Auteur Sujet: Opération escarre  (Lu 22356 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne patrickp

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 564
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D12
Re : Opération escarre
« Réponse #41 le: 19 juillet 2014 à 10:36:52 »
Je pense que les escarres viennent de l'absence de vascularisation de zones due à des positions prolongées
jusque la , je pense que personne ne me contredira!!
La science médicale ne fait pas grand chose sur le sujet , la chirurgie étape ultime bouche les trous si je peux
m'exprimer ainsi.
J'ai constaté et d'autres avec moi que la stimulation électrique des méridiens d'acupuncture  autour de la zone atteinte
améliorait cette vascularisation et facilitait la guérison alors que la technique de pansements ne fait rien pour cela.
On dirait que la médecine est immobile et surtout ne cherche pas à s'améliorer.
Au point ou elle en est la prière pourrait aussi aider !!

Hors ligne philippe 15

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 107
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D3 D4 D5
Re : Opération escarre
« Réponse #40 le: 29 juin 2014 à 17:18:37 »
bon courage à tous les deux,et j'en profite pour dire bravo à nos conjoints et un grand merci .des fois je me pose la question de savoir si s'avait été ma femme qui se retrouve dans mon cas,est ce que j'aurais été capable de faire pour elle tout ce qu'elle fait pour moi;je n'en suis pas sur .

Philippe

Hors ligne gilles

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 5070
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Re : Opération escarre
« Réponse #39 le: 29 juin 2014 à 11:25:31 »
la suite va être longue mais faut pas brûler les étapes pour ne pas y revenir, courage :wink:
Modérateur sur www.buspirit.

send

  • Invité
Re : Opération escarre
« Réponse #38 le: 28 juin 2014 à 20:31:22 »
Tres tres bon courage


SEND

Hors ligne Cliketine

  • Habitué
  • **
  • Messages: 19
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Proche d'une PMR
  • Niveau de lésion: mari T10 - 07/2012
Re : Opération escarre
« Réponse #37 le: 28 juin 2014 à 08:55:22 »
merci à tous pour votre soutien
un petit message pour vous dire que l'opération a eu lieu hier. ça s'est bien passé. prélèvement de muscle à l'intérieur de la cuisse. maintenant trois semaines d'hospit. on saura si l'opération a fonctionné d'ici fin de l'hospit.
maintenant mon homme doit prendre son mal en patience et rester allongé (sur le dos sur matelas à air), relevé à 30 degrés maxi maxi (bref, comme vous m'aviez dit!)


je donnerai des nouvelles car je pense que ça peut intéresser des gens qui y seront confrontés aussi 

Hors ligne sylvia

  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 5220
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Opération escarre
« Réponse #36 le: 03 juin 2014 à 18:53:01 »
Je reste bien entendu attentive à ce qu'il ne m'arrive plus de "blague" mais oui, on peut dire que je ne suis pas trop fragile par rapport aux escarres et que l'opération n'a pas augmenté le risque de récidive ensuite. Par contre, dès que je rentre en clinique, je fais le forcing pour qu'on prenne un max de précautions et je leur dis que s'ils doutent, ils n'ont qu'à regarder mes fesses ! (la cicatrice est quand même bien visible !).

Sinon, t'as raison "faut faire avec", ça peut être aussi un moteur (pas forcément du fatalisme). Si on fait avec, on doit trouver des solutions et cette recherche de solutions peut nous aider à améliorer notre quotidien. Je sais ce que c'est d'entendre, "t'es courageuse" ... je réponds chaque fois "je ne sais pas si c'est du courage, mais je n'avais pas d'autre choix que de me battre pour mon mari, ma famille" (et je pense sincèrement que moi aussi, il n'y avait pas d'autre choix). C'est vrai que je n'ai jamais pensé à ce que je devais faire, je le faisais et le fais encore ... c'est tout.
Par contre, j'avais horreur d'entendre "ton mari a du courage, combien serait parti à sa place ?", ça c'est insupportable pour moi. Quelque part, j'ai l'impression qu'on me culpabilise en disant ça. Pourtant, je suppose qui lui aussi, il n'avait pas d'autre choix : il m'aimait (et m'aime encore) et donc il fallait que comme moi, il fasse avec ... Ca rejoint bien ce que tu écris.

Hors ligne Cliketine

  • Habitué
  • **
  • Messages: 19
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Proche d'une PMR
  • Niveau de lésion: mari T10 - 07/2012
Re : Re : Opération escarre
« Réponse #35 le: 02 juin 2014 à 09:59:19 »
on s'est aperçu dès la première nuit après l'opération du genou que j'allais faire un escarre, l'infirmier de nuit avait signalé avoir vu une grosse rougeur. Donc dès le lendemain, ils ont commencé les frictions au niveau des fesses avec de la glace (à l'époque c'était la façon d'essayer d'enrayer l'escarre), mais ça a évolué très vite, vu qu'avec le plâtre à la jambe, il était très difficile de décharger mes fesses ... L'orthopédiste qui m'avait opéré a alors tergiversé sur le traitement (il était très mal à l'aise bien entendu), et l'escarre se refermait toujours en surface pour tout d'un coup se rouvrir et on découvrait alors un cratère bien plus grand qu'avant la fermeture (je crois que dans cette clinique, ils n'avaient pas une grande expérience à la fois des personnes handicapées et des escarres, mais comme c'était suite à un accident, on m'avait transféré à la clinique de garde et on m'a opéré le lendemain matin, donc pas moyen de dire que je n'allais pas rester là ! En plus, c'était à 1km à peine de chez moi et donc pour mon mari, c'était plus facile aussi).
Bref, devant l'ampleur du problème, l'orthopédiste a fait appel à un confrère d'une autre clinique qui pratiquait la chirurgie esthétique. Celui-là m'a rendu visite à la clinique et une opération a été programmée très rapidement (il a même accepté de venir opérer dans cette clinique qui n'était pas la sienne afin d'éviter un transfert de clinique et je pense pour aider l'orthopédiste). Bref, je crois qu'il a du se passer un mois maximum entre l'opération du genou et l'opération de l'escarre. Tout ça a fait qu'au final, je suis restée bien plus longtemps en clinique que pour les suites normales de l'accident et que le gros souci c'était justement comment me mettre dans le lit (je ne pouvais pas être sur les fesses à cause de l'opération de l'escarre), mais comme j'avais eu le poignet gauche cassé et la jambe droite cassée, ce n'était pas évident non plus de dormir sur le côté.

dis donc quelle galère! le milieu médical a quand meme tout fait pour rattraper cette "erreur" très rapidement et au mieux! finalement, opérée de l'escarre au bout d'un mois, ça a été rapide! l'escarre étant du à l'opération, pas de raison que ça réapparaisse si tu faits bien attention! c'est déjà ça !

Pour ton mari, il n'est pas certain du tout qu'il se voile la face. Il fait peut-être partie des gens qui "font avec" comme on dit sans se poser de questions puisqu'il doit se dire que de toutes façons, y a pas de solution. Ca peut tout à fait se comprendre si on tient compte du fait que personne ne lui parle de comment se comporter pour éviter tel ou tel ennui (ni le CRF ne l'a fait, ni la généraliste, ni le kiné ... kiné qui pourtant sait les précautions à prendre et donc que ce soit son domaine ou pas, il a au moins eu un aperçu de ce qu'un paraplégique doit prendre comme précaution), ça peut venir aussi de son caractère tout simplement, il y a des gens qui ne désirent pas savoir, savoir peut faire peur parfois, savoir rend aussi les choses plus compliquées, mais ça n'a rien à voir avec un déni du handicap, ce genre d'attitude. Quoi qu'il en soit, c'est important que tu lui parles de ce forum et des précautions qu'il doit prendre et si tu as des questions, ou lui, n'hésitez pas à nous les poser.


merci, oui tu as peut-être bien raison. pour ce qui est de l'acceptation, on est en effet un peu fatalistes et lui et moi "on n'a pas le choix alors il faut faire avec". on a fait la rencontre du président d'une asso de par ici. il est tétra + amputé d'un bras. c'est un homme formidable qui nous a dit "après l'accident et vu mon handicap, je ne pouvais plus me retourner physiquement pour regarder derrière moi...alors j'ai regardé droit devant et j'ai avancé". cet homme et cette rencontre nous ont fait beaucoup de bien !
et vous ne pouvez pas savoir ce que j'entends tous les jours de la part de mes connaissances, collègues... "t'es courageuse aussi, beaucoup à ta place seraient partis"...ben en fait non c'est pas du courage, c'est du pas de choix. mon homme doit vivre avec son handicap et je n'ai pas eu le choix non plus avec un homme que j'aime, un bébé qui n'étais pas encore né + ma grande fille... le quotidien fait que, après un accident "on n'a pas le choix" et il faut réussir à trouver comment, de quelle façon "vivre avec" et surtout faire au mieux!

Hors ligne Cliketine

  • Habitué
  • **
  • Messages: 19
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Proche d'une PMR
  • Niveau de lésion: mari T10 - 07/2012
Re : Re : Opération escarre
« Réponse #34 le: 02 juin 2014 à 09:51:50 »

Je suis pas sûr que tu puisses trouver ce genre de matelas à air à la location, c'est du matériel plus sophistiqué et bien plus cher que les simples matelas à air alterné. Sachant en plus qu'ils nécessitent une surveillance médicale. Je sais pas, qq'un ici pourra peut-être nous renseigner?


j'ai un magasin qui fait du matériel médical pas loin de là où je bosse, j'irai me renseigner dès que j'aurai un peu de temps! merci!!!

Hors ligne Cliketine

  • Habitué
  • **
  • Messages: 19
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Proche d'une PMR
  • Niveau de lésion: mari T10 - 07/2012
Re : Re : Opération escarre
« Réponse #33 le: 02 juin 2014 à 09:51:08 »
je me traine une escarre à la malléole de la cheville droite depuis 3 ans.après avoir essayé tous les traitements possibles,j'ai commencé à avoir du mieux avec des pansements au miel.et depuis 3 semaines je suis aux pansements à la gelée royale,et on va peut être en venir à bout.cette fois ci ça progresse d'une façon spectaculaire.c'est une fille qui conseillait ça sur ALARME mais je ne suis pas arrivé à trouver laquelle,je ne m'en souviens pas,j'en profite pour la remercier. (tiens si des fois elle a aussi un truc pour la mémoire,je suis preneur !!!!!! ) je suis paraplégique depuis bientôt 4 ans,je me suis fait mon escarre quand j'étais en rééduc à propara.c'est vite fait ,en une journée avec une paire de chaussures trop hautes.
gardes le moral,c'est à deux qu'on y arrive.
ps:je suis auvergnat moi aussi.


3 ans  :cheesy: 
on entend beaucoup de choses sur les escarres et le miel semble en effet avoir de bons résultats, encore faut il tomber sur qq'un qui maitrise un peu le sujet et trouver le miel adequat! je croise les doigts pour que tu te sortes enfin de cette escarre!!!!
ah un auvergnat!!!! on a croisé très peu de personnes para jusqu'à présent alors que clermont est quand meme une grande ville et qu'on s'est rapproché des différents clubs handicport du coin au moins pour prendre des infos! on se demandait où ils se cachaient!!!

Hors ligne philippe 15

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 107
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D3 D4 D5
Re : Opération escarre
« Réponse #32 le: 01 juin 2014 à 19:06:22 »
je me traine une escarre à la malléole de la cheville droite depuis 3 ans.après avoir essayé tous les traitements possibles,j'ai commencé à avoir du mieux avec des pansements au miel.et depuis 3 semaines je suis aux pansements à la gelée royale,et on va peut être en venir à bout.cette fois ci ça progresse d'une façon spectaculaire.c'est une fille qui conseillait ça sur ALARME mais je ne suis pas arrivé à trouver laquelle,je ne m'en souviens pas,j'en profite pour la remercier. (tiens si des fois elle a aussi un truc pour la mémoire,je suis preneur !!!!!! ) je suis paraplégique depuis bientôt 4 ans,je me suis fait mon escarre quand j'étais en rééduc à propara.c'est vite fait ,en une journée avec une paire de chaussures trop hautes.
gardes le moral,c'est à deux qu'on y arrive.
ps:je suis auvergnat moi aussi.
Philippe

Hors ligne oxo

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 410
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Opération escarre
« Réponse #31 le: 31 mai 2014 à 11:15:16 »

Je suis pas sûr que tu puisses trouver ce genre de matelas à air à la location, c'est du matériel plus sophistiqué et bien plus cher que les simples matelas à air alterné. Sachant en plus qu'ils nécessitent une surveillance médicale. Je sais pas, qq'un ici pourra peut-être nous renseigner?

Hors ligne sylvia

  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 5220
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Opération escarre
« Réponse #30 le: 30 mai 2014 à 18:51:56 »
Bonjour Cliketine,

on s'est aperçu dès la première nuit après l'opération du genou que j'allais faire un escarre, l'infirmier de nuit avait signalé avoir vu une grosse rougeur. Donc dès le lendemain, ils ont commencé les frictions au niveau des fesses avec de la glace (à l'époque c'était la façon d'essayer d'enrayer l'escarre), mais ça a évolué très vite, vu qu'avec le plâtre à la jambe, il était très difficile de décharger mes fesses ... L'orthopédiste qui m'avait opéré a alors tergiversé sur le traitement (il était très mal à l'aise bien entendu), et l'escarre se refermait toujours en surface pour tout d'un coup se rouvrir et on découvrait alors un cratère bien plus grand qu'avant la fermeture (je crois que dans cette clinique, ils n'avaient pas une grande expérience à la fois des personnes handicapées et des escarres, mais comme c'était suite à un accident, on m'avait transféré à la clinique de garde et on m'a opéré le lendemain matin, donc pas moyen de dire que je n'allais pas rester là ! En plus, c'était à 1km à peine de chez moi et donc pour mon mari, c'était plus facile aussi).
Bref, devant l'ampleur du problème, l'orthopédiste a fait appel à un confrère d'une autre clinique qui pratiquait la chirurgie esthétique. Celui-là m'a rendu visite à la clinique et une opération a été programmée très rapidement (il a même accepté de venir opérer dans cette clinique qui n'était pas la sienne afin d'éviter un transfert de clinique et je pense pour aider l'orthopédiste). Bref, je crois qu'il a du se passer un mois maximum entre l'opération du genou et l'opération de l'escarre. Tout ça a fait qu'au final, je suis restée bien plus longtemps en clinique que pour les suites normales de l'accident et que le gros souci c'était justement comment me mettre dans le lit (je ne pouvais pas être sur les fesses à cause de l'opération de l'escarre), mais comme j'avais eu le poignet gauche cassé et la jambe droite cassée, ce n'était pas évident non plus de dormir sur le côté.

Pour ton mari, il n'est pas certain du tout qu'il se voile la face. Il fait peut-être partie des gens qui "font avec" comme on dit sans se poser de questions puisqu'il doit se dire que de toutes façons, y a pas de solution. Ca peut tout à fait se comprendre si on tient compte du fait que personne ne lui parle de comment se comporter pour éviter tel ou tel ennui (ni le CRF ne l'a fait, ni la généraliste, ni le kiné ... kiné qui pourtant sait les précautions à prendre et donc que ce soit son domaine ou pas, il a au moins eu un aperçu de ce qu'un paraplégique doit prendre comme précaution), ça peut venir aussi de son caractère tout simplement, il y a des gens qui ne désirent pas savoir, savoir peut faire peur parfois, savoir rend aussi les choses plus compliquées, mais ça n'a rien à voir avec un déni du handicap, ce genre d'attitude. Quoi qu'il en soit, c'est important que tu lui parles de ce forum et des précautions qu'il doit prendre et si tu as des questions, ou lui, n'hésitez pas à nous les poser. 

Hors ligne gilles

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 5070
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Re : Opération escarre
« Réponse #29 le: 30 mai 2014 à 18:45:53 »
pour les escarres à l'époque Renée Sabran à Giens était pas mal, c'était le Doc Tournebise qui faisait tourner le service et les escarres était
sa spécialité :wink:
Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne Cliketine

  • Habitué
  • **
  • Messages: 19
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Proche d'une PMR
  • Niveau de lésion: mari T10 - 07/2012
Re : Opération escarre
« Réponse #28 le: 30 mai 2014 à 18:36:48 »
on est à clermont ferrand (puy de dome). il était à clémentel.
on nous avait proposé propara en sortie de réa, mais on avait refusé, il ne voulait pas etre séparé de son bébé qui avait alors un mois et demi... ensuite on a refait une demande au bout de qqs mois de rééduc pour aller à propara mais ça a été refusé...


on verra dans qqs temps si un séjour est nécessaire, pour l'instant on a quand meme déjà bien avancé depuis la sortie de rééduc, dommage que cet escarre nous fasse régresser dans toutes ces avancées! hate de reprendre une vie un peu plus remplie pour lui, qu'il puisse sortir, revoir du monde et faire des trucs avec sa fille!

Hors ligne gilles

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 5070
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Re : Opération escarre
« Réponse #27 le: 30 mai 2014 à 18:25:55 »
vous êtes dans quel coin de France, voir si un de nous peut vous conseiller un CRF (Centre de Rééducation Fonctionnelle ).


si ton mec se voile la face et n'arrive pas encore a passer le cap, ça va pas être évident! c'est sur que s'il avais été pris en charge dans
un bon CRF cela lui aurais permis d'évoluer autrement et de moins souffrir tous les deux. :smiley:
Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne Cliketine

  • Habitué
  • **
  • Messages: 19
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Proche d'une PMR
  • Niveau de lésion: mari T10 - 07/2012
Re : Re : Opération escarre
« Réponse #26 le: 30 mai 2014 à 13:34:42 »

Un conseil tout de même : ne t'en veux pas ne ne pas avoir insisté, c'est à lui de se prendre en charge...  :rolleyes:



là dessus, je ne sais pas comment vous avez vécu votre début de handicap mais pour lui, on est vraiment tombés sur un mauvais centre de rééduc qui ne nous a rien appris...il a dormi sur le dos tout le temps en fait, meme là bas!


et mon homme, je sais pas, c'est peut-etre du déni ou une façon d'appréhender les choses, toujours est-il qu'il ne s'est pas du tout renseigné sur le handicap, sur la paraplégie et les recommandations autour de ça.


donc zéro conseil ni apprentissage en rééduc, notre doc généraliste est assez moyenne aussi (mais bon, un généraliste spécialisé dans la paraplégie...ça existe?), le kiné qu'il voit deux fois par semaine et qui es super sur sa partie ne lui a jamais non plus donné de recommandation sur comment dormir (mais c pas sa partie, normal).


pour le reste il prend tout en charge, les papiers, la maison, les enfants, tout...sauf son handicap sur lequel il n'a pas trop de reflexion.


c'est pour ça que c'est moi qui poste sur le forum et pas lui  :tongue:




Hors ligne gilles

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 5070
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Re : Opération escarre
« Réponse #25 le: 30 mai 2014 à 11:18:47 »
Cliketine, c'est important que ton homme dorme autrement que sur le dos pour l'instant, surtout pour éviter les appuis et complications.
plus tard quand il sera guéri il pourra se mettre sur le dos et alterner avec une autre position :wink:
Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne Cliketine

  • Habitué
  • **
  • Messages: 19
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Proche d'une PMR
  • Niveau de lésion: mari T10 - 07/2012
Re : Opération escarre
« Réponse #24 le: 29 mai 2014 à 22:26:15 »
oxo, je vais essayer d'etre vigilante +++ sur le protocole mis en place post opération. pour l'histoire du lit spécialisé, je suppose que c'est sur prescription médicale. je vois pas bien comment on l'intégrera dans la chambre, mais bon on trouvera une solution. au pire je virerai notre lit provisoirement (et dormirai dans le salon!).


c'est noté pour les petits pois ;)


sylvia, merci pour ton expérience! mais ça semble incroyable de devoir en arriver là parce qu'un chirurgien n'a pas pris en compte ta condition! une escarre de la taille d'une orange suite à une opération c'est juste intolérable!!!! y a de quoi etre en colère parfois quand meme!!!


je vais faire lire vos messages à mon homme surtout sur le fait de ne jamais dormir sur le dos!!! non parce que lui il ne dort QUE sur le dos. dormir sur le coté c'est contraignant car il bascule le buste sur le dos au bout d'un moment et donc il finit tout tordu et a mal au dos, et donc sur le ventre il ne le fait pas, mais je vois de vos expériences qu'il n'y a vraiment pas le choix!


sylvia, tu as été opérée combien de temps après ton opération du genou du coup ? immédiatement ?

Hors ligne sylvia

  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 5220
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Opération escarre
« Réponse #23 le: 29 mai 2014 à 21:23:34 »
Bonsoir, alors pour moi, j'ai eu deux escarres aux talons et un (qui a nécessité une opération chirurgicale "esthétique") à la fesse suite à mon handicap mais surtout suite à une hospitalisation. En deux mots, j'ai eu 5 ans après ma paralysie un accident de voiture qui a provoqué une fracture de la jambe droite qu'il a fallu réduire. L'orthopédiste qui m'a opéré n'a pris aucune précaution particulière tenant compte de mon handicap et lorsqu'il a ouvert le genou, il s'est aperçu que celui-ci était pulvérisé et qu'il fallait le reconstruire ! Résultat : opération de plus de 5h au lieu des 2h évalués ... quelques heures plus tard, j'avais des rougeurs aux talons et surtout à la fesse.
Pour les talons, ça s'est limité à des coups de scalpels (à vif mais je ne ressens pas la douleur à ces endroits là de toutes façons) pour retrouver la "bonne" peau et irriguer tout ça convenablement. Pour la fesse, c'était plus problématique : un trou de la grosseur d'une orange qui puait grave : diagnostic : coccyx atteint : il fallait en enlever un bout, et prendre la peau d'une fesse pour l'étirer sur l'autre. Ca a marché ! Mais je n'ai pas connu de période sur un chariot etc car je n'étais pas dans un centre de revalidation mais dans une simple clinique. Par contre, j'ai bien cicatricé et je touche du bois, mais depuis plus d'épisode d'escarre, par contre, c'est clair, je ne dors jamais sur le dos : je dors sur le coté et je me réveille spontanément pour me tourner (habitude des 4 h). Dans mon fauteuil, j'ai un coussin anti-escarres, dans mon lit rien de spécial.
Mais tous les paras ne sont pas égaux devant les escarres, je pense qu'il faut qu'on ait toujours à l'esprit qu'on doit être prudent.
Bon courage à vous deux   

Hors ligne oxo

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 410
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Opération escarre
« Réponse #22 le: 29 mai 2014 à 20:35:45 »
Cliketine,

Si la prise en charge post-opératoire est bonne, ton mari doit pouvoir faire ses 6 ou 7 semaines d'alitement sur un lit à air adapté (dont j'ai oublié le nom...) et pourra donc rester sur le dos pendant tout ce laps de temps. Par contre si la prise en charge est sérieuse, il doit rester strictement à plat, même pas relever un peu le dossier au moment des repas (ou alors vraiment infime). S'il a le choix dans les menus, il apprendra donc rapidement à ne pas choisir les petits pois :smiley:
Le chariot plat, ça peut être pour prendre l'air, fumer sa clope. Ca n'a rien d'obligatoire et est fonction de chacun.
Pour ce qui est de dormir à plat ventre, pour en avoir souvent discuté je pense que beaucoup ne le supportent pas. Perso je le fais, pour les mêmes raisons que Quiquotte, et aussi pour laisser les 2 fesses en décharge toute la nuit. Par contre, assis toute la journée et nuit à plat dos, no señor :sm31:

Hors ligne Cliketine

  • Habitué
  • **
  • Messages: 19
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Proche d'une PMR
  • Niveau de lésion: mari T10 - 07/2012
Re : Opération escarre
« Réponse #21 le: 29 mai 2014 à 18:31:53 »
alors, je crois que j'en ai déjà parlé ici, mais je le redis : on a eu zero conseil en centre de rééduc, vraiment on a vécu un truc hallucinant dans ce soit-disant meilleur centre de rééduc de la région! on aurait cru qu'ils ne s'étaient jamais trouvés face au handicap tellement ils étaient à des années lumière de ce qu'ils auraient du faire ou dire. juste à titre d'anecdote (mais j'en ai bien d'autres), à ma question au medecin chef "auriez-vous des noms d'associations à nous communiquer ou des adresses à nous donner pour nous aider et nous accompagner pour la suite?" elle m'a répondu "vous travaillez dans le web il me semble ? bah regardez sur internet vous devriez trouver!"....  :angry:  (mais je ne parle pas du kiné qui n'a pas identifié une paralysie de l'épaule en cinq mois de taf, ni des infirmières qui ne savaient meme pas ce qu'était le peristeen, ni des bas de contention pour lesquels on a eu une deuxième ordonnance que trois mois après la première paire qui était donc laissée en permanence sans etre nettoyée! (retirée à 21h après que je sois partie et remise le matin avant que j'arrive) bref...


donc on n'a jamais reçu le conseil du retournement toutes les 4h, que moi j'avais lu sur internet en effet.


du coup vous vous faites ça ? vous vous retournez la nuit (ou dormez sur le ventre du coup) ?


pfff on en est à 2 ans de paraplégie et j'ai l'impression qu'on est des novices!


merci encore pour vos témoignages, ça nous aide vraiment


de meme que le coussin de fauteuil, je vais essayer de nous rapprocher de notre prestataire pour avoir peut etre quelque chose de mieux (là c'est bien un coussin anti-escarre, mais il existe peut etre mieux, j'ai commandé un coussin percé, mais mon homme a mal au dos lorsqu'il le met par dessus son coussin (car sinon on a l'impression que le coussin percé fait qu'il touche la toile là où c'est percé)


Hors ligne Quiquotte

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 488
  • Sexe: Femme
  • Quittez le sol et tout devient accessible ;o)
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D5
Re : Opération escarre
« Réponse #20 le: 29 mai 2014 à 14:35:16 »
Bonjour,
Il y a une maxime qui dit : "sur une escarre on peut tout mettre sauf le patient"...  :azn:
Et cette règle là a du lui être dite en centre de rééducation.
Un conseil tout de même : ne t'en veux pas ne ne pas avoir insisté, c'est à lui de se prendre en charge...  :rolleyes:


Comme dit par d'autres, on n'est pas tous égaux face aux escarres... En près de 27 de paraplégie je n'ai eu que :
   - un début d'escarre à l'ischion suite a un essai de positionnement au fauteuil par un ergo, il y a 5 ans,  :angry:
   - une escarre au talon, surement due à un mauvais pli de la chaussette dans la chaussure, cet hiver. Escarre constituée en une journée et 2 mois de soins derrière. :undecided:


Et pourtant, mis à part un coussin Roho "low profile" quand je suis au fauteuil, je ne prends aucune précaution particulière ailleurs, si ce n'est de me soulever très régulièrement. Par contre, dés que j'en ai été capable, pour éviter les retournements préconisés toutes les 4h au lit en centre de rééducation, j'ai pris le parti de dormir a plat ventre.


Bon courage pour l'opération et les suites "post op"...

Hors ligne Cliketine

  • Habitué
  • **
  • Messages: 19
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Proche d'une PMR
  • Niveau de lésion: mari T10 - 07/2012
Re : Opération escarre
« Réponse #19 le: 29 mai 2014 à 13:29:28 »
ah bon? un chariot plateau ? oh la la...j'appréhende! et comment ça se passe pour les sondages, presiteen etc... il ne va pas pouvoir gérer cela pendant le temps de l'hospitalisation et de la cicatrisation ? (pour la mise sur le ventre ceci dit ça me semble normal, et il aurait du rester sur le ventre depuis longtemps au lieu de rester allongé sur le coté ou sur le dos! j'aurais du insister plus!)

Hors ligne gilles

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 5070
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Re : Re : Opération escarre
« Réponse #18 le: 29 mai 2014 à 11:35:47 »
matelas mousse ? donc un peu plus mou quand meme que les matelas classiques?
c'est un matelas mousse Bultex, j'ai simplement pris une densité qui ce rapprochais le plus d'un matelas anti-escarre (chocolat), me
rappelle plus combien, c'est en décimètre cube. :wink:


même si ton mari ne supporte pas les positions ou il n'y à pas d'appuis, il faut qu'il ce force a le faire, de toutes façon si opération il y a, il vas
recevoir comme consigne de rester sur le ventre, il aura même un un chariot plateau pour se déplacer.
Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne Cliketine

  • Habitué
  • **
  • Messages: 19
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Proche d'une PMR
  • Niveau de lésion: mari T10 - 07/2012
Re : Opération escarre
« Réponse #17 le: 28 mai 2014 à 17:01:33 »
matelas mousse ? donc un peu plus mou quand meme que les matelas classiques?


sur le coté, il essaie, mais il a chopé une tendinite au bras du coup :/
sur le ventre, il n'arrive pas à se mettre correctement (et il aime pas...)


merci pour le conseil de la mousse, il n'en met pas du tout quand il est sur le dos (il met des coussins entre les jambes quand il est sur le coté pour éviter de faire d'autres marques)


oui on apprend la patience! pas facile car ni pour lui ni pour moi ce n'était notre qualité principale ! et moi je m'arrete de bosser dans deux semaines pour etre + vers lui


anneso : je vais aller voir sur le forum alors car on s'est posé bcp de questions au sujet de la parentalité en fauteuil ! mon homme était papa pour la première fois et ne s'attendait pas à etre un papa en FR (forcément vu que j'ai accouché après l'accident!) ça a changé beaucoup de choses !

 

Utilisateur

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Soutenez-nous

Recherche rapide


* Sujet récents

Smartphone et handicap moteur par RosenKreutz
[12 juillet 2024 à 19:22:42]


Smartphone et handicap moteur par addidia
[12 juillet 2024 à 18:42:53]


Smartphone et handicap moteur par gilles
[12 juillet 2024 à 11:32:01]


Smartphone et handicap moteur par addidia
[11 juillet 2024 à 22:16:30]


Fauteuils roulants : un remboursement à 100 % pour 2024 par tetra4
[11 juillet 2024 à 13:41:53]


Fauteuils roulants : un remboursement à 100 % pour 2024 par gilles
[11 juillet 2024 à 11:50:52]


Fauteuils roulants : un remboursement à 100 % pour 2024 par Lavandula2
[10 juillet 2024 à 15:50:00]


Smartphone et handicap moteur par STEPHANE
[10 juillet 2024 à 10:40:50]


Smartphone et handicap moteur par addidia
[09 juillet 2024 à 20:48:48]


Un député en fauteuil par Lavandula2
[09 juillet 2024 à 19:16:05]

* Qui est en ligne

  • user CCBot

* Derniers Membres

Lavandula2
91j 22h 14m
chris26 chris26
84j 3h 43m
Arnaud Arnaud
83j 9h 36m
charlieboy charlieboy
66j 7h 4m
Gyzmo34 Gyzmo34
63j 9m

* Top membres

chris26 chris26
7268 Messages
gilles gilles
5070 Messages
TDelrieu TDelrieu
4082 Messages
farid
1341 Messages
Lavandula2
1291 Messages
caro23 caro23
1272 Messages
terryfrogger terryfrogger
1232 Messages
SMF spam blocked by CleanTalk