Auteur Sujet: Le Nobel de médecine va à des travaux sur les cellules souches  (Lu 3047 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Arnaud

  • Invité
Re : Le Nobel de médecine va à des travaux sur les cellules souches
« Réponse #2 le: 09 octobre 2007 à 13:48:02 »


Les cellules souches, qu'est-ce que c'est ?

Voici les principales caractéristiques des cellules souches, alors que le Prix Nobel de médecine vient d'être attribué, lundi 8 octobre, à des chercheurs pour leur travaux sur le sujet.


Les cellules souches se caractérisent par deux principales propriétés :

- La possibilité de se multiplier en donnant de nouveau des cellules souches. Elles partagent cette propriété avec les cellules cancéreuses capables de se multiplier indéfiniment.
- La possibilité de se transformer sous une certaine pression chimique (dans un milieu de culture donné) en une cellule mature différenciée : par exemple une cellule de foie, de pancréas, de peau, etc.

Les cellules souches sont présentes au stade embryonnaire, et dans l'organisme adulte. Cependant elles sont beaucoup plus rares dans l'organisme adulte.

Dans certaines maladies qui se caractérisent par la dégénérescence de cellules nerveuses (Parkinson, Alzheimer, Huntingthon, etc.), ces cellules pourraient constituer un traitement. Ce formidable espoir des thérapies cellulaires constitue sans doute l'enjeu de la médecine de demain.


Arnaud

  • Invité
Le Nobel de médecine va à des travaux sur les cellules souches
« Réponse #1 le: 09 octobre 2007 à 13:45:59 »

Le Nobel de médecine va à des travaux sur les cellules souches

STOCKHOLM (Reuters) - Le prix Nobel de médecine 2007 a été attribué aux Américains Mario Capecchi et Oliver Smithies et à leur collègue britannique Martin Evans pour leurs recherches sur les cellules souches embryonnaires, annonce l'Institut Karolinska de Suède.

Le prix, d'un montant de dix millions de couronnes suédoises (1,54 million de dollars), récompense le travail de cette équipe internationale sur les modifications génétiques provoquées chez des souris au moyen de cellules-souches embryonnaires.

Selon le comité Nobel, les travaux des trois chercheurs ont contribué à mettre en lumière "les rôles de nombreux gènes dans le développement embryonnaire, la physiologie adulte, le vieillissement et la maladie".

Les résultats de leurs recherches ont fait émerger la technique médicale du "ciblage de gène" - méthode qui, en neutralisant certains gènes, permet aux chercheurs d'établir le rôle individuel des gènes en matière de santé et de maladie.

"La mise au point de la technologie du ciblage de gène chez la souris a exercé une influence profonde sur la recherche médicale", a déclaré Stephen O'Rahilly, responsable du service de biochimie clinique à l'Université de Cambridge.

"Grâce à cette technologie, nous comprenons beaucoup mieux le rôle de gènes précis dans les circuits de l'ensemble de l'organisme et sommes mieux à même de prédire si l'action médicamenteuse sur ces circuits est susceptible d'avoir des effets bénéfiques en cas de maladie."

Capecchi s'est réjoui de partager le prix de médecine avec ses collègues. "C'est une merveilleuse nouvelle pour notre laboratoire ainsi que pour notre université", a-t-il déclaré à Reuters après l'annonce de l'attribution du prix.


NOUVELLES THERAPIES

"Ce que nous avons mis au point, c'est un moyen de modifier des gènes chez la souris qui nous permet de modéliser les maladies humaines, d'en étudier la pathologie et (...) de mettre au point de nouvelles thérapies."

Capecchi, né en 1937 en Italie, est de nationalité américaine. Evans et Smithies sont nés en Grande-Bretagne, mais le premier est britannique et le deuxième américain.

En 2001, les trois hommes avaient reçu le prix Albert Lasker pour la recherche médicale fondamentale, considéré comme la version américaine du Nobel du fait que beaucoup de ses lauréats ont ensuite obtenu le prix scandinave.

Les recherches de Capecchi et de Smithies ont montré que les gènes pouvaient être ciblés, modifiés et "réparés" en cas de dysfonctionnement. Evans a fourni les moyens d'y parvenir en isolant chez des souris des cellules souches embryonnaires d'où sont issues toutes les cellules de l'organisme.

Le prix de médecine est le premier des Nobel décernés chaque année. Le prix de physique sera annoncé mardi, celui de chimie mercredi, celui de littérature jeudi et le Nobel de la paix vendredi.

Mario Capecchi, natif de Vérone et diplômé d'Harvard, est professeur de génétique et de biologie à l'Université de l'Utah.

Oliver Smithies, né en 1925, a obtenu son doctorat de biochimie en 1951 à Oxford. Il est professeur de pathologie et de médecine à l'Université de Caroline du Nord.

Martin Evans, né en 1941 et diplômé de l'University College de Londres, est professeur de génétique des mammifères à l'Université de Cardiff (Grande-Bretagne). Il a été anobli en 2003.

http://today.reuters.fr/news/newsArticle.aspx?type=topNews&storyID=2007-10-08T130217Z_01_RIV835232_RTRIDST_0_OFRTP-NOBEL-MEDECINE-20071008.XML&archived=False

 :smiley:



 

Utilisateur

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Soutenez-nous

Recherche rapide


* Qui est en ligne

  • user CCBot

* Derniers Membres

Lavandula2
91j 9h 10m
chris26 chris26
84j 2h 18m
Arnaud Arnaud
83j 9h 36m
charlieboy charlieboy
66j 4h 51m
Gyzmo34 Gyzmo34
63j 9m

* Top membres

gilles gilles
5060 Messages
TDelrieu TDelrieu
4075 Messages
Breizhfenua Breizhfenua
1519 Messages
farid
1330 Messages
Lavandula2
1279 Messages
caro23 caro23
1269 Messages
terryfrogger terryfrogger
1232 Messages
SMF spam blocked by CleanTalk