Archives du site

Rapport annuel ALARME

Résumé du projet : NOUVELLE INTERFACE SPINALE QUI RETABLIE LE CONTROLE DES JAMBES APRES UNE LESION COMPLETE DE LA MOELLE EPINIERE

Problème : A l’heure actuelle, les champs d’électrodes utilisés pour la neuromodulation de la moelle épinière lombaire afin de faciliter les activités motrices ne sont pas optimisées à l’anatomie de la moelle épinière humaine. En conséquence, ces champs d’électrodes ne permettent pas d’accéder à toutes les régions de la moelle épinière qui sont impliquées dans le contrôle des muscles des jambes, ce qui limite l’efficacité de la stimulation électrique épidurale pour faciliter la marche des patients
médullo-lésés.

Objectif : Nous avons développé une nouvelle interface spinale avec des électrodes dont la configuration spatiale est spécifiquement adaptée à la neuromodulation de la moelle épinière lombosacrée. Cette électrode a été testée chez deux patients présentant une lésion cliniquement complète de la moelle épinière (AIS-A). Après quelques jours d’optimisation, les deux patients furent capables de récupérer un contrôle volontaire de la marche. Nous proposons de continuer la validation thérapeutique de ces champs d’électrodes chez les deux patients implantés en évaluant l’impact de
la réhabilitation, et de rajouter un patient supplémentaire à cette étude afin d’obtenir assez de données cliniques pour soutenir une phase de déploiement plus large de cette technologie.

Contexte : Une lésion de la moelle épinière interrompt la communication entre le cerveau et la moelle épinière, ce qui mène à de nombreuses altérations neurologiques comme la perte des fonctions motrices,
sensorielles et autonomiques ainsi qu’une altération dramatique de la qualité de vie. Récemment, plusieurs études ont montré le potentiel de la stimulation électrique épidurale appliquée au niveau lombaire de la moelle épinière, qui permet le rétablissement d’un contrôle moteur et de la
marche après une lésion de la moelle épinière. En particulier, nous avons montré dans une première étude sur l’humain, appelée STIMO (STImulation Movement Overground) et de faisabilité clinique, que la stimulation électrique épidurale contrôlée spatiotemporellement et combinée à un entrainement intensif impliquant une assistance pour le poids du corps promeut la récupération du contrôle moteur volontaire chez des individus avec une lésion de la moelle épinière chronique, même en absence de stimulation. 

Article au complet

Recherches financées en 2009

Fin 2009, le Dr Decherchi nous a envoyé une demande de subvention pour une bourse de doctorant de 28 000 €/an sur 3 ans. ALARME a financé le Dr Decherchi presque chaque année depuis 10 ans. L’association Neurogel en marche nous sollicite comme en 2008 et 2009 sans définir une somme précise, leurs besoins étant très importants (plus 3 millions d’euros pour financer l’essai). ALARME a versé 40 000 €

Lire la suite ›




Recherches financées en 2008

En 2008, nous avons contribué pour 15 000 € au projet de l’association Neurogel en marche consistant à une 
étude pré-clinique Neurogel+EPO+ progestérone menée par l’équipe du Dr Decherchi à Marseille. 
Nous avons financé pour 30 000 € l’équipe du Dr Peduzzi (Détroit Michigan, USA), qui partant de la technique du 
Dr Lima, conduit une étude d’efficacité comparée entre le tissu olfactif, les cellules olfactives engainantes et les 
cellules souches issues de la muqueuse olfactive ou de la moelle osseuse.

Lire la suite ›




Recherches financées en 2007

 En 2007, ALARME n’a aidé qu’une équipe. ALARME a versé 13450€ à l’équipe néo-zélandaise Spinal Cord Society New Zealand, qui doit réaliser un essai de greffe de cellules olfactives.

Nous avions l’intention de financer l’équipe de Peduzzi de Détroit (Michigan, USA), dont le projet se base sur la technique du Dr Lima au Portugal, et veut aller plus loin dans une étude fonctionnelle d’efficacité comparée entre le tissu olfactif et les cellules souches issues de la muqueuse olfactive ou de la moelle osseuse.

Lire la suite ›




Recherches financées en 2006

 En 2006, nous continuons à financer la bourse de Vaéa Richard de l’équipe du Dr Hafidi sur 8 mois. (8000 €). 

A partir d’avril, ALARME finance également le post-doctorant Dr John Bianco de l’équipe Dr Féron-Dr Decherchi sur 6 mois au moins (10200 €) (+ paiement sur 6 mois par Demain-Debout). Cette même équipe a également besoin d’acquérir du matériel que nous financerons en partie. (15000 €). Nous prévoyons de continuer aussi le soutien financier au Professeur Raisman.

Lire la suite ›




Chercheurs, laboratoires, demandez l’aide d’ALARME

ALARME, l’Association Libre d’Aide à la Recherche sur la Moelle Epinière est une association à but non lucratif régie par la loi de 1901. Notre but est de financer à travers le monde les scientifiques travaillant sur les lésions de la moelle épinière.
Chaque année ALARME octroie aux chercheurs entre 5 000€ et 30 000€.

Si vous pensez que votre organisation pourrait bénéficier de nos subventions,

Lire la suite ›




Recherches financées en 2005

En raison de « l’accord » moral qui nous lie, Alarme s’est engagée à financer le doctorat de Vaea Richard à nouveau pour l’année universitaire 2004/2005, soit une bourse de 1000€ / mois soit 9000€ jusqu’au 31 décembre 2005*.
En l’absence d’une estimation précise des autres besoins en financement, nous ne pouvons nous engager sur une participation complémentaire.

* Le prochain budget d’Alarme couvrira seulement la période de 9 mois du 1er avril 2005 au 31 décembre 2005 afin de calquer par la suite notre année budgétaire sur l’année civile.

Lire la suite ›




Recherches financées sur 2004 – 2005

L’année écoulée, Alarme a dépensé moins qu’elle ne l’avait prévue. Elle a versé 19 000 euros à l’équipe du Dr Hafidi de Bordeaux, soit 12 000 euros pour la bourse de Vaea Richard et 7 000 euros de matériel de laboratoire. Cela parce que nous n’avons pas eu à verser la bourse budgétisée au doctorant travaillant avec le Dr Decherchi car celui-ci a obtenu une bourse de l’Etat. Cela également pour laisser se concrétiser des projets scientifiques méritant d’être financés en priorité à partir de 2005.

Lire la suite ›




Introduction à la recherche

La moelle épinière, dont le nom latinisé est moelle spinale, est la partie du système nerveux central se trouvant en dessous du tronc cérébral et contenue dans les vertèbres formant la colonne vertébrale.

La moelle épinière contient plusieurs types de neurones:

schéma de moelle épinière
  • Des fibres nerveuses (neurones) qui relaient l’information sensorielle depuis la périphérie (muscles,

Lire la suite ›




Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 524 autres abonnés

http://alarme.asso.fr

Association ALARME

Groupe Facebook

groupe ALARME

Statistiques du blog

  • 192 008 visites

Suivez-nous sur Twitter

Horaires & information

05 53 71 02 20
ASSOCIATION ALARME
Président Mr Delrieu Thierry
Aller au contenu principal