Auteur Sujet: Implantation d'électrodes  (Lu 6439 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1127
    • Voir le profil
Re : Implantation d'électrodes
« Réponse #18 le: 02 septembre 2015 à 18:36:47 »
voila des infos sur la methode LION:
 la methode  LION sur les racines sacrées est effectuée par laparoscopie sous anesthésie générale. Le traitement des troubles fonctionnels vésicaux et intestinaux est donc une intervention plus lourde que dans le cas des techniques d’implantation sous-cutanée. Par contre, cette méthode comporte les avantages suivants:

    L’électrode est implantée sous contrôle visuel.
    L’os du bassin protège de manière optimale les câbles et les électrodes.
    Les électrodes n’ont pas tendance à changer d’emplacement, vu que le fond du petit bassin ne subit pratiquement aucun mouvement.
    Une seule électrode permet de stimuler toutes les racines nerveuses du côté traité, ensemble ou séparément. Ceci permet, outre le traitement des troubles de miction et de défécation, celui de syndromes douloureux complexes tels qu’une ischialgie associée, des douleurs pudendales et d’autres neuropathies.
   

Klinik Hirslanden

   
 

Hors ligne slhoka

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 118
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Implantation d'électrodes
« Réponse #17 le: 02 septembre 2015 à 16:38:27 »
oui car en plus le texte est issue du site d'un professeur Allemand... pour se comprendre.. :shocked:
ca serait plus simple si c'etais au campus biotech a geneve :cool:

Hors ligne mick 74

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 270
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Implantation d'électrodes
« Réponse #16 le: 02 septembre 2015 à 16:15:38 »
félicitation Slhoka beau travail de traduction .Si les implants électrique peuvent améliorer pourquoi pas  il faudrait que ça se fasse en France aussi car se faire implanté à l'étranger hai hai la douloureuse 

Hors ligne slhoka

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 118
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Implantation d'électrodes
« Réponse #15 le: 02 septembre 2015 à 11:41:51 »
Bonjour a tous,
je me suis permis de traduire le texte concernant les blessures medullaires et l'electrostimulation du site www.possover.com dont le lien a été posté par @lacanau. C'est bien sur loin d'etre parfait car j'ai utilisé Google Trad ...


Je ne trouve pas cet article tres informatif ni tres nouveau, je ne trouve pas la technique tres viable car trop invasive a mon gout mais je ne peux pas m'empecher de penser que cela reste une bonne choses de pouvoir observer ainsi quelques mecanismes recuperatifs du corps et en tirer une experience qui sera surement utile le jours ou une technique valable serait mis au point...
Etant para depuis au final peu de temps ( 1 an et demi ) j'ai peine a m'en faire un avis. Et vous qu'en pensez vous ? Notamment les "anciens", qui ont vues les avancées scientifiques des 20 dernieres années, et donc connues les vrais espoirs et malheureusement les desillusions, les "pierres dans l'eau"...


merci a vous
voici donc le texte, issu de: http://www.possover.com/en/site/#spinalcordinjuries/





Blessures de la moelle épinière:

Procédure LION pour traumatismes de la moelle épinière

Introduction

Une blessure de la moelle épinière (SCI) peut changer radicalement la vie d'une personne qui souffre d'un tel événement traumatique. Paralysie (la perte de mouvement et la sensation) en dessous du niveau d'une blessure de la moelle épinière est associée à une déficience de contrôle des fonctions du système nerveux autonome. Il en résulte une forte détérioration de la qualité de vie et, pour de nombreux patients, la perte de l'indépendance.

Le retour des fonctions motrices, en particulier la capacité de marcher, devient un objectif de plus en plus important du traitement SCI. Thérapie de réadaptation devrait améliorer la récupération de la fonction de marche. Par conséquent, les spécialistes en réadaptation doivent prendre tous les facteurs qui influencent le retour des fonctions locomotrices en compte lors de la planification du traitement SCI. De nombreux programmes et de thérapies de récupération SCI ont été développés et testés dans une tentative pour activer ou améliorer le rendement de la fonction de marche après une lésion de la moelle épinière.

Les stratégies pour surmonter ces limitations comprennent non seulement les produits pharmaceutiques et les approches chirurgicales, mais aussi l'utilisation des aides à la marche et orthèses mécaniques. L'utilisation de la stimulation électrique fonctionnelle (FES) -en orthèses actives pour soutenir le mouvement de marche est l'une telle approche. Les premiers systèmes FES pour patients atteints de lésions de la moelle épinière ont été développés il ya plus de 30 ans. Le but de la stimulation électrique fonctionnelle est de produire des contractions immédiats des muscles squelettiques pour permettre au patient d'exécuter un mouvement orienté vers un but. Bien que cette technique est connue depuis plus de 30 ans, il est toujours pas largement utilisé. Cela pourrait être dû au fait que les stimulateurs FES disponibles sont trop volumineux, peu fiables, coûteuse et sujette à des dysfonctionnements.

Blessures de la moelle épinière peuvent aussi avoir des effets dévastateurs sur la fonction et la mobilité de la vessie, ce qui a une influence majeure sur le bien-être et la santé générale du patient. La cystite interstitielle, l'incontinence, reflux vésico-urétéral (de reflux de l'urine dans les uretères), hydronéphrose ("eau à l'intérieur du rein") et l'insuffisance rénale sont des complications fréquentes de lésions de la moelle épinière.

Urine résiduelle et de la pression accrue de la vessie sont les principales causes de ces problèmes. Par conséquent, le but le plus important de traitement de la dysfonction vessie neurogène est de maintenir la fonction rénale. Les infections urinaires sont donc traitées avec des antibiotiques, et des mesures pour réduire la pression de la vessie et à éviter des excès de la contraction du muscle vésical pendant la miction sont prescrits. L'administration de médicaments appelés anticholinergiques et l'injection de toxine botulique (Botox) dans la vessie peuvent conduire à des améliorations, mais le moyen le plus fiable pour protéger les reins est par auto-cathétérisme intermittent - l'évacuation régulière de l'urine de la vessie via un mince tube inséré dans l'urètre du patient.

Cependant, certains patients ont du mal à intégrer l'auto-cathétérisme dans leur travail normal et la vie sociale sur le long terme. Une étude de 1114 patients atteints de vessie neurogène a montré que, alors que 8% des patients effectuée autosondages après 5 ans de suivi, ce chiffre avait chuté à seulement 5% à 10 ans. Lorsque pharmaceutiques et les traitements chirurgicaux (chirurgie de la vessie ascenseur) ont échoué, une option de traitement moins invasive, alternative est recommandé: implantation laparoscopique de neuroprothèses (électrodes) pour la stimulation électrique de la vessie.

LION procédure pour la stimulation du nerf pelvien pour promouvoir la reprise du mouvement de la jambe

L'introduction de la laparoscopie (minimalement invasive de chirurgie) a révolutionné le domaine de la chirurgie gynécologique dans les dernières décennies. La laparoscopie a été initialement considérée comme une alternative minimalement invasive à la chirurgie ouverte (ouverture de la cavité abdominale), mais avec le développement d'instruments laparoscopiques miniaturisés et de systèmes de vidéo, il est devenu la méthode de choix dans de nombreuses indications.

Aujourd'hui, la laparoscopie offre au chirurgien un accès unique et excellente pour les petits nerfs situés au fond de la cavité pelvienne. Professeur Marc Possover - un pionnier dans le domaine très spécialisé de traitement des troubles du nerf pelvien - a reconnu les potentialités de la laparoscopie et a établi une nouvelle discipline médicale fondée sur elle. Cette nouvelle branche de la médecine, appelé Neuropelvéologie, traite avec le diagnostic et le traitement des troubles du nerf pelvien. Implantation laparoscopique de neuroprothèse, aussi connu comme la «procédure de LION", est une procédure chirurgicale particulière effectuée dans ce domaine. Professeur Possover d'abord utilisé la procédure de LION à promouvoir la récupération de la fonction motrice chez un patient paralysé en 2003. Les instruments et les techniques chirurgicales utilisé pour cette procédure ont été continuellement développé depuis lors.

Dans la procédure de LION, électrodes et un stimulateur cardiaque rechargeable sont insérés dans le corps par laparoscopie. Le stimulateur cardiaque fournit le courant électrique nécessaire pour les électrodes à assurer les mouvements musculaires optimales. Les nerfs qui innervent les muscles fessiers (les fesses) sont stimulées afin de stabiliser le bassin, et ceux qui commandent les muscles (cuisse) fémorales sont stimulés pour déclencher l'extension du genou et l'extension ainsi jambe. La procédure ne restaure pas la fonction de marche normale. Les fonctions motrices nécessaires pour maintenir le corps en position verticale tout en déplaçant les jambes est encore trop complexe pour répliquer. Les différentes étapes sont réalisées en déplaçant le tronc vers l'avant suivie par l'extension du genou. L'ensemble du processus de locomotion est activé et terminée par une unité de contrôle à distance. Cela permet aux patients de décider librement où «marcher» et se concentrer pleinement sur maintien de l'équilibre sans se soucier d'utiliser la télécommande.

Stimulation musculaire directe produit mouvements saccadés, spasmodiques, car elle produit "tout ou rien» des contractions musculaires. La stimulation du nerf, d'autre part, se traduit par un mouvement plus harmonieux, est plus doux sur les tendons et les articulations, et évite la fatigue musculaire rapide. Ce type de locomotion nécessite suffisant force de bras inférieur afin de stabiliser la partie supérieure du corps.

Avec la procédure de LION, professeur Possover a amélioré la qualité de vie de plus d'une douzaine patients en augmentant leur mobilité après une blessure de la moelle épinière. Parmi ses patients, la personne qui détient le record de la plus longue distance de marche a parcouru environ 800 mètres (875 yards) avec une aide à la marche.

Depuis l'introduction de cette nouvelle technologie, les chercheurs ont constaté que la stimulation du nerf offre la possibilité de soutenir la croissance des nerfs et, par conséquent, la reconnexion des fibres nerveuses. Dans une récente étude de cas, professeur Possover rapporté sur quatre patients qui ont obtenu au moins la reprise partielle de la capacité de mouvement et la sensation en dessous du niveau de la lésion de la moelle épinière après un traitement à la procédure de LION.

Trois ans après l'implantation laparoscopique d'un neuroprosthesis, le premier patient était capable de marcher indépendamment des distances d'environ 40 mètres (131 pieds) avec une aide à la marche, et le second environ 10 mètres (env. 33 pieds). Les deux autres patients sont encore à l'étape de renforcement musculaire, mais sont déjà en mesure de bouger les jambes sans un stimulateur cardiaque.

Des recherches complémentaires sont nécessaires pour déterminer quels patients bénéficieront le plus de la procédure LION. Ce que nous savons déjà est que de bons résultats ne peuvent être attendus sans formation cohérente et régulière. "Les nerfs ne commencent pas à se développer sur leur propre, mais doivent être incités à le faire par le patient. Le cerveau, la volonté et l'espoir sont les moteurs de la croissance de nerf. Il faut plus que simplement assis dans un fauteuil roulant pour faire des miracles ", explique le professeur Possover.

De la même manière, la stimulation du nerf pelvien permet la stimulation de nerfs autonomes dans les jambes. Ce traitement joue un rôle crucial dans la prévention des complications possibles à long terme des personnes paralysées par les blessures de la moelle épinière. Il existe des preuves suggérant que les nerfs autonomes sont impliqués dans le contrôle de la croissance osseuse.

En augmentant la température de la peau dans la région des fesses, la stimulation du nerf pelvien réduit également le risque d'ulcères de décubitus (plaies de lit) et peut même avoir un effet thérapeutique. Il existe des rapports sur l'utilisation de la stimulation de la moelle épinière pour le traitement de l'artérite des membres inférieurs. Des études animales ont montré que la stimulation électrique a un effet positif sur la cicatrisation des plaies et que la stimulation électrique de la cicatrisation des plaies augmente le dépôt de collagène, favorise la croissance de nouveaux vaisseaux sanguins, et, finalement, accélère la vitesse de cicatrisation des plaies. La stimulation électrique a également été montré pour augmenter le flux sanguin et réduire le gonflement et l'œdème (fluide tissulaire), augmentant ainsi de manière significative les niveaux d'oxygène dans la peau.

En permettant au patient de se tenir en plus d'augmenter la masse musculaire sur les fesses et dilatant les vaisseaux sanguins dans les membres inférieurs, cette forme de traitement offre une protection contre les ulcères de décubitus (plaies de lit), la thrombose veineuse profonde et l'œdème.




Hors ligne lacanau

  • Régulier
  • ***
  • Messages: 22
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5/c6
Re : Implantation d'électrodes
« Réponse #14 le: 01 septembre 2015 à 17:14:37 »
@gyzmo si les infos sur le site sont insuffisantes, dis moi

Hors ligne lacanau

  • Régulier
  • ***
  • Messages: 22
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5/c6
Re : Implantation d'électrodes
« Réponse #13 le: 01 septembre 2015 à 17:12:45 »
Alors pour éviter tout malentendu, je préfère parler qu'écrire (eh oui, la tétraplégie) d'où ma proposition; mais si qqn veut en discuter je lui passerai mon tel ou qskype et on en discute. Ce n'est pas une opération réservée aux paras, j'en suis la preuve. Sur www.possover.com vous avez les infos

Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3442
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Implantation d'électrodes
« Réponse #12 le: 01 septembre 2015 à 14:08:42 »
les électrodes ne sont pas mises sur les muscles mais les nerfs (honteux, fémoral et sciatiques)  pour 3 possibilités:
1. activer les jambes
2. calmer la spasticité de la vessie
3. érection
Possover a un site du même nom.
Si tu veux du détail, donne moi ton tel en mp

De qu'elle technique fais-tu référence ? Le forum est ouvert à tous et tu peux exprimer en détail les caractéristiques de l'intervention que tu as subit.

Note : Je déconseille à quiconque de donné ses coordonnées à un pseudo inconnu qui est encore inconnu sur le forum. L'équipe de l'association ALARME ne sera pas responsable en cas de problème !

Désoler lacanau, je ne remet pas en cause ton bon vouloir mais mieux vaux être prudent sur Internet
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3442
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Implantation d'électrodes
« Réponse #11 le: 01 septembre 2015 à 13:35:04 »
Dernier rappel en tant que modérateur  :angry:

@lacanau : Merci de vous présentez en suivant ce lien ---> http://alarme.asso.fr/forum/index.php?topic=180.1600#lastPost



L'electro-stumulation est réservé à une élite de paraplégique bas qui a pour but de contracter certains muscles dans un ordre bien spécifique de manière à ce qu'un para puisse ce levé à l'aide d'un déambulateur et faire quelques pas saccadés ! Ce n'est pas sans conséquences car il faut subir de nombreuses interventions chirurgicales et être en centre de rééducation durant 12 mois minimum ...

Ce n'est pas exploitable pour les tétraplégique ou plutôt si, mais pour une extension de bras, une pince ou une fermeture des doigts ! A moins d'être tétraplégique en ASIA D cette technologie n'est certainement pas réservée aux tétraplégiques pour remarcher  :rolleyes: En outre les personnes pouvant bénéficier de cette technologie sont trier minutieusement !
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne gilles

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4587
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Re : Implantation d'électrodes
« Réponse #10 le: 31 août 2015 à 19:08:05 »
je la connais pas mais comme lacanau dit que c'est "invasif" j'en déduis qu'il faut se faire opérer pour la
pose des électrodes. :smiley:
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1127
    • Voir le profil
Re : Implantation d'électrodes
« Réponse #9 le: 31 août 2015 à 15:06:22 »
gillou,tu peus mexpliquer en detail cette operation ?

Hors ligne gilles

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4587
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Re : Implantation d'électrodes
« Réponse #8 le: 31 août 2015 à 11:32:32 »
farid, il faut se faire opérer pour bénéficier de cette stimulation.
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1127
    • Voir le profil
Re : Implantation d'électrodes
« Réponse #7 le: 31 août 2015 à 10:14:48 »
je n'ai pas compris ...

Hors ligne lacanau

  • Régulier
  • ***
  • Messages: 22
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5/c6
Re : Implantation d'électrodes
« Réponse #6 le: 31 août 2015 à 10:13:14 »
c'est invasif pas sur la peau

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1127
    • Voir le profil
Re : Implantation d'électrodes
« Réponse #5 le: 31 août 2015 à 08:57:50 »
j'ai un stimulateur electrique,est ce que je peus l'utiliser?JE REVE DE VOIR mes pieds ET MES ORTEILS BOUGER..meme involontairement..donnes moi des precisions sur les endroits ou placer les electrodes.

Hors ligne lacanau

  • Régulier
  • ***
  • Messages: 22
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5/c6
Re : Implantation d'électrodes
« Réponse #4 le: 31 août 2015 à 07:51:01 »
les électrodes ne sont pas mises sur les muscles mais les nerfs (honteux, fémoral et sciatiques)  pour 3 possibilités:
1. activer les jambes
2. calmer la spasticité de la vessie
3. érection
Possover a un site du même nom.
Si tu veux du détail, donne moi ton tel en mp

Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3442
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Implantation d'électrodes
« Réponse #3 le: 30 août 2015 à 19:42:53 »
Le professeur Courtine utilise les électrodes afin de stimuler la moelle épinière dans des essais cliniques :!: :!: :!:

L'électro-stimulation est une toute autre technique qui permet d'envoyer des impulsions électriques afin de contracter un muscle.

@dtsalangah, @lacanau : Merci de vous présenter en suivant ce lien ---> http://alarme.asso.fr/forum/index.php?topic=180.1600#lastPost

lacanau,

Pourrais-tu me donner plus d'informations sur la technique exact dont tu as bénéficier ?

Marc BENOIT
Webmaster d'ALARME
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne lacanau

  • Régulier
  • ***
  • Messages: 22
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5/c6
Re : Implantation d'électrodes
« Réponse #2 le: 30 août 2015 à 16:49:41 »
je l'ai fait si tu veux plus d'infos je suis à ta dispo  :smiley:

Hors ligne dtsalangah

  • Messages: 2
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6 - C7
Implantation d'électrodes
« Réponse #1 le: 29 août 2015 à 18:34:12 »
Bonjour à tous! J'avais lu dans ce forum qu'un Paraplégique s'était fait implanter des électrodes en Suisse, afin de "bloquer" les genoux pour la posture ou station debout (Verticalisation, pas avec cadre de marche, etc.); Je souhaite le faire; Pourriez vous m'indiquer des Cliniques ou hôpitaux qui le font?
Monsieur Delrieu, pouvons nous poser la question au Professeur Courteline? C'est un sujet qui me préoccupe car je pense que cela peut m'aider pour l'utilisation d'un exosquelette?
Dans l'attente, merci d'avance!



 

SMF spam blocked by CleanTalk