ReNetX Bio – Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques

Le co-fondateur et PDG de Remedy Pharmaceuticals apporte son expérience clinique au conseil consultatif de ReNetX Bio

12 février 2018

NEW HAVEN, Connecticut, 12 février 2018 (GLOBE NEWSWIRE) – Sven Jacobson sera le premier à admettre que le développement d’un nouveau traitement pour les lésions de la moelle épinière est un défi. Mais le dernier membre du conseil consultatif de ReNetX voit la promesse de son traitement thérapeutique en développement pour traiter les lésions chroniques de la moelle épinière, et possède l’expérience nécessaire pour guider les études cliniques nécessaires pour faire progresser ce traitement.

« Sven possède une vaste expérience dans le développement de traitements pour les lésions du système nerveux central, y compris les lésions de la moelle épinière », a déclaré Erika Smith, PDG de ReNetX. « Il peut fournir un réel aperçu de la conception d’essais cliniques qui fournissent aux investisseurs les données dont ils ont besoin. »

Jacobson est le co-fondateur et PDG de Remedy Pharmaceuticals, une société pharmaceutique de stade clinique qui développe des médicaments pour traiter les maladies aiguës du système nerveux central. Jacobson a conduit Remedy à travers trois études cliniques de phase 2, et en mai 2017, la vente du produit phare de la société CIRARA (maintenant BIIB093) à Biogen.

« Il y a un énorme besoin non satisfait et une opportunité de changer la vie de ces patients », dit-il. « Mais d’abord, nous devons trouver des investisseurs. Nous avons réussi à faire ça chez Remedy. J’ai passé beaucoup de temps à réfléchir à la façon de concevoir des études innovantes pour montrer rapidement la preuve de concept chez les humains. » CIRARA a été vendu à Biogen pour un montant initial de 120 millions de dollars.

Jacobson est impressionné par les résultats préliminaires qu’il a vus à ReNetX, qui montrent une repousse significative des neurones après une blessure en introduisant un récepteur leurre appelé Piège à Nogo dans des modèles de primates et de rongeurs. Le Piège à Nogo bloque les protéines Nogo-A, MAG et OMgp qui inhibent la croissance des fibres nerveuses.

À bien des égards, dit-il, ReNetX est en territoire inconnu. Aucun traitement efficace n’a été mis au point à ce jour pour les quelque 285 000 personnes vivant actuellement avec une lésion chronique de la moelle épinière aux États-Unis. « Nous devons être des pionniers et frayer notre propre chemin », dit Jacobson, « et je pense que ReNetX est prêt à le faire. »

Remedy Pharmaceuticals Co-founder and CEO Brings Clinical Trial and Company-Building Experience to ReNetX Bio Advisory Board

February 12, 2018 

NEW HAVEN, Conn., Feb. 12, 2018 (GLOBE NEWSWIRE) — Sven Jacobson will be the first to admit that developing a new therapeutic for spinal cord injury is a challenging road. But the latest member of the ReNetX Advisory Board sees the promise of their first-in-class therapeutic in development to treat chronic spinal cord injury, and has the experience to help guide the clinical studies needed to move that drug forward.

“Sven has deep experience in developing treatments for central nervous system injuries, including spinal cord injury,” says ReNetX CEO Erika Smith. “He can provide real insight into designing clinical trials that provide investors with the data they need.”

Jacobson is the co-founder and CEO of Remedy Pharmaceuticals, a clinical stage pharmaceutical company that repurposes drugs to treat acute life-threatening diseases of the central nervous system. Jacobson has led Remedy through multiple financing rounds, three Phase 2 clinical studies, and in May 2017, the sale of the company’s lead product CIRARA (now BIIB093) to Biogen.

“There’s a huge unmet need and an opportunity to change the world for these patients,” he says. “But first, you have to get investors over the risk hump. We were able to do that at Remedy.  I’ve spent a lot of time thinking about how to design innovative studies to rapidly show proof of concept in humans.” CIRARA was sold to Biogen for an up-front of $120 million plus milestones and royalties.

Jacobson is impressed by the early-stage results he’s seen at ReNetX which show significant regrowth of neurons following injury by introducing a decoy receptor called the Nogo Trap in both primate and rodent models. Nogo Trap blocks proteins in the body called Nogo-A, MAG and OMgp that inhibit the growth of nerve fibers.

In many ways, he says, ReNetX is in uncharted territory. There has been no successful treatment developed to date for the estimated 285,000 people currently living with chronic spinal cord injury in the US. “You have to be a pioneer and blaze your own trail,” Jacobson says, “and I think ReNetX is poised to do that.”

Source : http://www.globenewswire.com/news-release/2018/02/12/1339165/0/en/Remedy-Pharmaceuticals-Co-founder-and-CEO-Brings-Clinical-Trial-and-Company-Building-Experience-to-ReNetX-Bio-Advisory-Board.html

Posté dans Actualités

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 493 autres abonnés

images (4)
images (3)
Stimulation épidurale
grégoire courtine
jerrysilver_1
active nerve cell in human neural system
shi-spinal
images
bsi_infographic_epfl_fr
VISUEL_SEP

Groupe Facebook

groupe ALARME
%d blogueurs aiment cette page :