Auteur Sujet: Nouveau traitement pour lésions incomplètes de la moelle épinière  (Lu 5709 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne harbib

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 137
    • Voir le profil
Re : Nouveau traitement pour lésions incomplètes de la moelle épinière
« Réponse #6 le: 02 novembre 2012 à 14:01:17 »
merci thierry

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4068
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : Nouveau traitement pour lésions incomplètes de la moelle épinière
« Réponse #5 le: 02 novembre 2012 à 11:20:26 »
Dans les "résultats", ils disent qu'il y a eu une augmentation de l’activité des fléchisseurs de la cheville. Donc on peut supposer qu'ils ont testé sur des lésions incomplètes motrices...

Hors ligne harbib

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 137
    • Voir le profil
Re : Nouveau traitement pour lésions incomplètes de la moelle épinière
« Réponse #4 le: 02 novembre 2012 à 11:14:59 »
un c6-c7 asia b pourrait il etre concerne

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4068
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : Nouveau traitement pour lésions incomplètes de la moelle épinière
« Réponse #3 le: 02 novembre 2012 à 10:22:17 »
Cette methode concerne les lésions médullaires chroniques incomplètes

Hors ligne harbib

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 137
    • Voir le profil
Re : Nouveau traitement pour lésions incomplètes de la moelle épinière
« Réponse #2 le: 01 novembre 2012 à 17:46:23 »
cette methode concerne quel type de patient?les chroniques ou les aigus.

Hors ligne fti

  • Je n'accepterai jamais
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 435
  • Sexe: Homme
  • Envers et contre tous
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5
Nouveau traitement pour lésions incomplètes de la moelle épinière
« Réponse #1 le: 14 octobre 2012 à 14:22:36 »

Citer
Neurorehabil Neural Repair. 2012 Fév; 26 (2) :163-72. Epub 2011 Aug 5.


L'exposition à l'hypoxie aiguë intermittente augmente la fonction motrice chez l'homme avec lésion de la moelle épinière incomplète.


Trumbower RD , Jayaraman A , Mitchell GS , Rymer WZ .


Emory University, School of Medicine, Department of Rehabilitation Medicine, Atlanta, GA 30322, USA. randy.trumbower@emory.edu


CONTEXTE:
La plasticité neuronale peut contribuer à la récupération motrice après une lésion de la moelle épinière (LME). Dans des modèles de rats de LME présentant une insuffisance respiratoire, hypoxie intermittente aiguë (HIA) renforce la transmission de l'influx nerveux synaptique des neurones moteurs phréniques, ce qui améliore la fonction respiratoire par un mécanisme connu sous le nom de facilitation respiratoire à long terme. La même technique d'hypoxie intermittente pourrait être réalisable pour les voies motrices somatiques chez l'homme.


OBJECTIF:
En utilisant une conception randomisée, les auteurs ont testé l'hypothèse selon laquelle l’HIA augmente la force de la cheville chez les personnes atteintes de lésion médullaire incomplète.


MÉTHODES:
La force de la cheville a été mesurée chez 13 sujets ayant une lésion médullaire chronique incomplète avant et après l’HIA. La force de la cheville des volontaires a été estimée à l'aide de changements dans la flexion plantaire et l'activité EMG des fléchisseurs après 15 faibles expositions en oxygène. Les résultats ont été comparés avec des sujets qui ont reçu une exposition fictive à l'air ambiant.


RÉSULTATS:
La flexion plantaire s’est accrue immédiatement après l’HIA et s'est maintenue au-dessus de la ligne de base pendant plus de 90 minutes. Il y a eu une augmentation de l’activité des fléchisseurs de la cheville plantaire mesurée par l’électromyogramme. Aucune différence dans la force de flexion plantaire ou de l'activité EMG n’a été observée dans des expériences fictives (placebo).


CONCLUSIONS:
L’HIA provoque une augmentation prolongée de la production motrice volontaire chez les personnes atteintes de LME chroniques. Ainsi, l’HIA est prometteuse comme outil thérapeutique pour induire la plasticité neuronale et améliorer la fonction motrice chez les blessés médullaires.




===========================
 :arrow: TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================




Neurorehabil Neural Repair. 2012 Feb;26(2):163-72. Epub 2011 Aug 5.


Exposure to acute intermittent hypoxia augments somatic motor function in humans with incomplete spinal cord injury.


Trumbower RD, Jayaraman A, Mitchell GS, Rymer WZ.


Emory University, School of Medicine, Department of Rehabilitation Medicine, Atlanta, GA 30322, USA. randy.trumbower@emory.edu


BACKGROUND:
Neural plasticity may contribute to motor recovery following spinal cord injury (SCI). In rat models of SCI with respiratory impairment, acute intermittent hypoxia (AIH) strengthens synaptic inputs to phrenic motor neurons, thereby improving respiratory function by a mechanism known as respiratory long-term facilitation. Similar intermittent hypoxia-induced facilitation may be feasible in somatic motor pathways in humans.


OBJECTIVE:
Using a randomized crossover design, the authors tested the hypothesis that AIH increases ankle strength in people with incomplete SCI.


METHODS:
Ankle strength was measured in 13 individuals with chronic, incomplete SCI before and after AIH. Voluntary ankle strength was estimated using changes in maximum isometric ankle plantar flexion torque generation and plantar flexor electromyogram activity following 15 low oxygen exposures (Fio(2) = 0.09, 1-minute intervals). Results were compared with trials where subjects received sham exposure to room air.


RESULTS:
AIH increased plantar flexion torque by 82 ± 33% (P < .003) immediately following AIH and was sustained above baseline for more than 90 minutes (P < .007). Increased ankle plantar flexor electromyogram activity (P = .01) correlated with increased torque (r(2) = .5; P < .001). No differences in plantar flexion strength or electromyogram activity were observed in sham experiments.


CONCLUSIONS:
AIH elicits sustained increases in volitional somatic motor output in persons with chronic SCI. Thus, AIH has promise as a therapeutic tool to induce plasticity and enhance motor function in SCI patients.




Source : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21821826




Pour en savoir plus :

 :arrow: http://abclocal.go.com/kfsn/story?section=news/health/health_watch&id=8405902                                                       


 :arrow: http://ftpcontent.worldnow.com/kota/INDEPTH/3362%20Dr.%20Trumbower.pdf                     


         



 

Utilisateur

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Soutenez-nous

Recherche rapide


* Qui est en ligne

  • user CCBot

* Derniers Membres

Lavandula2
90j 21h 3m
chris26 chris26
84j 2h 18m
Arnaud Arnaud
83j 9h 36m
charlieboy charlieboy
66j 2h 59m
Gyzmo34 Gyzmo34
63j 9m

* Top membres

gilles gilles
5045 Messages
TDelrieu TDelrieu
4068 Messages
farid
1320 Messages
caro23 caro23
1269 Messages
Lavandula2
1268 Messages
terryfrogger terryfrogger
1232 Messages
J.Solis J.Solis
995 Messages
SMF spam blocked by CleanTalk