Auteur Sujet: La protéine spastine joue un rôle essentiel dans la régénération axonale  (Lu 2974 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne harbib

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 137
    • Voir le profil
il faudra esperer que toutes ces etudes associees les unes aux autres finiront rapidement pour mettre un terme a ce fleau et remmettre tous ces malades sur pieds

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3970
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
La protéine spastine joue un rôle essentiel dans la régénération axonale
« Réponse #1 le: 05 novembre 2012 à 11:39:41 »
Citer
Comment les cellules nerveuses aident à la guérison des lésions médullaires


2 novembre 2012


Une équipe dirigée par Melissa Rolls, professeur de biochimie et de biologie moléculaire à la Penn State University, a constaté que la mutation d'un seul gène peut tout à fait arrêter le processus par lequel les axones  se régénèrent après avoir été coupés ou endommagés.


«Nous espérons que cette découverte ouvrira la porte à de nouvelles recherches liées à la moelle épinière et d'autres troubles neurologiques chez les humains», a déclaré Rolls, selon la revue Cell.


Rolls a expliqué que les axones qui forment de longues fibres à partir de cellules nerveuses (neurones), survivent tout au long de la vie d'un animal. Mais les neurones ont besoin d'être résistants et, en cas de blessure ou de simple usure, certains peuvent réparer les dégâts causés via la croissance de nouveaux axones.


Auparavant, Rolls et d’autres ont suggéré que les microtubules, les "autoroutes" intracellulaires le long desquelles les matériaux de construction sont transportés, peuvent avoir besoin d'être reconstruit comme une étape importante dans ce type de réparation.


L'équipe de Rolls a donc commencé à étudier le rôle des protéines de remodelage des microtubules dans la repousse des axones après une lésion. Ils se sont concentrés sur un ensemble de protéines qui coupent les microtubules en petits morceaux.


Sur cet ensemble, une protéine appelée spastine a émergé comme un acteur clé dans la régénération axonale.


«Le fait que la protéine spastine joue un rôle essentiel dans la régénération est particulièrement intrigante parce que, chez l'homme, elle est codée par un gène de maladie appelée SPG4 » a expliqué Rolls.


«Quand une copie de ce gène est perturbée, les personnes touchées développent une paraplégie spastique héréditaire (HSP), caractérisée par une faiblesse progressive des membres inférieurs et de la spasticité lorsque les axones moteurs de la moelle épinière dégénèrent. Ainsi, l'identification d'une nouvelle fonction neuronale pour la spastine peut aider à comprendre cette maladie.»


"Maintenant que nous savons que la spastine joue un rôle important dans la régénération des axones et aussi que ce gène est dominant, nous avons ouvert une voie possible vers l'étude des affections humaines impliquant la détérioration des cellules nerveuses," a dit Rolls.




===========================
 :arrow: TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================




How nerve cells aide spinal injury healing


Nov 2, 2012


A team led by Melissa Rolls, assistant professor of biochemistry and molecular biology at Penn State University, has found that a mutation in a single gene can entirely shut down the process by which axons- parts of the nerve cell that send signals to other cells - regrow themselves after being cut or damaged.


"We are hopeful this discovery will open the door to new research related to spinal-cord and other neurological disorders in humans," said Rolls, according to the journal Cell.


Rolls explained that axons, which form long bundles jutting out from nerve cells (neurons), ideally survive throughout an animal's lifetime. But neurons need to be resilient and, in the event of injury or simple wear and tear, some can repair damage by growing new axons.


Previously, Rolls and others suggested that microtubules, the intracellular "highways" along which basic building blocks are transported, might need to be rebuilt as an important step in this type of repair.


The Rolls team, therefore, started to investigate the role of microtubule-remodelling proteins in axon regrowth after injury. They focused on a set of proteins that sever microtubules into small pieces.


Out of this set, a protein named spastin emerged as a key player in axon regeneration.


"The fact that the spastin protein plays a critical role in regeneration is particularly intriguing because, in humans, it is encoded by a disease gene called SPG4," Rolls explained.


"When one copy of this gene is disrupted, affected individuals develop hereditary spastic paraplegia (HSP), characterised by progressive lower-limb weakness and spasticity as the long-motor axons in the spinal cord degenerate. Thus, identifying a new neuronal function for spastin may help understand this disease."


"Now that we know that spastin plays an important role in axon regeneration and also that this gene is dominant, we have opened up a possible path toward the study of human diseases involving nerve-cell impairment," Rolls said.


Source : http://articles.timesofindia.indiatimes.com/2012-11-02/health/34877097_1_nerve-cells-spinal-cord-new-axons


POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


 

lettre au ministère par system64
[Hier à 19:01:27]


lettre au ministère par system64
[Hier à 18:23:36]


lettre au ministère par farid
[Hier à 17:39:44]


Voitures trops chères par system64
[Hier à 16:34:43]


lettre au ministère par system64
[Hier à 16:32:11]


lettre au ministère par gilles
[Hier à 15:42:17]


lettre au ministère par farid
[22 janvier 2022 à 17:35:34]


Bon Anniversaire par Lavandula2
[22 janvier 2022 à 17:26:10]


Bon Anniversaire par RosenKreutz
[22 janvier 2022 à 15:44:02]


lettre au ministère par RosenKreutz
[22 janvier 2022 à 15:22:13]

Pas d\éléments disponibles dans le calendrier actuellement.
SMF spam blocked by CleanTalk