Auteur Sujet: Cellules souches moelle osseuse + facteur GM-CSF  (Lu 5660 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne fti

  • Je n'accepterai jamais
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 435
  • Sexe: Homme
  • Envers et contre tous
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5
Re : Cellules souches moelle osseuse + facteur GM-CSF
« Réponse #3 le: 14 janvier 2008 à 18:56:30 »
voila du nouveau sur l'étude


Citer
Stem Cells. 2007 Août;25(8 ):2066-73.

Traitement des lésions médullaires complètes en utilisant la transplantation de cellules de moelle osseuse et stimulation avec le facteur GM-CSF : Essai clinique de phase I/II

Yoon SH, Shim YS, Park YH, Chung JK, Nam JH, Kim MO, Park HC, Park SR, Min BH, Kim EY, Choi BH, Park H, Ha Y.

Inha Neural Repair Center, Department of Neurosurgery, Inha University College of Medicine, 7-206, Sinheung-dong 3-ga, Jung-Gu, Incheon, Corée.

Pour évaluer la sûreté et l'efficacité thérapeutique de la transplantation des cellules autologues de moelle osseuse humaine (BMC) et l'administration du facteur GM-CSF (granulocyte macrophage-colony stimulating factor), un essai de phase I/II ouvert et non-randomisé a été conduit sur 35 patients blessés médullaires complets. Les BMC ont été transplantées par injection autour du site lésionnel dans les 14 jours post-lésion (n = 17), entre 14 jours et 8 semaines (n = 6), et à plus de 8 semaines (n = 12). Dans le groupe contrôle, tous les patients (n = 13) ont été traités seulement avec la chirurgie conventionnelle de décompression, sans transplantation des BMC. Les patients ont subi une évaluation neurologique pré-opératoire et un suivi en utilisant l’échelle ASIA, le contrôle électrophysiologique, et l’imagerie par résonance magnétique (IRM). La durée moyenne du suivi était de 10,4 mois après des lésions. À 4 mois, l'analyse de l’IRM a montré un élargissement des cordons médullaires et une petite amélioration au niveau des sites d'implantation des cellules, qui n'ont eu aucune lésion telle qu’une transformation maligne, hémorragie, kystes ou infections. En outre, la transplantation des BMC et l'administration de GM-CSF n'ont été associées à aucuns effets secondaires sérieux augmentant la morbidité. Le niveau ASIA s’est accru dans 30,4% des patients traités aigus et sub-aigus (ASIA A à B ou C), tandis qu'aucune amélioration significative n'a été observée dans le groupe de traitement chronique. L’augmentation de la douleur neuropathique pendant le traitement et la formation de tumeur au site de la transplantation restent à être étudiés. Une étude clinique multicentrique à long terme et à grande échelle est nécessaire pour déterminer son effet thérapeutique précis.


===========================
:arrow:  TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================


Stem Cells. 2007 Aug;25(8 ):2066-73. Epub 2007 Apr 26.
 
Complete spinal cord injury treatment using autologous bone marrow cell transplantation and bone marrow stimulation with granulocyte macrophage-colony stimulating factor: Phase I/II clinical trial.

Yoon SH, Shim YS, Park YH, Chung JK, Nam JH, Kim MO, Park HC, Park SR, Min BH, Kim EY, Choi BH, Park H, Ha Y.

Inha Neural Repair Center, Department of Neurosurgery, Inha University College of Medicine, 7-206, Sinheung-dong 3-ga, Jung-Gu, Incheon, Korea.

To assess the safety and therapeutic efficacy of autologous human bone marrow cell (BMC) transplantation and the administration of granulocyte macrophage-colony stimulating factor (GM-CSF), a phase I/II open-label and nonrandomized study was conducted on 35 complete spinal cord injury patients. The BMCs were transplanted by injection into the surrounding area of the spinal cord injury site within 14 injury days (n = 17), between 14 days and 8 weeks (n = 6), and at more than 8 weeks (n = 12) after injury. In the control group, all patients (n = 13) were treated only with conventional decompression and fusion surgery without BMC transplantation. The patients underwent preoperative and follow-up neurological assessment using the American Spinal Injury Association Impairment Scale (AIS), electrophysiological monitoring, and magnetic resonance imaging (MRI). The mean follow-up period was 10.4 months after injury. At 4 months, the MRI analysis showed the enlargement of spinal cords and the small enhancement of the cell implantation sites, which were not any adverse lesions such as malignant transformation, hemorrhage, new cysts, or infections. Furthermore, the BMC transplantation and GM-CSF administration were not associated with any serious adverse clinical events increasing morbidities. The AIS grade increased in 30.4% of the acute and subacute treated patients (AIS A to B or C), whereas no significant improvement was observed in the chronic treatment group. Increasing neuropathic pain during the treatment and tumor formation at the site of transplantation are still remaining to be investigated. Long-term and large scale multicenter clinical study is required to determine its precise therapeutic effect. Disclosure of potential conflicts of interest is found at the end of this article.


Source : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed...

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4075
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : Cellules souches moelle osseuse + facteur GM-CSF
« Réponse #2 le: 02 janvier 2006 à 14:51:54 »
Petite mise à jour de cet essai clinique, présentée lors du ISCITT à Hong-Kong, le 18 décembre :
http://alarme.asso.fr/forum/index.php/topic,41.msg12398.html#msg12398


Citer
• Yooh Ha de Inchon, en Corée, a décrit les résultats de l'essai clinique de leur traitement avec GM-CSF et autogreffes de moelle osseuse dans environ 10 patients avec lésion chronique de la moelle épinière, incluant certains résultats positifs qu'ils ont eu. Ils ont constaté que la thérapie de combinaison était meilleure.

;)

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4075
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Cellules souches moelle osseuse + facteur GM-CSF
« Réponse #1 le: 04 août 2005 à 18:44:08 »
Résultat d’un essai clinique de phase 1 en Corée-du-Sud, avec l’injection chez des patients B.M complets de cellules souches de moelle osseuse en combinaison avec un facteur GM-CSF !  :D


Citer
Mai-juin 2005

Traitement de patients avec lésion médullaire complète par transplantation de cellules autologues de moelle osseuse et administration d’un facteur stimulant la colonie de granulocyte-macrophage.

Park HC, Shim YS, Ha Y, Yoon SH, Park SR, Choi BH, Park HS.
Département de Neurochirugie, Inha University College of Medicine, Inchon, Corée-du-Sud.


Il a été montré que la transplantation de cellules de moelle osseuse dans la moelle épinière blessée améliore les fonctions neurologiques dans des études expérimentales animales. Cependant, il n’est pas clairement établi si les cellules de moelle osseuse peuvent, de la même façon, améliorer les fonctions neurologiques de lésions médullaires complète chez des patients humains. Pour examiner cette question, nous avons évalué les effets thérapeutiques de la transplantation de cellules autologues* de moelle osseuse (BMT) en combinaison avec l'administration du facteur stimulant la colonie de granulocyte-macrophage (GM-CSF) dans six patients blessés médullaires complets. Cinq patients ont reçu l’injection de BMT dans le site de leur lésion (1.1 x 10(6) cellules/microL dans un total de 1.8 mL) avec l'administration sous-cutanée de GM-CSF. Un patient a été traité seulement avec du GM-CSF. Les périodes de suivi ont été de 6 à 18 mois, selon les patients.

Des améliorations sensorielles ont été notées immédiatement après les opérations. Les récupérations sensorielles dans le segment sacrée (S1 à S5) ont été notées surtout 3 semaines à 7 mois après l’opération. Des améliorations motrices significatives ont été notées 3 à 7 mois après l’opération. Quatre patients ont montré des améliorations neurologiques de l’échelle ASIA, de la catégorie A à C. Un patient s'est amélioré de la catégorie ASIA A à B, et le dernier patient est resté dans la catégorie ASIA A. Aucune aggravation immédiate des symptômes neurologiques n'a été observée. Des effets secondaires du traitement GM-CSF, comme une fièvre (> 38 degrés C) et une myalgie (douleur musculaire) ont été notés. Aucunes complications sérieuses augmentant la mortalité ou la morbidité n'ont été observées. L'étude de suivi avec l’imagerie par résonance magnétique (IRM) 4-6 mois après a montré une amélioration légère dans la zone du BMT. Il n’a pas été observé de formation syringomyélique. BMT et administration de GM-CSF représentent un protocole sûr et efficace pour des patients B.M, particulièrement ceux avec une lésion aiguë complète. Pour démontrer l’intérêt thérapeutique entier de ce protocole, des essais cliniques avec des contrôles plus complet de cas à long terme sont nécessaires.

(*autologue : du patient lui-même)


===========================
:arrow:  TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================


2005 May-Jun;11(5-6):913-22.   
Treatment of complete spinal cord injury patients by autologous bone marrow cell transplantation and administration of granulocyte-macrophage colony stimulating factor.

Park HC, Shim YS, Ha Y, Yoon SH, Park SR, Choi BH, Park HS.

Department of Neurosurgery, Inha University College of Medicine, Inchon, South Korea.

Transplantation of bone marrow cells into the injured spinal cord has been found to improve neurologic functions in experimental animal studies. However, it is unclear whether bone marrow cells can similarly improve the neurologic functions of complete spinal cord injury (SCI) in human patients. To address this issue, we evaluated the therapeutic effects of autologous bone marrow cell transplantation (BMT) in conjunction with the administration of granulocyte macrophage-colony stimulating factor (GM-CSF) in six complete SCI patients. BMT in the injury site (1.1 x 10(6) cells/microL in a total of 1.8 mL) and subcutaneous GM-CSF administration were performed on five patients. One patient was treated with GM-CSF only. The follow-up periods were from 6 to 18 months, depending on the patients. Sensory improvements were noted immediately after the operations. Sensory recovery in the sacral segment was noted mainly 3 weeks to 7 months postoperatively. Significant motor improvements were noted 3 to 7 months postoperatively. Four patients showed neurologic improvements in their American Spiral Injury Association Impairment Scale (AIS) grades (from A to C). One patient improved to AIS grade B from A and the last patient remained in AIS grade A. No immediate worsening of neurologic symptoms was found. Side effects of GMCSF treatment such as a fever (>38 degrees C) and myalgia were noted. Serious complications increasing mortality and morbidity were not found. The follow-up study with magnetic resonance imaging 4-6 months after injury showed slight enhancement within the zone of BMT. Syrinx formation was not definitely found. BMT and GM-CSF administration represent a safe protocol to efficiently manage SCI patients, especially those with acute complete injury. To demonstrate the full therapeutic value of this protocol, long-term and more comprehensive case-control clinical studies are required.

Source : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query...



 

Utilisateur

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Soutenez-nous

Recherche rapide


* Sujet récents

* Qui est en ligne

  • user CCBot

* Derniers Membres

Lavandula2
91j 9h 13m
chris26 chris26
84j 2h 18m
Arnaud Arnaud
83j 9h 36m
charlieboy charlieboy
66j 4h 54m
Gyzmo34 Gyzmo34
63j 9m

* Top membres

gilles gilles
5060 Messages
TDelrieu TDelrieu
4075 Messages
Breizhfenua Breizhfenua
1519 Messages
farid
1330 Messages
Lavandula2
1279 Messages
caro23 caro23
1269 Messages
terryfrogger terryfrogger
1232 Messages
SMF spam blocked by CleanTalk