Nous sommes enfin en train de comprendre comment réparer les lésions de la moelle épinière

Les scientifiques sont enfin en train de comprendre comment réparer les lésions de la moelle épinière, ce qui n’est pas une chose aisée. De nouvelles recherches ont mis en lumière la manière dont l’une des techniques les plus avancées fonctionne, et en particulier comment le corps peut se guérir, avec l’aide des chirurgiens.

En plus de proposer un aperçu plus détaillé des traitements existants, les chercheurs espèrent que cette étude pourra conduire à de nouvelles techniques permettant de lutter contre d’autres types de dommages du système nerveux, peut-être même dans des cas où la moelle épinière est sectionnée.

L’équipe du King’s College de Londres, au Royaume-Uni, s’est concentrée sur une méthode récemment développée qui consiste à reconnecter les neurones sensoriels à la moelle épinière après des traumatismes, en examinant comment la réparation s’opère au niveau cellulaire et la manière dont les neurones se reconnectent afin de rétablir certains circuits brisés à travers le corps.

« La stratégie consistant à encourager une nouvelle croissance à partir des neurones de la moelle épinière pourrait être utile pour d’autres blessures du système nerveux », a déclaré Thomas Carlstedt, l’un des chercheurs de l’étude.

La moelle épinière désigne la partie du système nerveux central qui se prolonge en dessous du tronc cérébral au niveau du bulbe rachidien. Elle est contenue dans le canal rachidien, qui la soutient et la protège. Elle gère à la fois les neurones (pour le mouvement musculaire) et les neurones sensoriels (pour la douleur, le toucher, etc.), permettant à toutes les cellules nerveuses du corps de communiquer avec le cerveau.

Lorsque ces deux types de neurones se connectent à la moelle épinière, l’on obtient ce que l’on appelle des racines motrices et des racines sensitives. Lors de traumatismes, ces racines se déchirent et provoquent une perte de connexion entre les parties du corps.

Tandis que les racines motrices peuvent généralement être replantées par les chirurgiens (et peuvent ensuite repousser), les racines sensitives sont bien plus difficiles à reconstruire. « Les médecins ont déjà considéré ce type de lésion de la moelle épinière impossible à soigner. Ces blessures causées par déchirure peuvent causer un grave handicap et une douleur atroce », explique Nicholas James, un membre de l’équipe.

Cette nouvelle méthode consiste à couper les cellules nerveuses sensorielles originales à la racine et à replanter cette racine plus profondément dans la moelle épinière, plus précisément dans une zone appelée corne dorsale (ou corne postérieure), qui est composée de plus de neurones sensoriels qui ne se connectent généralement pas directement aux racines sensitives.

Lorsque cette technique a été testée chez des patients, plusieurs réflexes rachidiens sont revenus, démontrant que certains des circuits neuronaux avaient été reconnectés. Mais comment est-ce possible ? Telle était la question de cette nouvelle étude, qui a reproduit ce même type de blessures chez des rats, et a testé les mêmes techniques dites de réparation, en utilisant des impulsions électriques afin de voir comment les circuits neuronaux avaient réussi à se réparer par eux-mêmes.

L’analyse a montré que de petites ramifications neurales avaient poussé à partir de dendrites dans la corne dorsale : les neurones avaient donc atteint la racine sensitive implantée pour générer à nouveau des circuits neuronaux fonctionnels.

À présent, nous savons que la corne dorsale est propice à l’utilisation de cette technique et pourrait bien nous offrir un moyen de réparer efficacement différents types de lésions de la moelle épinière, et peut-être même de reconnecter les circuits neuronaux dans des cas où la moelle épinière a été sectionnée.

Bien entendu, des recherches supplémentaires devront être menées, mais il est intéressant et important de pouvoir examiner de près comment les chirurgiens et le corps humain peuvent combiner leurs efforts afin de réparer certains types de blessures.

Voici le site de l’étude : http://journal.frontiersin.org/article/10.3389/fneur.2017.00358/full

Source : http://trustmyscience.com/comprehension-quant-aux-reparations-des-lesions-de-la-moelle-epiniere/



Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 531 autres abonnés

  • Thérapie génique facteur NeuroD1 - nouveaux neurones - Université Jinan (Chine)
    29/12/2020
    Approche de thérapie génique innovante pour la régénération de nouveaux neurones fonctionnelsLes lésions médullaires (LME) entraînent souvent une invalidité et compromettent gravement la qualité de vie. Alors que des décennies de recherche ont fait des progrès significatifs dans la régénération axonale après une LME, la plupart des interventions n'ont p
  • CESU et MTP
    17/12/2020
    Bonjour,Je suis bénéficiaire depuis qq mois d'une MTP. J'ai la carte d'invalidité mobilité inclusion.Jusqu'à lors je n'ai sollicité aucune aide à la maison, mais çà commence à bien "tirer" et j'aimerai "soulager" aussi mon époux qui bientôt sera en retraite.Comment fonctionner avec les CESU pour employer une
  • Harmonie mutuelle, besoin d'aide svp, je desespère ...
    16/12/2020
    Bonjour,J'ai une smartdrive et un fauteuil à acheter et ma mutuelle Harmonie me dit qu'elle ne rembourse pas 150% de ce que la sécurité sociale rembourse pour le fauteuil ou la roue ?????je n'ai le droit à rien...Normalement elle devrait non ?j'ai une couverture de niveau 4 ce qui me donne 150% pour les appareillages et accessoires médica
  • Hernies cervicales
    09/12/2020
    Bon j'aime pas trop déballer de trucs perso mais si jamais je trouve quelqu'un qui est passé par là j'aimerai bien son retour d'expérience .Je suis sortie de l'hôpital ce week end apres un nouvel épisode de nerf cervical écrasé très douloureux .On me prédit des trucs pas tres cool , épée de damoclès blablabla .... donc voilà j'a
  • autosondage au fauteuil
    06/12/2020
    Bonjour,J'aurai besoin pour les autosondages au fauteuil d'un système pour tenir les jambes écartées une fois positionnée en avant. J'ai trouvé un écarteur de jambes (cf fichier joint) à 330€, c'est beaucoup!.  Qu'utilisez-vous?merci
  • troubles digestifs
    25/11/2020
    Hello la communauté !Bon c'est un peu compliqué pour moi en ce moment mais bref , je dors très peu depuis le truc qui m'a mis dans ce fauteuil , 3/4H par nuit en discontinu.Dernièrement pour des raisons dont je n'ai pas envie de parler j'en suis a arrivée a cumuler des nuits blanches totales et a aboutir à un état vraiment pitoyable .J

http://alarme.asso.fr

Association ALARME

Groupe Facebook

groupe ALARME

Statistiques du blog

  • 195 118 visites

Suivez-nous sur Twitter

Horaires & information

05 53 71 02 20
ASSOCIATION ALARME
Président Mr Delrieu Thierry