2017 WINGS FOR LIFE FRANCE À ROUEN

Le 7 Mai 2017, le Wings for Life World Run reviendra à Rouen

Pour la troisième année consécutive, la ville de Rouen va accueillir la course française de cet événement de running unique au monde.

Le concept reste inchangé avec une course disputée simultanément à travers le monde, et une ligne d’arrivée matérialisée par une voiture qui s’élancera à la poursuite des participants jusqu’à rattraper le dernier. Rouen, chef-lieu de la région Haute-Normandie, réserve de nombreuses surprises et un très joli parcours aux futurs inscrits. Prenant son départ en centre ville, ce dernier rejoindra rapidement les bords de Seine en direction de la Manche pour alterner des paysages mêlant forêts et images de bords de fleuve, le tout dans des conditions climatiques douces.

FAUTEUIL ROULANT PLUS D’INFOS
Note : Lien direct 

A PROPOS

Course mondiale Wings for Life: Courir pour tous.

Tout a commencé avec une idée simple mais intéressante lors d’une escale à l’aéroport de Moscou : et si le monde entier courait ensemble? A travers le monde, le même jour, en même temps. Une course épique se terminant avec un seul champion. Une course mondiale. Était-il possible de créer un tel mouvement?

Anita Gerhardter, PDG de Wings for Life, organisme de bienfaisance qui a pour but de guérir les lésions de la moelle épinière, créa la course mondiale Wings for Life avec une particularité originale : les « Catcher cars », véhicules équipés de capteurs. La course n’a pas de distance imposée, mais s’agit plutôt d’une lutte contre soi et la « catcher car », alors que la voiture accélère à mesure que le temps se déroule.

Repousser les limites

Une fois le concept de la course déterminé, les « catcher cars » devinrent le point focal. Une nouvelle technologie de localisation nécessitait afin de garantir un classement précis pour les coureurs à travers le monde.

Vision mondiale

Le 4 mai 2014, une équipe de chronométreurs, techniciens ainsi que des experts en communications et médias se rassemblèrent au bureau chef de la course à Spielberg, Autriche pour le grand jour. Après deux longues années de planification, ils vécurent les dernières secondes avant le départ en tout silence. La course serait-elle un succès ?

Dès le début de l’événement, le bureau chef de la course reçut des données et histoires des coureurs souriants à travers le monde. Une journée de victoires personnelles, incluant le premier homme attrapé en France à 5km, la divertissante « pink dancing lady » en Autriche et les équipes courantes en Australie, Afrique du Sud, Canada et Pologne, tous partageant leurs expériences sur les réseaux sociaux.

Afin d’inclure le plus de coureurs possible, la Selfie Run a été introduit en 2015, permettant aux coureurs ne pouvant se rendre aux lieux officiels de faire partie de la course en utilisation l’appli de la Course mondiale World for Life. Même Daniel Ricciardi, pilote vedette de la F1, couvrit 12.56km à Monaco.

Les participants des lieux officiels étaient ravis de courir aux cotés de Mark Webber, pilote britannique de la F1à Silverstone, Président slovène Borut Pahor à Ljubljana et le Prince Abdulaziz Turki Al Faisal des EAU à Dubaï.

Garder le meilleur pour la fin

Le meilleur moment pour plusieurs se déroula à la fin lorsque les « Catcher cars », conduits par des visages reconnaissables, les attrapèrent. Quelle meilleure façon de finir la course que de se faire encourager par pilote F1 David Coulthard, champion Paris-Dakar Marc Coma ou sauteur Stratos Felix Baumgartner ?

Formule gagnante 

Elise Molvik, norvégienne de 18 ans, remporta le tout premier championnat mondial de la course Wings for Life avec 54.79km. Concurrents mondiaux, dont les supers-coureurs Eric Ngubane (Afrique du Sud), Giorgio Calcattera (Italie) et Michael Wardian (EU) s’affrontèrent à travers le monde, mais Lemawork Ketema remporta la course à deux reprises, suivi tout au long par Remigio Quispe (Pérou). En 2015, le premier compétiteur en chaise roulante, Aron Anderson, a remporté la couronne nationale en Suède avec 64.82km.

Depuis la création de la course, 136 677 participants dans plus 40 villes ont recueilli plus de €7 million pour le financement de projets de recherche pour les lésions de la moelle épinière.

Un aperçu de l’avenir

La course mondiale Wings for Life a crû, de façon organique et enthousiaste depuis le début. Une course qui a pour but de rassembler les coureurs à travers le monde nous rapproche à la guérison des lésions de la moelle épinière.

Source : http://www.wingsforlifeworldrun.com/fr/fr/rouen/

france-wings-for-life-world-run-2016-participants



Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 514 autres abonnés

http://alarme.asso.fr

Association ALARME

Groupe Facebook

groupe ALARME

Statistiques du blog

  • 174 247 visites

Suivez-nous sur Twitter

Aller au contenu principal