Auteur Sujet: ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES  (Lu 43565 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne pikinette

  • La fermière
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 1990
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #100 le: 07 juillet 2015 à 08:46:25 »
Exactement, sinon tu as le Cubitan qui est bien aussi, très riche en protéines.
Il est dur d'échouer, mais il est pire de n'avoir jamais tenté de réussir ...

Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3379
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #101 le: 11 juillet 2015 à 17:56:15 »
Il est écrit poste 91#

Je rappel la règle N° 1 lorsque on a une escarre qui est : 0 appuie !!!

Comme vous avez raison de préciser ces conditions sine qua non !

J'avoue qu'après la première apparition des symptômes, mon infirmière m'a protégé, mais il ne m'a pas été proposé de rester en décubitus latéral ! Je ne pense pas, que j'aurais accepté d'ailleurs !! Je me disais; il c'est passé 25 ans sans aucun ennuis que ce bobo va guérir, puis la circonstance que j'explique lors de ma première intervention est arrivée !

En sortant de la clinique, mon médecin traitant m'a ordonné un matelas à air anti-escarres de 18 boudins commandés par un système électrique, mais à chaque changement de pression, je me retrouvai enfoncé dans le matelas les escarres en appuis sur le boudin du haut des cuisses, celui du sacrum étant dégonflé partiellement. J'ai investi dans une matelas à air commandé de 30 boudins en zigzague ce qui empêche le cisaillement n'on-t-ils dit ! Sauf que notre anatomie du bassin, toujours au même endroit forme une cuvette, pas trop profonde, mais assez pour que mes escarres soient un peu en pression.

Donc que faire ? J’espérai une guérison ? Je reconnais que je ne mes suis pas secoué, n'étant pas assez ferme avec moi !!

J'en reviens à votre commentaire, oui, vous avez absolument raison, il faut une surveillance drastique et agir dès qu'une rougeur arrive. Je ne vais pas me tanner les fesses pour négligence, je regrette seulement ma légèreté en la matière, déjà comme Para je n'ai pas d'excuses, car un tétra comme vous doit être toujours en éveille avec votre entourage médical pour ne pas en arriver comme moi à des plaies chroniques ! Depuis 42 mois et le passage au Caisson, voyage en ambulance sur 140 km allée/retour, l'infirmière 2 fois par jour à domicile, les sommes réglées par la CPAM sont ahurissantes !

Alors oui, j'ai découvert ce produit qui semble prometteur ! Il m'encourage pour me positionner en décubitus ventral ou latéral durant 15 jours, dès lundi  ! J'ai reçu les tubes hier — envoyés gracieusement — demain si vous me le permettez, mon infirmière prendra mes fesses en photo, avec le logiciel photochop, je flouterai mes parties intimes et elle sera proposée sur ce site, aux Webmasters de m'en donner ou pas l'autorisation ? Au bout de 8 jours je réitérerai l'opération, puis chaque huitaine, jusqu' à complète guérison. Entre deux alitements, il y aura mes selles, ma douche et si un moment je ne supporte plus le décubitus, déjà fait l'année dernière aux moments des séances du Caisson, j'ai eu de fortes douleurs aux épaules. Je prendrai raisonnablement le choix de rester plus longtemps en fauteuil, placé sur une bouée qui me permettra de laisser mes plaies à l'air libre. Le seul inconvénient sera d'en reculer la cicatrisation ! Rien n'est facile, changer de position amène d'autres maux et conséquences !

Pour votre conseil de se renseigner à la MDPH en l’occurrence de l'Ain pour moi, je vous remercie — je le ferai après le résultat ce traitement —, S'il est positif, je serai heureux doublement heureux en cas de réussite, pour tous ceux qui souffres d'escarres ou d'autres plaies chroniques en profitent d'avoir aider le laboratoire à faire connaitre son médicament !

En toute amitiés bon week-end à tous.

Michel


Les matelas à aire ont 3 fonction réglable :

  • Le mode dynamique basse pression qui gonfle et dégonfle la partie du centre du matelas (le bruit gonfle la nuit +sapin de noel)
  • Le mode statistique basse pression qui maintien un minimum de pression sur la totalité du matelas selon le poids du patients (C'est celui que j'utilise)
  • Et un mode statistique haute pression qui gonfle le matelas pour les moblisations des patients (pratique pour les IDE)
En mode statistique basse pression rien ne t'empêche de te mettre de 3/4 en alternant, voir à plein ventre. C'est le meilleur conseil que je peux te donner car 14 heures de lit c'est 8h d'appuis sur un coussin anti-escarre qui n'équivaudront jamais 10 jours avec peu d'appuis sur un matelas à aire. Le sacrifice de rester coucher paye mais c'est un lour tribu a payer.

Pour ce qui est des photos, pas de problème  :wink: (on est sur un sujet qui traite des escarres)

Concernant la location d'un matelas à aire je te conseil l'asklet 3ème génération



Bonne chance pour la suite  :wink:
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne michel091950

  • Membre de l'association
  • Habitué
  • ******
  • Messages: 17
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D6, D7
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #102 le: 27 juillet 2015 à 12:57:19 »
Merci bien cher Gyzmo34. J'ai depuis trois ans un matelas à air réglé par un boitier du genre que celui que tu présente, il a trois positions : Dynamique Ferme, Standard ou souple ! Ferme, c'est aussi dur qu'une planche, Standard légèrement moins dur et enfin souple qui est celui qui me convient, seulement il n'y a pas de réglages intermédiaires ? Pourtant avec l'électronique ce serait facile il me semble ? Il semble que le concepteur est satisfait de son résultat ?

Bon aujourd'hui je ne viens pas sur le forum pour cela, mais pour vous donnez des nouvelles de mon traitement avec l'aide d'antiscar.
Je ne vais écrire des lignes et des lignes, je rends seulement du fond de mon intégrité moral et intellectuelle, hommage aux créateur de ce produit, tant le laboratoire, que la branche qui le commercialise, jusqu'à son Directeur !

J'ai acheté le produit il y a trois semaines; commandé sur le site et réglé par Paypal ! Le lendemain je reçois un appel du Directeur qui me dit à ma grande surprise qu'il me remboursait mon achat et qu'il m'envoyait gratuitement 2 flacons. Je ne peux pas passer cela sous silence ! Il m'a demandé en échange de dire la vérité sur ce que le remarquerais tout au long des jours.

J'ai commencé le 14 juillet, placé en décubutus latéral droit et gauche en alternance durant 14/14/16 heures selon les jours et le reste du tems sur mon fauteuil assis sur un coussin roho. il y a treize jours de cela. Je vous laisse apprécier simplement par les photo du 14 juillet prises par mon infirmière sur mon smartphone et celle que j'ai pris cette nuit ! — j'ai fait des dizaine d'essais avant que l'objectif soit en face des plaies, pas facile d'aller au bif, j'y suis arrivé, voici le résultat :

En toute amitié, à dans 15 jours pour la suite …

Hors ligne michel091950

  • Membre de l'association
  • Habitué
  • ******
  • Messages: 17
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D6, D7
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #103 le: 27 juillet 2015 à 13:03:46 »
Oups, j'ai pas appuyé sur le bon bouton, je voulais prévisualiser pour corriger mes fautes de frappe, bon excusez-moi et ne m'en tenez pas rigueur.

Michel

Hors ligne anneso

  • Secrétaire d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1837
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D7-D8
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #104 le: 27 juillet 2015 à 13:14:35 »
super miche merci pour ton témoignage!
Tu sembles en bonne voie alors bon courage pour la fin de guérison en espérant que ceci ne soit plus très vite qu'un mauvais souvenir !
et surtout reste vigilant et ne brûle pas les étapes du retour au fauteuil !
Anneso
Anne-Sophie
Secrétaire d'ALARME



VOUS ETES DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière

Hors ligne Jeronimoooo

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 59
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D10
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #105 le: 27 juillet 2015 à 20:39:12 »
"Super miche"... j'irais pas jusque là; Excuse moi Michel, mais tu n'es pas mon genre  :evil:
Plus sérieusement, ton témoignage et tes photos sont très encourageants. Je te souhaite sincèrement que la cicatrisation se poursuive de façon aussi satisfaisante.



Hors ligne gilles

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4213
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #106 le: 27 juillet 2015 à 21:29:58 »
les résultats parles d'eux mêmes, pour l'instant ça ce referme bien, tant mieux pour toi michel. :cool:


quelle taille approximative du trou au 14 Juillet?
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne michel091950

  • Membre de l'association
  • Habitué
  • ******
  • Messages: 17
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D6, D7
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #107 le: 28 juillet 2015 à 19:37:51 »
Bonjour à tous,

Merci pour vos encouragements, vraiment, cela fait plaisir.

J'ai confiance en Antiscar, je respect le protocole est je ne vois pas pourquoi l'avancée s'arrêterait en chemin ? J'ai une bonne hygiène de vie, je mange des protéines, le Prothen Plus Drink Vanille !

La profondeur de la plaie fesse droite au 14 juillet était d'environ 1,5 cm sans les berges blanche du tour qui étaient très dur ! Il y avait une belle cavité en bordure, sans connaître la profondeur, je pense à 5/10 mm au plus. Il n'a pas une forme circulaire, le chirurgien en 2012 après avoir vidé le trou de toutes ses chairs putréfiées, du pus, et en surface, les berges de la plaie étaient nécrosées, c'est pourquoi quelques coups de scalpels lui donne cette forme bizard ! Ce matin — je ne vais pas pas poster des clichés chaque jour —, la cavité est presque comblée, les berges commencent à se décoller, laissant au dessous une surface lisse ! L'intérieur se reconstruit, il y a encore des liquides qui sortent, c'est le travail du produit.

Pour l'escarre de gauche, placé dans le pli de la fesse, l'infirmière ne peut plus rien mettre dedans, mis à part le produit. Il se forme des graisses ou des déchets, ou une fibrine en surface, je vais laisser faire le produit, je suis l'amélioration de très prêt, vous pouvez en être certains ! Si cela ne disparaissait, je demanderais de le gratter avec précautions.

Ce matin, lors de mon transfert sur le siège de douche, le gros a saigné, un beau sang bien rouge, bien oxygéné !

Je vais essayer de trouver une règle pour mesurer les pourtours, le petit n'est pas plus gros que ma demie phalange du majeur, doigt mis à plat contre la plaie !

Voilà, à dans 14 jours avec d'autres clichés, bons ou mauvais, ils seront publiés, mais je préfèrerais qui soient bons !!!!

En toute amitié. Michel


Hors ligne pikinette

  • La fermière
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 1990
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #108 le: 31 juillet 2015 à 13:52:32 »
Bonne nouvelle ça. Est ce que mis à part le protocole, il y'a des choses qui ont changé (tu prenais les même précautions pour le positionnement en déccubitus avant de tenter ce traitement ?)
Il est dur d'échouer, mais il est pire de n'avoir jamais tenté de réussir ...

Hors ligne michel091950

  • Membre de l'association
  • Habitué
  • ******
  • Messages: 17
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D6, D7
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #109 le: 31 juillet 2015 à 18:47:31 »
Oui Pikinette, lors de mes 6 mois de d'Oxygénation en Caisson Hyperbare. Le traitement m'a indéniablement fait du bien, surtout pour mon état général, une pure désintoxication et les escarres en ont profité un peu, très peu, car les médecins du Centre m'avaient plus d'espoir d'amélioration.

Je suis revenu à ma position sur le dos, avec mon matelas Stelley hyper performant en position souple. La routine, infirmière, soins, pansements, toilettes, occupations diverses. Le décubitus latéral est très pénible dans mon cas, avec ma tige de Harrington, j'ai le dos raide ! D'ailleurs, le chirurgien, le médecin traitant, même les dermatologues ne m'ont pas demandés le décubitus, c'est au Caisson qu'il m'a été conseillé de le faire. J'ai vu aussi un chirurgien plastique, qui m'opérait à la seul condition de rester 6 semaines sur le ventre après la greffe ! J'ai demandé : à l'Hôpital ? Dans un Centre ? Non, chez vous !!??? Je n'ai pas pu lui promettre, qui me tournerait toutes les deux heures ? Il a quitté la salle de consultation sans plus ! Avec le recul, je suis content, car maintenant je reprends espoir à la vue de ce qui se passe pour elles !!!

Alors depuis le 14 juillet, je me poste en décubitus, flan droit, flan gauche, le mieux pour les escarres est le flan droit, les deux sont ne touchent pas le matelas. — "pour bien faire croyais-je" — je ne me levais plus qu'aux jours de toilettes. Ma famille a pris peur (perte de muscles, phlébite potentielles) Alors je me suis levé tous les jours depuis, je reste 4 heures assis, 2 heures couché, 3 heures assis et toute la nuit, les plaies à l'air libre, seulement pourvues du médicament.

Le travail du produit suis son court, il agit aussi sur le fauteuil avec des mépilex border flex car ils coulent pas mal, il fallait surtout amorcer le processus. Il n'y a plus d'odeurs, comme j'ai une sensibilité limité — je ressens ni le chaud, ni le froid, mais un toucher partiel, selon les zones ! Et depuis hier, j'ai comme des picotements et la présence des deux est bien réelle dans mon cerveau ! Du reste lors du passage en Caisson, j'ai retrouvé une nouvelle sensibilité qui a étonné les Médecins, ils m'ont testé, ils pensent qu'un filament de neurone est passé par par la cicatrice médullaire, si je peux l'appeler ainsi, c'est elle qui empêche les neurones de se connecter à nouveau !

Donc à dans 12 jours pour je l'espère avec force une nouvelle avancée.

En toute amitié,

Michel


Hors ligne pikinette

  • La fermière
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 1990
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #110 le: 31 juillet 2015 à 19:49:32 »
Super ce que tu fais, par contre laisser les plaies à l'air, vu la taille, la chaleur et l'humidité du gel ... je trouve cela risqué au niveau infectieux.
Il est dur d'échouer, mais il est pire de n'avoir jamais tenté de réussir ...

Hors ligne michel091950

  • Membre de l'association
  • Habitué
  • ******
  • Messages: 17
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D6, D7
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #111 le: 01 août 2015 à 18:15:23 »
Bonjour à tous,

Encore moi, quel bavard je fais !!

Et bien Pikinette, c'est ce qui se faisait jusqu'à cette solution antiscar qui recouvre entièrement la lésion en un film quasi aseptisant, maintenant une humidité permanente durant 6/8, par un flux de liquide abondant des exsudats, débarrassant la plaie de tous ses corps contaminants, le film protège la lésion de dessèchement, d'agressions extérieures, diminue la contamination, supprime les mauvaise odeurs et d'autres facteurs qui après amorçage, aide la cicatrisation, c'est très prometteur pour tous les souffrants d'escarres et ulcères !

Sur mon fauteuil, je suis obligé de mette de la gaze, un slip jetable pour qu'elle tienne sur la plaie — plus de Mepilex qui, malgré leurs bons services obstruent la plaie et gênent considérablement l’oxygénation, ils inventeront de nouveaux produits en se sens, j'en suis certains —, puis un short ou bien un pantalon, selon les aléas climatiques, le facteur important est de ne pas mettre ces pansements occlusifs, pour que l'air l'oxygène, sur le fauteuil, je suis bien obligé de la garnir d'une gaz stérile ! Les escarres du talons, les ulcères sur les jambes sont plus faciles à traiter, puisqu'il ne sont pas en appuie et peuvent rester à l'air libre ou un bandage qui ne touche pas la lésion !

Depuis hier, j'ai un nouveau coussin pour mon fauteuil, qui me met en immersion, il est d'une douceur extrême, qui n'agresse plus les plaies, je peux rester assis en confiance.  — mais je continue tout de même à me lever avec les bras — !

J'ai un ami dans le matériel médical, il se coupe en 4 pour m'aider à m'en sortir — il connaît beaucoup de fabricants en France, en Allemagne —, il m'a demandé si je voulais — c'est le même fabrique ces coussins d'immersion — tester une nouvelle technologie sur un matelas où l'on peu rester en décubitus dorsale !! Il est fait de plusieurs parties, dont une pour le postérieur, l'autre pour les talons avec des capteurs sur chaque cellule d'air, qui mettra le patient en immersion total et qui exercera comme un massage qui permettra au sang de circuler, donc au processus de cicatrisation d'opérer ! Ce matériel n'est pas encore commercialisé, il est mis en situation réelle pour apprécier ses bienfaits et ses carences. De toute façon, je n'ai que cela à faire, j'en profite, aide les autres, c'est pour moi une double joie !!!

Voilà, à plus tard, en toute amitié,

Michel

Hors ligne caro23

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1230
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #112 le: 02 août 2015 à 08:22:04 »
génial pour vous !!! ce traitement a l'air très prometteur ! quel est donc ce nouveau coussin ?

Hors ligne michel091950

  • Membre de l'association
  • Habitué
  • ******
  • Messages: 17
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D6, D7
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #113 le: 02 août 2015 à 17:46:25 »
Bonjour à tous, Bonjour chère Caro,

Comme vous avez raison, c'est prometteur ! Depuis bientôt 4 années je suis miné par ces escarres, ils occupent mes pensées, me privent et m'astreignent plus qu'il est supportable ! Ah, pour la mesure et la patience, c'est une vraie thérapie de caractère !! Apprendre à vivre avec sa famille, les soignants, les voyages vers les hôpitaux, cliniques, visites etc … Oui Antisacar n'est plus une promesse, au bout de 15 jours n'importe quel œil novice en la matière voit le changement, d'ailleurs c'est conforme aux explications des tutoriels du Laboratoire Vitrobio, posté par Quentin-Dimepol le 25 juin dernier. J'ai lu le document technique communiqué aux personnels de santé. Tout ce passe jusqu'à aujourd'hui comme c'est détaillé, rien à redire, pas de piège, aucun lézard, ni un crème de perlimpinpin ! L'honnêteté, l'intelligence et les explications des chercheurs sont fondées, réelles et conformes au quidam que je suis à les constater d'usage. Je ne peux qu'encourager ceux qui me lisent qui ont des escarres chroniques, des plaies ou des ulcères d'essayer ! Ma probité ne peut être mise en doute et le jour où les plaies seront fermées, Youpi, double Youpi pour ceux concernés, ils viendront en toute confiance !!!!

Pour le coussin, je sais que la pub est mal vue sur le site Alarme ! À voir comment a été reçu fgamet, que je remercie d'avoir ouvert ce forum sur les escarres, il n'a jamais communiqué depuis ? Débité peut-être par la teneur des propos dépassant pour moi la controverse ! J'aimerai bien savoir où son papa en est, s'il veut bien avoir la gentillesse de le communiquer en ne voyant après tout, dans les critiques qu'une méfiance naturelle, tellement les escarres font des ravages, tant physique, moralement très affligeant, sans fin où avec des contraintes presque inhumaines pour les fermer ! Aucun valide, aucun médecin ou soignant ne peut l'imaginer tant qu'il n'est pas touché dans sa chair et c'est seulement ce qui était proposé de plausible, plus une nourriture protéinée ! Cela réussissait ou pas, plutôt pas d'ailleurs, pour beaucoup ! Bon, il y a la morphologie de chacun, différente de l'autre, des réactions positivent pour les uns pas pour les autres, l'impossibilité de décubitus contraignants et autre facteurs tout aussi diversifiés que les mille reflets d'un diamant ! Là, le produit est conforme aux résultats c'est extraordinaire, fermer des plaies en quelques semaines ou plus, j'ai le courage, la volonté de suivre le protocole, tout baigne ! Je ne suis pas un extraterrestre, pourquoi pas vous ?

Je remercie aussi les modérateurs d'Alarme ! Est-ce une intuition ? Est-ce un pourquoi pas ? Un élan d'espoir pour tous ? Oui, merci d'avoir laissé se construire ces pages d'échanges ! J'ai depuis quelques années donné mon écho à Neurogel en Marche, je reviens aussi vers vous, l'un et l'autre travailliez pour l'espoir de se retrouver debout.

C'est la même société qui va mettre un matelas en essai chez moi, il n'est évidemment pas encore sur le catalogue, c'est le coussin aux petits plots orange que j'ai sous les fesses. Je suis certains que certains connaitront le fabricant. Il y a tout ce qu'ils proposent, pour ma part, j'ai sans le savoir un oreiller d'eux, qui place ma tête dans l'axe de la colonne vertébrale, sur le dos ou sur les flans, plus de douleurs au cou !
http://www.systam.com/pdf/CataloguePRE2014-

Voilà ce qu'il m'est venue, en 30 ans, j'ai eu le temps de réfléchir, de chercher par tous les moyens d'en sortir, un anesthésiste m'a dit un mois après que je ne marcherais plus ! Faites le deuil ! Belle affaire de psychologie basse du plafond, surtout venant d'un homme ayant fait 10 années d'études !! Non, je ne ferais jamais le deuil, jamais, même si je meurs assis, qu'importe ! Je vais peut-être faire rire ou sembler pathétique, non je suis joyeux, j'aime la vie et les autres. Surtout qu'Alarme depuis 15 ans œuvre en se sens, Neurogel aussi ! En France les ministres de la santé de tous bords ne veulent pas, même en le proposant sur sa personne, étant atteint d'un handicap extrême. Ils refusent au nom d'une étique, belle affaire que l'étique dans ce cas !? À quel titre d'ailleurs ? Pour protéger leur existence, s'ils mourraient lors de l'application du Neurogel ou d'un autre procédé ? Mais ne sommes nous pas comme mort physiquement, quel que soit le niveau de la lésion ? Nous sommes en gros 50 ou 60 000 handicapés ! Bagatelle en statistiques, par rapport aux autres maux, de plus il n'y a plus d'argent ! "Circulez, il n'y a rien à voir", disait Coluche il y a presque 40 ans.

Les pouvoirs veulent à toute peine sauver des vies, sur la route, le tabac, l'alcool, etc … ! Mais la vie n'est pas éternelle, qu'elle importance de mourir à 30, 60, 90 ans ? Faisons un retour sur notre adolescence, pour moi ces 50 années sont passées comme un éclair, mes 30 années de paralysie aussi ? Je serais mort, cela importerait qui ? Sinon mes proches ! Je ne suis pas cynique, pas du tout, réaliste oui. Alors pourquoi ne pas donner le feu vert à une intervention, qu'elle soit par Neurogel ou par les relations tissées par l'Association Alarme, ou par les recherches du Professeur Privat ? En France, cela devrait se faire, nous saurions au moins la Réalité, comme pour Antiscar !

Je sais que le Professeur Privat — je l'ai rencontré il y à 25 ans à Montpellier, j'ai attendu à la porte de son labo, nous nous étions vus en Dombes je crois 2 ans avant, il m'a reconnu, il a trouvé ma démarche cocasse, avec le bol extrême qu'il ne soit pas pas n'importe où ailleurs — c'est là qu'il m'a dit mettre au point une solution à injecter lors du constat de la blessure médullaire à faire très vite sur place par le SAMU, je ne me souviens pas de son nom scientifique ? Qu'est devenue cette protection neuronale de plusieurs heures enveloppant ces merveilleux neurones d'un film où ils sont à l'abri de l’asphyxie, encore une fois par manque d'oxygénation, qui ainsi ne seraient pas stressés en aspirant le sodium et le potassium qui les tuent, donnant le temps aux chirurgiens de décompresser la moelle et par là de récupérer tout ou en grande partie, j'aimerai bien le savoir ? En tout les cas, elle n'est pas en place comme premier secours, cela se saurait, les blessés médullaires restent infirmes !!!!

Bonne fin de journée, en toute amitié.

Michel

Hors ligne michel091950

  • Membre de l'association
  • Habitué
  • ******
  • Messages: 17
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D6, D7
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #114 le: 14 août 2015 à 11:31:48 »
Bonjour à tous,

Mardi 11 août, mon infirmière a pris de nouvelles photos, après 4 semaines de traitement, décubitus, 12/14 h de nuit et 4/5 h la journée. Plus le coussin où je suis en immersion le temps du fauteuil, il est efficace, une aide complémentaire non négligeable, un confort amortissant indéniable.

J'ai pris l'habitude de dormir ou patienter la journée positionné sur le flan gauche, sur le flan droit, c'est plus douloureux, j'ai une scoliose qui commence après la tige de Harrington fait que mon bassin, glisse sur la gauche, de ce fait allongé sur le flan droit, la tige force et j'ai mal aux épaules, complètement inconfortable, de ce fait l'escarre de gauche n'est pas beaucoup aéré, cela ne l'empêche pas de progresser, c'est l'autre qui a besoin de plus d'attention, ainsi toutes les conditions du protocole sont respectées qu'en à lui.

Voici les photos, en toute amitié,

Michel

Hors ligne caro23

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1230
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #115 le: 03 février 2016 à 16:13:29 »
Bonjour Michel,
je ré ouvre le sujet pour savoir comment ton escarre a évolué ? Et pour savoir si tu es toujours satisfait de ton coussin ?

Hors ligne michel091950

  • Membre de l'association
  • Habitué
  • ******
  • Messages: 17
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D6, D7
ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #116 le: 03 février 2016 à 17:14:31 »
Oui Caro,

Je n'ai pas le temps aujourd'hui de répondre. Je m'étais engagé de vous montrer l’évolution, je ne l'ai pas fait, je vous prie de m'excuser. Je vais préparer les photos, à partir de septembre.

Bien à vous tous,

Michel

Hors ligne michel091950

  • Membre de l'association
  • Habitué
  • ******
  • Messages: 17
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D6, D7
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #117 le: 15 avril 2016 à 19:32:13 »
Bonjour à tous,

J'ai cherché sur tout le site, avec stupeur je ne vois plus ma dernière intervention ????
Que ce passe-t-il s'il vous plaît ?

Elle y était puisque plusieurs ont regardé les clichés de mes escarres en voie de guérison ? C'est pourtant une bonne nouvelles que j'apporte ?

Voudriez vous m'expliquer pourquoi un "modérateur", car je ne vois que cela pour intervenir sur le contenu, de me dire ce qui ne va pas pour qu'elle soit carrément supprimée ? Qu'avez-vous imaginé pour en arriver là ? Quel préjugé vous a incité à le faire ? Dites le moi, que je puisse avoir un droit de réponse.

En toute amitié,

Michel






Hors ligne anneso

  • Secrétaire d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1837
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D7-D8
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #118 le: 15 avril 2016 à 20:51:57 »
bonsoir,
je vois avec les autres modérateurs mais à priori sur le journal de modération je ne vois pas d'intervention récente sur ce post ....
Marc travaille bcp à la mise à jour du forum peut être que les deux evenements sont liés...
on essaye de savoir au plus vite ce qui s'est passé,
désolée,
Amitiés,
Anneso
Anne-Sophie
Secrétaire d'ALARME



VOUS ETES DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière

Hors ligne anneso

  • Secrétaire d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1837
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D7-D8
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #119 le: 16 avril 2016 à 10:27:00 »
bonjour, ce que je pensais semble se vérifier à savoir qu'il y aurait eu des pertes lors du gros travail de mise a jour du forum qu'a fait Marc il a travaillé plusieurs jours d'arrache pied pourremettre en marche le forum, le forum est a nouveau réopérationnel mais il reste quelques bugs dont celui-ci semble faire partie désolée Michel ..
Je rappelle que Marc et bénévole et consacre bcp de temps au site, Fabrice est lui aussi bénévole donc on  leur laisse le temps de souffler un peu, vous pouvez éventuellement répértorier les éventuels bugs ou pertes pour les aider.
bon we
Anneso
Anne-Sophie
Secrétaire d'ALARME



VOUS ETES DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière

Hors ligne michel091950

  • Membre de l'association
  • Habitué
  • ******
  • Messages: 17
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D6, D7
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #120 le: 16 avril 2016 à 17:12:33 »
Merci Anneso pour m'avoir répondu, comme apaisé. C'est ce que je souhaite le plus, un bug. Mais j'aurai pu y penser, avant de me faire du soucis ? Tout reviendra dans l'ordre, excusez mon impatience !

Merci à Marc et Fabrice, pour le gestion du site, vue de loin, il faut apprécier le dévouement et le temps que cela prend pour gérer ou remettre en marche un site comme celui-ci, c'est du boulot que j'imagine un tout petit peu, pour avoir essayé d'en créer un, plus simple que les plus simples, j'ai abandonné !

En toute amitié,

Michel

Hors ligne DuckDodger

  • Nouveau
  • *
  • Messages: 11
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D7
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #121 le: 19 septembre 2016 à 12:07:54 »
Bonjour,
le sujet date un peu mais je préfère ne pas multiplier les topics inutilement.
J'ai 43 ans, je suis paraplègique D7 depuis 6 ans. Jusqu'à présent jamais connu de souçi d'escarre jsuqu'à cet été.
Une blessure sous la fesse s'est transformé en escarre et j'ai maintenant un "joli" trou jusqu'à l'os.
Un chirurgien m'a nettoyer la plaie il y a 2 semaines et demi et voilà ci-dessous le protocole de soins:


Mélange d'un gel nommé "intrasite" et gel isobétadine, la plaie est tapissé de ce mélange et le pansement est changé 2 fois par jour. Important, plus de station assise (hormis toilette et repas), le reste du temps c'est allongé dans le lit pour maximiser la vascularisation de la plaie.


Pour l'instant ca marche plutôt pas mal, puisque le chirurgien ne sent plus l'os. La cicatrisation se fait bien.


J'espère que ca aidera et à bientôt.

Hors ligne michel091950

  • Membre de l'association
  • Habitué
  • ******
  • Messages: 17
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D6, D7
Re : ANTISCAR - GEL TRAITEMENT ESCARRES
« Réponse #122 le: 30 septembre 2016 à 18:28:08 »
Bonjour DuckDodger,

Je suis heureux pour toi d'apprendre que le processus de cicatrisation soit actif après que le chirurgien ait mis à plat ton escarre. Tu est jeune, je suppose leste et tu peux rester en décubitus latéral ou sur le ventre sans souffrir comme moi des épaules et lorsqu'elles me sont arrivées, j'avais plus de 60 ans ! Je suis resté sans escarres durant 25 ans.

Ton escarre va se refermer très vite, si en plus tu manges des protéines, moi j'ai eu la chance après plus de 3 ans, où le chirurgien ne me laissait aucun espoir de cicatrisation de trouver Antiscar, de faire tout ce qu'il fallait selon mes moyens physiques — j'ai tout expliqué dans mes interventions précédents — les produits qu'il a prescrit pour toi sont actifs, c'est le principal, s'il y avait stagnation, mais je ne le crois pas, pense au produit qui m'a sorti de là !

Mon escarre de gauche plus petite est fermée, celle de droite en prend enfin le chemin, elle ne donne plus d'exsudat. Je n'ai plus de masse musculaire aux fessiers depuis longtemps. L'orifice restera non comblé, environ 5 mm, mais sa surface est recouverte. Je reprends un vie bien plus agréable et retrouve ma liberté de mouvements.

Lorsque tu en seras cicatrisé, il faudra bien protéger la zone durant quelques mois afin que la peau se solidifie et penser à te soulever du coussin, mais là je ne t'apprendrai rien !
 
Bonne et belle vie DuckDodger