NEUROGEL en marche « La lettre du Président »

[gn_label style= »info »]Le 21 aout 2013[/gn_label]

Les essais pré cliniques supplémentaires menés à Marseille par le Dr Decherchi, accréditent une fois de plus l’intérêt du Neurogel en confirmant les travaux du Pr Woerly. Ses conclusions : « les animaux dont la lésion spinale a été comblée par l’hydrogel présentent une amélioration des tests locomoteurs,…des axones endommagés par la lésion spinale ont régénéré à l’intérieur de l’implant… »

Nous allons donc relancer le CIC de Garches, de Grenoble et le CIT de Bordeaux. Mais aussi les institutions en charge du handicap ainsi que nos politiques. Pour le projet en France. Mais comme je l’ai déjà écrit, il sera difficile de combiner le Neurogel avec des cellules souches dans notre pays. Mais nous ne sommes pas à l’abri d’une bonne surprise.

Le 1 juillet, nous avons rencontré l’organisme d’attachés de presse (Auvray et Associé), avec lequel nous avons déjà commencé à travailler.

Son objectif : FAIRE CONNAITRE A LA PRESSE ET AU GRAND PUBLIC LE NEUROGEL ET SES POSSIBILITES.

Dans un premier temps, l’agence va diffuser  un dossier de presse de manière élargie à tous les médias radios et télévisuels. Nous devons interpeller et intéresser le plus grand nombre de médias afin d’obtenir rapidement une actualité autour de la publication du Dr Patrick Decherchi et ainsi lancer cette médiatisation.

Déjà deux petites parutions :

http://www.informationhospitaliere.co … personnes-paralysees.html
http://www.francenetinfos.com/lassoci … neurogel-en-marche-51483/

Dans un 2éme élan, un dossier de presse grand public (simplifié) ainsi qu’une plaquette, (entreprise/parrainage), sera mis à disposition sur le site afin que chacun puisse le diffuser individuellement. Nous avons opté pour travailler avec des attachés de presse afin d’avoir une diffusion médiatique beaucoup plus crédible et professionnelle.

Nous avons comme vous le savez sollicité la société « Welcomeeurope » spécialisée dans la recherche de fonds européens. Elle nous a fourni un rapport stipulant que l’association peut être éligible à deux programmes spécifiques :

HORIZON 2020 Défis sociétaux – santé

Les programmes européens de soutien à la recherche mettent en avant la nécessité de renforcer notre compréhension fondamentale des thématiques de la santé, de la maladie, du handicap, du développement et du vieillissement (y compris l’espérance de vie), ainsi qu’une traduction cohérente et diffuse des connaissances actuelles et des connaissances résultant de ces activités de recherche en produits, stratégies, interventions et services innovants, modulables et efficaces. La réalité de ces défis dans toute l’Europe et, souvent, dans le monde entier exige une réaction caractérisée par un appui coordonné et à long terme à la coopération entre équipes d’excellence, pluridisciplinaires et multisectorielles.

ERANET NEURON II

Ce programme a pour objectif de fédérer les recherches européennes (et au-delà) dans le domaine des neurosciences pour améliorer la prévention, le diagnostic précoce et le traitement des maladies du système nerveux central (maladies neurologiques et psychiatriques). L’appel à projet transnational en 2012 encouragera les recherches multinationales et multidisciplinaires sur les développements méthodologiques et technologiques innovants avec le but d’augmenter les connaissances et les avancées thérapeutiques sur les maladies neurologiques et psychiatriques. Par exemple, les développements technologiques concernant les méthodes d’investigation, comme l’imagerie, ou la recherche de nouvelles cibles pour le développement thérapeutique (pharmacologie et médicaments, thérapie cellulaire et génique, cellules souches, etc.) ont leur place dans ce programme.

L’une des conditions primordiales : « Les  projets seront composés au minimum de 3 équipes, provenant au minimum de 3 pays participants ». Et nous les avons. Trois équipes de scientifiques renommés (en France, en Italie et au Portugal) associées au fabricant canadien sont prêts à passer à cette étape de l’essai clinique sur l’homme.

Notre objectif est donc d’utiliser le Neurogel avec des cellules souches autologues.

On DOIT faire avec les cellules souches de Gorio (traduction de « Translational Research Strategies for Treatment of Acute Spinal7 Cord Injury ») qui amènent une approche plus globale pour traiter une lésion de la moelle épinière. Le Neurogel ne serait/sera plus une matrice vide, mais colonisable par des cellules souches neurales immortelles conçues et clonées à partir de cellules souches adipeuses du patient. Ceci évitant toutes les controverses éthiques. On a besoin de ces cellules capables de prolonger le processus de régénération. La repousse et la différentiation dans le Neurogel seul sont présents, avec des profils synaptiques mais en chronique et suivant la lésion le chemin est encore long pour atteindre les cibles motrices et sensitives.

Nous continuons donc la constitution de dossier pour le financement européen ainsi que les relances en France.

Aujourd’hui, en 2013, nous n’avons jamais été aussi proches d’aboutir à ce que nous souhaitions tous ! Mais une mobilisation active de tous est indispensable pour contribuer à une recherche de financement qui ne sera jamais de trop.

Nous avons besoin de volontaires pour :

  • Mettre en place une diffusion intense et continue sur les réseaux sociaux.
  • Intervenir sur les associations d’aide à la recherche et de soutien du système nerveux central, sur leur site, leur blog. Ex : (ALARME)
  • Intervenir et informer du projet autour de vous mais aussi dans les centres de rééducation afin de recruter adhérents et volontaires. Aller à leur rencontre.
  • Chercher des mécènes en écrivant aux entreprises,
  • Solliciter des associations et fondations,
  • Organiser des soirées lotos, relancer proches, amis, connaissances, mais aussi les contacts.
  • écrire aux élus des conseils régionaux ou généraux.

Plus largement écrire à votre député, ministre de la santé et ministre des personnes handicapées afin de montrer que nous souhaitons une thérapie. Nous pouvons fournir des courriers types et aideront toutes personnes souhaitant s’investir. Il sera très IMPORTANT de communiquer en ayant un discours commun à celui des attachés de presse et mis en place sur le site.

A bientôt.

Jean-Luc GAY                      Anthony PLE
Tel : 04 76 71 52 61             Tel : 04.74.79.84.69

Si vous désirez obtenir plus d’informations sur le projet NEUROGEL en marche vous pouvez consulter le site en clinquant sur l’image ci-dessus :

 

Posté dans Actualités
Tags : , , , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :