Paralysé, il retrouve l’usage de ses bras grâce à des cellules souches

Grâce à un essai clinique expérimental, un Américain paralysé à 21 ans a pu retrouver la fonction motrice de ses bras. Des chercheurs ont injecté dans sa moelle épinière 10 millions de cellules souches programmées pour devenir un type de cellules nerveuses.

Cellules souches

Le jour de son 21e anniversaire, Kristopher Boesen a subi une blessure traumatique à la colonne vertébrale lorsque sa voiture a dérapé sur une route mouillée et heurté un arbre. Le jeune homme a été averti qu’il risquait la paralysie à vie à partir du cou, mais il s’en est sorti grâce au fruit d’une étude clinique menée par des chercheurs du Keck Medical Center de l’University of Southern California (USC).

L’équipe scientifique lui a injecté un traitement expérimental à base de cellules souches qui s’est avéré concluant. Plus précisément, ces derniers lui ont injecté début avril 10 millions de cellules AST-OPC1 directement dans la moelle épinière cervicale. Ces cellules sont fabriquées en laboratoire à partir de cellules souches embryonnaires et transformées en un type précis de cellules : Les cellules progénitrices d’oligodendrocytes.

Ces dernières sont présentes naturellement dans le cerveau et la moelle épinière pour assurer le bon fonctionnement des cellules nerveuses. Leur principale mission est de former une gaine de myéline autour des fibres nerveuses (axones) du système nerveux pour faciliter l’influx nerveux. L’injection de cellules AST-OPC1 a pour but de stimuler la « repousse » et la conduction de l’influx nerveux là où se trouve la lésion dans la moelle épinière.

Faire la différence entre une paralysie permanente ou non

Il s’agit en clair de médecine régénérative.

« En général les patients atteints de lésions de la moelle épinière subissent une chirurgie qui stabilise la colonne vertébrale mais ne permet pas de restaurer la fonction motrice », explique Charles Lieu, directeur de l’essai clinique. « Nous testons une procédure qui peut l’améliorer et faire la différence entre être définitivement paralysé et être en mesure d’utiliser ses bras. »

Deux semaines après l’intervention, le jeune homme a commencé à montrer des signes d’amélioration. Trois mois plus tard, il est capable de se nourrir seul, de se servir de son téléphone portable, d’écrire son nom, d’utiliser un fauteuil roulant motorisé et d’embrasser ses amis et sa famille. Si les médecins ne souhaitent pas prédire l’ampleur de son rétablissement, ces améliorations lui permettraient déjà de vivre de manière plus autonome.

Avant d’être éligible à l’essai clinique, Kristopher Boesen a dû apprendre à ne plus respirer avec une aide médicale en cinq jours et passer de nombreuses analyses médicales. Après les précédentes évaluations menées sept jours, 30 jours, 60 jours et 90 jours à la suite de l’injection, ce dernier devra encore suivre plusieurs tests 180 jours, 270 jours puis un an après l’intervention.

L’essai clinique va être mené à travers six sites aux Etats-Unis, sur d’autres patients âgés entre 18 ans et 69 ans et dont l’état de santé doit être suffisamment stable pour recevoir une injection d’AST-OPC1 entre le 14e et le 30e jour après une blessure. Les résultats concernant les premières données de ce groupe de patients seront publiés d’ici à la fin de l’année.

Source : http://www.bfmtv.com/sante/paralyse-il-retrouve-l-usage-de-ses-bras-grace-a-des-cellules-souches-1036464.html

A vos avis :

signature_alarme_79x500

 



Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 531 autres abonnés

  • Nouvelle offre Sport visio Handisport
    15/01/2021
    Bonjour,Depuis le confinement l'association Handisport propose des offres de sport en visio toute la semaine ! Le top.
  • Système pour se déplacer debout
    14/01/2021
    Hello les amis,Je viens vous demander conseil car voici ma situation: j'ai 47 ans, près de 30 ans de paraplégie derrière moi. Je voudrais me verticaliser plus que je ne le fais actuellement (env. 2 fois 1H30 dans la semaine) pour plusieurs raisons: j'ai une tendance aux escarres récidivantes malgré une très grande prudence, ça préserve la densité o
  • Gîte 4 pers Le Moulin des Morvans
    11/01/2021
    Bonjour,  de retour d'un super we dans le Parc du Morvan ou nous avons emmené les enfants voir la neige. Je partage avec vous l'info sur ce gite accessible PMR qui nous a accueilli le temps d'un week end !Situé à quelques km de Chateau Chinon, à 10 min de pistes pour la luge, le gîte est très sympa, ancien corps de ferme avec un moulin avec la
  • Assistante sociale
    06/01/2021
    Bonjour à tousje suis tétraplégique et je vis toute seule chez moi. J'ai la MTP depuis très longtemps, mon logement est adapté, c'est l'assistant social du service de médecine physique et réadaptation de l'hôpital qui s'en est occupé ainsi que de mon fauteuil électrique. Je n'ai plus de contact avec eux.J'ai moi-même mise e
  • Mowoot simulateur de transit
    06/01/2021
    Voilà le lien d'un nouvel appareil mis en vente en France, c'est une ceinture de massages pour stimuler le transit https://www.mowoot.com/en/product/mowoot-2/
  • BONNE ANNEE 2021 !!
    01/01/2021
    L'Année 2020 fut bien pourrie dans tous les sens du termes, avec plus ou moins de grosses galères pour ceux qui sontparmi nous sur le Forum d'ALARME.Malgré tout, souhaitons que 2021 se passe sous de meilleurs hospices pour une bonne partie d'entre-nous. Au nom de l'Equipe d'ALARME nous vous souhaitons une bonne année 2021, la santé e

http://alarme.asso.fr

Association ALARME

Groupe Facebook

groupe ALARME

Statistiques du blog

  • 195 740 visites

Suivez-nous sur Twitter

Horaires & information

05 53 71 02 20
ASSOCIATION ALARME
Président Mr Delrieu Thierry