Neurostimulation implantée – Pr. Grégoire Courtine (EPFL – Suisse)

Trois paraplégiques remarchent grâce à une nouvelle technique spectaculaire

Les trois hommes, paraplégiques à la suite d’un accident, ont pu retrouver le contrôler de leurs jambes grâce à des stimulations électriques synchronisées et à des semaines de rééducation intensive.

Il y a sept ans, David, un jeune homme de 28 ans, est devenu paraplégique à la suite d’un accident sportif. Sept longues années passées en fauteuil roulant, à faire le deuil de ses jambes. Mais, depuis quelques mois, grâce à un système d’électrodes implantées au niveau de la moelle épinière, David peut de nouveau marcher, aidé d’un déambulateur.

Nul miracle ici, mais le travail de titan d’une équipe de scientifiques de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). Comme David, deux autres hommes paralysés peuvent de nouveau marcher grâce à une nouvelle technologie faisant appel à la stimulation électrique. Plus extraordinaire encore, les trois participants ont pu conserver le contrôle volontaire de leurs jambes, même après l’arrêt de la stimulation électrique. Cette avancée sans précédent est rapportée en détail dans la prestigieuse revue Nature, ce mercredi.

Un peu plus tôt, au mois de septembre, deux équipes américaines avaient déjà annoncé – l’une dans la revue Nature Medicine , l’autre dans le New England of Journal Medicine – avoir réussi à réactiver des signaux nerveux chez des patients atteints de paraplégie complète par stimulation électrique.

Source : http://sante.lefigaro.fr/article/trois-paraplegiques-remarchent-grace-une-nouvelle-technique-spectaculaire/


Le professeur Courtine et le professeur Bloch (neurochirurgienne) vont continuer l’implantation d’électrodes en 2019, au vu des résultats encourageants obtenus dans la phase 1 de leur essai clinique.

Il y aura donc un essai clinique de phase 2 en 2019, avec 20 patients cette fois-ci, qui inclura des blessés médullaires plus récents (en espérant des résultats fonctionnels plus importants).

La phase 1 de l’essai clinique (avec 3 patients) est en cours, et nous avons vu dans la presse la publication des résultats intermédiaires.

Les critères pour intégrer l’essai sont :

   • Incomplete SCI graded as AIS C & D (= lésion incomplète ASIA C et D)
   • Level of lesion: T10 and above (= niveau de lésion D10 et au-dessus)

Voici le site officiel avec les critères d’inclusion et les coordonnées des chercheurs de l’essai clinique : https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT02936453

Pour ceux et celles qui seraient intéressés, il vous suffit de les contacter. Ils vous expliqueront, éventuellement, la démarches pour postuler pour l’essai clinique de 2019. Vous pouvez leur écrire en français.
L’équipe de l’association vous REMERCIE de votre visite 🙂 Nous vous invitons maintenant à regarder la vidéo qui suit pour en apprendre un peu plus

Voici donc un reportage complet de presque une heure (en français) sur les recherches de l’équipe de l’EPFL : 

Nous voyons bien les difficultés de ces récupérations. On voit aussi l’entrainement contraignant et les limites de récupération
 
A ne pas raté ➡ L’interview final de Courtine et Bloch 🙂 

grégoire courtine
bsi_infographic_epfl_fr
gkWaGkEH
Visite de l’EPFL
shutterstock-14-355ef151554-original
3787086-rats-paralyses-ils-remarchent-apres-un-reveil-de-leur-moelle-epiniere

Si vous désirez laisser un commentaire :

Posté dans Actualités
Tags : , , , , ,

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 490 autres abonnés

images (4)
images (3)
Stimulation épidurale
grégoire courtine
jerrysilver_1
active nerve cell in human neural system
shi-spinal
images
bsi_infographic_epfl_fr
VISUEL_SEP

Groupe Facebook

groupe ALARME
%d blogueurs aiment cette page :