Auteur Sujet: Ca commence aujourd'hui France 2 : appel à témoignage !  (Lu 728 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 3768
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Ca commence aujourd'hui France 2 : appel à témoignage !
« le: 13 octobre 2017 à 12:47:32 »

Pour ceux et celles qui seraient intéressés pour témoigner sur FRANCE 2  :smiley:




-------------------------------------------




Bonjour Thierry Delrieu,
 
Je suis journaliste pour l’émission « Ca commence aujourd’hui » du lundi au vendredi à 13h50 sur France 2 présentée par Faustine Bollaert.
 
Nous allons consacrer une émission spéciale sur le handicap au sein du couple.
 
Nous recherchons les témoignages suivants :
 
-Le handicap a fait irruption dans votre couple (accident, AVC…) et vous avez fait le choix d’affronter cette épreuve à 2.
-Votre conjoint(e) souffre de handicap et vous vous demandez comment trouver votre place entre aidant et amoureux.
-Au contraire, l’annonce du diagnostic a signifié la fin de votre couple : vous n’avez pas voulu infliger cette épreuve à celui/celle que vous aimiez, ou votre conjoint(e) a préféré vous quitter.
 
L’enregistrement est prévu pour le VENDREDI 20 OCTOBRE 2017 à LA PLAINE SAINT DENIS. Nous tournons dans les conditions du direct. L’émission est produite par Réservoir Prod.
 
Vous pouvez me contacter au 01 53 84 30 72 pour que je vous donne plus de détails sur l’émission.

Dans l’attente de votre appel,
 
Cordialement.
 
Morgan
Tél de bureau : 01 53 84 30 72
« Modifié: 13 octobre 2017 à 18:26:33 par TDelrieu »




:sm6: POUR ADHERER A ALARME ? Cliquer sur la bannière :sm6:



Thierry Delrieu
Coordinateur scientifique

Hors ligne Hervé35

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 60
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Ca commence aujourd'hui France 2 : appel à témoignage !
« Réponse #1 le: 14 octobre 2017 à 17:02:27 »
salut
pour un peu les bras m'en tomberaient mais j'en ai trop besoin pour laisser faire

qu'est-ce qu'on lit dans cette annonce, je cite:
d’affronter cette épreuve
souffre de handicap et vous vous demandez comment trouver votre place
fin de votre couple


En  fait cette personne a la vue un peu courte: elle n'imagine pas un seul instant qu'un couple vive heureux et épanoui AVEC un handicap
peut-être que ça ne l'intéresse pas pour vendre sa soupe?


c'est pas du journalisme... [edit]

allez bon WE quand même

Hervé
« Modifié: 15 octobre 2017 à 10:35:01 par Hervé35 »

Hors ligne letetra

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 502
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5 c6
Re : Ca commence aujourd'hui France 2 : appel à témoignage !
« Réponse #2 le: 15 octobre 2017 à 20:23:15 »
je n'aime pas l'animatrice donc non

Hors ligne Calia

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 694
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D2/D3
Re : Ca commence aujourd'hui France 2 : appel à témoignage !
« Réponse #3 le: 16 octobre 2017 à 10:56:55 »
Hervé


C'est le thème qui est orienté en ce sens, mais ça ne veut en aucun cas dire que ça se passe toujours comme ça ! Ils ne peuvent pas traiter du couple handi/valide sous toutes ses coutures en 1h d'émission. Certes ils auraient pu choisir de le traiter de manière positive mais il faut avouer que le couple mis à l'épreuve face au handicap est une réalité. Peu de couples résistent après un accident qui a rendu l'un des 2 handicapé.


Bref il faut arrêter de voir le mal partout.

Hors ligne Hervé35

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 60
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Ca commence aujourd'hui France 2 : appel à témoignage !
« Réponse #4 le: 17 octobre 2017 à 21:18:09 »
Bonjour Calia
 je ne sais pas si je vois le mal partout (!) par contre je vois que lorsqu'on commence à parler de handicap le sujet se dirige tout droit dans l'intimité des dits handicapés et avec des à priori qui sentent déjà le pathos peut-être même un brin le voyeurisme.
 
Je développe : parlons du handicap il y a beaucoup à dire :
Parlons des conditions de (sur)vie d'un certains nombre d'entre nous, parlons du sujet à l'origine de cette pétition https://www.change.org/p/handicap-maladie-stop-precarite ; montrons comment certaines expériences peuvent améliorer l'existence compliquée de certain-e-s
Parlons du handicap dans l'emploi, des difficultés rencontrées mais aussi des réussites pour montrer que c'est possible, qu'on peut faire changer les choses;

Parlons de l'intégration des normes d'accessibilités dans les nouveaux logements, des places réservées dans les théâtres dans les cinémas, des mauvaises expériences comme des bonnes pour montrer que c'est possible;
Parlons de l’accessibilité des villes, des mauvais élèves comme des réussites pour montrer que c'est possible;
Parlons du handicap dans la famille et dans le couple pourquoi pas mais sans à priori (un mariage sur trois finit par un divorce en province, un sur deux à Paname)
Parlons du rapport des politiques avec le handicap ; mettons en lumières les conséquences de l'abandon de la loi sur l'accessibilité, comparons le coût de l'accessibilité avec celui, au hasard, de l'évasion fiscale ou des cadeaux fiscaux divers et variés (on n'a que l'embarras du choix) allons faire un tour dans les villes accessibles pour connaître le prix de cette accessibilité
Etc. Etc.

 
Oui, parlons du handicap et des personnes handicapées afin de faire bouger les choses, pour ouvrir la société, interpeler les décideurs et les hommes politiques, faire changer les mentalités... mais de grâce, ne commençons pas par regarder ce qui se passe dans le lit des personnes confrontées brutalement au handicap, ça ne fera rien changer ça fera juste de l'audimat et le beurre des marchands de publicités.


C'est ma proposition!


Hervé

 

Hors ligne caro23

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1113
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Ca commence aujourd'hui France 2 : appel à témoignage !
« Réponse #5 le: 18 octobre 2017 à 10:52:11 »
Et moi j'aime bien cette proposition :)
« Modifié: 18 octobre 2017 à 13:41:00 par caro23 »

Hors ligne gilles

  • Modérateurs
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 2901
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Re : Ca commence aujourd'hui France 2 : appel à témoignage !
« Réponse #6 le: 18 octobre 2017 à 12:25:28 »
oui mais sa France2 s'en fiche, sa fait pas d'audience!!
DESIREUX D'ADHERER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière  :sm6:



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 3768
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : Ca commence aujourd'hui France 2 : appel à témoignage !
« Réponse #7 le: 18 octobre 2017 à 13:40:31 »
Bien sûr, mais justement c'est peut-être l'occasion pour dire "notre" vérité ?  :rolleyes:
:sm6: POUR ADHERER A ALARME ? Cliquer sur la bannière :sm6:



Thierry Delrieu
Coordinateur scientifique

Hors ligne Gyzmo34

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 2863
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
    • tetra.wifeo
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Ca commence aujourd'hui France 2 : appel à témoignage !
« Réponse #8 le: 18 octobre 2017 à 14:23:28 »

Pour ceux et celles qui seraient intéressés pour témoigner sur FRANCE 2  :smiley:

-------------------------------------------

Bonjour Thierry Delrieu,
 
Je suis journaliste pour l’émission « Ca commence aujourd’hui » du lundi au vendredi à 13h50 sur France 2 présentée par Faustine Bollaert.
 
Nous allons consacrer une émission spéciale sur le handicap au sein du couple.
 
Nous recherchons les témoignages suivants :
 
-Le handicap a fait irruption dans votre couple (accident, AVC…) et vous avez fait le choix d’affronter cette épreuve à 2.
-Votre conjoint(e) souffre de handicap et vous vous demandez comment trouver votre place entre aidant et amoureux.
-Au contraire, l’annonce du diagnostic a signifié la fin de votre couple : vous n’avez pas voulu infliger cette épreuve à celui/celle que vous aimiez, ou votre conjoint(e) a préféré vous quitter.
 
L’enregistrement est prévu pour le VENDREDI 20 OCTOBRE 2017 à LA PLAINE SAINT DENIS. Nous tournons dans les conditions du direct. L’émission est produite par Réservoir Prod.
 
Vous pouvez me contacter au 01 53 84 30 72 pour que je vous donne plus de détails sur l’émission.

Dans l’attente de votre appel,
 
Cordialement.
 
Morgan
Tél de bureau : 01 53 84 30 72

Divorcé depuis 2 ans je me permet de témoigner de la lourdeur qu'est la tétraplégie dans un couple ! Vivre heureux ou, vivre difficilement en couple avec un blessé médullaire ! L'amour est le meilleur médicament qu'il soit et à cet effet je trouve dommage que l'on ne donne pas un peu plus la parole au entre parenthèse "handicap".

Surmonter à 2 : A-t-on le choix ?  Trouver votre place entre aidant et amoureux : A-t-on le choix ?  Fin du couple = Baisser les bras : WHY !!!!!

En tant que personne dépendante "tétraplégique lourd" peut-on faire abtraction d'un handicap qui est présent 24h/24h ? En tant que femme/homme vivant avec une personne handicapée, peut-on faire abtraction du handicap ? Les réponses vont de soit ! NON

Vivre en couple avec un coeur qui a un handicap vas au delà des sentiments, c'est une force de caractère qui n'est pas donnée à tous. Etre compatible est une chose, mais perdurer ? ... Autant il faut du temps pour concevoir "l'immobilité, le handicap" Autant il faut du temps pour concevoir de vivre avec une personne immobile.

Je prêche pour ma paroisse avec cette tétraplégie lourde en couple, mais après 26 ans de petites aventures, de "un peu plus sérieux" j'usqu'au mariage, c'est la conclusion d'un coeur qui lui, est bien valide (et qui ne consoit pas la solitude).

A-t-on réellement le choix  :idea:
:sm6: ADHERER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière :ok:



Mon Blog perso : http://tetra.wifeo.com

Hors ligne nbvcxw

  • Habitué
  • **
  • Messages: 19
  • Sexe: Homme
  • La vie n'est décidément qu'un immense Téléthon.
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
  • Niveau de lésion: mal.gén.dég.
Re : Ca commence aujourd'hui France 2 : appel à témoignage !
« Réponse #9 le: 18 octobre 2017 à 20:14:48 »
S. L. C.

Bravo pour tout ce qui est prêché ci-dessus à propos du traitement aussi léger d’un sujet aussi lourd. Tout le malsain que cela sous entend me donnerait presque des envies de meurtre. Je me permettrais même de rajouter ma pierre. Comment des journaleux oseraient-ils traiter d’un sujet aussi sensible en seulement 1 H ?  Et alors qu’ils n’ont pas vécu la situation qu’ils prétendent décrire. Traiter de la vie intime des handicapés ne peut, et ne doit pas se faire à la légère, en tout cas pas sans les avoir longuement consultés, sans avoir considéré tous leurs avis, même les plus inattendus : nous connaissons probablement la question mieux que quiconque, nous qui y sommes confrontés chaque instant ! Ils mériteraient vraiment qu’on leur brouille l’écoute ( et non pas l’inverse, ce qui serait une contrepèterie bien trop minable ! )

Trêve de plaisanterie ; deux mots sérieux maintenant à propos de ces valides qui parlent de nous mieux que nous, jusqu’à se glisser sans vergogne dans nos vies de couple. Voici comment je vois les choses :

J'ai l'intime conviction que le handicap fait, et parfois éminemment, peur, et peur à tout le monde : chacun sait, plus où moins consciemment, qu'il est potentiellement concerné, à tout moment, et sans aucun avertissement. Aussi bien une lésion médullaire qu’une maladie invalidante, tout peut toujours tomber sur la tête de ceux qui sont si fiers de marcher debout.

Quand des bipèdes nous regardent pour une autre raison que pour nous faciliter la vie, qu’ils se penchent, par exemple, sur nos façons de vivre à deux, je ne peux pas m’empêcher d’y voir du malsain, de penser à ce qui les motive peut-être. Leur inconscient se rassure comme il peut : « puisque cette peste est arrivée à lui, je ne suis pas concerné. Je peux continuer en toute tranquillité. » Et d’ajouter : « puisque je m’intéresse à lui, je suis quelqu’un de bien. »

Conclusion d’un cul-de-jatte fier de l’être : Avant de chercher à déloger la paille que nous avons dans l’œil, certains journalistes devraient d’abord s’occuper de la poutre qui leur brouille la vue.







 
Ceux qui nous entourent : comme tous, composés de 2/3 d’eau environ, et d’1/3 de mots.