ReNetX Bio – Récepteur du Nogo decoy (NgR) pour les lésions chroniques

ReNetX Bio annonce le traitement du premier patient dans l’essai clinique de phase 1 de la protéine AXER-204

NEW HAVEN, Connecticut, 14 août 2019 (GLOBE NEWSWIRE) – ReNetX Bio, société de biotechnologie de premier plan engagée dans la lutte contre les troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé le traitement du premier patient dans le cadre d’un essai clinique de phase 1 de son principal médicament, la protéine de fusion AXER-204.

La perte axonale est une pathologie commune, mais non traitée, dans un large éventail de maladies chroniques et aiguës des systèmes nerveux central et oculaire. AXER-204 est le premier d’une nouvelle classe de thérapies conçues pour éliminer les protéines inhibitrices de l’environnement du système nerveux central, ce qui permet une repousse axonale et une plasticité accrue. Ces changements exploitent la capacité du corps à régénérer de nouvelles connexions neuronales par le recâblage. «Compte tenu des résultats prometteurs observés dans les études précliniques, AXER-204 deviendra le premier agent thérapeutique pour restaurer les fonctions et réparer les dommages causés par les lésions de la moelle épinière et d’autres maladies du système nerveux central», a déclaré le Dr. George Maynard, président de ReNetX.

L’étude ouverte de phase 1 «RESET» évaluera l’innocuité, la tolérabilité et la pharmacocinétique de AXER-204 chez les patients présentant une lésion médullaire chronique et devrait recruter environ 24 patients. On estime que 300 000 personnes vivent actuellement avec une lésion médullaire chronique aux États-Unis et qu’il n’existe actuellement aucun agent thérapeutique approuvé pour restaurer la fonction sensorielle ou motrice après une lésion. La société a été fondée parle Dr. Stephen Strittmatter, professeur de neurologie à l’Université de Yale.

 TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS 

ReNetX Bio Announces Initiation of Patient Dosing in the First Phase 1 Clinical Trial of Fusion Protein AXER-204

NEW HAVEN, Conn., Aug. 14, 2019 (GLOBE NEWSWIRE) — ReNetX Bio, Inc., a leading biotechnology company committed to reversing disease and damage for patients suffering from central nervous system (CNS) disorders, has announced a successful first patient dosing in a Phase 1 clinical trial of its lead drug candidate, fusion protein AXER-204. 

Axonal loss is a common, yet unaddressed pathology, in a broad range of chronic and acute diseases of the central and ocular nervous systems. AXER-204 is the first in a new class of therapy designed to remove inhibitory proteins from the CNS environment allowing for axonal regrowth and increased plasticity. These changes harness the body’s ability to regenerate new neural connections through rewiring. “Given the promising results seen in preclinical studies, it is our hope that AXER-204 will become the first therapeutic shown to restore function and reverse damage in spinal cord injury and other CNS diseases,” says ReNetX President and CSO George Maynard, PhD.

The Phase 1 open-label, dose escalation “RESET” trial will evaluate the safety, tolerability, and pharmacokinetics of AXER-204 in patients with chronic spinal cord injury and is expected to enroll approximately 24 patients. An estimated 300,000 people are currently living with chronic spinal cord injury in the U.S., and there is currently no approved therapeutic to restore sensory or motor function after injury. The company was founded by Stephen Strittmatter, MD, PhD, Vincent Coates Professor of Neurology at Yale University.

Source : https://www.globenewswire.com/news-release/2019/08/14/1901826/0/en/ReNetX-Bio-Announces-Initiation-of-Patient-Dosing-in-the-First-Phase-1-Clinical-Trial-of-Fusion-Protein-AXER-204.html



Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 514 autres abonnés

http://alarme.asso.fr

Association ALARME

Groupe Facebook

groupe ALARME

Statistiques du blog

  • 174 054 visites

Suivez-nous sur Twitter

Aller au contenu principal