Auteur Sujet: Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)  (Lu 126503 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne RosenKreutz

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 612
  • Sexe: Homme
  • J'ai envie d'être paraplégique
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C2
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #263 le: 04 juillet 2022 à 16:54:19 »
 :lol:
Se victimiser c'est s'inférioriser soi-même.

Hors ligne flo-reve

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 479
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c4/c5
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #262 le: 04 juillet 2022 à 16:35:49 »
la dure-mère

et non pas… La mère tap-dur…! (ok je me casse à la plage)  :icon_cool:

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1218
    • Voir le profil
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #261 le: 04 juillet 2022 à 11:01:28 »
 ce qui est presente sur la video est completement different des stiMULATEURS avec electrodes

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4001
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #260 le: 04 juillet 2022 à 10:51:20 »
La Neuro-stimulation épidurale consiste à placer les électrodes sur la dure-mère qui protège la moelle épinière, donc dans le canal rachidien.
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1218
    • Voir le profil
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #259 le: 03 juillet 2022 à 17:48:52 »
d'apres la video ,ces Implants se mettent autour  d'une vertebre ou d'un disque intervertEbral donc sans contact  direct avec la moelle epiniere ,ca n'a rien a voir avec les classiques stimulteurs electriques ,
,,comment est ce possible?

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4001
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #258 le: 01 juillet 2022 à 12:56:06 »
une video serait necessaire pour etayer tout cela,,


https://youtu.be/BIzqt_-aFMk
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1218
    • Voir le profil
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #257 le: 30 juin 2022 à 18:23:17 »
une video serait necessaire pour etayer tout cela,,

Hors ligne Ghislaine34

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 67
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #256 le: 30 juin 2022 à 17:41:06 »
Bonjour,
Quelqu’un a des infos concernant ce protocole ?
Moi j’ai entendu d’un essai pour stabiliser l’es hypotension.

Merci à vous

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4001
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #255 le: 29 juin 2022 à 16:44:34 »
Ces implants permettent à des personnes paralysées à se déplacer


LE 25 JUIN 2022

C’est une avancée remarquable qu’a réalisée l’équipe de recherche de Grégoire Courtine et Jocelyne Bloch du Swiss Federal Institute de Lausanne, en permettant à trois grands accidentés de la route de pouvoir de nouveau marcher soutenus par un déambulateur, mais pas seulement…

Des implants rachidiens nouvelle génération pour faire marcher les paralysés

Cette équipe a développé des implants26 rachidiens nouvelle génération permettant de stimuler le circuit neuronal de la moelle épinière endommagée. Ces nouveaux implants sont contrairement à leur prédécesseur plus grand. Ils permettent, en plus de perturber les signaux de douleur pour éviter les crises chroniques, de stimuler les racines dorsales dont dépendent les mouvements du torse et des jambes.

À l’aide d’un logiciel, les chercheurs ont pu contrôler les différents schéma de mouvements avec différents types d’impulsions électriques régulières. Les patients ont pu ainsi se lever, marcher, mais aussi faire du vélo ou encore nager. Les commandes étant fastidieuses, la recherche devrait s’orienter sur un moyen de rendre ces déplacements autonomes. Notamment par une gestion via des appareils connectés.


Source : https://www.science-et-vie.com/technos-et-futur/implants-faire-marcher-paralyses-89076.html
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne gilles

  • Modérateurs
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4889
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #254 le: 18 juin 2022 à 12:55:44 »
Bravo!  :icon_thumleft:
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4001
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #253 le: 17 juin 2022 à 14:21:28 »
Citer
ONWARD reçoit une subvention du Conseil européen pour développer une technologie d'interface cerveau-moelle épinière

16 juin 2022

EINDHOVEN, Pays-Bas et LAUSANNE, Suisse--(BUSINESS WIRE)--ONWARD Medical, la société de technologie médicale qui crée des thérapies innovantes pour restaurer le mouvement, l'indépendance et la santé des personnes atteintes de lésions de la moelle épinière (LME), annonce aujourd'hui avoir reçu une subvention du Conseil européen de l'innovation (EIC) pour soutenir le développement d'une technologie innovante d'interface cerveau- moelle épinière pour restaurer la mobilité et la fonction des membres supérieurs.

La subvention de 3,6 millions d'euros a été attribuée à ONWARD et à ses partenaires de recherche : l'EPFL, l'une des principales institutions de recherche en neurosciences au monde ; CEA-Clinatec, le Centre de Recherche Biomédicale Edmond J. Safra co-fondé par le Professeur Alim-Louis Benabid, leader des dispositifs médicaux pour le diagnostic et le traitement des maladies neurodégénératives et du handicap moteur ; et Sint Maartenskliniek, un important centre de réadaptation pour LME aux Pays-Bas. Le projet s'intitule "Interfaces cerveau- moelle épinière pour inverser la paralysie des membres supérieurs et inférieurs". Selon les termes du prix, ONWARD recevra 1,2 million d'euros.

Le consortium utilisera le produit de la subvention pour financer l'intégration entre la thérapie ARCIM d'ONWARD, qui fournit une stimulation ciblée et programmée de la moelle épinière, et WIMAGINE de Clinatec, un dispositif entièrement implantable approuvé pour une utilisation dans des essais cliniques dans deux pays européens, qui enregistre et décode le signal cortical du cerveau pour prédire les intentions de mouvement souhaitées d'une personne. Le consortium mènera également deux études de faisabilité clinique à l'aide de son système BSI, évaluant son utilisation pour le contrôle et la rééducation des membres supérieurs et inférieurs, et incluant deux participants par étude. Enfin, des cliniciens de Sint-Maartenskliniek donneront leur avis sur l’ergonomie du système. Le produit final est un ensemble de spécifications système pour un système BSI commercialement viable pour les personnes atteintes de lésions de la moelle épinière.

« Cette subvention de l'EIC valide la position d'ONWARD en tant que leader dans le domaine émergent des technologies d'interface cerveau- moelle épinière », a déclaré Dave Marver, PDG d'ONWARD. « En combinaison avec l'option des droits de propriété intellectuelle obtenue de l'EPFL en mars, nous avons maintenant des éléments fondamentaux en place pour développer et lancer l'utilisation de la technologie BSI pour aider les personnes atteintes de lésions de la moelle épinière.»

Pour en savoir plus sur la thérapie ARC d'ONWARD et sur la vision de la société pour restaurer le mouvement, l'indépendance et la santé des personnes atteintes de lésions de la moelle épinière, veuillez visiter ONWD.com


====================
 TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
====================


ONWARD Awarded European Innovation Council Grant to Develop Brain-Spine Interface Technology

June 16, 2022

EINDHOVEN, the Netherlands & LAUSANNE, Switzerland--(BUSINESS WIRE)--ONWARD Medical N.V. (Euronext: ONWD), the medical technology company creating innovative therapies to restore movement, independence, and health in people with spinal cord injury (SCI), today announces it has been awarded a grant from the European Innovation Council (EIC) to support the development of an innovative Brain-Spine Interface technology for restoring mobility and upper limb function.

The EUR 3.6M grant was awarded to ONWARD and its research partners: EPFL, one of the world’s preeminent neuroscience research institutions; CEA-Clinatec, the Edmond J. Safra Biomedical Research Centre co-founded by Professor Alim-Louis Benabid, a leader in medical devices for the diagnosis and treatment of neurodegenerative diseases and motor disabilities; and Sint Maartenskliniek, a leading rehabilitation center for SCI in the Netherlands. The project is entitled, “Brain-Spine Interfaces to Reverse Upper- and Lower-limb Paralysis”. Under the terms of the award, ONWARD will receive EUR 1.2M.

The consortium will use the grant proceeds to fund integration between ONWARD’s ARCIM Therapy, which delivers targeted, programmed stimulation of the spinal cord, and Clinatec’s WIMAGINE, a fully-implantable device approved for chronic use in clinical trials in two European countries, which records and decodes the brain's cortical signal to predict a person's desired movement intentions. The consortium will also conduct two clinical feasibility studies using their BSI system, assessing its use for upper- and lower-limb control and rehabilitation, and including two participants per study. Lastly, clinicians from Sint-Maartenskliniek will provide feedback on the usability of the system. The final deliverable is a set of system specifications for a commercially-viable BSI system for people with spinal cord injuries.

“This grant from the EIC validates ONWARD’s position as a leader in the fast emerging realm of Brain-Spine Interface technologies”, said Dave Marver, CEO of ONWARD. “In combination with the IP rights option obtained from EPFL in March, we now have foundational elements in place to develop and pioneer the use of BSI technology to help people with spinal cord injuries.”

To learn more about ONWARD’s ARC Therapy and the company’s vision to restore movement, independence, and health in people with spinal cord injuries, please visit ONWD.com.


https://www.businesswire.com/news/home/20220616005578/en/ONWARD-Awarded-European-Innovation-Council-Grant-to-Develop-Brain-Spine-Interface-Technology
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne fti

  • Je n'accepterai jamais
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 383
  • Sexe: Homme
  • Envers et contre tous
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4001
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #251 le: 10 mai 2022 à 12:55:36 »
Citer

https://www.clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT05111093


Expérimental : Tous les participants recevront le système expérimental ARC-IM

Dispositif : Implantation d'une sonde de stimulation au niveau thoracique bas de la moelle épinière et implantation d'un neurostimulateur dans la région abdominale.

Critère d'intégration :
- 18 à 70 ans
- Doit signer le consentement éclairé avant toute procédure liée à l'étude
- Niveau lésionnel médullaire compris entre C3 et T6 (inclus)
- LME ≥ 1mois
- Condition médicale, physique et psychologique stable telle que considérée par les enquêteurs
- Capable de comprendre et d'interagir avec l'équipe d'étude clinique en français ou en anglais

Contact : Prof. Gregoire Courtine +41 21 69 30762 gregoire.courtine@epfl.ch   

CHUV
Lausanne, Vaud, Switzerland, 1011
Contact: Dr. Bloch Jocelyne     

POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4001
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #250 le: 10 mai 2022 à 12:48:42 »
Citer
ONWARD annonce le premier recrutement de patients dans l'étude HemON et la première utilisation chez l'homme de son neurostimulateur implantable ARCIM

Lundi 9 mai 2022

Ce premier implant est une étape majeure dans le développement de la technologie ONWARD de neurostimulation implantable pour aider les personnes atteintes de lésions de la moelle épinière

EINDHOVEN, Pays-Bas et LAUSANNE, Suisse--(BUSINESS WIRE)--ONWARD Medical, la société de technologie médicale qui crée des thérapies innovantes pour restaurer le mouvement, l'indépendance et la santé des personnes atteintes de lésions de la moelle épinière (LME), annonce aujourd'hui le premier recrutement de patients dans l'étude HemON et la première utilisation chez l'homme du générateur d'impulsions implantable ARCIM (IPG) de la société, conçu pour stimuler la moelle épinière afin de restaurer le mouvement et la fonction autonome des personnes atteintes de lésions de la moelle épinière et d'autres conditions qui affectent la mobilité.

"L'ARCIM IPG d'ONWARD offre aux chirurgiens une précision et une flexibilité jamais disponibles auparavant pour un neurostimulateur implantable", a déclaré le Dr Jocelyne Bloch, chef de la neurochirurgie fonctionnelle au Centre hospitalier universitaire de Lausanne (CHUV) en Suisse. "Les cliniciens pourront tirer parti de ces capacités avancées pour affiner et proposer des thérapies de stimulation épidurale aux personnes atteintes de lésions de la moelle épinière."

L'ONWARD ARCIM IPG a été spécialement conçu pour fournir une stimulation électrique ciblée à la moelle épinière dans les zones précises responsables du déclenchement ou du contrôle des mouvements et des fonctions autonomes qui peuvent être affectées par une lésion de la moelle épinière ou un trouble neurodégénératif. L'IPG est conçu pour fonctionner en boucle fermée, incorporant des données provenant de capteurs ou d'autres dispositifs qui peuvent être déployés à l'intérieur ou à l'extérieur du corps. Il est également conçu pour une thérapie via une sonde ARCIM associée avec précision et flexibilité, permettant aux cliniciens d'appliquer une stimulation biomimétique qui peut reproduire fidèlement les schémas d'activité normaux de la moelle épinière pendant la mobilité ou la fonction autonome.

L'étude HemON (NCT05111093) vise à évaluer l'innocuité et l'efficacité préliminaire de la thérapie ARCIM pour améliorer la gestion de la pression artérielle et le contrôle du tronc chez les personnes atteintes de lésions de la moelle épinière qui souffrent d'hypotension orthostatique, caractérisée par une pression artérielle basse qui peut survenir lorsque les personnes se mettent debout ou changent de position. L’hypotension orthostatique a été observée chez environ 75 % des personnes atteintes d'une lésion de la moelle épinière. HemON recrutera jusqu'à 16 participants au CHUV de Lausanne, en Suisse.

"Le premier implant de notre ARCIM IPG est une étape importante pour ONWARD et la communauté des blessés médulaires", a déclaré Dave Marver, PDG d'ONWARD. « Cette réalisation importante valide notre vision d'un avenir dans lequel les cliniciens n'auront plus besoin de se débattre avec des stimulateurs de douleur modifiés pour explorer de nouveaux traitements et pourront à la place utiliser des appareils et des thérapies conçus spécifiquement pour traiter les personnes atteintes de lésions de la moelle épinière avec leurs besoins uniques.”

Pour en savoir plus sur la thérapie ARC d'ONWARD et sur la vision de la société pour restaurer le mouvement, l'indépendance et la santé des personnes atteintes de lésions de la moelle épinière, veuillez visiter ONWD.com


====================
 TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
====================


ONWARD Announces First Patient Enrollment in HemON Study and First-in-Human Use of its ARCIM Implantable Neurostimulator

Monday, May 9, 2022

This first implant is a major milestone in ONWARD’s successful development of implantable neurostimulation technology to help people with spinal cord injury

EINDHOVEN, the Netherlands & LAUSANNE, Switzerland--(BUSINESS WIRE)--ONWARD Medical N.V. (Euronext: ONWD), the medical technology company creating innovative therapies to restore movement, independence, and health in people with spinal cord injury (SCI), today announces the first patient enrollment in the HemON Study and first-in-human use of the Company’s ARCIM implantable pulse generator (IPG), designed to stimulate the spinal cord to restore movement and autonomic function for people with spinal cord injury and other conditions that affect mobility.

“ONWARD’s ARCIM IPG offers surgeons precision and flexibility never before available in an implantable neurostimulator,” said Dr. Jocelyne Bloch, Chief of Functional Neurosurgery at Switzerland’s Lausanne University Hospital (CHUV). “Clinicians will be able to leverage these advanced capabilities to refine and deliver epidural stimulation therapies for people with spinal cord injury.”

The ONWARD ARCIM IPG was purpose-designed to deliver targeted electrical stimulation to the spinal cord in the precise areas responsible for triggering or controlling movement and autonomic functions that may be affected by a spinal cord injury or neurodegenerative disorder. The IPG is designed to operate in closed-loop, incorporating data from sensors or other devices that may be deployed inside or outside the body. It is also designed to deliver therapy through an associated ARCIM lead with precision and flexibility, allowing clinicians to apply biomimetic stimulation that can closely replicate normal spinal cord activity patterns during mobility or autonomic function.

The HemON Study (NCT05111093) aims to evaluate the safety and preliminary efficacy of ARCIM Therapy to improve blood pressure management and trunk control in people with spinal cord injury who suffer from orthostatic hypotension, which is characterized by debilitatingly low blood pressure that may occur when people sit upright, stand, or change body position. Orthostatic hypotension has been observed in approximately 75% of people with spinal cord injury. HemON will enroll up to 16 participants at CHUV in Lausanne, Switzerland.

“The first implant of our ARCIM IPG is a huge milestone for ONWARD and the SCI community,” said Dave Marver, CEO of ONWARD. “This important achievement validates our vision for a future in which clinicians will no longer need to struggle with modified pain stimulators to explore new treatments and instead will be able to use devices and therapies designed specifically to treat people with spinal cord injury and their unique needs.”

To learn more about ONWARD’s ARC Therapy and the company’s vision to restore movement, independence and health in people with spinal cord injury, please visit ONWD.com.
 
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1218
    • Voir le profil
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #249 le: 09 mai 2022 à 18:51:04 »
ONWARD annonce le premier recrutement de patients dans l'étude HemON et la première utilisation chez l'homme de son neurostimulateur implantable ARCIM
Ce premier implant est une étape majeure dans le développement réussi d'ONWARD de la technologie de neurostimulation implantable pour aider les personnes atteintes de lésions de la moelle epiniere

Hors ligne fti

  • Je n'accepterai jamais
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 383
  • Sexe: Homme
  • Envers et contre tous
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5

Hors ligne RosenKreutz

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 612
  • Sexe: Homme
  • J'ai envie d'être paraplégique
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C2
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #247 le: 12 février 2022 à 16:32:28 »
Quand bien même on récupèrerait sensibilité et mouvement volontaire, l'atrophie des muscles n'est pas forcément réversible.

Ça vaut ce que ça vaut, mais quand on m'a posé mon stimulateur phrénique, cela faisait treize ans que mon diaphragme n'avait plus fonctionné, et pourtant il a suffit de quelques semaines pour qu'il reparte « comme en quarante ».
Se victimiser c'est s'inférioriser soi-même.

Hors ligne flo-reve

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 479
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c4/c5
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #246 le: 11 février 2022 à 16:31:36 »
l'atrophie des muscles n'est pas forcément réversible.

Chez le tétraplégique ! il y a un avantage c'est que les muscles ne sont jamais totalement atrophiés quand on a des contractures involontaires régulières !



Hors ligne Bruce

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 209
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: L5-S1
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #245 le: 11 février 2022 à 14:08:58 »
il a subi une intervention chirurgicale au cours de laquelle des électrodes ont été implantées dans sa colonne vertébrale et un appareil dans son abdomen qui collecte les données entrantes à partir d'une tablette.

rien de nouveau chez les Suisses et les italiens !

Des électrodes branchées sur les nerfs et un" iPad ou un iPhone "qui prend en charge la marche ! Ça peut toujours servir !

Quand on parlera de mouvement volontaire et de sensibilité revenu là ça devrait commencer à devenir intéressant !

Quand bien même on récupèrerait sensibilité et mouvement volontaire, l'atrophie des muscles n'est pas forcément réversible.

Hors ligne gilles

  • Modérateurs
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4889
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #244 le: 11 février 2022 à 12:27:57 »
prévoir de marche 1 kilomètre c'est...ne pas marcher, vous êtes biens tatillons ces jours-ci!! :lol:
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne mureyt

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 405
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5/c6
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #243 le: 10 février 2022 à 16:52:27 »
je vous met une vidéo d'un média Italien sur un jeune Turinois qui arrive a remarcher grâce a ça, même si vous semblez blasé, ce mec remarche
et c'est tout frais, ça prouve que le travail sur les algorithmes de marche fonctionnes s'ils sont bien appliqués.

je vous met une traduction rapide du texte sous la vidéo de La Stampa qui est d'abord un journal local!!
 
Paralysé après un accident, un garçon turinois remarche grâce à une électrode :
Après 4 ans de paralysie, Michel Roccati a recommencé à marcher grâce à un dispositif créé par un groupe de recherche coordonné par l'Université polytechnique de Lausanne (Epfl), auquel l'Italie a également participé avec Silvestro Micera, qui travaille entre la Scuola Superiore Sant'Anna de Pise et Epfl. En une seule journée, il a recommencé à marcher, maintenant il monte et descend les escaliers, nage et vise, au printemps, à parcourir au moins un kilomètre. "Les premiers pas ont été quelque chose d'incroyable", raconte Michel, 30 ans de Montaldo Torinese, racontant son expérience au sein d'un programme de recherche impliquant 2 autres volontaires dans le but de pouvoir redonner la capacité de se déplacer à ceux qui ont été paralysés en raison à un traumatisme de la colonne vertébrale. Roccati en a été victime il y a 4 ans après un accident de moto causé par un animal qui avait croisé sa route. En août, il a subi une intervention chirurgicale au cours de laquelle des électrodes ont été implantées dans sa colonne vertébrale et un appareil dans son abdomen qui collecte les données entrantes à partir d'une tablette.

Le problème est qu'il ne remarche pas,
Il faut pas mentir aux gens sinon c'est de la communication politique et pas de la science.


Hors ligne flo-reve

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 479
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c4/c5
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #242 le: 10 février 2022 à 16:09:01 »
il a subi une intervention chirurgicale au cours de laquelle des électrodes ont été implantées dans sa colonne vertébrale et un appareil dans son abdomen qui collecte les données entrantes à partir d'une tablette.

rien de nouveau chez les Suisses et les italiens !

Des électrodes branchées sur les nerfs et un" iPad ou un iPhone "qui prend en charge la marche ! Ça peut toujours servir !

Quand on parlera de mouvement volontaire et de sensibilité revenu là ça devrait commencer à devenir intéressant !


Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1218
    • Voir le profil
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #241 le: 10 février 2022 à 15:28:52 »
est Ce que cet italien est complet ? ET QUEL EST SON NIVEAU DE LESION?je voudrais vraiment voir comment il monte les ESCALIERS

Hors ligne gilles

  • Modérateurs
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4889
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #240 le: 10 février 2022 à 12:38:48 »
je vous met une vidéo d'un média Italien sur un jeune Turinois qui arrive a remarcher grâce a ça, même si vous semblez blasé, ce mec remarche
et c'est tout frais, ça prouve que le travail sur les algorithmes de marche fonctionnes s'ils sont bien appliqués.

je vous met une traduction rapide du texte sous la vidéo de La Stampa qui est d'abord un journal local!!
 
Paralysé après un accident, un garçon turinois remarche grâce à une électrode :
Après 4 ans de paralysie, Michel Roccati a recommencé à marcher grâce à un dispositif créé par un groupe de recherche coordonné par l'Université polytechnique de Lausanne (Epfl), auquel l'Italie a également participé avec Silvestro Micera, qui travaille entre la Scuola Superiore Sant'Anna de Pise et Epfl. En une seule journée, il a recommencé à marcher, maintenant il monte et descend les escaliers, nage et vise, au printemps, à parcourir au moins un kilomètre. "Les premiers pas ont été quelque chose d'incroyable", raconte Michel, 30 ans de Montaldo Torinese, racontant son expérience au sein d'un programme de recherche impliquant 2 autres volontaires dans le but de pouvoir redonner la capacité de se déplacer à ceux qui ont été paralysés en raison à un traumatisme de la colonne vertébrale. Roccati en a été victime il y a 4 ans après un accident de moto causé par un animal qui avait croisé sa route. En août, il a subi une intervention chirurgicale au cours de laquelle des électrodes ont été implantées dans sa colonne vertébrale et un appareil dans son abdomen qui collecte les données entrantes à partir d'une tablette.
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne mureyt

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 405
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5/c6
Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse)
« Réponse #239 le: 10 février 2022 à 12:22:24 »
Avis aux spécialistes scientifiques du forum mais le principe ne fonctionne pas à tous les coups et dépend du patient.
Donc ce n'est qu'un exemple non représentatif ou est ce que tous les patients effectuent quelques pas?

Pour moi c'est de la communication pour lever des fonds pour continuer à faire joujou.

 

Pas d\éléments disponibles dans le calendrier actuellement.
SMF spam blocked by CleanTalk