Auteur Sujet: NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP  (Lu 8489 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne fti

  • Je n'accepterai jamais
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 361
  • Sexe: Homme
  • Envers et contre tous
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #39 le: 14 janvier 2022 à 21:38:28 »


Le traitement des lésions de la moelle épinière NVG-291 entre dans les essais cliniques de phase II

la suite ici =>
https://www.healtheuropa.eu/nvg-291-spinal-cord-injury-treatment-enters-phase-ii-clinical-trials/112797/

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3970
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #38 le: 13 janvier 2022 à 14:39:20 »
plasticité du cerveau = plasticité du système nerveux central (cerveau/moelle épinière)
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1153
    • Voir le profil
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #37 le: 13 janvier 2022 à 09:51:08 »
je ne vois pas le rapport entre plasticite du cerveau  et lesion medullaire,,

Hors ligne giulianf

  • Messages: 6
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C4, C5
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #36 le: 13 janvier 2022 à 09:21:42 »
En complément , pour l'année 2022 , les USA (la défense ) ont approuvé d'investir dans la recherche vers la plasticité du cerveau .
Ce qui comprend également la moelle épiniere  :sm28:et NervGen va y participé avec son produit

https://www.nervgen.com/2022/01/nervgen-pharma-applauds-president-biden-signing-defense-bill-department-of-defense-now-able-to-move-forward-on-brain-plasticity-research/


Hors ligne system64

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 298
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #35 le: 11 janvier 2022 à 18:41:15 »
Merci Gilles et tous les autres pour ces précieuses infos, beau travail!

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1153
    • Voir le profil
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #34 le: 11 janvier 2022 à 17:49:36 »
quand je vois l'article et la video sur NERVGEN ,je me dis :"si proche et si lointaine" en pensant a une possible guerison de la paraplegie,,,si proche  en voyanrt des souris gueries et si lointaine en pensant a la longueur des essais cliniques sur l'homme,

Hors ligne gilles

  • Modérateurs
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4736
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #33 le: 11 janvier 2022 à 11:56:49 »
traduction google :

NervGen Pharma annonce son intention de mener un essai clinique révolutionnaire sur les lésions de la moelle épinière en partenariat exclusif avec Shirley Ryan AbilityLab, hôpital classé n°1 en médecine physique et réadaptation

L'essai de phase 1b/2a du composé principal de NervGen, NVG-291, est basé sur des études animales sans précédent, évaluées par des pairs, démontrant une récupération fonctionnelle prononcée après une lésion de la moelle épinière.

« La capacité de NVG-291 à démontrer une récupération significative de la fonction motrice, de la fonction sensorielle et du contrôle de la vessie dans des modèles animaux est exceptionnelle. Si ces résultats se traduisent pour les patients, NVG-291 pourrait redéfinir le traitement des lésions de la moelle épinière. » - Dr Monica Perez, Shirley Ryan AbilityLab

NervGen prévoit d'inclure les patients atteints de lésions médullaires aiguës/subaiguës et chroniques dans son essai clinique


la suite => ICI
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne fti

  • Je n'accepterai jamais
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 361
  • Sexe: Homme
  • Envers et contre tous
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3970
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #31 le: 20 novembre 2021 à 11:32:35 »
Citer
"tentent de contourner" donc ce n'est pas acquis

Oui Farid, tant que la recherche n'a pas abouti à la phase 3 de l'essai clinique, rien est acquis !
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1153
    • Voir le profil
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #30 le: 20 novembre 2021 à 07:50:43 »

"tentent de contourner" donc ce n'est pas acquis,,les fibres nerveuses pourraient elles traverser la cicatrice ou seulement la contourner,,car si c'est le cas ,ca va etre complique pour les lesions completes

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3970
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #29 le: 19 novembre 2021 à 11:03:23 »
Farid, la cicatrice gliale est le principal obstacle à la repousse des fibres nerveuses (axones) après une lésion de la moelle épinière. C'est pour ça que NervGen Pharma, ReNetX Bio, ou l'équipe du professeur Samuel Stupp tentent de contourner l'environnement inhibiteur de cette cicatrice gliale.
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1153
    • Voir le profil
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #28 le: 19 novembre 2021 à 08:35:42 »
dans une conversation lointaine,delrieu que je salue au passage,m'expliquait que la cicatrice gliale n(etait pas en fait un  grand obstacle a la regeneration axonale,,nervgen ,par ses recherches,prouve  le contraire,,pourrait -il me reexpliquer pourqupi il considerait la cicatrice gliale comme secondaire pour une eventuelle therapie? a moins qu'il n'ait change d'avis;

Hors ligne fti

  • Je n'accepterai jamais
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 361
  • Sexe: Homme
  • Envers et contre tous
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5

Hors ligne system64

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 298
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #26 le: 28 octobre 2021 à 14:15:52 »
Leur projet semble tenir la route, ils maitrisent la complexité des cellules gliales, saloperies de cellules à la fois indispensables à notre survie, sinon hémorragies etc ... et aussi une  barrière jusqu'à aujourd'hui encore insurmontable

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1153
    • Voir le profil
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #25 le: 25 octobre 2021 à 09:06:08 »
Les recherches  de nergen se concentrent sur la cicatrice gliale qui se forme sur les sites d'une blessure physique comme une lésion de la moelle épinière, ainsi que sur les sites de lésions inflammatoires causées par des maladies neurodégénératives.

Le Dr Silver et ses collaborateurs ont pu découvrir un constituant dans les cicatrices qui est un inhibiteur majeur de la capacité naturelle du corps à repousser et à se régénérer, et le récepteur neuronal clé qui se lie au constituant pour inhiber la régénération nerveuse, connu sous le nom de protéine tyrosine phosphatase sygma(PTPSygma)
 Les recherches du Dr Silver ont montré que PTPσ empêche la régénération nerveuse par son activation lors de la liaison aux CSPG dans la cicatrice gliale.Depuis la découverte initiale de NVG-291-R, le composé a été étudié plus avant par le Dr Silver et ses collaborateurs, par NervGen et par un certain nombre de laboratoires indépendants. Il existe maintenant un grand nombre de preuves indiquant que le mécanisme de réparation nerveuse de NVG-291-R est médié par un certain nombre de mécanismes de réparation endogènes, notamment la régénération, la plasticité, la remyélinisation, la modulation immunitaire et la formation de synapses. De plus, ces mécanismes de réparation semblent être utiles dans le traitement des lésions nerveuses associées à la fois aux lésions nerveuses (lésion de la moelle épinière, lésion des nerfs périphériques, traumatisme crânien et accident vasculaire cérébral) et aux maladies neurodégénératives (sclérose en plaques, maladie d'Alzheimer, sclérose latérale amyotrophique (SLA) ), la démence frontotemporale (FTD) et la maladie de Parkinson).
 une liste de publications scientifiques sélectionnées qui donnent un aperçu solide des effets de NVG-291-R observés dans des modèles animaux est fournie dans Notitia - centre de données


Hors ligne giulianf

  • Messages: 6
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C4, C5

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1153
    • Voir le profil
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #23 le: 22 octobre 2021 à 17:36:59 »
merci ,pour ta reponse ,,donc s'il y cicatrice gliale , ca concerne les lesions chroniques,,on peut donc rever a defaut d'esperer

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3970
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #22 le: 22 octobre 2021 à 16:30:26 »
Farid, leur produit est un inhibiteur de la protéine tyrosine phosphatase sigma (PTPσ) en cours de développement pour le traitement des lésions de la moelle épinière, de la sclérose en plaques et de la maladie d'Alzheimer. Avec le PTPσ bloqué, les cellules nerveuses avec ce récepteur ne "voient" plus les protéoglycanes (cicatrice gliale), ce qui leur permet de régénérer les fibres nerveuses sur le site de la lésion.
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1153
    • Voir le profil
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #21 le: 22 octobre 2021 à 10:16:09 »
thierry,quel est le Principe actif de ce mediament sur la lesion ? concerne t-il tout type de lesion medullaire?
comment tul'asdeja precise,il ya eu des test sur les modeles animaux ,ya t-il des videos ou des Images sur ce type de test?
MERCI D'AVANCE

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3970
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #20 le: 21 octobre 2021 à 11:04:09 »
NervGen présente les données d'essais cliniques de phase 1 provisoires pour NVG-291 lors de la 146e réunion annuelle de l'American Neurological Association / NVG-291 s'est avéré bien toléré avec un profil pharmacocinétique favorable

Vancouver, Canada. 18 octobre 2021 – NervGen Pharma Corp., une société de biotechnologie au stade clinique dédiée à la création de traitements innovants pour les lésions au système nerveux, a fourni une mise à jour positive sur son programme de phase 1 avec NVG-291 chez des volontaires sains lors de la 146e réunion annuelle de l'American Neurological Association. Le médecin-chef de NervGen, le Dr Daniel Mikol, a présenté des données provisoires de la cohorte à dose unique ascendante (SAD) de l'étude clinique qui ont démontré que le NVG-291 était bien toléré et avait des propriétés pharmacocinétiques favorables.

« Je suis extrêmement encouragé par les résultats obtenus jusqu'à présent », a déclaré le Dr Mikol. « Le fait que tous les événements indésirables signalés dans l'étude à ce jour étaient légers et transitoires signifie que NVG-291 a été bien toléré. Il est important de noter qu'il a été bien toléré même à des doses beaucoup plus élevées que l'équivalent de dose dans les modèles animaux de lésions de la moelle épinière et de sclérose en plaques, où nous avons constaté des récupérations spectaculaires. De plus, j'ai été très encouragé par les données pharmacocinétiques des cohortes un à quatre qui montrent que NVG-291 semble avoir un profil plus favorable chez l'homme que chez les rongeurs.

Paul Brennan, président et chef de la direction de NervGen, a ajouté : « Ces résultats ont dépassé nos attentes. Il est très prometteur que le NVG-291 soit rapidement distribué dans le sang, la demi-vie calculée était plus longue que celle observée dans les études sur les rongeurs et, notamment, a été détectée jusqu'à 12 heures après la dose. Ces données renforcent notre conviction que l'efficacité sans précédent atteinte dans plusieurs modèles précliniques de maladies et de lésions se traduira dans nos prochains essais cliniques avec des patients atteints de sclérose en plaques, de maladie d'Alzheimer et de lésions de la moelle épinière, que nous avons l'intention de lancer au second semestre 2022. "

Des données d'innocuité en aveugle ont été fournies par 25 volontaires en bonne santé qui ont participé aux cinq premières cohortes de la partie SAD de l'étude et ont été traités avec un placebo ou NVG-291. Tous les événements indésirables signalés ont été légers et transitoires et aucun effet n'a été observé sur les signes vitaux, les électrocardiogrammes ou les évaluations de laboratoire. Les sujets ont reçu une dose de 0,576 mg/kg, ce qui, lorsqu'on utilise le modèle de conversion de dose approprié, est 80 % plus élevé que la dose efficace la plus élevée (0,32 mg/kg) dans les divers modèles animaux de lésions du système nerveux (plage de dose efficace 0,01 -0,32 mg/kg).

NervGen termine actuellement la sixième et la plus élevée cohorte de dose dans la partie SAD de l'essai de phase 1. En attendant l'examen réussi des données SAD par le comité d'examen de l'innocuité et l'approbation du comité d'examen éthique, la Société procédera à la portion de dose ascendante multiple (MAD) de l'étude où les sujets recevront une dose de NVG-291 une fois par jour pendant quatorze jours consécutifs. La partie MAD de l'étude devrait inclure trois cohortes de doses et se terminer au début de 2022.


====================
 TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
====================


NervGen Presents Interim Phase 1 Clinical Trial Data for NVG-291 at the American Neurological Association 146th Annual Meeting / NVG-291 Demonstrated to be Well Tolerated Along with a Favorable Pharmacokinetic Profile

Vancouver, Canada. October 18, 2021 – NervGen Pharma Corp., a clinical stage biotech company dedicated to creating innovative treatments for nervous system damage, provided a positive update on its Phase 1 program with NVG-291 in healthy volunteers at the 146th Annual Meeting of the American Neurological Association. NervGen’s Chief Medical Officer, Dr. Daniel Mikol, presented interim blinded data from the single ascending dose (SAD) cohort of the study that demonstrated that NVG-291 was well tolerated and had favorable pharmacokinetic properties.

“I am extremely encouraged by the results thus far,” stated Dr. Mikol. “The fact that all adverse events that have been reported in the study to date were mild and transient means that NVG-291 was well tolerated. Importantly, it was well tolerated even at doses that were much higher than the dose equivalent in animal models of spinal cord injury and multiple sclerosis, where we saw dramatic recoveries. Furthermore, I was very encouraged by the pharmacokinetic data from cohorts one through four which show that NVG-291 appears to have a more favorable profile in humans compared to the rodents.”

Paul Brennan, NervGen’s President & CEO, added, “These results exceeded our expectations. It is very promising that NVG-291 is quickly distributed in the blood, the calculated half-life was longer than that observed in rodent studies and, notably, was detected up to 12 hours post-dose. This data increases our conviction that the unprecedented efficacy achieved in multiple preclinical disease and injury models will translate in our upcoming clinical trials with patients suffering from multiple sclerosis, Alzheimer’s disease and spinal cord injury, which we intend to initiate in the second half of 2022.”

Blinded safety data was provided from 25 healthy volunteers who participated in the first five cohorts of the SAD portion of the study and have been treated with either placebo or NVG-291. All reported adverse events have been mild and transient and there were no observed effects on vital signs, electrocardiograms or laboratory assessments. Subjects were dosed as high as 0.576 mg/kg, which, when using the appropriate dose conversion model, is 80% higher than the highest effective dose (0.32 mg/kg) in the various animal models of nervous system injury (effective dose range 0.01-0.32 mg/kg).

NervGen is currently completing the sixth and highest dose cohort in the SAD portion of the Phase 1 trial. Pending successful review of the SAD data by the safety review committee and approval by the ethics review committee, the Company will proceed to the multiple ascending dose (MAD) portion of the study where subjects will be dosed with NVG-291 once a day for fourteen consecutive days. The MAD portion of the study is expected to include three dose cohorts and complete in early 2022. Following completion of the MAD portion of the study and ongoing toxicology studies requested by the United States Food and Drug Administration (FDA), NervGen will seek removal of the partial clinical trial hold initiated by the FDA and perform bridging studies in healthy males and in healthy pre-menopausal females.


Source : https://www.nervgen.com/2021/10/nervgen-presents-interim-phase-1-clinical-trial-data-for-nvg-291-at-the-american-neurological-association-14th-annual-meeting-nvg-291-demonstrated-to-be-well-tolerated-along-with-a-favorable-pharmac/
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3970
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #19 le: 20 mai 2021 à 11:21:23 »
NervGen Pharma annonce le premier sujet dosé dans l'essai clinique de phase 1 du NVG-291

Vancouver, Canada. 6 mai 2021 - NervGen Pharma, une société biotechnologique de stade clinique dédiée au développement de traitements innovants pour les lésions nerveuses et les maladies neurodégénératives, est heureux d'annoncer aujourd'hui que le premier sujet a reçu une dose de NVG-291 dans le cadre de l'essai clinique de phase 1 de la société chez des volontaires sains.

« Le dosage du premier sujet de l'essai clinique de phase 1 représente une étape importante et passionnante pour NervGen, ses fondateurs, et en particulier pour les patients souffrant de lésions nerveuses qui ont actuellement un grand besoin de thérapies novatrices », a déclaré Paul Brennan, président de NervGen. « Le NVG-291 a le potentiel de redéfinir la façon dont les lésions nerveuses sont traitées dans de multiples indications, qu'elles soient causées par un traumatisme ou une maladie chronique. Il s'agit d'une première étape importante pour apporter cette thérapie aux patients, et nous sommes impatients de terminer notre étude de phase 1 et de passer rapidement au traitement des patients. »

L'étude de phase 1 avec NVG-291 est menée en Australie via Novotech (Australia), une organisation de recherche de premier plan. L'étude, menée chez des sujets sains, est une étude en deux parties, en triple aveugle, randomisée, contrôlée par placebo, première chez l'homme. La première partie de l'étude est la portion de dose ascendante unique de l'essai et sera menée chez des femmes. La deuxième partie de l'étude est la portion à doses croissantes multiples de l'essai et sera menée chez des femmes ménopausées. L'objectif principal de l'essai est d'évaluer l'innocuité, la tolérabilité et la pharmacocinétique du NVG-291.

À la fin de la partie à doses croissantes multiples de l'essai chez des sujets en bonne santé, NervGen a l'intention de lancer une cohorte de patients atteints de la maladie d'Alzheimer à doses multiples dans le cadre d'un programme de phase 1b. Parallèlement, la Société prévoit également de lancer des essais de phase 2 sur les lésions de la moelle épinière et la sclérose en plaques, chacun de ces essais doivent débuter en 2022.


====================
 TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
====================


NervGen Pharma Announces First Subject Dosed in Phase 1 Clinical Trial of NVG-291

Vancouver, Canada. May 6, 2021 – NervGen Pharma Corp. (TSX-V: NGEN) (OTCQX: NGENF) (“NervGen” or the “Company”), a clinical stage biotech company dedicated to developing innovative treatments for nerve damage and neurodegenerative diseases, is pleased to announce today that the first subject has been dosed with NVG-291 in the Company’s Phase 1 clinical trial in healthy volunteers.

“Dosing the first subject in the Phase 1 clinical trial represents an important and exciting milestone for NervGen, its founders, and particularly for patients with nerve damage that currently are in great need of new and novel therapies,” stated Paul Brennan, NervGen’s President and CEO. “NVG-291 has the potential to redefine how nerve damage is treated across multiple indications, whether caused by trauma or chronic disease. This is an important first step to bring this therapy to patients, and we look forward to completing our Phase 1 study and moving quickly to treating patients.”

The Phase 1 study with NVG-291 is being conducted in Australia via Novotech (Australia) Pty Limited, a leading full-service contract research organization. The study, conducted in healthy subjects, is a two-part, triple-blind, randomized, placebo-controlled, first-in-human study. Part one of the study is the single ascending dose portion of the trial and will be conducted in females. Part two of the study is the multiple ascending dose portion of the trial and will be conducted in post-menopausal females. The primary objective of the trial is to evaluate the safety, tolerability, and pharmacokinetics of NVG-291.

Upon completion of the multiple ascending dose portion of the trial in heathy subjects, NervGen intends to initiate a multi-dose Alzheimer’s disease patient cohort as a Phase 1b program. Concurrently, the Company also plans to initiate Phase 2 trials in spinal cord injury and multiple sclerosis with each of these trials planned to start in 2022.


Source : https://www.nervgen.com/2021/05/nervgen-pharma-announces-first-subject-dosed-in-phase-1-clinical-trial-of-nvg-291/
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3970
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #18 le: 10 mars 2021 à 10:58:51 »
Citer
si jamais on guerit je vous invite ,toi et l'equipe d'alarme chez moi en kabyllie et on fera la plus grand bamboula du monde

Farid, c'est sûr qu'il y aura des fêtes à organiser un peu partout !!!  :icon_wink:
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1153
    • Voir le profil
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #17 le: 10 mars 2021 à 06:33:20 »
merci ,thierry ,pour tes infos ,,,si jamais on guerit je vous invite ,toi et l'equipe d'alarme chez moi en kabyllie et on fera la plus grand bamboula du monde

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3970
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #16 le: 09 mars 2021 à 16:38:28 »
Citer
La Société prévoit également de lancer des essais de phase 2 sur les lésions de la moelle épinière et la sclérose en plaques après l'achèvement de la phase 1 et après la résolution de l'arrêt clinique partiel. NervGen s'attend actuellement à pouvoir lancer ces essais au cours du premier semestre 2022.


Farid, en 2022 ils prévoient de commencer la phase 2. Donc sur le plan thérapeutique c'est pas avant 2 ou 3 ans !
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1153
    • Voir le profil
NervGen Pharma - peptide ISP bloqueur de la PTP
« Réponse #15 le: 05 mars 2021 à 16:58:01 »
que peut on esperer de concret en 2021 sur le plan therapeutique,?

 

lettre au ministère par system64
[23 janvier 2022 à 19:01:27]


lettre au ministère par farid
[23 janvier 2022 à 17:39:44]


Voitures trops chères par system64
[23 janvier 2022 à 16:34:43]


lettre au ministère par system64
[23 janvier 2022 à 16:32:11]


lettre au ministère par gilles
[23 janvier 2022 à 15:42:17]


lettre au ministère par farid
[22 janvier 2022 à 17:35:34]


Bon Anniversaire par Lavandula2
[22 janvier 2022 à 17:26:10]


Bon Anniversaire par RosenKreutz
[22 janvier 2022 à 15:44:02]


lettre au ministère par RosenKreutz
[22 janvier 2022 à 15:22:13]


lettre au ministère par gilles
[22 janvier 2022 à 14:08:27]

SMF spam blocked by CleanTalk