Auteur Sujet: greffes de cellules progénitrices de neurones moteurs  (Lu 4283 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4075
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : greffes de cellules progénitrices de neurones moteurs
« Réponse #4 le: 08 juillet 2011 à 15:53:51 »
Emilie,


Cet article va être publié prochainement : "The manuscript will be published in the journal Stem Cells International, which is an open access journal."


Source : http://www.californiastemcell.com/cgi-bin/pressrel?20110512


Hors ligne flo-reve

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 498
  • Sexe: Homme
  • Avant j'aimais la moto… Mais ça c'était avant… !
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c4/c5
Re : greffes de cellules progénitrices de neurones moteurs
« Réponse #3 le: 07 juillet 2011 à 19:41:11 »
Bonjour,


je me présente je m'apelle Emilie, je suis étudiante en biologie santé.
Je souhaiterai avoir le texte intégral de votre article si cela est possible. Et sinon connaitre le journal où l'article a été publié afin de connaitre les méthodes et matériels utilisés. Afin que l'impact factor de cet article.
Je vous remercie de l'attention portée à ma requête, ainsi que pour disponibilité.
Cordialement


Emilie

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4075
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : greffes de cellules progénitrices de neurones moteurs
« Réponse #2 le: 07 juillet 2011 à 15:05:16 »
Pour en savoir plus, voici le lien vers le site de la société "California Stem Cell" :
:arrow: http://www.californiastemcell.com

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4075
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
greffes de cellules progénitrices de neurones moteurs
« Réponse #1 le: 13 mai 2011 à 14:42:03 »
Citer

Des greffes de cellules progénitrices de neurones moteurs remplacent les neurones moteurs dans l’Amyotrophie Spinale (AS), la Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA) et la lésion médullaire


Jeudi 12 mai 2011


Chaque jour nous rapproche d'un traitement. Le rapport de recherche "Human Motor Neuron Progenitor Transplantation Leads to Endogenous Neuronal Sparing in 3 Models of Motor Neuron Loss", par Tanya Wyatt, Sharyn Rossi, Monica Siegenthaler, Jennifer Frame, Rockelle Robles, Gabriel Nistor et Hans Keirstead, a été publié hier dans la revue Stem Cells International.


Dr. Hans Keirstead, de l’UC Irvine, professeur d'anatomie, de neurobiologie et de neurochirurgie au Reeve-Irvine Research Center, et président du conseil consultatif scientifique du California Stem Cell (CSC), a dirigé les équipes scientifiques de l’UC Irvine qui ont conçu un traitement important à base de cellules souches embryonnaires.


"Nous avons franchi une étape critique dans la direction de la différenciation des cellules souches, et clarifiés leur capacité à remplacer les cellules de la moelle épinière après une blessure ou une maladie. (…). Nous sommes motivés, et raisonnablement optimistes."


RÉSUMÉ

La perte des neurones moteurs est caractéristique de nombreuses maladies neurodégénératives, avec comme résultat la perte rapide de contrôle musculaire, la paralysie et la mort éventuelle dans les cas graves. Afin d'étudier les effets neurotrophiques d'une greffe de la lignée des neurones moteurs, nous avons transplanté des progéniteurs de neurones moteurs dérivés de cellules souches embryonnaires humaines (hMNPs) et examiné leur effet histopathologique dans trois modèles animaux de la perte des neurones moteurs. Plus précisément, nous avons transplanté des hMNPs dans des rongeurs modèles d’AS (Δ7SMN), de SLA (SOD1 G93A), et de lésions de la moelle épinière (LME). Les cellules transplantées ont survécu et se sont différenciées dans tous les modèles. En outre, nous avons également constaté que les hMNPs sécrètent des facteurs de croissance physiologiquement actifs in vivo, y compris les NGF et NT-3, ce qui a considérablement amélioré le nombre de neurones endogènes épargné dans les trois modèles animaux. Cela représente une stratégie de traitement efficace pour les affections caractérisées par la perte des neurones moteurs.




===========================
 :arrow: TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================




Motor Neurons Spared In SMA, ALS and Spinal Cord Injury Models, Progenitor Transplantation Demonstrates Motor Neurons Sparing


Thursday, May 12, 2011


Each day brings us closer to a treatment. The landmark research manuscript, "Human Motor Neuron Progenitor Transplantation Leads to Endogenous Neuronal Sparing in 3 Models of Motor Neuron Loss," by Tanya J Wyatt, Sharyn L Rossi, Monica M Siegenthaler, Jennifer Frame, Rockelle Robles, Gabriel Nistor and Hans S Keirstead, was published yesterday in the journal Stem Cells International.


Hans Keirstead, PhD, UC Irvine Professor of Anatomy and Neurobiology and Neurosurgery at the Reeve-Irvine Research Center, and Chairman of the Scientific Advisory Board of California Stem Cell (CSC), led the science teams from UC Irvine and California Stem Cell (CSC), who devised this important treatment.


"We've taken a critical step forward in directing stem cell differentiation, and illustrating their ability to spare spinal cord cells from loss after injury or disease. We see a future where we will have the ability to maintain dying motor neurons by delivering motor neuron-specific neurotrophic support.This will be a powerful treatment strategy for diseases characterized by motor neuron loss such as ALS, SMA and spinal cord injury. We are encouraged, and cautiously optimistic."


The manuscript will be published in the journal Stem Cells International, which is an open access journal.


ABSTRACT

Motor neuron loss is characteristic of many neurodegenerative disorders and results in rapid loss of muscle control, paralysis, and eventual death in severe cases. In order to investigate the neurotrophic effects of a motor neuron lineage graft, we transplanted human embryonic stem cell-derived motor neuron progenitors (hMNPs) and examined their histopathological effect in three animal models of motor neuron loss. Specifically, we transplanted hMNPs into rodent models of SMA (Δ7SMN), ALS (SOD1 G93A), and spinal cord injury (SCI). The transplanted cells survived and differentiated in all models. In addition, we have also found that hMNPs secrete physiologically active growth factors in vivo, including NGF and NT-3 a, which significantly enhanced the number of spared endogenous neurons in all three animal models. The ability to maintain dying motor neurons by delivering motor neuron-specific neurotrophic support represents a powerful treatment strategy for diseases characterized by motor neuron loss.




Source : http://www.sfgate.com/cgi-bin/article.cgi?f=/g/a/2011/05/12/prweb8419950.DTL





 

Utilisateur

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Soutenez-nous

Recherche rapide


* Qui est en ligne

  • user CCBot

* Derniers Membres

Lavandula2
91j 9h 5m
chris26 chris26
84j 2h 18m
Arnaud Arnaud
83j 9h 36m
charlieboy charlieboy
66j 4h 26m
Gyzmo34 Gyzmo34
63j 9m

* Top membres

gilles gilles
5060 Messages
TDelrieu TDelrieu
4075 Messages
Breizhfenua Breizhfenua
1519 Messages
farid
1330 Messages
Lavandula2
1279 Messages
caro23 caro23
1269 Messages
terryfrogger terryfrogger
1232 Messages
SMF spam blocked by CleanTalk