Auteur Sujet: Fin du tabou américain sur les cellules embryonnaires  (Lu 4256 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

gretchen

  • Invité
Re : Fin du tabou américain sur les cellules embryonnaires
« Réponse #8 le: 28 janvier 2009 à 21:11:02 »
Banco, la thérapie Neurogel n'a rien de comparable avec le XCell Center....  il est dommage que tu aies dépensé tant d'argent chez eux...  

Je te recommande de revisiter le site Neurogel.   Parcours le site et informe-toi, tu verras que nous avons raison d’espérer !  En effet,  ça fait des années que la thérapie existe, des années que Jean-Luc Gay et Pierre Rondio, ainsi que d’autres membres, se battent pour la développer:  ils ont enfin réussi à lancer les essais précliniques dont on devrait avoir les résultats au printemps!  Ensuite, il faudra se battre pour obtenir les fonds nécessaires aux essais humains, mais pour le moment, il est impossible de donner des dates précises... mais  je pense (personnellement) qu'une fois les résultats publiés, les choses ne traîneront pas de trop.   Courage et un peu de patience... nous commençons à voir la lumière au bout du tunnel!   :smiley:

Hors ligne banco

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 107
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Fin du tabou américain sur les cellules embryonnaires
« Réponse #7 le: 28 janvier 2009 à 19:44:06 »
je suis d accord avec toi ,mais a ton avis dans 10 ans tu croit il y aura une therapie,peut etre pas comme tu dit le marathon mais tout a fait d accord pour une petite balade a la campagne et pouvoir taper dans un ballon alors,tu croit sait possible,j ai tenter le xcell center ,ya 6 mois,je croyer a ma petite balade ,mais malheuresement rien ,sait pour sa que sa me soul !!! le neurogel sa fait plus de dix ans y en parle aussi ,et maintenant sa reste dans le flou ,encore combien d année tu croit ??? merci ...

gretchen

  • Invité
Re : Fin du tabou américain sur les cellules embryonnaires
« Réponse #6 le: 28 janvier 2009 à 19:38:19 »
J'avais l'intention de tenter un marathon il ya six ans, juste avant mon accident... je n'en ai plus vraiment envie, par contre je compte bien reprendre mes longues marches à  la campagne.... et pas dans dix ans.   :smiley:

Au cas où personne n'ait fait attention, il y a une thérapie efficace en vue, et qui ne  fait pas appel aux problématiques cellules embryonnaires.  Moi, je mise sur le Neurogel.

PS. : Plus nous soutenons l'association, plus vite nous serons en mesure de bénéficier du traitement une fois les essais terminés.  En attendant, s’impliquer donne un but à  la vie,  et le temps passe plus vite.  :smiley:

Hors ligne banco

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 107
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Fin du tabou américain sur les cellules embryonnaires
« Réponse #5 le: 28 janvier 2009 à 18:59:42 »
et dans combien d années encore tout cela!!!!!!!!! on sera a la retraite on pourra plus faire de sport pour remuscler tout sa !!alors maintenant je m attend plus a un miracle dans quelque année ,on est bien loin de la realité ,les essais clinique dur  lontemp,on est loin tres loin meme de pouvoir un jour faire le marathon!!!!! et faut attendre 10ans avant de voir le medicament sur le marché !!!!!!!!!!!

Hors ligne dardaran

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 336
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D5-D6
Re : Fin du tabou américain sur les cellules embryonnaires
« Réponse #4 le: 28 janvier 2009 à 18:58:49 »
Peu importe que ce premier essai n'ait pas pas de résultats probants. Ce qui compte, c'est qu'on vient d'entrouvrir la porte. Reste plus qu'à lui défoncer sa maman ... Que plein d'autres essaies puissent se voir octroyer cette fameuse autorisation...
" c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres"  :179:

(me suis un peu  emporté, je sais  :lol: )
Les lois sont faites pour la plèbe non pour les patriciens.

gretchen

  • Invité
Re : Fin du tabou américain sur les cellules embryonnaires
« Réponse #3 le: 28 janvier 2009 à 18:03:23 »
Pas de quoi sauter au plafond quand même, hélas !

Je rappelle que cet essai se fait avec une lignée de cellules souches approuvées par l'administration Bush.  S'il refusait que des fonds fédéraux soit attribués à la recherche utilisant des cellules embryonnaires souches, le travail se poursuivait néanmoins avec des fonds privés, en Californie notamment.  L’accord de la FDA est toujours long à obtenir…dans le cas présent,  le risque de tumeurs cancéreuses est bien connu.

La communauté scientifique s'accorde à reconnaître que les cellules souche adultes sont tout aussi efficaces, sinon plus,  que les cellules souches embryonnaires et surtout elles ne présentent  pas les dangers de tumeurs cancéreuses.  Il est donc regrettable que certains se croient obligées de persister dans cette voix, d’autant plus que les chercheurs en question ont précisé que les essais se feraient sur des bléssés récents (qui auraient donc aussi un potentiel de guérison spontanée) et qu'ils n'attendaient que des résultats minimes ("incremental").... Où est l’intérêt du malade là-dedans ?

A suivre....




Hors ligne sid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 558
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c4 c5 effectif c6
Re : Fin du tabou américain sur les cellules embryonnaires
« Réponse #2 le: 28 janvier 2009 à 04:00:14 »
ca c'est une bonne nouvelle! un frein en moins a la recherche :smiley:
La différence entre le génie et la bêtise, c'est que le génie a des limites.
Mes tests vidéos: https://www.facebook.com/Tetraprooved

Hors ligne Raph

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 174
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C3-C4
Fin du tabou américain sur les cellules embryonnaires
« Réponse #1 le: 27 janvier 2009 à 21:05:06 »
http://www.lemonde.fr/web/imprimer_element/0,40-0@2-3232,50-1146076,0.html


Fin du tabou américain sur les cellules embryonnaires
LE MONDE | 24.01.09 | 15h16


Au lendemain de la cérémonie d'investiture du nouveau président des Etats-Unis, la Food and Drug Administration (FDA) a fait savoir qu'elle autorisait le premier essai clinique américain mené à partir de cellules dérivées de cellules souches embryonnaires humaines. A la différence de George W. Bush qui s'était personnellement opposé à ce que de telles recherches soient financées par des fonds fédéraux, Barack Obama avait pris position en faveur de l'utilisation de ces cellules à des fins scientifiques ou thérapeutiques.


"Compte tenu du nombre des équipes et de la qualité de la recherche américaine, il s'agit là d'une décision très importante pour l'ensemble de la communauté scientifique et médicale internationale", souligne Marc Peschanski (Istem, Généthon), qui dirige une des plus importantes équipes françaises investies dans ce domaine.
Le feu vert de la FDA a été accordé à la société californienne de biotechnologies Geron, qui a demandé à mener un essai clinique de phase I concernant une dizaine de personnes frappées de paraplégie à la suite d'un traumatisme ayant provoqué des lésions importantes de la moelle épinière. Selon le docteur Thomas Okama, président de Geron, cet essai pourrait commencer dès l'été prochain.

FONCTIONS MOTRICES

C'est le premier essai clinique à partir de cellules souches embryonnaires mené dans cette indication. Ce choix a quelque peu surpris la communauté scientifique spécialisée. On pensait en effet que le premier feu vert américain concernerait des pathologies où les recherches sont d'ores et déjà en cours comme l'infarctus du myocarde ou le diabète insulinodépendant.
En pratique, les chercheurs de Geron ont appris à cultiver une lignée de cellules souches obtenue après destruction d'un embryon humain au stade blastocyste. Ils ont ensuite obtenu la transformation de ces cellules en une catégorie particulière de cellules du système nerveux, les oligodendrocytes. Ces cellules jouent un rôle essentiel dans la formation de la myéline, substance qui isole et protège les fibres nerveuses. L'essai prévoit d'injecter ces cellules au niveau de la lésion de la moelle moins de deux semaines après le traumatisme, les chercheurs postulant que les oligodendrocytes injectés permettront de lutter contre les processus inflammatoires, de démyélinisation et de destruction des cellules nerveuses.
Officiellement, il s'agit de vérifier l'innocuité de cette procédure. Les chercheurs espèrent toutefois pouvoir en tirer des enseignements concrets quant à son efficacité, qu'il s'agisse de la récupération des fonctions motrices ou de sensibilité. Ce travail sera mené dans plusieurs centres spécialisés américains.
Avant même que l'essai soit lancé et les premiers résultats connus, la décision de la FDA a été saluée par la communauté scientifique, même si certains redoutent qu'un échec de Geron ne pénalise d'autres initiatives. Plusieurs sociétés américaines de biotechnologies sont déjà concernées. C'est le cas d'Advanced Cell Technology (affections de la rétine) ou de Novocel, qui prévoit un essai clinique chez des personnes souffrant de diabète insulinodépendant.

Jean-Yves Nau
Article paru dans l'édition du 25.01.09

  © Le Monde.fr




 

Traitement / médecin traitant par J.Solis
[Hier à 23:13:12]


Matériels pour parents handicapés par klysio
[Hier à 17:50:18]


Traitement / médecin traitant par klysio
[Hier à 12:21:57]


AAH et Loyers par klysio
[Hier à 12:17:03]


MATELAS par Alania
[Hier à 12:16:18]


Traitement / médecin traitant par flo-reve
[14 août 2022 à 23:07:49]


Dispositif par aspirationErecAid par RosenKreutz
[14 août 2022 à 16:42:58]


Traitement / médecin traitant par RosenKreutz
[14 août 2022 à 16:35:17]


Traitement / médecin traitant par flo-reve
[14 août 2022 à 11:09:21]


handimove rail plafonnier par Kikou38
[14 août 2022 à 02:31:00]

SMF spam blocked by CleanTalk