Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - dardaran

Pages: 1 2 3 [4] 5 6 ... 13
76



 et aussi pour la fonction sexuelle érection/éjaculation (mais là, c'est normal car on est des mecs et on pense tous à ça ! ;) )

alors la je me tape le marathon de la baise ,j ais 10 années a rattraper :tongue:

 :1427:

77
Thierry, merci pour tes lumières. J'ai bien compris pour ce qui est des "besoins".
Cependant, l'article de Charles mentionne "la marche". Là, j'ai plus de mal à m'imaginer le concept. Car la marche c'est exactement "une fonction complexe" mais qui implique "l'intervention de la volonté", non?

Encore merci,

G.

78
J'ai un peu de mal à saisir le concept. On t'administre une potion qui fait que tu retrouves une locomotion, qui je suppose est NON contrôlée. (Comment le pourrait-elle pour un patient ASIA A?)
Ne serait-ce une sorte de spasticité provoquée qui fait bouger les jambes (je suppose sans aucune coordination), comme le mentionne Flo-reve?  Donc tu prends ce viagra pour jambes et tu te regardes t'exciter le bas du corps pendant 45 minutes?  Autant etre dans l'eau parceque sinon, bonjour les fractures. Enfin j'ai pas bien compris le concept.

G.

79
   Je suis déjà sur la liste des patients pour l'essai clinique depuis 2 semaines, mais je ne pouvais le dire , car j'ai eu un tuyau.


Cela va se faire cet automne , je vous en tiendrai informer.


Charles

Comme qui dirait en bon québecois: "vas-y Charly. T'as la poque. Asst'heure y a plus qu'à scorer!"   :lol:

Je suis de tout coeur avec toi! Go Charly, Go!

G.

80
Chris, il est dommage que la médecine occidentale ne intéresse pas plus que ça à la médecine chinoise. Je ne parle pas QUE de l’acupuncture mais je pense aux flux d'énergie du corps.

Quoi qu'il en soit, toute information qui pourrait nous être utile a toute ses raisons d'être mentionnée.

G.

81
@ charlieBoy,

Vas-tu participer à l’essai? As-tu eu des échos?

G.

82
Exprimez-vous ! / Re : Bon Anniversaire
« le: 03 septembre 2013 à 16:01:43 »
A  Gilles qui fête un été de plus,  je   :beer: à ta santé.


Georges.

83
Recherches fondamentales / Re : Cellules souches et R&D
« le: 02 septembre 2013 à 17:14:57 »
Citer

Création d’un mini-cerveau à partir de cellules souches…

Des chercheurs autrichiens auraient réussi à fabriquer in vitro un cerveau de la taille d’un petit pois à partir de cellules souches. C’est ce que révèle une étude publiée dans la dernière édition de la revue Nature.


Source: iH - Information Hospitalière
Date article : 02 septembre 2013
Lien article: http://www.informationhospitaliere.com/actualite-22180-creation-d-un-mini-cerveau-partir-cellules-souches.html

G.

84
La médecine chinoise au secours des lésions de la moelle épinière
Citer
La médecine chinoise au secours des lésions de la moelle épinière

 Les recettes d’antan pourraient avoir de vraies raisons d’être remises au goût du jour. Un traitement de la médecine traditionnelle chinoise, nommé JSK, viendrait de prouver son efficacité pour réparer la moelle épinière chez le rat en agissant à plusieurs niveaux.
Aujourd’hui, pour mettre un traitement sur le marché, les règles sont strictes. Le médicament est évalué sous toutes ses coutures, si bien que sur tous les candidats au départ, seuls quelques-uns remplissent les critères et sont réellement utilisés en clinique. Mais avant l’établissement de ces règles, les anciens allaient directement puiser dans la nature les ingrédients qu’il leur fallait pour composer des préparations médicales. La Chine est d’ailleurs réputée pour sa médecine traditionnelle et ancestrale. Mais bien souvent, ces breuvages n’ont pas passé les tests académiques actuels. Que valent-ils réellement ? Certaines équipes de chercheurs essaient de repérer les réelles vertus thérapeutiques de ces médications, toujours utilisées par certains. Bien que parfois ces préparations soient plus toxiques que bénéfiques, certaines semblent réellement efficaces, contre les maladies auto-immunes ou le diabète par exemple.
Des adeptes de la médecine chinoise clament par exemple l’intérêt de la thérapie Ji-Sui-Kang (JSK) dans la cicatrisation et la réparation des tissus endommagés. Shucui Jiang et ses collègues de l’université McMaster (Hamilton, Canada) ont voulu tester cette hypothèse sur des moelles épinières lésées chez le rat. Avec succès, comme en témoigne la publication du travail dans la revue Restorative Neurology and Neuroscience.
 Des rats qui retrouvent plus vite leur mobilité Avançant des raisons de propriétés intellectuelles, les scientifiques n’ont pas dévoilé la recette exacte de la préparation. On sait seulement qu’elle contient des extraits de ginseng, de racines de réglisse, de pivoine de Chine ou de livèche, ainsi que de la cannelle. Ce traitement quotidien a été donné à des rats aussitôt après qu’ils ont subi une lésion de la moelle épinière, organe du système nerveux central reliant le cerveau aux nerfs de l’organisme. En parallèle, un autre groupe de rongeurs également blessés ne recevait qu’une solution saline, sans vertus thérapeutiques.

Après une semaine, les auteurs notaient que les animaux profitant du traitement JSK avaient retrouvé une meilleure motricité de leurs membres postérieurs que leurs homologues témoins. La récupération paraissait encore plus importante 21 jours après le traumatisme : les rats traités supportaient mieux leur poids et faisaient preuve de plus de coordination dans leurs mouvements que leurs congénères.
 La moelle épinière se réorganise plus vite Les expérimentateurs ont voulu voir tout cela de plus près. Le microscope révèle qu’au bout de sept jours de traitement, l’architecture de la moelle épinière des animaux était nettement mieux préservée, et les blessures significativement plus petites. Ainsi, les rats bénéficiant de la médecine traditionnelle chinoise présentaient plus de gaines de myéline et d’axones intacts.
Au niveau moléculaire aussi, les scientifiques ont pu observer des différences notoires dans les zones lésées des rongeurs traités :
  • moins de dépôt de fibrinogène, signe d'un minimum de dommages vasculaires ;
  • moins d’enzymes Cox-2, impliquées dans l’inflammation ;
  • une activité des caspases réduite, signe que les cellules locales se suicident moins ;
  • la protéine GAP43 (growth associated protein 43), marqueur du développement neural et de la régénération axonale, est davantage exprimée ;
  • de même pour la neuroglobuline, protéine trouvée dans les neurones du cerveau, dont on pense qu’elle aide les cellules nerveuses à survivre et à récupérer après un traumatisme.
Médecine traditionnelle chinoise contre médecine moderne

Pour les auteurs, tous ces paramètres cumulés suggèrent l’intérêt de la thérapie JSK pour aider à la réparation de la moelle épinière abîmée, condition qui affecte la mobilité des personnes parfois jusqu'à la paralysie. D’autres résultats suggèrent même des intérêts supplémentaires à la pratique, puisqu’elle favoriserait également la formation et la croissance des vaisseaux sanguins dans la zone lésée. Ainsi, comme le précise Michel Rathbone, l’un des auteurs, dans un communiqué de presse, la préparation JSK favorise la cicatrisation des tissus en réduisant au silence les inhibiteurs de croissance et en favorisant en parallèle la prolifération des cellules le long de la moelle épinière.
Par ces multiples voies d’action, cette préparation ancestrale pourrait donc revêtir un réel intérêt thérapeutique pour les patients ainsi soignés. Cependant, il faudrait désormais la comparer aux techniques plus modernes de réparation du tissu nerveux pour évaluer son efficacité.



Source: Futura sciences
Lien: http://www.futura-sciences.com/magazines/sante/infos/actu/d/medecine-medecine-chinoise-secours-lesions-moelle-epiniere-48457/
Date article: 23 aout 2013
G.

85
Recherches fondamentales / Re : Cellules souches et R&D
« le: 21 août 2013 à 15:22:46 »
Georges, je me demande si le journaliste n'a pas confondu "moelle épinière" et "moelle osseuse"...

J'ai eu le même doute Thierry mais une citation reste une citation.

G.

86
L’irradiation aiguë simulée sur une puce
Citer

 Des chercheurs de l’université d’Harvard vont travailler avec des organes artificiels miniatures pour étudier le syndrome d’irradiation aiguë et les médicaments pour le traiter. Le laboratoire a mis au point des "organes sur puce", qui simulent la physiologie du poumon, de l’intestin et de la moelle épinière.
 Depuis des années, le Wyss Institute d’Harvard met au point des "organes sur puce" : des dispositifs miniatures comprenant des cellules humaines vivantes et qui imitent le fonctionnement élémentaire d’un organe. L’équipe avait démarré avec un "poumon sur une puce" : des microcanaux et une membrane de séparation qui reproduisent l’interface alvéole pulmonaire-vaisseau capillaire, y compris le mouvement de la respiration.
 D’autres organes ont suivi (intestin, cœur, reins…), ainsi qu'un modèle de moelle épinière. La moelle épinière, obtenue par ingénierie tissulaire, est ensuite insérée dans un dispositif microfluidique. Ces dispositifs sont mis au service de la recherche sur des maladies et leurs traitements possibles, par exemple un oedème pulmonaire peut être simulé sur une puce.
 Substitution aux tests sur animaux
 Cette fois, le projet, qui a reçu une aide de 5,6 millions de dollars de la FDA (Food and Drug Administration), consiste à tester l’effet de fortes doses de radiation (le syndrome d’irradiation aiguë) et la réponse des organes à des traitements médicamenteux. Sans avoir recours à des tests sur des animaux et dans des conditions supposées plus réalistes, sur le plan physiologique, que de simples cultures de cellules.
 Le poumon sur une puce a été retenu pour ces recherches en raison de la forte exposition de cet organe aux particules dispersées dans l’air. Le choix de l’intestin et de la moelle épinière résulte, lui, du rythme rapide de renouvellement de leurs cellules. L’intestin sur une puce imite le mouvement péristaltique de l’organe.
 La mise au point des "organes sur puce" bénéficie de l’aide d’autres agences de recherche américaines, notamment celles de la défense (Darpa) et de la santé (NIH).
 Thierry Lucas

Source: Usine nouvelles
Lien: http://www.usinenouvelle.com/article/l-irradiation-aigue-simulee-sur-une-puce.N202995
Date article: 20 août 2013
G.

87
Recherches fondamentales / Re : Cellules souches et R&D
« le: 20 août 2013 à 16:41:57 »
Des cellules souches de la moëlle épinière spécifiquement destinées aux plaquettes sanguines

Citer
Des cellules souches de la moëlle épinière spécifiquement destinées aux plaquettes sanguines

Une équipe de chercheurs anglais vient de mettre en évidence des cellules souches de la moëlle épinière spécialement affectées à la production de plaquettes sanguines chez les souris. Les plaquettes sont des éléments indispensables de notre sang. C'est grâce à elles que le sang peut coaguler et que la cicatrisation est possible. Avec une durée de vie de seulement quelques jours, les dons de plaquettes sont compliqués et peu avantageux. Une équipe de chercheurs anglais vient de mettre en évidence les cellules souches à leur origine chez les souris, ouvrant la voie à des synthèses in vitro, ou même in vivo, chez les patients sous traitement chimio-thérapeutique.

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/cellule-souche/des-cellules-souches-de-la-moelle-epiniere-specifiquement-destinees-aux-plaquettes-sanguines_art30516.html
Copyright © Gentside Découvertes


Source: Maxisciences.com
Lien: http://www.maxisciences.com/cellule-souche/des-cellules-souches-de-la-moelle-epiniere-specifiquement-destinees-aux-plaquettes-sanguines_art30516.html
Date article: 19 aout 2013

G.

88
Les vacances / La Géorgie
« le: 19 août 2013 à 16:07:30 »
La Géorgie.
Pour différente raisons je m'y suis rendu il y a une semaine. J'ai passé 4 nuits sur place.
Pour m'y rendre je suis parti avec Turkish airline. Les mecs sont bien organisés. Chapeau. Rien à dire. En Géorgie pareil. Je suis tombé sur un gars; plus efficace que ça, j'ai rarement vu. En moins de deux, le mec il avait retenu numéro de bagage,récuperé les bagages  contourné les files pour passer la douane, pff. De la balle.

Bon le topo: Drôle d'impression d'un après sovietique. Un pays à deux vitesse où se côtoient le moderne et l'ancien. Le riche en poche cayenne et le simple géorgien en vieille voiture toute cabossée. L'entre-deux est rare. A coté de ça, tous les ministères et bâtiment publiques sont modernes. La police est présente,  PARTOUT. Quand je dis "partout"  c'est vraiement à prendre au pied de la lettre. La capitale Tbilisi est coupée par un cours d'eau (pas très propre, domage) mais qui donne un charme. Encore là, les vieilles maisons en bois avec balcons côtoient le moderne qui les jouxtent.  Mais question accessibilité, je vous dirai simplement que par moment j'avais l'impression que les gens voyaient pour la première fois de leur vie un type en chaise.
J'ai passé la nuit au Radysson Blu. Superbe hotel. 50% sur le prix. Mais leur chambre adaptée n'était pas pourvue de siege pour prendre une douche. J'ai un peu galéré pour ça. Sinon, rien à redire.
Le géorgien, il boit tout le temps, il mange tout le temps, il chante tout le temps et c'est un peuple très acceuillant. Une cuisine très riche, un vin jeune, vieilli dans des jarre qu'ils enterrent et des fruits et légumes "bio" dont on a oublié le gout en Europe.
30% de tourisme en plus cette année.

Conclusion: très bien, mais assurez vous d'avoir plusieurs paires de bras dispo pour la visite et vous passerez du bon temps.

G.

89
Thérapies expérimentales / Exospuelette HAL... il arrive
« le: 07 août 2013 à 16:54:38 »
Chers amis,

On nage en plein Manga comme dans "Pacific Rim" (oui, le film) et ça ne peut venir que du pays du soleil levant.

Les exosquelettes c'est pour bientôt. Celui-ci se nomme HAL:

Hal, le robot médical qui renforce les jambes

le lien:  http://www.metronews.fr/info/hal-le-robot-medical-qui-renforce-les-jambes/mmhf!0qOFflEfScbKQ/
source: Metro news.
G.

Citer
Hal, le robot médical qui renforce les jambes


SANTE - Depuis quelques années, une société japonaise a développé HAL, un exosquelette qui permet de renforcer les capacités physiques de son utilisateur. Le robot pourrait bientôt être utilisé dans les hôpitaux européens auprès des personnes souffrant d'une perte d'autonomie.


Il s'appelle HAL et il pourrait bien révolutionner le monde de la robotique médicale. Le 05 août dernier, le professeur Yoshiyuki Sankai, chercheur à l'université de Tsukuba, au Japon et fondateur de la société Cyberdyne a présenté cette invention futuriste. Avec ces 23 kg, HAL (Hybrid Assistive Limb) est présenté comme un moyen de soutenir et développer les capacités physiques de ses utilisateurs.


Alimenté par une batterie, il fonctionne en détectant les signaux électriques que le cerveau de l'utilisateur envoie aux jambes. Quand une personne tente de se déplacer, des capteurs fixés sur la peau du porteur  "capture" ce signal biologique pour l'interpréter et l'exosquelette déplace le corps en conséquence. Cyberdyne a développé deux robots différents : le HAL 3 sert uniquement pour les jambes tandis que le HAL 5 est un véritable exosquelette pour les bras, les jambes et le torse.


Pour le domaine médical et bien d'autres


Ce dernier peut notamment soulever cinq fois plus de poids qu'un homme. La société envisage une vente aux particuliers aux alentours de 2015. Le robot a déjà été approuvé en février dernier au Japon et il vient d'être certifié comme dispositif médical dans toute l'Europe. Au Danemark, où elle a établi une filiale, des essais cliniques sont déjà en cours.


À terme, HAL pourrait être utilisé pour permettre aux personnes avec des handicaps dus à un accident cérébral vasculaire ou à des lésions de la moelle épinière de se mouvoir, renforcer le degré de mobilité des personnes âgées ou encore soulager les efforts des personnels de soins obligés de soulever des patients. Outre un usage médical, le dispositif pourrait également servir pour réduire la pénibilité des ouvriers lors du transport de lourdes charges, ou en tant qu'aide pour les sauveteurs.


90
Exprimez-vous ! / Re : non mais sans deconner!?!?!
« le: 30 juillet 2013 à 14:06:03 »
C est énorme en effet !!!!
J adore le dédommagement prévu par la compagnie ....
Easyjet a déjà été condamné a de multiples reprises pour des problèmes semblables refus d embarquer un passager, surtaxe pour le transport du fauteuil tant que les sanctions ne seront pas plus fortes ça sera dur de faire bouger les choses malheureusement...
Anneso

Anneso, toi qui as déjà voyagé, ne me dis pas que les gens en général ne se proposent pas pour aider. Je ne peux pas croire que si l'on se retrouve dans une situation "délicate" qu'il ne va pas y avoir un passager, une personne, une âme sensible qui ne va pas accourir pour proposer son aide...

G.

91
Exprimez-vous ! / Re : ca bouge chez nos voisins et amis belges :)
« le: 30 juillet 2013 à 13:48:53 »
Bonne chance!  Quand on sait que dans un pays avec un seul parlement on n'arrive pas à se décider, que pensez-vous que ça donnera en Belgique avec leur 4 parlements distincts + le fédéral.
Sans compter que l'année prochaine, 2014, il doit y avoir des elections pour élire un nouveau gouvernement... Bonjour le cauchemar.
G.

92
Moi aussi cela m'arrivait souvent de crever mon coussin avant, la seule solution, a été de changer de type de coussin , donc maintenant, j'ai un coussin '
" JAY" celui-ci n'est jamais crevé car il est fait d'une matière semi-solide et de gelé à l'intérieur


Charles

Le "Jay - 2" est l'un des meilleurs du marché. Le " Jay-3 " un peu plus cher mais apparemment ne vaut pas le 2.
Après 7 ans de loyaux services, il a finit par péter un câble (couture  :grin: ). Je confirme que c'est une sorte de mousse jaunâtre très malléable. Me fait penser à de la chantilly ce truc.
Perso, je touche du bois, jamais eu escarres, rougeurs ou autres inconvénients.

G.

93
Exprimez-vous ! / Re : Bon Anniversaire
« le: 21 juillet 2013 à 13:08:28 »
Bon anniversaire "grenouille" ( therry frogger ) ... un demi centenaire, ça se fête!!!
Encore un qui mérite un couronnement en ce 21 juillet  :beer:

G.

94
t'as refusé un chèque ou un cheikh ? Ça ne se fait pas ça, si?  :smiley:

G.

95
Recherches fondamentales / Re : Cellules souches et R&D
« le: 08 juillet 2013 à 15:41:31 »

Deuxième rencontre internationale sur la réparation de la moelle épinière, Barcelone, Espagne

[Date de l'événement: 2013-07-16]

La deuxième rencontre internationale sur la réparation de la moelle épinière (Second International Spinal Cord Repair Meeting) aura lieu les 26 et 27 avril 2013 à Barcelone, en Espagne.

Une blessure à la moelle épinière se produit souvent en raison d'un choc violent et soudain au niveau de la colonne vertébrale, souvent après un accident de voiture, une chute, une blessure par balle ou un accident de sport. Parfois, la moelle épinière est endommagée par une infection ou une sténose du canal rachidien, ou par une malformation congénitale telle que le spina bifida. Malheureusement, il n'existe à l'heure actuelle aucun moyen de réparer les dégâts causés à la moelle épinière. Les chercheurs oeuvrent sans relâche à la mise au point de nouveaux traitements, dont des prothèses et des médicaments qui pourraient encourager la régénération des cellules nerveuses ou améliorer la fonction des nerfs restant après une blessure à la moelle épinière.

La conférence couvrira les thèmes de la thérapie cellulaire avec des cellules souches ou des cellules gliales olfactives engainantes, l'immunomodulation et la régulation des cicatrices gliales, les nanomatériaux et les matrices. Elle permettra aux médecins, aux chercheurs et aux spécialistes du domaine des blessures à la moelle épinière d'échanger des informations sur les derniers développements en matière de recherche.

Pour de plus amples informations, consulter:
http://www.spinalcordmeeting.org

Catégorie: Évènements
Source des informations: Step by Step Foundation
Référence du Document: D'après une annonce de l'évènement
Codes de Classification de l'Index des Sujets: Biotechnologie; Médecine, santé; Recherche scientifique

RCN: 35583


source: http://cordis.europa.eu/fetch?CALLER=FR_NEWS_EVENT&ACTION=D&DOC=8&CAT=NEWS&QUERY=013fb318c15b:db4c:21718fc0&RCN=35583

G.

96
Italie : l’inventeur de la méthode Stamina accusé d’avoir fraudé

 Dans un article publié dans la revue « Nature », un groupe de chercheurs accuse David Vannoni d’avoir copié un protocole développé par des scientifiques russo-ukrainiens.


 Déjà traité de charlatan par la revue scientifique généraliste américaine « Science » et par le journal britannique « Nature » qui remettent en question ses compétences, David Vannoni l’inventeur de la méthode Stamina, est aujourd’hui accusé de plagiat.


  Rappel des faits

 Rappel des faits : en avril dernier, le sénat italien approuve un décret-loi autorisant les thérapies à bases de cellules staminales mésenchymateuses pour soigner certaines maladies dégénératives. À la mi-mai, le ministère de la Santé donne son feu vert pour une série d’expérimentations basées sur la méthode inventée par la fondation créée en 2009 par l’ex-professeur de lettres et de psychologie David Vanonni. Dans la foulée, une enveloppe de trois millions d’euros est débloquée pour couvrir le programme d’essai qui se déroulera sur une période de deux ans. Les premiers essais auront lieu d’ici à la fin du mois. Une décision inacceptable pour la communauté scientifique internationale qui s’est déjà mobilisée à six reprises contre l’Italie et la méthode Stamina, notamment dans la revue « Nature ».


  Des données de 2003

 Dans une enquête publiée il y a quelques jours dans la revue britannique, un groupe de chercheurs accuse David Vannoni de « fraude scientifique ». La demande de brevet présentée aux États-Unis en 2010 par le fondateur de Stamina, est basée sur des données élaborées par des chercheurs russes et ukrainiens qui ont présenté leur projet en 2003. La biologiste Elena Schegelskaya membre du comité de recherche de Kharlov National Medical University et co-auteure du projet a déclaré à la revue « Nature » que « les images et données présentées par la fondation Stamina proviennent de la recherche effectuée par le groupe russo-ukrainien présentées en 2003 puis en 2006 notamment dans la revue Ukrainian Neurosurgical Journal ».


 Du coup, de nombreux chercheurs italiens parlent de plagiat à commencer par Michele De Luca, directeur du centre de médecine régénérative de Modène et de Reggio Emilia. Pour sa part, la directrice du Laboratoire de cellules embryonnaires de l’université de Milan estime que les cellules immatures de la moelle épinière peuvent être uniquement transformées en cellules d’os, de peau ou de cartilage. « Personne n’a réussi à prouver jusqu’à présent que l’on peut transformer une cellule de la moelle épinière en cellule nerveuse », déclare Elena Cattaneo.
  Demande d’arrêt immédiat

 Le son de cloche est identique du côté du pharmacologue Silvio Garattini qui évoque le besoin de transparence. Et demande à voir le fameux protocole développé par la fondation Stamina. Mais c’est là que le bat blesse, David Vannoni ayant toujours traîné les pieds même lors de la discussion au sénat avant l’approbation de la période d’essais de sa méthode.


 Dans une lettre adressée au ministre de la Santé, les scientifiques italiens demandent l’interruption immédiate du programme d’essai. « Le gouvernement doit prendre ses distances par rapport à une méthode qui ne doit pas être expérimentée aux frais du contribuable et porter plainte devant les tribunaux », a déclaré Paolo Bianco, chercheur à l’université La Sapienza de Rome.


 ARIEL F. DUMONT, À ROME


Date article: 08 juillet 2013

source: http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualite/international/italie-l-inventeur-de-la-methode-stamina-accuse-d-avoir-fraude


G.

97
Exprimez-vous ! / Re : La guérison... Optimiste ou pessimiste?!
« le: 18 juin 2013 à 13:41:30 »
  Dartaran , j'ai vu ru reportage sur fox ou l'on voyait Georges W Bush dire qu'il ne fallait pas s'interposer sur les cellules souche et que s'il y avait des effets secondaire tel des Para ou tétra, que cela était la volonté de Dieu....Le fait que Bush était contre les cellules souche, a retarder la recherche sans aucun doute, car il bloquait toute forme de subventions sur les cellules souche. Il n'y a aucun doute que le retard est là .
 
Charles

Charles, oui, tu as raison, Bush n'a pas aidé la recherche OFFICIELLE. Et je ne doute pas un instant que Bush n'a pas forcement été le plus brillant des présidents américains! Pour avoir eu aussi comme président un acteur, ils sont téméraires ces ricains (ou stupides ou fou).

Georges.

98
Exprimez-vous ! / Re : La guérison... Optimiste ou pessimiste?!
« le: 18 juin 2013 à 11:53:09 »
Moi, je suis d'avis que cela se fera d'ici les cinq ( 5 ) prochaine années. N'oubliez pas que le plus gros joueur dans la recherche médicale et bio médicale , ce sont les Américains et que ceux -ci étaient absent dans les recherches en cellules souche dû à un fanatique qui était au pouvoir soit Geirge W Bush car ceci allait à ses croyances religieuses. Les Américains sont le plus gros joueurs dans les recherche et les recherches sur les cellules souches sont en branle depuis peu, soit depuis que Barak Obama est au pouvoir, .....qui vivra verra .
 
Salutations Charles
tu à entièrement raison au sujet de GWB, s'il n'avait pas été au pouvoir les progrès serait encore plus importants, on à perdu 8 ans
à cause de ce sinistre abrutis.

Sylvia, je  "like" trop ton post

@ Charlie: je ne crois pas un instant que la recherche américaine se soit désintéressée des SC à cause de Bush.

@ Gilles: je ne pense pas non plus que si nous reculions de 8ans et que Bush changeait d'avis que la recherche aurait fait des bons spectaculaires. Pourquoi? parceque la technologie doit suivre. Les résultats des recherches sont inéluctablement liées à l'évolution technologique. Fort heureusement, nous vivons dans une société de l'information. On peut dire en quelque sorte que l'info circule "mieux" (echange entre chercheurs - je sais pertinament que la course = secrets). Mais il faut avoir les outils pour trouver. Chercher? Tout le monde peut chercher. Trouver, HAAAAAAA, ça c'est autre chose!

Je pense comme Sylvia. Faut garder espoir. Chaque jour nous rapproche un peu plus du jour "J". En attendant, essayons de vivre!

et connectons-nous tous les jours à ALARME  que l'on soutient en envoyant un don de 20 euros...  une fois l'année!  je dis ça, je dis rien!!!!

je "like"  trop !  comme  dirait l'autre: " allô quoi, allô" :lol:

G.

99
Exprimez-vous ! / Re : Bon Anniversaire
« le: 11 juin 2013 à 18:20:53 »
De nos jours, on fête même  "le(s) potager(s)".  :lol:

Bon anniversaire! G.

100
Recherches fondamentales / Re : Cellules souches et R&D
« le: 11 juin 2013 à 18:08:20 »
Une seule injection de cellules souches neurales capable de réparer un traumatisme médullaire?

Le lien: http://www.santelog.com/news/recherche-medicale/trauma-de-la-moelle-epiniere-une-seule-injection-de-cellules-souches-neurales-en-reparation_10515_lirelasuite.htm#lirelasuite

(Le site est protégé - droits d'auteur. Il ne m'est pas permis de copier l'article, aussi, je vous joins le lien référant.)

Bonne lecture!  :smiley:

G.

Pages: 1 2 3 [4] 5 6 ... 13
Le défouloir par farid
[Aujourd'hui à 08:56:02]


À quoi tu joues ? par tetra4
[Hier à 13:40:04]


À quoi tu joues ? par elmario
[Hier à 00:32:24]


À quoi tu joues ? par STEPHANE
[28 janvier 2023 à 19:09:13]


À quoi tu joues ? par RosenKreutz
[28 janvier 2023 à 17:19:21]


Question de merde par RosenKreutz
[28 janvier 2023 à 14:46:52]


Question de merde par zylorique
[28 janvier 2023 à 10:18:48]


Un député en fauteuil par gilles
[27 janvier 2023 à 14:40:16]


Question de merde par gilles
[27 janvier 2023 à 14:33:33]


Enterocystoplastie et stomie continente difficile à vivre par Cecilecam31
[27 janvier 2023 à 03:59:07]

SMF spam blocked by CleanTalk