Auteur Sujet: APG101 empêche l’apoptose cellulaire - Apogenix Gmbh (Hambourg, Allemagne)  (Lu 1997 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3906
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Citer
21 mars 2007

Apogenix a reçu 1,5 million d’euros de subvention pour des études sur les lésions du cordon médullaire

Apogenix Gmbh, de Hambourg, Allemagne a gagné 900 000 euros du ministère fédéral allemand de la recherche en tant qu'élément du programme ministériel d'aide pour des thérapies moléculaires et cellulaires innovatrices.

Les fonds seront employés pour étudier le produit d'Apogenix APG101 dans le traitement des lésions du cordon médullaire. En même temps le collaborateur universitaire de la société, Ana Martin-Villalba, du groupe moléculaire de neurobiologie au German Cancer Research Centre (DKFZ) a reçu en plus 600 000 euros du ministère.

Apogenix, qui est issu du DKFZ, a les droits commerciaux exclusifs sur les résultats de la collaboration de recherches. La société se spécialise dans la modulation de l'apoptose, ou mort cellulaire programmée.

APG101 est déjà à l'étude pour la prévention du rejet aigu après une greffe, une indication dans laquelle il a le statut de médicament orphelin. Les essais cliniques sont prévues au début 2008.

"La mort excessive de cellules observée dans les lésions du cordon médullaire et le rejet aigu après la greffe est médiaté par CD95, un récepteur situé sur la surface de beaucoup de cellules humaines", a indiqué Martin-Villalba. "Il a été démontré par nous et d'autres groupes de recherche que l'inhibition de CD95 empêche la mort des cellules saines dans une variété de modèles animaux de maladies. Ce mécanisme d'action thérapeutique possède un potentiel énorme de s'adresser également à des maladies cérébro- et cardiovasculaires, telles qu'infarctus du myocarde ou l’AVC."

APG101 est une protéine recombinante comprenant la partie extracellulaire du récepteur-CD95 et une molécule d'IgG. La molécule empêche l'apoptose en bloquant l'intéraction entre le ligand-CD95 et le récepteur-CD95 sur les cellules humaines. Le composé est actuellement en développement préclinique avancé et a montré une efficacité dépendante de la dose dans une variété de modèles animaux sur le rejet aigu après la greffe et d'autres indications, telles que l'infarctus du myocarde (crise cardiaque) et l’AVC.


===========================
:arrow:  TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================


21 March 2007

Apogenix awarded €1.5 million grant for spinal cord injury studies

Apogenix GmbH, of Hamburg, Germany has won €900,000 from the German Federal Ministry of Education and Research as part of the ministry’s programme of support for innovative molecular and cellular-based therapies.

The funds will be used to study Apogenix’s lead candidate APG101 in the treatment of spinal cord injuries. At the same time the company’s academic collaborator, Ana Martin-Villalba, of the Molecular Neurobiology group at the German Cancer Research Centre (DKFZ) was awarded a further €600,000 by the ministry.

Apogenix, which is a spin-out from the DKFZ, has exclusive commercial rights to the outcome of the research collaboration. The company specialises in modulating apoptosis, or programmed cell death.
APG101 is already in development for the prevention of acute graft-versus-host disease, an indication in which it has orphan drug status. Clinical trials are due to start in early 2008.

“The excessive cell death observed in both spinal cord injuries and graft-versus-host disease is mediated by CD95, a receptor located on the surface of many human cells,” said Martin-Villalba. “It has been shown by us and other research groups that inhibition of CD95-mediated apoptosis prevents the death of healthy cells in a variety of animal disease models. This therapeutic mechanism of action possesses a huge potential to address also cerebro- and cardiovascular diseases, such as myocardial infarction or stroke.”

APG101 is a recombinant fusion protein consisting of the extracellular part of the CD95-receptor (CD95) and an IgG molecule. The molecule inhibits apoptosis by blocking the interaction between the CD95-ligand and the CD95-receptor on human cells. The compound is currently in advanced preclinical development and has shown a dose-dependent efficacy in a variety of animal models for acute graft-versus-host disease and other indications, such as myocardial infarction (heart attack) and stroke.


Source : http://bulletin.sciencebusiness.net/ebulletins/showissue.php3?page=/548/art/7514





Apogenix GmbH
Im Neuenheimer Feld 584
69120 Heidelberg
Germany

Phone: +49-(0)6221-58608-0
Fax: +49-(0)6221-58608-10
E-mail : contact@apogenix.com

Web site : www.apogenix.com
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


 

SMF spam blocked by CleanTalk