Découverte : un nouveau type de cellules souches pluripotentes

 

Une équipe de chercheurs menée par le professeur Mari DEZAWA de l’université du Tohoku est parvenue à isoler et à cultiver un nouveau type de cellules souches pluripotentes, présentes dans la peau et la moelle osseuse des adultes. Baptisées MUSE (pour Multilineage-differentiating Stress Enduring Cells), ces cellules semblent avoir des propriétés particulièrement intéressantes pour de futures applications thérapeutiques.

Une cellule souche pluripotente est capable de proliférer et de se différencier en des types variés de cellules. Jusqu’à présent, on connaissait deux types majeurs de cellules souches pluripotentes : les cellules souches embryonnaires, dont l’utilisation fait l’objet de controverses éthiques, et les cellules souches pluripotentes induites, découvertes en 2007 par le professeur YAMANAKA de l’université de Kyoto et reprogrammées à partir de cellules somatiques adultes.

Découvertes par erreur

Les chercheurs ont par erreur mis en contact des cellules de peau humaine avec un enzyme capable de les dissoudre, mais ils ont constaté que certaines de ces cellules ont survécu. En les examinant, ils se sont aperçus que les cellules survivantes possédaient des marqueurs caractéristiques des cellules souches pluripotentes connues. Lorsque ces cellules ont été implantées à des souris, elles se sont différenciées selon l’endroit de la greffe en cellules nerveuses, en cellules musculaires, en cellules hépatiques…

Un taux de prolifération moins important

Selon l’équipe de recherche, les MUSE sont relativement rares (1 cellule sur 5 000 dans la moelle osseuse). Par ailleurs, comparées aux deux autres types de cellules souches pluripotentes, les MUSE semblent avoir un taux de prolifération moins important ; contrairement aux cellules embryonnaires ou iPS qui peuvent se multiplier indéfiniment, elles ont cessé de se diviser au bout de deux semaines. En revanche, elles paraissent présenter moins de risques : Des rats à qui ont été implantées des MUSE au niveau des testicules n’ont pas développé de tumeurs après six mois d’observations ; des cellules souches embryonnaires implantées au même endroit sont devenues cancéreuses au bout de huit semaines.

Les MUSE représenteraient donc une nouvelle possibilité très prometteuse pour le développement de la médecine régénératrice.

Rédacteur : Jean-Baptiste BOURDIN

 


 



Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 525 autres abonnés

  • troubles digestifs
    25/11/2020
    Hello la communauté !Bon c'est un peu compliqué pour moi en ce moment mais bref , je dors très peu depuis le truc qui m'a mis dans ce fauteuil , 3/4H par nuit en discontinu.Dernièrement pour des raisons dont je n'ai pas envie de parler j'en suis a arrivée a cumuler des nuits blanches totales et a aboutir à un état vraiment pitoyable .J
  • batec ocasion
    08/11/2020
    bonjour j'ai un collegue qui recherche un batec d'ocasion merci pour lui ericalcazar@hotmail.fr
  • arthrodèse C1C2
    05/11/2020
    Hello! Ce n'est pas pour moi mais pour la fille de ma copine qui a deja été opérée pour compression sur une malformation congénitale en lien avec sa trisomie 21 (avec méningite dans la suite de l'opération en passant ...).La compression a été levée mais apriori C1/C2 sont instables et la compression revient doucement . Le tableau clinique actuel es
  • Douche au lit
    29/10/2020
    Bonjour,Je prends des douches au lit avec ce type de matériel: https://www.ch-argenteuil.fr/docutheque/videos/douche-lit-patient/Contrairement à mon profil, je suis devenu tétra haut et donc c'est plus compliqué pour prendre les douches assis.Pour ceux comme moi qui ne peuvent pas prendre de douche assis et qui n'ont pas la place pour un chariot do
  • Enquête Phedre- PCH
    26/10/2020
    Bonjour !Quelqu'un a-t-il été contacté comme moi par courrier pour répondre à une enquête Ipsos concernant la PCH ?Toutes les informations concernant cette enquête sont sur ce lien !https://www.phedre-pch.com/Si vous avez été sélectionné , je suis tout ouïe !merci
  • Reprise activité aah au taux plein
    20/10/2020
    Bonjour à toutes et tous et merci d'avance pour vos retours. J'ai repris une activité pour quelques temps. D'après ma conseillère, je devrais toucher mon Ahh à taux plein pendant 6 mois et sans conditions de ressources. Mais cela m'a été refusé au motif que mon épouse dépasse un peut le plafond. Ahh minoré de un tiers.  Pourtant durant le

http://alarme.asso.fr

Association ALARME

Groupe Facebook

groupe ALARME

Statistiques du blog

  • 193 783 visites

Suivez-nous sur Twitter

Horaires & information

05 53 71 02 20
ASSOCIATION ALARME
Président Mr Delrieu Thierry