Un essai clinique évalue la sécurité des transplantations de cellules souches dans la colonne vertébrale

.

Des chercheurs de l’University of California, San Diego School of Medicine ont lancé un essai clinique pour évaluer l’innocuité de la transplantation de cellules souches neurales chez des patients atteints de lésions chroniques de la moelle épinière. Cette phase I de l’essai clinique recrute huit patients pour l’étude de 5 ans.

« L’objectif de cette étude est d’évaluer la sécurité de la transplantation de cellules souches neurales dans la colonne vertébrale, de ce pourrait un jour être un traitement pour les lésions de la moelle épinière », a déclaré le Dr. Joseph Ciacci, neurochirurgien à l’UC San Diego Health System. « L’objectif immédiat de l’étude est de déterminer si l’injection de ces cellules souches neurales dans la colonne vertébrale des patients atteints de lésions de la moelle épinière est sûr. »

Les objectifs connexes de l’essai clinique comprennent l’évaluation de la survie de la greffe de cellules souches et l’efficacité des médicaments immunosuppresseurs pour éviter le rejet. Les chercheurs se pencheront également sur des effets thérapeutiques possibles tels que les changements dans les fonctions motrices et sensorielles, de la fonction intestinale et vésicale, et les niveaux de douleur.

Les patients qui sont recrutés pour l’étude auront des lésions de la moelle épinière au niveau de la colonne vertébrale T7-T12 avec une lésion entre un et deux ans.

Tous les participants recevront l’injection de cellules souches. Les scientifiques vont utiliser une lignée de cellules souches humaines approuvée par la FDA pour des essais humains atteints de lésions traumatiques chroniques. Ces cellules ont été préalablement testées pour la sécurité chez les patients atteints de sclérose latérale amyotrophique (SLA).

La transplantation de cellules souches pour des lésions de la moelle épinière ne fait que commencer, et des complications ou des résultats imprévisibles sont possibles. Une évaluation clinique minutieuse est essentielle pour veiller à ce que ce type de thérapie soit développé de façon responsable par rapport aux risques que tous les traitements médicaux peuvent présenter.

Les études pré-cliniques de ces cellules menées par les Drs Ciacci et Martin Marsala, à l’UC San Diego School of Medicine, ont montré que ces cellules souches neurales greffées améliorent la fonction motrice dans la moelle blessés de rats avec un minimum d’effets secondaires.

Cet essai clinique est financé par Neuralstem, et a été lancé et soutenu par l’UC San Diego Sanford Stem Cell Clinical Center. Le Centre a été créé récemment pour faire progresser la médecine de pointe sur les cellules souches, et d’accélérer la recherche novatrice sur les cellules souches dans le diagnostic et le traitement des patients.

===========================
TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================

Date: August 11, 2014

Clinical Trial Evaluates Safety of Stem Cell Transplantation in Spine

Researchers at the University of California, San Diego School of Medicine have launched a clinical trial to investigate the safety of neural stem cell transplantation in patients with chronic spinal cord injuries. This Phase I clinical trial is recruiting eight patients for the 5-year study.
Joseph Ciacci

 “The goal of this study is to evaluate the safety of transplanting neural stem cells into the spine for what one day could be a treatment for spinal cord injuries,” said Joseph Ciacci, MD, principal investigator and neurosurgeon at UC San Diego Health System. “The study’s immediate goal, however, is to determine whether  injecting these neural stem cells into the spine of patients with spinal cord injury is safe.”

Related goals of the clinical trial include evaluating the stem cell graft’s survival and the effectiveness of immunosuppression drugs to prevent rejection. The researchers will also look for possible therapeutic benefits such as changes in motor and sensory function, bowel and bladder function, and pain levels.

Patients who are accepted for the study will have spinal cord injury to the T7-T12 level of the spine’s vertebrae and will have incurred their injury between one and two years ago.

All participants will receive the stem cell injection. The scientists will use a line of human stem cells approved by the U.S. FDA for human trials in patients with chronic traumatic spinal injuries.  These cells were previously tested for safety in patients with amyotrophic lateral sclerosis (ALS).

Since stem cell transplantation for spinal cord injury is just beginning clinical tests, unforeseen risks, complications or unpredictable outcomes are possible. Careful clinical testing is essential to ensure that this type of therapy is developed responsibly with appropriate management of the risks that all medical therapies may present.

Pre-clinical studies of these cells by Ciacci and Martin Marsala, MD, at the UC San Diego School of Medicine, showed that these grafted neural stem cells improved motor function in spinal cord injured rats with minimal side effects indicating that human clinical trials are now warranted.
rodent axons

This clinical trial at UC San Diego Health System is funded by Neuralstem, Inc. and was launched and supported by the UC San Diego Sanford Stem Cell Clinical Center. The Center was recently created to advance leading-edge stem cell medicine and science, protect and counsel patients, and accelerate innovative stem cell research into patient diagnostics and therapy.

Source : http://health.ucsd.edu/news/releases/Pages/2014-08-11-stem-cell-transplantation-clinical-trial.aspx



Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 518 autres abonnés

http://alarme.asso.fr

Association ALARME

Groupe Facebook

groupe ALARME

Statistiques du blog

  • 175 516 visites

Suivez-nous sur Twitter

Aller au contenu principal