Les cellules souches dans une nouvelle étude sur la paraplégie montrent des améliorations

MD Stem Cells rapporte des résultats initiaux de leur nouvelle étude clinique sur la paraplégie en utilisant des cellules souches dérivées de moelle osseuse (BMSC) qui ont montré une amélioration rapide de la fonction sensorielle. L’étude clinique des lésions de la moelle épinière sur l’Exosquelette et la réalité virtuelle (SciExVR) est une étude clinique approuvée par le comité de surveillance institutionnelle, enregistrée auprès des National Institutes of Health (NIH) NCT 03225625. Elle utilise une approche multi-injection de BMSC pour les patients présentant des lésions de la moelle épinière thoracique et lombaire ou une maladie avec dysfonction motrice, sensorielle et / ou de la vessie. En plus des injections de BMSC, les traitements comprennent l’utilisation de l’exosquelette et l’utilisation de la réalité virtuelle pour stimuler davantage les neurones moteurs et sensoriels du cerveau.

« Nous sommes ravis que, lors de la visite à 1 mois post-SciExVR, le premier patient a montré une récupération neurologique de la sensation de 1 à 2 segments de la moelle épinière par rapport à la perte de fonction initiale. C’était mesuré via l’évaluation de l’American Spinal Injury Association (ASIA) par le propre médecin du patient à son centre de réadaptation pré et post-traitement » a indiqué Dr. Steven Levy, PDG de MD Stem Cells et directeur d’étude pour l’étude clinique SciExVR. « Il est probable que les multi-injections paraspinales de BMSC, au-dessus et en dessous du niveau de la lésion médullaire, combinée avec BMSC administré par voie intraveineuse, affecte positivement les cellules sensorielles dans les racines dorsales et leurs fibres ascendantes associées ».

(…) Dans l’étude SciExVR, des cellules souches sont prélevées de la moelle osseuse à l’aide d’un dispositif médical approuvé par la FDA et en totale conformité avec les directives de la FDA sur l’utilisation de ces cellules souches. La procédure est réalisée dans un centre de chirurgie sous licence avec un conseil d’anesthésiologie certifié par un chirurgien spinal qualifié. En plus de l’injection des cellules souches dans des zones paraspinales et en intraveineux et intranasal, les études des groupes 2 et 3 sont conçues pour augmenter potentiellement la stimulation des motoneurones dans l’espoir que cela encouragera la transdifférenciation neuronale du BMSC. L’étude du groupe 2 permet aux patients d’utiliser un support externe motorisé pour la marche, appelé exosquelette, lequel est de plus en plus disponible dans les centres de réadaptation. L’étude du groupe 3 utilise la réalité virtuelle pour stimuler similairement les cellules motrices et sensorielles.

MD Stem Cells pense que l’amélioration de la fonction motrice peut prendre au moins un an. La reformation précoce des cellules neurogliales, la libération par les exosomes (Nota : petites vésicules extracellulaires assurant une fonction de signalisation) de facteurs neurotrophiques et le transfert mitochondrial peuvent offrir une récupération motrice dans les neurones encore partiellement viables. Le but ultime est la reconnexion des neurones moteurs supérieurs lésés aux neurones moteurs inférieurs par l’intermédiaire de neurones de pontage. Il est supposé que le cerveau va réapprendre et ajuster le contrôle des nouveaux neurones moteurs et des reconnexions sensorielles qui pourraient ne pas correspondre aux voies d’origine avant la blessure.

« Il existe des preuves dans la littérature scientifique de BMSC subissant une transdifférenciation neuronale dans le système nerveux central (SNC). Dans notre propre étude en ophtalmologie appelée Stem Cell Ophthalmology Treatment Study (SCOTS), nous avons des preuves de cellules souches de moelle osseuse marquées CD34 qui se sont transdifféranciées en cellules NeuN+ qui sont des neurones », a dit le Dr Levy. « Nous sommes prudemment optimistes que la même chose puisse se produire le long de la moelle épinière et être bénéfique pour la paraplégie. »

Les patients atteints d’une maladie ou de lésions de la moelle épinière thoracique peuvent contacter Dr. Levy pour plus d’informations sur l’étude SciExVR. stevenlevy@mdstemcells.com.

 :arrow: TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS 

11-27-2017 

Stem Cells in new spinal cord paraplegia study showing improvements

MD Stem Cells reports initial results of their new study in paraplegia using Bone Marrow Derived Stem Cells (BMSC) have shown a prompt improvement in sensory function. The Stem Cell Spinal Cord Injury Exoskeleton and Virtual Reality (SciExVR) study is an Institutional Review Board approved, patient sponsored clinical study registered with the National Institutes of Health (NIH) NCT 03225625. It uses a multi-injection and application approach of BMSC for patients with Thoracic and Lumbar spinal cord injuries or disease with motor, sensory and/or bowel-bladder dysfunction. In addition to the BMSC applications, arms include exoskeleton use and virtual reality use to further stimulate the motor and sensory neurons of the brain. 

“We are excited that at the 1 month post- SciExVR visit our initial patient showed recovery of neurologic sensation – from 1 to 2 spinal cord segments improved from the original loss of function level. This was on the American Spinal Injury Association (ASIA) Injury Assessment (AIA) measured by the patient’s own physician at his rehabilitation facility pre and post-treatment” indicated Dr. Steven Levy MD, CEO of MD Stem Cells and Study Director for the SciExVR study. “It is likely that the paraspinal multi-injection of BMSC at, above and below the spinal cord injury level, combined with BMSC given intravenously and intranasally, is positively affecting the sensory cells in the dorsal roots and their associated ascending fibers”.

The American Spinal Injury Association is the leading organization in spinal cord injury and care in North America. The ASIA Injury Assessment is a comprehensive, reproducible test of sensory functions such as light touch and pin prick, as well as motor function meaning strength and movement of muscles. The exact level of impairment can be determined and any changes noted over time. 

In the SciExVR study mesenchymal and other stem cells are separated from the bone marrow using an FDA cleared medical device and in full compliance with FDA guidelines on use of these stem cells. The procedure is performed in a fully licensed surgical center with board certified anesthesiology support by a fellowship trained spinal surgeon. In addition to the application of the stem cells in separate paraspinal locations, intravenous and intranasal- arms 2 and 3 are designed to potentially increase motor neuron stimulation with the hope this will encourage neuronal transdifferentiation of the BMSC. Arm 2 allows patients to use motorized external support for walking which is called an Exoskeleton and is increasingly available at rehabilitation facilities across the country. Arm 3 uses Virtual Reality exposure to similarly stimulate motor and sensory cells. 

MD Stem Cells believes improvements in motor function may take at least a year to occur. Early neuroglial cell reformation, exosomal release of neurotrophic factors and mitochondrial transfer may offer initial motor recovery in neurons that are still partially viable. The ultimate goal is reconnection of transected or injuried upper motor neurons to the lower motor neurons through bridging neurons. The belief is that the brain will relearn and adjust control of any new motor and sensory reconnections which may not match the original pre-injury pathways. 

“There is certainly evidence in the scientific literature of BMSC undergoing neuronal transdifferentiation in the Central Nervous System (CNS). In our own study in ophthalmology called the Stem Cell Ophthalmology Treatment Study (SCOTS) we have evidence of CD34 marked bone marrow stem cells transdiffentiating into NeuN+ cells which are neurons” remarked Dr. Levy. “We are cautiously optimistic that the same can occur along the length of the spinal cord and benefit paraplegia.”

Patients with thoracic or lumber spinal cord disease or injuries may contact Dr. Levy for more information on the SciExVR study. stevenlevy@mdstemcells.com 203-423-9494.

MD Stem Cells is a trusted and valued source of the latest information regarding clinically available adult stem cell treatments for patients. MD Stem Cells coordinates patient referrals and manages the treatment process for patients and providers.

MD Stem Cells
Steven Levy MD, CEO
3 Sylvan Road South
Westport, CT 06880
stevenlevy@mdstemcells.com

Source : https://www.openpr.com/news/832509/Stem-Cells-in-new-spinal-cord-paraplegia-study-showing-improvements.html

Posté dans Actualités

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 473 autres abonnés

Catégories

Alarme sur Facebook

groupe ALARME
%d blogueurs aiment cette page :