Sondage

quel a ete le role de l'infirmiere quant à l'information sur la sexualité?

ECOUTE
5 (27.8%)
CONSEIL
1 (5.6%)
EDUCACTION
0 (0%)
INFORMATION
0 (0%)
AUCUNE
12 (66.7%)

Total des votants: 18

Vote clôturé: 07 janvier 2007 à 16:37:13

Auteur Sujet: role de l'infirmiere et information sur la sexualité chez les bléssés medullaire  (Lu 22707 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

m_vandenbrande

  • Invité
pour rester conséquent avec ce que j'ai dit 2 messages plus haut : pô grave, j'me T

et donc je ne prendrai même pas la peine de répondre aux mp

mariegumny

  • Invité
 
OK zolive, je vais essayer de ne plus parler en ecriture texto !!!!!!!

(Effacé : propos "non conforme avec la Charte")

cetait une petite parenthese ...  nous pouvons continuer a discuter sur le role de linfirmiere concernant la sexualité et a repondre a mon sondage cela maidera pour ma partie pratique de mon memoire .

Merci
MARIE


Hors ligne Zolive2K

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 959
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D12
Pour un bonne lisibilité du forum, merci de vous en tenir dans cette rubrique au sujet à savoir :

role de l'infirmiere et information sur la sexualité chez les blessés medullaire

Les messages à caractères personnel (MP) n'ont pas a être retranscrit ici ou ailleurs sur le forum.
Il seront tout simplement supprimés et cela sans préavis.

Zolive2K



La liberté ne s'use que si l'on ne s'en sert pas.
Cliquez ici pour adhérer à ALA

m_vandenbrande

  • Invité
c'est qui qui parlait de liberté d'expression ?

pô grave, j'me T

Hors ligne sylvia

  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 5220
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Rassure-toi Jean-Paul, je m'occupe des corrections du mémoire de Marie et je peux te dire qu'elle ne fait pas autant de fautes que lorsqu'elle employe le style SMS ... je sais c'est difficile pour nous, les "vieux" de s'adapter à ça  :wink: mais malheureusement tous les jeunes gens écrivent comme ça maintenant ... seul ennui, c'est que parfois à la longue, ils ne savent plus écrire autrement ... Marie n'en est pas là, heureusement et je peux vous dire que la partie théorique de son mémoire est très intéressante ... n'en déplaise à M_Vandenbrande, Marie est une petite jeune fille très enthousiaste à l'idée de devenir infirmière et notre rôle à tous est de l'aider ! Je ne peux donc vous que vous encourager à répondre à ses questions qui sont importantes pour la rédaction de son mémoire ... Moi, en tous cas, j'attends avec impatience la partie "pratique" de son mémoire où elle abordera son vécu au travers de son stage, mais aussi de vos témoignages. Merci pour elle


gnafron24

  • Invité
Si j’peux m’permettre une p’tite remarque m’zelle Marie…
Rien à voir avec le sujet et ne prends surtout pas ça pour de la désobligeance…  :sm33:

Pour tes futurs patients, pas d’problème, tu a l’air motivée et sympathique, ils en seront enchantés.
Mais si mémoire il doit y avoir avant d’en arriver là… alors juste un conseil :

Investi dans un logiciel type WORD et dans la partie « options », règle-le sur correction orthographique et grammaticale au cours de la frappe…   :701:

P’tain !… J’ai l’air d’un vieux con en disant ça, mais je m’aperçois, moi qui étais nul en dictée à l’école, que je deviens avec le temps d’plus en plus bon !…
Et je crains parfois que ça n’soit pas moi qui me bonifie forcément…  :roi:

Encore une fois, c’est vraiment pour ton bien. Si ton mémoire est important pour la suite, alors gaffe, car les correcteurs risquent de…    :1543: :1543: :malade: :pleure:

Avec tous mes encouragements...

       JP :wink:


Hors ligne marienoelle26

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 295
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé

excusez j'ai oublié un slach :lol:

http://www.c5c6sex.com


Hors ligne marienoelle26

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 295
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
le 20 Mai 2005 thierry Delrieu nous a indiqué un site parlant:
Handicap, sexualité et maternité vont trés bien ensemble
le lien est le suivant:
http:/www.c5-c6csex.com
tu peux  peut etre y trouver quelques informtions Marie.

m_vandenbrande

  • Invité
je vais préciser ma pensée lorsque j'émettais le doute sur le l'infirmière:
pour moi il n'y a pas de doute, son rôle est primordial à différents niveaux.
dialoguer, rassurer et surtout aiguiller les patients vers les personnes adéquates ...

l'infirmière qui remplit ce rôle mérite ......

Hors ligne sebasse

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 372
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
je vais préciser ma pensée lorsque j'émettais le doute sur le l'infirmière:

je pense que lasexualité au sens large du terme doit être évoquée, discutée, et enfin expliquée si le patient en fait la demande.
ce n'est pas vital car beaucoup d'entre nous avons dû trouver les réponses à nos questions par nous-même: certains ont tout résolu, d'autres partiellement d'où les questions que tu peux lire sur ce forum et d'autres ont malheureusement peur d'affronter la question ou n'y ont trouver que désillusion et désenchantement.

Pour cela j'crois que l'étiquette importe peu: médecin, sexologue, infirmière ou le rabin du coin
le principal c'est que le référent soit formé aux handicaps, conséquences et solutions à proposer, une personne à l'écoute sérieuse dans son travail mais qui sache faire preuve d'humour pour dédramatiser la situation

les outils de cette personne: une bonne formation, de l'expérience, des supports matériel: vidéo, schéma, exemple de pilule, pompe, vibro......

bon courage pour ton mémoire et prends le temps de lire les (très) nombreux sujets écrits à ce propos sur le forum


sebasse
On est pas là pour enculer des mouches!

mariegumny

  • Invité
DSL FAUSSE MANOEUVRE JE CONTINUE !!!!!!!!!  cest tres encourageant ton message merci bcp !!!! jespere ke tt les patients en centre de rredduc ne sont pas comme toi sinon jai pas fini ! en 3e année on doit faire un sujet qui nous interesse je souhaite travailler en centre de reducation et je me suis poser la question de la sexualité d'ou vient mon sujet !!!!!!

je ne suis pas encore aller en stage  de reeducation c'est pourquoi je pose ces questions sur ce forum pour minformer un peu avant dy aller !!!!! davoir des conseils de votre part car je trouve ce forum tres bien et les gens tres sympathique .... enfin cela depend de qui !!!!

ma question sur le role de linfirmiere concenrant linformation sur la sexualité est de savoir si les patients osent en discuter avec elle , je c tres bien que ce nest pas elle qui va annoncer les problemes mais elle peut je pense surement aider par lecoute , faire des transmisions au medecin sur le sujet ect ...

et vu que je fais un memoire sur le handicap et des etudes d'infirmiere je suis bien obligé de parlé du role de linfrimere dans mon memoire !!!! mais ce nest qu'une petite partie je parle dedans egalement de tous les problemes sexuels que l'on rencontre lorsque l'on est bléssé medullaire , les moyens pour pallier ces difficulté , linformation sur la sexualité qui est donné au patient et aussi la fertilité et la grossesse chez les patients bléssés medulaire !!!
donc tinkiete pas pour moi jarrive a quelque chose sur le sujet !!!!!!!!!!! :evil:

sinon merci drinette pour tes encouragement , sa fait plaisir !!!!  :wink:

enfin bon ce nest pas grave... cest pas sa qui va me demoraliser !!!!!merci a tous pour vos messages ! :wink:







drinette

  • Invité
Ne te laisse pas impressionée Marie. Comme je te l'ai dit en MP, on est content de pouvoir t'aider, et ton intérêt pour le sujet est légitime. Tu nous permets d'ouvrir la discussion et c'est déjà très bien.

Sandrine :smiley:

drinette

  • Invité
Et bien moi je pense, au contraire, que c'est un sujet d'étude qui mérite vraiment qu'on s'y intéresse.

Il n'y a que de cette façon que l'on obtiendra une meilleure formation du personnel soignant, et que patients et soignants seront plus à l'aise sur ce sujet encore tabou.

Je pense que Marie apprendra beaucoup de choses encore, en stage et surtout "sur le tas" comme tous bons professionnel.

Si elle veut creuser ce sujet trop souvent ignorer, c'est qu'elle tient à découvrir comment être une infirmière compétente. Et c'est tout à son honneur, car combient d'entre vous (d'entre nous) ne sont jamais tombé sur du personnel inqualifié ou n'ayant aucune qualité relationnelle digne de ce nom ?

Laissons les nouveaux arrivants se passionner pour ce métier si nécessaire et si gratifiant, encourageons et aidons les. Peut être alors plus personne n'aura à se plaindre du personnel médical.


m_vandenbrande

  • Invité
Post effacé : propos “non conforme avec la Charte”


Hors ligne tetra4

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 617
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C3/C4

Je suis tétra complet, donc j'avais besoin d'infirmière au centre de rééducation pour les sondages intermittents et il m'ai souvent arrivé d'avoir des érections réflexes, Il y a eu parfois de la gène des 2 cotés... Parfois "des regards troublé et complice"  j'aurais bien voulu avoir des informations à ce moment là, mais moi je n'ai pas oser et l'infirmière non plus. C'est dommage car je pense que ça aurait pu être un bon moment et qu'elle aurait pu commencer à m'en parler avec une plaisanterie et j'aurais surement enchainer sur des questions...
En fait, je ne crois pas qu'il y ai de solution toute faite. Tout dépend de l'infirmière, du malade et de leur "relation" "complice" ou pas.
Mais il est vrai que le contact avec le malade serait moins froid qu'avec un médecin que l'on voit peu à une infirmière qui nous connais bien... 

Je rejoints tout à fait l'avis de tetra4,  ces "manifestations" au moment des sondages où d'autres soins arrivent parfois, et le sourire complice avec la collègue n'est franchement pas de mise !

Ce serait plutôt l'occasion de demander au patient si il a déjà eu un entretien avec le sexologue du centre, et si il aimerait avoir des informations avec un professionnel qualifié pour cela.

On peut éventuellement le noter sur le dossier du patient, pour informer le médecin de ses capacités en la matière.

Et pour ce qui est d'avoir à repousser les patient, ce n'est pas necessaire d'en arriver là lorsqu'il n'y à pas de comportements ambigus ou inappropriés. On peut toujours remettre gentillement "les choses en place", sans pour autant se montrer désagréable (tout un art, il faut bien le dire, mais c'est très possible) !

Sandrine :smiley:


Bonjour drinette, sandrine,

Oui, on est d'accord, je pense. De plus, c'est encore mieux si l'infirmière à les réponses au questions que le patient se posent. On est souvent très complice avec les infirmières.
Enfin parfois pas facile de répondre. Dans mon cas, on m'avais dit (le medecin) "Tout dépends des lésions, certain tetra on des érections, d'autres des éjaculations rétrocrades, d'autres rarement peuvent avec des éjaculations" Enfin voilà, pour résumer j'en savais rien et j'étais pas avancé du tout, plutôt plein d'interrogation...
HOMME tétra complet

gnafron24

  • Invité
L'art de remettre "les choses en place "...  :lapin:

Rhââaa !... ça m'laisse rêveur !  :hips:

...  :hein:

P'tain moi qui m'croyais calmé !...  :1543:

Bon, je sors, j'vais essayer l'eau froide...

                :oops:

      JP :cheesy:

drinette

  • Invité

Je suis tétra complet, donc j'avais besoin d'infirmière au centre de rééducation pour les sondages intermittents et il m'ai souvent arrivé d'avoir des érections réflexes, Il y a eu parfois de la gène des 2 cotés... Parfois "des regards troublé et complice"  j'aurais bien voulu avoir des informations à ce moment là, mais moi je n'ai pas oser et l'infirmière non plus. C'est dommage car je pense que ça aurait pu être un bon moment et qu'elle aurait pu commencer à m'en parler avec une plaisanterie et j'aurais surement enchainer sur des questions...
En fait, je ne crois pas qu'il y ai de solution toute faite. Tout dépend de l'infirmière, du malade et de leur "relation" "complice" ou pas.
Mais il est vrai que le contact avec le malade serait moins froid qu'avec un médecin que l'on voit peu à une infirmière qui nous connais bien... 

Je rejoints tout à fait l'avis de tetra4,  ces "manifestations" au moment des sondages où d'autres soins arrivent parfois, et le sourire complice avec la collègue n'est franchement pas de mise !

Ce serait plutôt l'occasion de demander au patient si il a déjà eu un entretien avec le sexologue du centre, et si il aimerait avoir des informations avec un professionnel qualifié pour cela.

On peut éventuellement le noter sur le dossier du patient, pour informer le médecin de ses capacités en la matière.

Et pour ce qui est d'avoir à repousser les patient, ce n'est pas necessaire d'en arriver là lorsqu'il n'y à pas de comportements ambigus ou inappropriés. On peut toujours remettre gentillement "les choses en place", sans pour autant se montrer désagréable (tout un art, il faut bien le dire, mais c'est très possible) !

Sandrine :smiley:

Hors ligne pikinette

  • La fermière
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 1990
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
en CRF, je suis pas sur que les infirmieres soient tres informées, de toute facon y a un sexologue a dispo ..............  l'infirmiere a sans doute plus a faire a repousser les patients qu'a les informer, a moins de vouloir transformer le CRF en lieu de debauche…

C'est vrai que notre formation ne nous apprend rien sur la sexualité des personnes BM, néanmoins chacun est libre de s'informer (ça me parait important pour les infirmières de CRF).

Quand au reste je ne suis pas spure de t'avoir bien comprise, tu peux préciser ???
Il est dur d'échouer, mais il est pire de n'avoir jamais tenté de réussir ...

Hors ligne hc

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 355
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil

Méfie-toi, Seb revient ce soir à Nantes, je le verrais bien filer vite fait à Lorient rmettre les choses au clair!!!! :wink:

oups :1543:  :sm25:

Hors ligne tetra4

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 617
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C3/C4
Bonjour,

Je suis tétra complet, donc j'avais besoin d'infirmière au centre de rééducation pour les sondages intermittents et il m'ai souvent arrivé d'avoir des érections réflexes, Il y a eu parfois de la gène des 2 cotés... Parfois "des regards troublé et complice"  j'aurais bien voulu avoir des informations à ce moment là, mais moi je n'ai pas oser et l'infirmière non plus. C'est dommage car je pense que ça aurait pu être un bon moment et qu'elle aurait pu commencer à m'en parler avec une plaisanterie et j'aurais surement enchainer sur des questions...
En fait, je ne crois pas qu'il y ai de solution toute faite. Tout dépend de l'infirmière, du malade et de leur "relation" "complice" ou pas.
Mais il est vrai que le contact avec le malade serait moins froid qu'avec un médecin que l'on voit peu à une infirmière qui nous connais bien... 
HOMME tétra complet

Hors ligne terryfrogger

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1232
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6/C7
en CRF, je suis pas sur que les infirmieres soient tres informées, de toute facon y a un sexologue a dispo. Moi je suis d'abord allé voir le sexo avant de reluquer les infirmières ! l'infirmiere a sans doute plus a faire a repousser les patients qu'a les informer, a moins de vouloir transformer le CRF en lieu de debauche…
Si j'ai d'autres questions maintenant (c a d à la maison) je vais les poser a mon médecin de ville, pas a mon infirmiere. Je suis vraiment pas sur que l'infirmiere "de ville" soit informée des prob. possibles de sexualité des paratétras.
C'est pas une balle dans le coude qui m' fera plier le genou !! (John Wayne dans "Fort Alamo", 1948)

"acces libre" mon boulot: www.acceslibre.eu
et l'assoce ou je "bénévole":  www.caphandi-asso.fr
Thierry

Hors ligne sylvia

  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 5220
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
L'écoute me semble le rôle primordial à la fois pour l'infirmière (c'est drôle, on ne parle jamais des infirmiers ... pourtant ....  :wink:), pour le kiné, pour les médecins etc ... c'est un point important et il est pourtant hélàs très souvent négligé (manque de temps paraît-il).
De l'écoute découle souvent l'information, le conseil, l'éducation.

aurèle

  • Invité
Citer
tout a fait il y en a qui demande ca a leur kiné aussi :sm33:
 :sm23:
 bon cries pas j'ai compris  :244:

Effectivement, pourquoi ne pas demander au kiné?!!


Dis-donc t'es en forme toi en ce moment, ou t'as qqchose à nous reprocher?!!!

Méfie-toi, Seb revient ce soir à Nantes, je le verrais bien filer vite fait à Lorient rmettre les choses au clair!!!! :wink:

Bises qd même au provocateur breton!

Hors ligne hc

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 355
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
c'est un sujet qu'il faudrait aborder. Le discours doit s'adapter à chacun mais j'e pense qu'il faut parler sans tabou, de choses concrètes  :des techniques, des outils médicamenteux, de ce qui est rrémédiablement perdu, des positions, des pannes possibles, de la grossesse......

est-ce forcément le rôle d'une infirmière???? pô sûr
tot du moin d'une personne qui maîtrise le sujet

tout a fait il y en a qui demande ca a leur kiné aussi :sm33:
 :sm23:
 bon cries pas j'ai compris  :244:


Hors ligne pikinette

  • La fermière
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 1990
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Pour ma part même si je connais un peu le sujet, je me vois mal aborder un patient et lui en parler cash ...
Généralement j'attend qu'il me demande, et là OK je prend le temps d'expliquer. On fourni aussi de la documentation, et généralement les questions viennent d'elles mêmes ..
Il est dur d'échouer, mais il est pire de n'avoir jamais tenté de réussir ...

 

Utilisateur

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Soutenez-nous

Recherche rapide


* Sujet récents

Smartphone et handicap moteur par RosenKreutz
[12 juillet 2024 à 19:22:42]


Smartphone et handicap moteur par addidia
[12 juillet 2024 à 18:42:53]


Smartphone et handicap moteur par gilles
[12 juillet 2024 à 11:32:01]


Smartphone et handicap moteur par addidia
[11 juillet 2024 à 22:16:30]


Fauteuils roulants : un remboursement à 100 % pour 2024 par tetra4
[11 juillet 2024 à 13:41:53]


Fauteuils roulants : un remboursement à 100 % pour 2024 par gilles
[11 juillet 2024 à 11:50:52]


Fauteuils roulants : un remboursement à 100 % pour 2024 par Lavandula2
[10 juillet 2024 à 15:50:00]


Smartphone et handicap moteur par STEPHANE
[10 juillet 2024 à 10:40:50]


Smartphone et handicap moteur par addidia
[09 juillet 2024 à 20:48:48]


Un député en fauteuil par Lavandula2
[09 juillet 2024 à 19:16:05]

* Qui est en ligne

* Derniers Membres

Lavandula2
91j 22h 28m
chris26 chris26
84j 3h 43m
Arnaud Arnaud
83j 9h 36m
charlieboy charlieboy
66j 7h 4m
Gyzmo34 Gyzmo34
63j 9m

* Top membres

chris26 chris26
7268 Messages
gilles gilles
5070 Messages
TDelrieu TDelrieu
4082 Messages
farid
1341 Messages
Lavandula2
1291 Messages
caro23 caro23
1272 Messages
terryfrogger terryfrogger
1232 Messages
SMF spam blocked by CleanTalk