Auteur Sujet: infections urinaires à repétition  (Lu 99297 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne REMYDEDEZ

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 153
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5-c6
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #175 le: 11 mars 2015 à 17:12:26 »
salut à tous,

je post à nouveau car mon souci d'IU à repetition ne s'arrange pas malgré une nouvelle injection de toxine botulique dans la vessie...
Mon urologue m'a parler du protocole de garches, en gros une prise d'un antibios alterné une fois par semaine, apparemment ce serait assez efficace et sans risque de résistances. Quelqu'un aurait déjà mis ce protocole en place et si oui en avait vous tiré des bénéfice ?

Merci

Hors ligne Marpo027

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 116
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #176 le: 11 mars 2015 à 17:47:32 »
Salut Rémydedez,

Sur la période où j'ai eu des problèmes d'IU récurrentes j'avais essayé ce genre de "cycling".. ça avait fonctionné mais le temps du traitement et une semaine après la fin du traitement rebelote. La solution n'est pas de traiter les symptomes mais les causes en amont sinon tu vas récidiver et un traitement antibio permanent (même cyclé ou alterné) n'est pas la bonne option loin de là..
As tu passé tout les examens possibles (reins, vessie, colon etc..)?
Est ce que tu bois assez?
L'aspect des urines? La fréquence et la quantité des sondages?
L'hygiène et l'hygiène de vie générale? Tu te douches av/après la selle? tu transpires?tu travailles en exterieur?penilex ou pas?
Est-ce que tu vas à la selle correctement ( transit irrégulier, mauvaise évacuation, constipation)?
Je te demande pas si le sondage est réalisé dans les bonnes conditions j'imagine que oui^^
La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber mais de se relever après chaque chute..

Hors ligne REMYDEDEZ

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 153
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5-c6
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #177 le: 11 mars 2015 à 18:25:17 »
pour répondre à tes questions:

- j'ai fait une radio des reins et colomb + échographie il y a 1an suite à des souci de transit rien à signaler
- je bois environ 1l  par jour et urine environ 2l
- l'aspect oscile de trouble à opaque quand il y a des iu avec un dépôt jaunâtre opaque en fin de sondage
- sondage 4 fois/jour 8h / 12h / 17h / 23h
- hygiene de vie correct, douche après les selles
- je ne transpire pas plus que ça
- je travaille à domicile et sort très très peu
- pas de penilex
- selle 1 fois tous les 3 jours avec peristeen avec evacuation plus ou moins importants et toujours des "douleurs" de ventre entre temps (impressions de pas avoir assez évacuer).
- sondage toujours réaliser dans ma salle de bain avec un coup de lingette passée sur le méa avant sondage.

un detail qui peut avoir sont importance je suis tétra et sort mes lingettes avec les dents.
La bactérie et toujours le klebsiella pneumonie.

Hors ligne Marpo027

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 116
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #178 le: 11 mars 2015 à 18:44:20 »
ah ben oui cherches plus lol klebsiella est transmissible par les voies aériennes essaie déjà de trouver un autre moyen d'extraire tes lingettes ça peut aider... limite arreter les lingettes si t'as pas d'autres moyens c'est mieux que de les sortir avec les dents si tu fais une bonne toilette intime le matin ça craint pas..
Après boire plus au moins 1.5L 2L/jour bien répartis sur la journée quitte à rajouter un sondage c'est important..
« Modifié: 11 mars 2015 à 18:50:41 par Marpo027 »
La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber mais de se relever après chaque chute..

Hors ligne éric

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 2027
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #179 le: 11 mars 2015 à 21:01:33 »
en ce moment ça a l air d aller un peu mieux mon dernier ecbu négatif , et des urines claire

j ai juste changer un truc  , je bois 2 verre d eau complet toute les 2 heures, je m "oblige" même a les boire si je n ai pas soif  , ça équivaut a peu prés a 1 ,75 a 2 litres par jour

avant j étais moins  régulier avec mes prise d eau , je buvais certe mon litre et demi , mais moins "calibré " au niveaux prise et temps

chose que j ai changé aussi je ne bois plus de contrex , mais j alterne dorénavant la volvic et la cristalline , avec aussi de l hépar (trés bon pour le transit)

toujours mes 4 sondages par jours, environ 300 a 400 ml  (j ai aussi  beaucoup de fuite a l effort )

je vous tiendrai au jus , si ça fonctionne bien sur le long termes

eric

Hors ligne JClaude

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 135
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #180 le: 11 mars 2015 à 21:55:25 »
Salut !


Comment tu traites le E.colie J.Claude ?






Bonsoir, j' ai des E.coli quasi en permanence, mais ne traite que lorsque cela devient gènant. A savoir lorsque j' ai de la fièvre et des fuites. Sinon, en buvant 1,5 a 2 l par jour et faisant au moins 4 sondages COMPLETS, les bactéries vivent leur vie et moi la mienne sans me mettre en situation d' echec pour les antibios. Ceci sur les conseils d' un toubib de centre de réeduc.

Ne traiter que lorsque cela devient INDISPENSABLE. JClaude;



Hors ligne J.Solis

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 928
  • Sexe: Homme
  • If you can't stand up, stand out !
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: C7
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #181 le: 12 mars 2015 à 10:46:03 »
Oui éviter de prendre des antibio car après E.Coli devient résistant à cela. J'en avais pas mal des IU avant et depuis que je prend du Coliflush de Diadom (cranberry concentré) et bien franchement je n'en ai plus eu (peut être une). C'est mon centre de rééduc qui me l'avait recommandé.


Le lien pour des infos:



http://diadom.com/Pages/42_Produit---Coliflush---Complement-alimentaire.html


Et celui pour commander:


http://boutique.diadom.com/pages/?idl=21&page=&id_page=&cat=1159211620&idsref=733457


Bonne journée
If you can't stand up, stand out !

Hors ligne paulo ribeiro

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 758
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c2,c3,c4
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #182 le: 18 mars 2015 à 21:17:41 »
Salut Calia !


Je vais en consultation le 21 avril et je vais parler de tout ça, furadantine, etc...


Merci Calia pour les liens, ils sont très bien.


J.Claude moi aussi, j'essaye de prendre d'antibios juste s'il y a de la fièvre. Merci

Hors ligne paulo ribeiro

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 758
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c2,c3,c4
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #183 le: 28 mars 2015 à 22:10:10 »
Salut !


Vous prenez antibios pour les IU à partir de combien de fièvre ?
Merci

Hors ligne Bruce

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 158
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: L5-S1
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #184 le: 30 mars 2015 à 21:59:39 »
je dirais que en dessous de 38 c'est pas de la fievre

Hors ligne paulo ribeiro

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 758
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c2,c3,c4
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #185 le: 31 mars 2015 à 20:07:03 »
Ok, j'ai 37,5 depuis quelques jours et toujours Escherichia coli !

Hors ligne paulo ribeiro

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 758
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c2,c3,c4
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #186 le: 08 avril 2015 à 19:27:02 »
Salut !


J'ai eu 38º deux jours et le médecin m'a donné Fosfomicina 3000 mg, quelqu'un connaît ?


On peut boire d'alcool avec antibio ?
Bièrre ?   :rolleyes:

Hors ligne gilles

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4210
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #187 le: 09 avril 2015 à 16:16:51 »
un binouze ne pourra que te faire du bien, ça fait uriner et c'est rafraichissant :azn:
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne paulo ribeiro

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 758
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c2,c3,c4
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #188 le: 15 avril 2015 à 20:18:52 »
Ok, merci. Il y a des médecins qui disent qu'on peut, d'autres Pas.  :ok:

Hors ligne jeanmichel

  • Messages: 7
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D4,5,6,7,8
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #189 le: 19 mai 2015 à 09:54:22 »
Bonjour, l'article ci-dessous dans LE MONDE du 19/05/15

Le sirop d’érable à la rescousse contre les bactéries résistantes

LE MONDE SCIENCE ET TECHNO | 18.05.2015 à 16h53 | Par Anne Pélouas (Montréal, correspondance)

Au Canada, premier pays producteur de sirop d’érable, un nouveau débouché pharmaceutique pointe à l’horizon… Il pourrait permettre de répondre à « la crise mondiale de surutilisation d’antibiotiques qui alimente le développement de bactéries résistantes aux médicaments », affirme Nathalie Tufenkji. Professeur au département de génie chimique à l’université McGill, au Québec, elle a déjà étudié le potentiel de dérivés de la canneberge pour combattre des bactéries pathogènes, en particulier pour prévenir ou traiter des infections urinaires. Cette fois, avec son équipe de chercheurs, elle a réussi avec un extrait concentré de sirop d’érable à renforcer l’effet d’antibiotiques sur des bactéries, ouvrant la voie à une possible réduction de l’utilisation de ces remèdes de cheval. Les résultats de cette expérience viennent d’être mis en ligne dans la revue Applied and Environmental Microbiology.

Le cercle vicieux du développement de bactéries résistantes aux médicaments et donc d’infections bactériennes de plus en plus difficiles à traiter est un problème majeur de santé publique. Pour le circonscrire, les chercheurs de McGill ont eu l’idée de préparer un extrait concentré de sirop d’érable et de tester son effet sur des souches de bactéries comme Escherichia coli, Pseudomonas aeruginosa et Proteus mirabilis, cette dernière étant souvent responsable des infections urinaires.
Ils se sont servis d’un procédé d’extraction de sirop d’érable testé par un chercheur de l’université du Rhode Island (Etats-Unis), Navindra Seeram, qui avait démontré son effet anticancérigène. « Nous avons enlevé l’eau et le sucre d’une boîte de 540 millilitres de sirop d’érable pour en extraire 8 à10 millilitres de composés phénoliques », explique M Tufenkji. Les bactéries choisies ont ensuite été exposées à l’extrait, avec une efficacité qualifiée de « légère ». En revanche, en le combinant avec des antibiotiques très communs (le ciprofloxacin et le carbenicillin), il a été particulièrement efficace comme agent antimicrobien. « L’effet synergique est tellement fort, ajoute la chercheuse, qu’on peut diminuer dans certains cas jusqu’à 90 % les doses d’antibiotiques utilisées normalement et, du coup, ralentir le développement de la résistance bactérienne aux médicaments.

Quatre mécanismes

En poursuivant ses tests, l’équipe de McGill a identifié quatre mécanismes expliquant pourquoi les composés phénoliques du sirop d’érable ont un tel effet bénéfique. Alors que l’antibiotique a du mal à traverser la membrane d’une bactérie, son exposition à l’extrait naturel rend celle-ci plus perméable, facilitant ainsi le passage du médicament. « Nous avons trouvé tout aussi excitant, note M Tufenkji, de constater que les pompes que la bactérie utilise pour rejeter l’antibiotique dont on la bombarde se bloquent quand on lui envoie l’extrait concentré. » Celui-ci va même jusqu’à s’attaquer aux gènes de la bactérie qui sont liés à la résistance aux antibiotiques.

Autre effet majeur, particulièrement intéressant dans le cas d’infections difficiles à traiter : l’extrait de sirop combiné à un antibiotique attaque de plein fouet les biofilms. Ces matrices protègent des communautés bactériennes comme les murailles d’un château fort, leur permettant de résister aux assauts. Les chercheurs ont découvert que l’extrait était aussi très efficace pour aider l’antibiotique à ralentir la formation d’un biofilm, ainsi que pour détruire de l’intérieur, après avoir pénétré la matrice, ceux qui se sont formés. Résoudre le problème causé par ces « communautés bactériennes résistantes » serait une bénédiction pour les systèmes de santé publique du monde entier. Les Etats-Unis consacrent par exemple plus de 5 milliards de dollars (4,4 milliards d’euros) par an à des traitements destinés à les combattre.

Pour l’heure, il reste aux chercheurs de McGill à vérifier la non-toxicité de l’extrait de sirop d’érable pour les cellules humaines, avant d’entamer des tests sur des animaux, puis des essais cliniques, « d’ici cinq ans », espère Nathalie Tufenkji, en rêvant de capsules d’antibiotiques incorporant l’extrait.

Anne Pélouas (Montréal, correspondance) Anne Pélouas Journaliste au Monde.

Pour en savoir plus : http://www.lemonde.fr/sciences/article/2015/05/18/le-sirop-d-erable-a-la-rescousse-contre-les-bacteries-resistantes_4635647_1650684.html#704QzOXGp5G1BqoB.99
« Modifié: 19 mai 2015 à 11:04:57 par Gyzmo34 »

Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3379
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #190 le: 19 mai 2015 à 11:18:34 »
@jeanmichel : J'ai du refaire la totalité de ton article car il était illisible  :huh: A l'avenir, stp, évite les copier/coller (en mode réponse) car le forum les gère vraiment mal.

Cela étant "Bienvenue sur le forum ALARME"  :smiley:

La partie présentation se trouve ici  :arrow: http://alarme.asso.fr/forum/index.php?topic=180.1575#lastPost
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne Jeff56

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 117
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #191 le: 19 mai 2015 à 21:18:11 »
Jeff n'a plus du tout d'infections urinaires depuis qu'il prend, lui aussi, du Cranberry en gélules (Naturactive Elusanes en pharmacie) .
Cela fait maintenant pratiquement 2 ans  (donc, plus de fièvres, de frissons, d'état général fébrile.... )

Hors ligne REMYDEDEZ

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 153
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5-c6
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #192 le: 25 juillet 2015 à 17:13:19 »
Salut à tous,


je reponds à ce post car j'ai toujours c'est fichus à Répetitions qui me pourrissent la vie.
Avec mon urologue ont à mis en place il y à 3 moi le protocoloe de garches qui consiste à prendre 2 sachets de monuril une semaine et 2 oroken l'autre semaine.
il y a eu un léger mieux j'ai reussir à tenir 1 mois et demi puis 1 mois sans I.U mais on est loin de ce que j'esperer :(
pourtant j'ai fais super gaffe, lavage des mains systématique + passage le lignée sur le méa avant chaque sondage...
Je suis un peu désespére la je ne sais plus trop quoi faire.... :(

Hors ligne seb922

  • Messages: 2
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraparésique
  • Niveau de lésion: c6
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #193 le: 05 août 2015 à 16:31:19 »
bonjour,
je suis tetra c6 depuis 20 ans et je n'avais jamais eu d'infection urinaire jusqu'ici,mais voila maintenant je suis touché par ce probleme  et j'aimerais me débarrasser de l' escherichia coli  définitivement , même avec du canneberge j'ai du mal a le faire disparaitre, surtout qu'en plus j'ai une vessie neurologique donc encore plus dur pour lutter contre ce germe, si quelqu'un à connaît  un moyen ou une molécule pour que je vienne à bout de cette infection, je suis preneur, merci d'avance....

Hors ligne send

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 410
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #194 le: 05 août 2015 à 17:56:04 »
Tu as des infections car une vessie de plus en plus neurologique donc augmentation de pression intra vésicale et infections.

Il n'y a rien à faire au niveau antibio, tu auras toujours des IU qui deviendront plus résistantes.

Vois un neuro-urologue, il va te faire un bilan uro dynamique et décidera du protocole à mettre en place.

Evite les médecins rééducateurs dans les CRF

Send

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1051
    • Voir le profil
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #195 le: 05 août 2015 à 20:44:13 »
tous les paratetras font des infections urinaires a repetition ,donc moi ausi.voila ma parade:boire ,et boire encore ,la biere est aussi  efficace .pas de traitement medical.sauf si l'infection est la cause de fievre..

Hors ligne seb922

  • Messages: 2
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraparésique
  • Niveau de lésion: c6
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #196 le: 17 août 2015 à 12:36:13 »
  Merci send de ta réponse ainsi que farid , j'ai chercher pour savoir si il peut y avoir des traitements par les plantes, que penses tu de l'hibiscus ? ou encore soigné les IU par des huiles essentiels ?
je pense qu'en tout cas ça peut pas faire de mal....

Hors ligne Quiquotte

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 488
  • Sexe: Femme
  • Quittez le sol et tout devient accessible ;o)
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D5
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #197 le: 17 août 2015 à 14:28:31 »
Bonjour,
Pour l'Escheri a Colli, la cranberrie est conseillée en lrévention.
Pour ma part, je prends une gélule matin et soir d'Arkogélules Cranberryne de chez Arkopharma. J'ai essayé plusieurs produits en vente en pharmacie et c'est la seule présentation qui m'est vraiment efficace.
Tu peux aussi boire du jus de cranberry en vente en grande surface, mais c'est beaucoup moins dosé.


Ceci dit, je rejoins l'avis de Send, si ton "statut" vésical a evolué depuis peu, il serait bien que tu fasses un bilan urodynamique, voire une échographie rénale et vésicale pour rechercher diverticules ou calculs qui peuvent entrainer des infections urinaires.

Hors ligne lsge

  • Messages: 6
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c3/c4
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #198 le: 18 septembre 2015 à 11:27:53 »
Bonjour,
Voilà mon expérience personnelle
1.sondage manuel (pas de microbe mais difficile à réaliser Tetra complet)
2.sonde avec ballonnet voie naturelle (début des microbes)
3.sonde pubienne, directement dans la vessie (toujours des microbes), le spécialiste m'a conseillé de ne rien faire et rien prendre (les microbes sont là et ils peuvent y rester sauf parfois une cure d'antibiotiques vraiment quand nécessaire, très très rarement).

Le pansement de la sonde est changé tous les jours et désinfecté, et la sonde est changée tout les 15 jours.

Courage
Tetra C3/C4 complet, paralysé de la tête au pied et ressens la douleur de la tête au pied. Vis en Belgique

Hors ligne Frog2Lille

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 854
  • Sexe: Femme
  • Paraplégie flasque incomplète & syndr. cordonal
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
  • Niveau de lésion: L1 L2
Re : infections urinaires à repétition
« Réponse #199 le: 11 novembre 2016 à 11:53:40 »
Bonjour à tous,

Merci pour toutes ces infos bien utiles.

L'autosondage m'a permis de réduire mes IU récidivantes version pyélonéphrite (10 en 2013, 6 en 2014 et 2015, 4 depuis le début de cette année. J'applique tous les petits moyens (cranberry, forlax à haute dose pour la constipation, probiotiques, vitamine C pour acidifier les urines, toilettes à l'eau nettoyante bébé du méat et de tout le périnée plusieurs fois par jour, lavage des mains, compresse stérile pour manipuler mes sondes speedicath) et ce matin rebolote : douleurs intenses frissons nausées et vomissements. Je le vis très mal.J'attends les résultats de l'ECBU. J 'ai pris des puissants antalgiques pour passer le cap et je ne prendai des antibios que si l'infection est vraiment là aux résultats de l'ECBU. Effectivement faut cohabiter avec les microbes tant que l'on n'a pas de symptômes gênants.

Je suis bien entendue suivi dans un service d'urologie et j'ai biensûr fait tous les exams bilan urodynamique (vessie acontractile périphérique endommagée par une compression tumorale et hypertonie urétrale d'origine neurologique) échographies régulières, urographies etc.J'ai par ailleurs subi 3 chirurgies qui ont endommagé mon colon et ma vessie.

Je me demande seulement comment vous faites pour gérer "mentalement" ces épisodes qui nous pourrissent la vie.J'admire votre détachement et votre sang froid. Quant l' IU est là faut glandouiller dans le canapé, dormir, prendre les antibios si infection grave avec symptômes etc  et attendre que cela passe.J'ai du mal à l'accepter. Je trouve mes problèmes de marche moins gênants du fait du fauteuil qui lui m'aide vraiment.

Vraiment félicitations à tous. Car moi je ne le gère pas aussi bien que vous.
Merci de m'avoir lue : je n'ai pas de recette miracle à part tout ce que vous évoquez et que j'applique.
Bises batraciennes.


Grenouille +/- décérébrée après expérimentation animale heu... médicale (péridurale). Veuillez l'excuser en cas d'écrits inexacts... 
Merki.