Auteur Sujet: Gaz Xénon : neuroprotecteur pour les lésions en phase aiguë  (Lu 4543 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4076
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Gaz Xénon : neuroprotecteur pour les lésions en phase aiguë
« Réponse #1 le: 02 mars 2006 à 10:29:32 »
Lors de la conférence à Paris de l’APF/IRME, le Pr PRIVAT se posait la question de comment bloquer le récepteur du glutamate pour éviter la mort cellulaire lors de la phase aiguë des lésions médullaires traumatiques : voici la réponse ! :smiley:



Citer
25 février 2006
Des Lésions Nerveuses Peuvent Être Empêchées Par l’Administration de Gaz Xénon Pendant la Chirurgie

Des lésions cérébrales, une complication potentielle après un bypass de l'artère coronaire (CABG), pourraient être empêchés avec la fourniture de gaz xénon, a montré une nouvelle étude. Les résultats de cette première expérimentation clinique couronnée de succès peuvent être trouvés dans le Anesthesiology journal.
Les chercheurs ont administré avec succès du gaz xénon à un groupe de 12 patients subissant un CABG. Cette technique révolutionnaire pourrait finalement initier la voie pour le développement de nouveaux traitements pour des affections associées aux lésions nerveuses comme l’AVC, les lésions cérébrale et de la moelle épinière.
Des études précédentes ont établi l'efficacité du xénon dans la neuroprotection. Il bloque la cascade des événements qui se produisent pendant la lésion du cerveau/moelle épinière ou l’AVC. Ces événements aboutissent à des dégâts irréversibles au système nerveux central. Le xénon, un neuroprotecteur, a montré bloquer l'activité du récepteur du glutamate qui abouti à la mort du nerf. Prof. Nick Franks a accidentellement découvert ce potentiel du xénon tandis qu'il participait à l'identification de cibles moléculaires spécifiques liées à l'action anesthésique.
Après la démonstration de la faisabilité de l'administration de xénon aux patients en danger de développer des lésions cérébrales, les chercheurs tiennent à introduire un essai clinique pour évaluer l'efficacité du xénon sur un grand groupe de patients. Avec les traitements médicaux actuels, il est possible d'empêcher la mortalité associée aux lésions nerveuses ; mais rien ne peut être fait pour empêcher les dégâts du système nerveux qui causent des incapacités à long terme.

Le xénon est un gaz naturel et aucun cas de toxicité n'a jusqu'ici été rapporté, ce qui fait de lui un candidat idéal pour l'utilisation comme neuroprotecteur.

===========================
:arrow:  TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================

25 Feb 2006                         
Nerve Damage Can Be Prevented By Xenon Administration During Surgery   

Brain damage, a potential post-operative complication following coronary artery bypass grafting (CABG) could be prevented by provision of xenon gas, a new study has found. The results of this first successful clinical trial can be found in Anesthesiology journal.
The researchers successfully administered xenon gas safely to a group of 12 patients undergoing CABG. This revolutionary technique could eventually pave way for development of new treatments for diseases associated with nerve damage such as stroke, spinal cord and brain injury.
Previous studies had established the effectiveness of xenon in neuroprotection. It inhibits the cascade of events that occur during stroke or brain/spinal cord injury. These events result in irreversible damage to the brain. Xenon, a neuroprotectant was found to inhibit activity of the glutamate receptor that resulted in nerve death. Prof. Nick Franks accidentally discovered this potential of xenon while he was involved in the identification of specific molecular targets related to anesthetic action.
Following demonstration of the feasibility of xenon administration to at risk individuals for development of brain damage, the researchers are keen about initiating a clinical trial to test the effectiveness of xenon in a large group of patients. Through current medical treatments, it is possible to prevent mortality associated with nerve damage; nothing can be done to inhibit nerve damage that causes long-term disability.

Xenon is a naturally occurring gas and no instances of toxicity has so far been reported, that makes it an ideal candidate for use as a neuroprotectant.


Source : http://www.medindia.net/news/view_news_main.asp?x=8092




 

Utilisateur

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Soutenez-nous

Recherche rapide


* Sujet récents

Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse) par letetra
[Aujourd'hui à 11:22:11]


Neurostimulation implantée - Pr. Grégoire Courtine (EPFL - Suisse) par fti
[Hier à 19:07:41]


Mitrofanoff par elmario
[20 mai 2024 à 13:50:40]


conduite en fauteuil par J.Solis
[18 mai 2024 à 00:53:36]


Mitrofanoff par misterjp
[15 mai 2024 à 07:20:48]


conduite en fauteuil par oxo
[15 mai 2024 à 00:05:59]


Mitrofanoff par Pauline
[14 mai 2024 à 12:53:02]


Mitrofanoff par misterjp
[14 mai 2024 à 07:53:41]


Mitrofanoff par Pauline
[14 mai 2024 à 07:14:28]


conduite en fauteuil par J.Solis
[14 mai 2024 à 02:08:49]

* Qui est en ligne

  • user DotBot
  • user CCBot

* Derniers Membres

Lavandula2
91j 13h 13m
chris26 chris26
84j 2h 18m
Arnaud Arnaud
83j 9h 36m
charlieboy charlieboy
66j 5h 6m
Gyzmo34 Gyzmo34
63j 9m

* Top membres

gilles gilles
5064 Messages
TDelrieu TDelrieu
4076 Messages
farid
1335 Messages
Lavandula2
1284 Messages
STEPHANE STEPHANE
998 Messages
J.Solis J.Solis
997 Messages
letetra
957 Messages
SMF spam blocked by CleanTalk