Auteur Sujet: NX210 neuropeptide (NEURONAX - France)  (Lu 1354 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3775
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
NX210 neuropeptide (NEURONAX - France)
« le: 19 mars 2017 à 10:25:01 »
Citer
Octobre 2004


NEURONAX, spécialiste de la recherche de molécules régénératrices pour la neuro-réparation

NEURONAX est une société biopharmaceutique créée en mars 2003, qui se focalise sur la découverte et le développement de nouvelles molécules thérapeutiques pour la neuroréparation dans les cas de traumatismes du système nerveux et de maladies neurodégénératives.


Créée sous forme de SARL, dont les 3 actionnaires principaux sont M. Cailloux Docteur en Biologie Moléculaire), M. Simonin (Pharmacien) et M. Gobron Docteur en Biologie Moléculaire), la société dispose de laboratoires à la faculté de Médecine/Pharmacie de Clermont-Ferrand au sein du bâtiment CBRV Centre Biomedical de Recherche et de Valorisation), conçu pour accueillir les jeunes sociétés en phase de démarrage. Le conseil scientifique de la société est constitué du Docteur Annie MEINIEL CNRS), du Professeur Odile BOESPFLUGTANGUY (Hospitalier) et du Docteur Catherine GUILLOU (CNRS). Les membres du conseil scientifique s'impliquent fortement dans les orientations de la société.


Le savoir faire de l'entreprise est principalement axé sur la mise en évidence des activités biologiques de molécules sur les cellules nerveuses.


Le laboratoire de culture cellulaire (P2) dispose de tout le matériel nécessaire hottes à flux laminaire, incubateurs à CO2, microscopes...) et l'équipe a développé un savoir-faire dans l’analyse d’activités biologiques de composés ou principes actifs sur les cellules nerveuses après capture et analyse automatique d’images. Les protocoles permettent en particulier le suivi et la mesure des prolongements neuritiques. Le laboratoire dispose de toutes les techniques nécessaires pour suivre l'efficacité d'une molécule sur les cellules nerveuses (division cellulaire, cinétique d'allongement, multiplication des prolongements, dose réponse...). Des tests in vivo sont réalisés en collaboration avec différents partenaires (laboratoires publics et privés).


NEURONAX dispose de 2 familles de molécules en cours de développement :


- une famille de petites molécules issues de la chimie médicinale ayant pour origine l'équipe de Claude Thal et Catherine Guillou de l'Institut de Chimie des Substances Naturelles. Il a été montré que ces composés présentaient des activités régénératrices du système nerveux périphérique. Les différentes données obtenues, et en particulier les activités in vivo, ont permis d'envisager des applications dans les neuropathies. Un premier essai clinique est prévu pour le courant de l'année 2005.


- une famille peptidique présentant des activités régénératrices sur le système nerveux central découverte au sein de l'unité INSERM U384 par l'équipe d'Annie Meiniel. Des résultats préliminaires obtenus sur un modèle animal de traumatisme de la moelle épinière laissent présager un fort potentiel pour cette affection. Cette famille peptidique termine actuellement son optimisation avant les études toxicologiques et pharmacologiques prévues dans le courant de l'année prochaine afin de prétendre ensuite à des phases cliniques humaines.


Ajoutons que le projet NEURONAX a été lauréat en 2002 du Concours National d'Aide à la Création d'Entreprises et Technologies Innovantes organisé par le Ministère français de la Recherche et de la Technologie et plus récemment (juillet 2004) de " Tremplin Entreprise ", manifestation organisée par le Sénat et l’ESSEC.


NEURONAX souhaite maintenant faire entrer en essai clinique ses molécules et établir des collaborations avec d'autres laboratoires qui souhaiteraient utiliser son modèle expérimental pour tester l'activité de leurs molécules.




Source : http://www.gazettelabo.fr/2002archives/prives/2004/92neuronax.htm




:sm6: POUR ADHERER A ALARME ? Cliquer sur la bannière :sm6:



Thierry Delrieu
Coordinateur scientifique

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3775
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : NX210 neuropeptide (NEURONAX - France)
« Réponse #1 le: 19 mars 2017 à 10:30:17 »
Citer
NEURONAX obtient l’autorisation de démarrer son étude clinique de phase I en France et en Belgique et renforce son portefeuille de brevets.




Saint-Beauzire, Lyon, le 28 Février 2017, NEURONAX, la société biopharmaceutique spécialisée dans la régénération neuronale, annonce avoir reçu l’autorisation de débuter son essai clinique de phase I de la part des autorités de santé (Agence Nationale pour la Sécurité des Médicaments (ANSM) pour la France et Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS) pour la Belgique).


Ce premier essai clinique chez l’Homme avec le produit NX210 est intitulé «Etude de phase I évaluant la sécurité et l’activité potentielle d’une injection intrathécale unique de NX210 chez des patients présentant un traumatisme de la moelle épinière».


L’objectif principal de cette étude est d’évaluer la tolérance du produit NX210 chez des patients en phase aigüe d’un traumatisme de moelle épinière. Parmi les objectifs secondaires et exploratoires figurent l’efficacité biologique du médicament expérimental et la reprise fonctionnelle.


L’étude, en escalade de doses, se déroulera dans au moins 5 hôpitaux français et belges et recrutera jusqu’à 36 patients. Les investigateurs coordinateurs sont : le Prof. Chazal et le Dr. Sakka du CHU de Clermont-Ferrand pour la France, et le Prof. Raftopoulos, de l’Université Catholique de Louvain (UCL) pour la Belgique.


Les recherches sur l’embryogénèse ont permis de découvrir une protéine nommée SCO-spondine. Cette protéine est très impliquée dans la formation du système nerveux central. Chez l’Homme, l’organe qui la produit disparait après la naissance réduisant ainsi fortement les chances de « repousse » des neurites.


L’équipe de recherche de NEURONAX a extrait puis synthétisé le peptide d’intérêt (NX210) issu de la SCO-spondine, puis a caractérisé ses différentes propriétés. Doté d’un mécanisme d’action unique, NX210 a démontré des propriétés neuroprotectrices et neurorégénératrices suggérant des applications dans le traitement des pathologies du système nerveux, notamment en cas de lésion de la moelle épinière mais aussi avec un fort potentiel dans le traitement des maladies neurodégénératives.


Les études précliniques ont démontré la bonne tolérance du produit ainsi que son efficacité sur la protection des cellules nerveuses, la repousse des neurites et surtout la récupération de la fonctionnalité, notamment la marche chez l’animal lésé. NX210 a obtenu le statut de « Médicament Orphelin » de la part de l’Agence Européenne du Médicament (EMA). Plusieurs brevets dont certains déposés très récemment par NEURONAX, assurent au produit une protection renforcée et couvrent notamment : la production du peptide, son application dans les maladies neurodégénératives, son utilisation en combinaison avec des cellules souches et son activité anti-apoptotique vis-à-vis des neurones.


« Grâce à NX210, nous pouvons protéger les neurones et re-créer un environnement favorable dans lequel poussent naturellement les neurites et s’établissent des connexions nerveuses. Au delà de ce premier essai clinique dans le traumatisme de la moelle épinière, nous ambitionnons de tester NX210 dans d’autres indications thérapeutiques » confirme Stéphane Gobron, Fondateur et Directeur Scientifique de la société.


« Les propriétés uniques de ce peptide nous permettent d’avoir l’ambition de jouer un rôle majeur dans les pathologies neuronales. Des alliances nous permettrons, d’une part de renforcer notre capacité à développer une franchise dans le traumatisme de la moelle épinière, et d’autre part de démontrer son réel intérêt dans des maladies neurodégénératives. Afin d’accélérer notre plan de développement, nous cherchons 4 à 6 millions d’euros » précise Yann Godfrin, Président Directeur Général de NEURONAX.


Contact :
NEURONAX
Yann GODFRIN
Président Directeur Général
www.neuronax.com
contact@neuronax.com
:sm6: POUR ADHERER A ALARME ? Cliquer sur la bannière :sm6:



Thierry Delrieu
Coordinateur scientifique

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 698
    • Voir le profil
Re : NX210 neuropeptide (NEURONAX - France)
« Réponse #2 le: 19 mars 2017 à 18:15:31 »
en un mot,brievement,directement ,franchement,sans dialectique aucune,a quand ce NX210? jour , mois  ou annee approximatifsde sa mise en vente,,

Hors ligne mick 74

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 222
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: T6-T7 ASIA A
Re : NX210 neuropeptide (NEURONAX - France)
« Réponse #3 le: 20 mars 2017 à 07:03:13 »
en un mot,brievement,directement ,franchement,sans dialectique aucune,a quand ce NX210? jour , mois  ou annee approximatifsde sa mise en vente,,
malheureusement pas pour nous le NEUROMAX 210 pour la ou les prochaines Générations je me suis porté volontaire pour les essais il mon répondu  pas avant plusieurs années  :hein:   :confused:

Hors ligne Arnaud

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 719
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
  • Niveau de lésion: Flémard
Re : NX210 neuropeptide (NEURONAX - France)
« Réponse #4 le: 29 mars 2017 à 10:18:56 »

Un traitement contre les lésions de la moelle épinière mis au point en Auvergne

Le premier essai clinique sur l'homme d'une molécule porteuse d'espoir dans la réparation des lésions de la moelle épinière vient d'être autorisé. Baptisée NX210, cette molécule a été mise au point par la société Neuronax implantée à Saint-Beauzire (Puy-de-Dôme).

La société biopharmaceutique Neuronax de Saint-Beauzire, dans le Puy-de-Dôme, vient d’obtenir le feu vert de l’Agence nationale pour la sécurité des médicaments (ANSM) pour lancer un essai clinique sur l’homme avec la molécule NX210, porteuse d’espoir dans la réparation des lésions de la moelle épinière.

- Pas de traitement des lésions de la moelle épinière

En France, 1.200 personnes sont victimes, chaque année, d’un événement endommageant la moelle épinière. Accident de sport ou de la route, chute… des événements qui créent des traumatismes de la colonne vertébrale, générant des handicaps sévères. Or, aujourd’hui, il n’existe aucun traitement approuvé pour réduire cette perte partielle ou complète de la fonction sensorielle.

- Une molécule porteuse d’espoir

Depuis une quinzaine d’années, des chercheurs auvergnats travaillent sur une molécule prometteuse qui stimule la pousse des extensions nerveuses. En permettant aux neurones de se reconnecter entre eux l’information motrice peut alors circuler du cerveau aux muscles, aux viscères, à la peau… Neuronax a mis au point la molécule NX210 et après les rats, ce candidat-médicament va donc pouvoir être testé chez l’homme.

- Vérifier la tolérance

« La première administration chez l’homme devrait intervenir le dernier trimestre de 2017. Dans cette première phase, nous allons vérifier la tolérance du produit chez des patients en phase aiguë d’un traumatisme de moelle épinière », explique Yann Godfrin, le président-directeur général, depuis avril 2016, de Neuronax. Une tolérance qui est apparue très bonne chez l’animal. « Aucune toxicité n’a été observée », confirme-t-il.

- Qui participera à l'essai ?

Cinq centres d’investigations vont prendre part à cet essai clinique en France et en Belgique. Le coordonnateur principal sera le service de neurochirurgie du CHU de Clermont-Ferrand avec le professeur Jean Chazal, neurochirurgien et doyen de la faculté de médecine et le docteur Laurent Sakka, en collaboration avec le laboratoire d’anatomie de la faculté de médecine de Clermont-Ferrand, l’ICM Paris (Institut du cerveau et de la moelle épinière) et la Fondation d’entreprise Michelin. En Belgique, il s’agira du professeur Raftopoulos de l’Université catholique de Louvain. Les trois autres centres, sont pour l’heure, situés à Lyon, Bordeaux et Paris (hôpital Georges-Pompidou).

Jusqu’à trente-six patients seront recrutés par l’un des cinq centres participants, les lésions de leur moelle épinière devront être très récentes (quatre jours après l’admission à l’hôpital).

- Efficacité

Une fois que la tolérance de NX210 sera établie, une phase II se mettra alors en place afin d’investiguer, cette fois, en termes d’efficacité. Mais d’ores et déjà, les scientifiques ont pu constater une efficacité chez le rat.

« Grâce à NX210, nous pouvons protéger les neurones et recréer un environnement favorable dans lequel s’établissent des connexions nerveuses. Nous avons pu observer une récupération de la fonctionnalité, notamment la marche, chez l’animal lésé », souligne Stéphane Gobron, fondateur et directeur scientifique de la société.

- Quelle suite ?

« Nous ambitionnons de tester NX210 dans d’autres indications thérapeutiques, telles que les maladies neurodégénératives » (Parkinson, Alzheimer, sclérose en plaques, NDLR), confirme le chercheur. Des premiers tests sur un faible nombre d’animaux ont été encourageants même si, prévient Stéphane Gobron, « cela reste des résultats très préliminaires ».


L'étude, mode d'emploi

Entre 20 et 36 patients vont être progressivement recrutés, en France et en Belgique, pour participer à l’essai clinique visant à vérifier la tolérance, dans une première phase, de la molécule NX210. L’étude, en escalade de doses (augmentation progressive du nombre de patients) se déroulera dans au moins cinq hôpitaux français et belge. La molécule sera donc injectée à doses croissantes (une seule injection par patient) directement dans le liquide céphalo-rachidien, au niveau de la colonne vertébrale, à l’image d’une péridurale. Après autorisation, une phase II se mettra en place, afin de vérifier l’efficacité biologique du médicament expérimental et la reprise fonctionnelle.

Source :
http://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand/sante/puy-de-dome/2017/03/29/un-traitement-contre-les-lesions-de-la-moelle-epiniere-mis-au-point-en-auvergne_12341066.html

 :smiley:
« Modifié: 29 mars 2017 à 10:22:07 par Arnaud »
Saint Gabriel - Apporte bonnes nouvelles.

Hors ligne fti

  • an va y arriver
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 266
  • Sexe: Homme
  • ASSE
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5
tant que tu vie et tant tu respire ça donne un ta de truque a dire

Hors ligne unlucky

  • Régulier
  • ***
  • Messages: 28
    • Voir le profil
Re : NX210 neuropeptide (NEURONAX - France)
« Réponse #6 le: 24 avril 2017 à 17:34:18 »
Bon c'est mal barré cet essai


Hors ligne plopix

  • Habitué
  • **
  • Messages: 19
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: d6
Re : NX210 neuropeptide (NEURONAX - France)
« Réponse #7 le: 06 août 2017 à 06:18:08 »


Bonjour,
je suis paraplegique T8 asia d6 , IRM medulaire hypersignal C5 C6 ( mais je remarche a peine ) suite a une encephalo meningo mielite, lesion incomplete
je recherche depuis 10 ans des idées nouvelles pour soulager mes douleurs neurologique, mais surtout ma paresse intestinale etc
auriez vous une reponse ou quelconque aide pour moi ? ou quelqu un dans mon cas ?
neuronax , neurogel seraient des bonnes pistes ?

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3775
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : NX210 neuropeptide (NEURONAX - France)
« Réponse #8 le: 10 août 2017 à 14:42:06 »
Pour le moment, les voies thérapeutiques les plus prometteuses en sont encore au stade de l'essai clinique. Ca va arriver dans les prochaines années !  :rolleyes:
:sm6: POUR ADHERER A ALARME ? Cliquer sur la bannière :sm6:



Thierry Delrieu
Coordinateur scientifique