des coeurs en oubliant un valve !


Pour résumer, envoyer du gel  en Ukraine n'était profitable à personne étant donné qu'un essai clinique doit répondre à des normes législatives précises afin de ne pas être contestè et pouvoir bénéficier au plus grand nombre légalement.
Ce que Fred Jouan a voulu dire c'est que seul le projet de l'association "neurogel en marche" réunit les conditions légales, éthiques et scientifiques pour espérer traiter la paraplégie mais surtout réunit les intervenant nécessaires à la réalisation d'un essai réalisé dans les règles de la législation clinique afin que par la suite cette thérapie puisse bénéficier au plus grand nombre. Sans oublier la médicamentation associée : les cellules souches autologues adipeuses immortelles du Pr Gorio.

Je posterai ma lettre sur le site de l'association "neurogel en marche" courant Janvier. Je ne veux pas trop m'avancer mais il risque d'y avoir du nouveau.

Je vous joins le dernier dossier de l'association qui sera très bientôt sur notre site.

A bientôt.

jl gay




Hors ligne éric

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 2200
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Etude préclinique Neurogel-EPO-Progestérone
« Réponse #296 le: 08 janvier 2014 à 11:54:26 »
bon a part ça  le neurogel  et les chercheurs ils faudraient se dépêcher moi j ai une licence de foot vétéran a prendre et comme prévue  je dois faire une fiesta bien arrosé avec mon pote gilles du forum  ,et aussi pouvoir recoller quelques tartes de retard a certains branleur de mon entourage !


action ! réaction ! merci pour nous

 

SMF spam blocked by CleanTalk