Auteur Sujet: Syndrome de la queue de cheval et du cône médullaire - Dr. Leif Havton  (Lu 3054 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3908
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7

Pour ceux qui sont concernés par ces blessures médullaires :


"Neural Repair of Cauda Equina and Conus Medullaris Forms of Spinal Cord Injury" - Dr. Leif Havton

 :arrow: http://www.youtube.com/watch?v=w2GcBpVGuoU



Contact Information :

Dr. Leif Havton

E-mail: lhavton@uci.edu

Phone: 714-456-3681
FAX: 714-456-7702

Address :
Gillespie Neuroscience Research Facility, # 2121
837 Health Science Road
University of California,
Irvine, California 92697
« Modifié: 21 octobre 2013 à 14:35:26 par TDelrieu »
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1022
    • Voir le profil
Re : Neural Repair of Cauda Equina and Conus - Dr. Leif Havton
« Réponse #1 le: 18 juillet 2013 à 16:14:30 »
j'ai espère voir une video traduite en français.ce n'est pas le cas.

Enorme frustration surtout que je suis concernè par ce type de blessure.
Le docteur courtine m'a conseille les travaux de leif A havton qui serait un des tous meilleurs specialistes des lesions des racines nerveuses.

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3908
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : Syndrome de la queue de cheval et du cône médullaire - Dr. Leif Havton
« Réponse #2 le: 21 octobre 2013 à 15:13:09 »
À propos de ce type de lésions, voici le dernier post du Pr. Wise Young sur le forum CareCure :


Citer

Wise Young
15-10-2013


Il y a eu de nombreuses avancées dans la recherche sur la régénération du nerf périphérique. Dans mon laboratoire, nous commençons des recherches sur les nerfs périphériques et en particulier sur la réparation de la queue de cheval, donc nous avons examiné avec beaucoup d'attention la littérature scientifique à ce sujet.


Les lésions de la queue de cheval diffèrent des lésions des nerfs périphériques à deux égards importants. Tout d'abord, la source de neurones qui fournissent les axones sensoriels est dans les ganglions sensoriels de la racine dorsale (DRG). Les neurones du DRG envoient chacun un axone, qui bifurque en deux branches, dont l'une va dans le nerf périphérique et l'autre qui va dans la moelle épinière. Quand la lésion est à la branche centrale, la récupération sensorielle ne se produit pas parce que les axones doivent croître dans la moelle épinière. Ils ne le font pas facilement ou pas du tout. Deuxièmement, les lésions à la queue de cheval sont souvent à proximité du neurone moteur et les lésions à la racine spinale près de la moelle épinière peuvent endommager les motoneurones.


Le Pr. Geoffrey Raisman a fait récemment état d'un essai clinique avec Carlstedt, où ils ont transplanté des cellules gliales olfactives engainantes au point d'entrée des racines dorsales, afin d'améliorer la régénération des axones entrant dans la moelle épinière. Il y a du CSPG* à la zone d'entrée de la racine dorsale et donc le chondroitinase* devrait avoir un rôle de thérapie candidate probable. Damian Kuffler a rapporté une longue repousse axonale dans des conduits de collagène remplis de plasma de fibrine. Nous sommes très intéressés par l'application d'un certain nombre de thérapies qui stimulent la croissance axonale dans la moelle épinière au niveau des nerfs périphériques.

Wise.


*CSPG : le Chondroitin-sulfate protéoglycane est une matrice extracellulaire inhibitrice de la croissance axonale qui est présent dans la moelle épinière.

*Chondroitinase : enzyme d'origine bactérienne qui décompose le CSPG.



===========================
 :arrow: TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================



Wise Young
Administrator
10-15-2013, 01:49 PM


Wesmaister, There have been many advances in peripheral nerve regeneration research. In my laboratory, we are starting research on peripheral nerve and particularly cauda equina repair, so I have been paying a lot of attention to the literature.


Cauda equina injury differs from peripheral nerve injuries in two important respects. First, source of neurons that provide sensory axons is the dorsal root sensory ganglia (DRG). The DRG neurons send out one axon each, which bifurcates into two branches, one of which goes into the peripheral nerve and the other of which goes into the spinal cord. When the injury is to the central branch, sensory recovery does not occur because the axons must grow into the spinal cord. They don't do this readily or at all. Second, injury to the cauda equina are often close to the motor neuron and injuries to the spinal root close to the spinal cord may damage the motoneurons.


Geoffrey Raisman recently reported on a clinical trial with Carlstedt, where they transplanted olfactory ensheathing glia at the entry point of dorsal roots, to enhance regenerating axons entry into the spinal cord. There is CSPG at the dorsal root entry zone and so a role of chondroitinase is a likely candidate therapy. Damian Kuffler has reported long distane axonal regrowth in collagen conduits filled with plasma fibrin. We are very interested in applying a number of therapies that stimulate axonal growth in the spinal cord to peripheral nerves.


Wise.
« Modifié: 21 octobre 2013 à 15:15:31 par TDelrieu »
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1022
    • Voir le profil
Re : Syndrome de la queue de cheval et du cône médullaire - Dr. Leif Havton
« Réponse #3 le: 22 octobre 2013 à 16:40:14 »
je crois avoir deja pose cette question:"qu'en est t-il des essais cliniques,s'il y en a,sur les lesions des racines de la queue de cheval?dans quels pays? leur nombre?les equipes medicales ? LA methode therapeutique?ETC..
MERCI

 

SMF spam blocked by CleanTalk