Auteur Sujet: Des cellules co-transplantées et un entrainement favorisent la récupération  (Lu 1962 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3906
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Citer
Des cellules co-transplantées et un entrainement sur tapis roulant favorisent la récupération de rats avec des lésions de la moelle épinière


25 novembre 2013
   
Putnam Valley, NY. (25 nov. 2013) - Après la co-transplantation avec des cellules de Schwann (CS), les principales cellules du système nerveux périphérique, et des cellules olfactives engainantes (COE), les cellules qui engainent les neurones périphériques non-myélinisés dans le nez, les chercheurs à Beijing (Chine) ont entrainé les rats 30 minutes par jour sur tapis roulant pendant dix semaines pour déterminer si les effets de l'entraînement seraient bénéfiques sur la récupération fonctionnelle. L'équipe de recherche, dont les résultats seront bientôt publiés dans le journal Cell Transplantation, a déterminé qu'il y a un avantage synergique entre la transplantation de cellules et l'exercice qui inclus la croissance axonale et la plasticité neuronale.


Les CS ont été injectés directement dans la lésion de la moelle épinière, tandis que les COE ont été injectés dans les tissus adjacents. Les chercheurs ont constaté que lorsque les CS et COE sont co-injectés, elles ont un effet combiné sur la promotion de la régénération axonale et l'amélioration fonctionnelle motrice. D'autre part, les séances d'entraînement sur tapis roulant ont eu pour effet d'améliorer la fonction motrice du membre et la plasticité neuronale.


"Après 30 minutes d'entraînement sur tapis roulant tous les jours pendant plus de dix semaines, les rats ont montré une nette amélioration de la fonction du membre postérieur et des changements dans la répartition et le nombre de neurones positifs de tyrosine hydroxylase (TH +) dans le cordon médullaire L2", a déclaré le Dr. Tiansheng Sun, du Beijing Army General Hospital. "Ceci indique le rôle important de la plasticité des interneurones et des motoneurones de TH + dans la moelle épinière L2 dans la récupération fonctionnelle."


Les chercheurs ont indiqué que, conformément aux études antérieures, les CS sont restées denses et concentrées sur le site de l'injection alors que les COE ont migrés à travers la matière grise et blanche. Les deux types de cellules induisent la croissance axonale et la remyélinisation, mais il est apparu que l'entrainement sur tapis roulant a amélioré la fonction de la patte arrière et la plasticité neuronale, ainsi une amélioration synergique a été observée avec la thérapie combinée.


"L'entrainement sur tapis roulant peut refléter une régulation significative de l'expression de TH + dans les interneurones et un interrupteur pour d'autres neurones à phénotype TH, révélant une réponse de la plasticité des interneurones et motoneurones à l'entrainement sur tapis roulant au sein de la moelle épinière», ont conclu les chercheurs.


«Cette étude met en évidence les avantages des thérapies combinatoires de la transplantation cellulaire et de l'exercice, où plusieurs facteurs peuvent avoir un impact sur l'amélioration d'un trouble neurodégénératif», a déclaré le Dr Paul R. Sanberg, professeur au Center of Excellence for Aging and Brain Repair, Morsani College of Medicine, University of South Florida, à Tampa, Floride. "Une élucidation de plus des contributions individuelles et synergiques de chaque traitement a été faite, et nous espérons obtenir des résultats similaires lors de la traduction de ces thérapies combinatoires à l'essai clinique."




===========================
 :arrow: TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================




Co-transplanted cells and treadmill training aids rats with spinal cord injury


posted by news on november 25, 2013


Putnam Valley, NY. (Nov. 25 2013) – After Schwann cells (SCs), the principal cells in the peripheral nervous system, and olfactory ensheathing cells (OECs), cells that ensheath the non-myelinated peripheral neurons in the nose, were co-transplanted into laboratory rats with spinal cord injury, researchers in Beijing, China put the rats on a 30 minute per day treadmill training program for ten weeks to determine if the effects of the workouts would benefit aspects of the animals' recovery. The research team, whose results will soon be published in the supplementary International Association of Neurorestoratology (IANR) issue of Cell Transplantation (22(s1)), and are currently freely available on-line as an unedited early e-pub at http://www.ingentaconnect.com/content/cog/ct/pre-prints/content-cog_09636897_ct2455sun, determined that the test animals did gain a synergistic benefit from cell transplantation and exercise that included axonal growth and neuronal plasticity.


The SCs were injected directly into the spinal cord lesion while the OECs were injected into adjacent tissues. Researchers found that when the SCs and OECs were co-injected, they had a combined effect of promoting axonal regeneration and motor functional improvement. However, the treadmill workouts had the effect of improving limb function and neural plasticity.


"After 30 minutes of daily treadmill training over ten weeks, the test animals displayed a significantly improved hind limb function and changes in the distribution and number of tyrosine hydroxylase positive (TH+) neurons in the L2 cord," said study corresponding author Dr. Tiansheng Sun of the Beijing Army General Hospital. "This indicates the important role of plasticity of TH+ interneurons and motoneurons in the L2 spinal cord in functional recovery."


The researchers reported that, consistent with previous studies, the SCs remained densely packed and concentrated at the injection site while the OECs migrated through the gray and white matter. Both kinds of cells induced axon growth and remyelination, but it appeared that the treadmill training was responsible for improving hind leg function and neuron plasticity, though a further synergistic improvement was seen with the combined therapy.


"Treadmill training may reflect significant up-regulation of the TH+ expression in intrinsic interneuronal neurons and a switch by other neurons to a TH phenotype, revealing an interneuron and motoneuron plastic response to treadmill training within the spinal cord," the researchers concluded.


"This study highlights the benefits of combinatorial therapies of cell transplantation and exercise, where multiple factors can impact on improving a neurodegenerative disorder" said Dr. Paul R. Sanberg, distinguished professor at the Center of Excellence for Aging and Brain Repair, Morsani College of Medicine, University of South Florida, Tampa, FL. "Once further elucidation of the individual and synergistic contributions of each treatment has been made, translation of such combinatorial therapies to the clinical setting will hopefully yield similar results."




Source : http://www.sciencecodex.com/cotransplanted_cells_and_treadmill_training_aids_rats_with_spinal_cord_injury-123659
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne harbib

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 137
    • Voir le profil
esperons que les chinois vont aller plus vite pour résoudre ce probleme comme ils savent si bien le faire dans d autres domaines ces dernières decennies

 

SMF spam blocked by CleanTalk