TOUT SUR LA RECHERCHE > Études précliniques

Des nanofibres pour réparer la moelle épinière de souris paralysées

(1/4) > >>

farid:

--- Citation de: TDelrieu le 22 novembre 2021 à 11:03:37 ---L'équipe prévoit de demander à la FDA l'année prochaine l'autorisation de mener un essai humain et espère pouvoir commencer un tel essai dans les deux ans
--- Fin de citation ---
l'autorisation de mener un essai humain ,des milions de paratetras l'accordent pas besoin de la FDA ,,plaisanterie mise a part ,les delais pour cet essai sont  tres longs,,2ans(lancement de l'essai) +6ans (duree de l'essai),c'est epouvantablement long

gilles:
Bonne nouvelle, merci Thierry. :icon_wink:

TDelrieu:
Extrait d'article publié ici : https://www.theguardian.com/science/2021/nov/11/therapy-used-in-mice-may-revolutionise-treatment-of-spinal-cord-injuries-say-scientists




--- Citer ---
(...) Le dernier article, publié dans Science, décrit comment des souris atteintes de lésions de la moelle épinière ayant reçu une seule injection de la matrice synthétique ont retrouvé la capacité de marcher dans les trois à quatre semaines suivant le traitement. L'étude a également révélé que le traitement provoquait la repousse d'extensions sectionnées de neurones, appelées axones ; une réduction du tissu cicatriciel, qui peut devenir un obstacle physique à la réparation ; la formation de nouveaux vaisseaux sanguins et une meilleure survie des motoneurones.

Une fois que le traitement a accompli sa fonction de réparation, il est biodégradé en nutriments pour les cellules dans les 12 semaines, puis disparaît complètement du corps.

Cette avancée intervient après un certain nombre d'études très médiatisées sur les lésions de la moelle épinière au cours de la dernière décennie qui ne se sont pas encore traduites par des traitements approuvés pour les patients, notamment une étude suggérant que les implants électriques pourraient aider à la régénération et une autre suggérant que les injections de cellules souches pourraient être un traitement prometteur. Stupp a exprimé sa confiance que l'approche de son équipe sera, cette fois, à la hauteur.

"Cela n'implique pas l'utilisation de cellules, cela n'implique pas l'utilisation d'électricité et de dispositifs ou de gènes invasifs qui peuvent être dangereux", a-t-il déclaré. "Pourquoi cela pourrait être différent des idées précédentes, c'est que la thérapie est très traduisible. C'est une molécule relativement simple. C'est pourquoi nous sommes si enthousiastes."

L'équipe prévoit de demander à la FDA l'année prochaine l'autorisation de mener un essai humain et espère pouvoir commencer un tel essai dans les deux ans.


====================
 TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
====================


(...) The latest paper, published in Science, described how mice with spinal injuries given a single injection of the synthetic matrix regained the ability to walk within three to four weeks of treatment. The study also found that the treatment caused severed extensions of neurons, known as axons, to regrow; a reduction in scar tissue, which can become a physical barrier to repair; the formation of new blood vessels and better survival of motor neurons.

After the treatment has performed its repair function, it is biodegraded into nutrients for cells within 12 weeks and then disappears from the body altogether.

The advance comes after a number of high-profile studies into spinal cord injury in the past decade that are yet to translate into approved treatments for patients, including a study suggesting that electrical implants could help regeneration and another suggesting that injections of stem cells could be a promising treatment. Stupp expressed confidence that his team’s approach will, this time, deliver.

“It does not involve the use of cells, it doesn’t involve the use of electricity and invasive devices or genes that can be dangerous,” he said. “Why this could be different from previous ideas is the therapy is very translatable. It’s a relatively simple molecule. That’s why we are so excited.”

The team plans to apply to the FDA next year for permission to conduct a human trial and hope that they could begin such a trial within two years.
--- Fin de citation ---

farid:
https://www.youtube.com/watch?v=Q_xvCE904YU&t=179s

farid:
une video serait la bienvenue,,,l'avantage de cette therapie si elle fonctionne sur nous ,humbles personnes desavantagees physiquement,est qu'elle ne necessite pas une intervention chirurgicale avec tous les desagrements et les risques encourus,,de plusla rarete des avis sur cette therapie pourtant porteuse de belles promesses ,souligne le desabusement general ,ce que je comprends bien sur

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique