Auteur Sujet: Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses  (Lu 26012 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3948
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #34 le: 02 mars 2019 à 10:06:58 »
Merci Daniel !  :smiley:
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne Daniel95

  • Nouveau
  • *
  • Messages: 12
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D4
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #33 le: 01 mars 2019 à 16:39:15 »
Bonjour,

je me permet de diffuser cette information qui vient de tomber même si c'est plutôt l'équipe du forum qui s'en charge d'habitude

Madrid 01/03/2019

Pour la première fois en Europe
Un hôpital public de Madrid traitera les lésions de la moelle épinière par thérapie cellulaire

Le médicament NC1, mis au point à l'hôpital Puerta de Hierro, a été autorisé par l'Agence espagnole du médicament pour traiter les patients présentant des lésions de la moelle épinière. Cette découverte est pionnière en Europe. Au cours de la première année, 30 personnes touchées seront traitées et l’application sera progressivement étendues après l’évaluation des résultats.

La Communauté de Madrid commencera cette année le traitement des patients présentant une lésion traumatique de la moelle épinière grâce à une thérapie cellulaire entièrement développée par des professionnels de la santé publique de Madrid.

Le président du gouvernement régional, Ángel Garrido, a annoncé aujourd'hui cette percée pionnière en Europe. "Ce sont des résultats prometteurs qui ouvrent une porte d'espoir aux personnes et aux familles qui, malheureusement, subissent les conséquences de blessures qui ont radicalement changé leur vie", a-t-il déclaré.

Garrido a souligné le "succès d'un projet thérapeutique améliorant le contrôle moteur, la capacité de marcher, la sensibilité ou la douleur neuropathique" afin que "les patients puissent avoir une meilleure qualité de vie".

L’enquête sur le nouveau médicament NC1 a été réalisée par une équipe multidisciplinaire de l’hôpital universitaire Puerta de Hierro. Il s'agit du premier médicament de thérapie innovante et de fabrication non industrielle autorisé en Espagne par l'Agence espagnole du médicament et des produits de santé (AEMPS) à usage hospitalier.

L'approbation de cette thérapie cellulaire intervient après 20 ans de recherche et la publication de quatre essais cliniques dirigés par Jesus Vaquero, responsable du service de neurochirurgie de l'institution de Madrilène.

Traitement de 30 patients la première année

Au cours de la première année, l'AEMPS a autorisé le traitement de 30 patients présentant une lésion de la colonne vertébrale incomplète en raison de lésions vertébrales au niveau dorsal ou lombaire et de certaines lésions complètes de la colonne vertébrale dorsale et lombaire.

Au cours des années suivantes, le nombre de patients peut être progressivement augmenté, dans un processus conditionné par la présentation de rapports périodiques et l'évaluation des résultats.

Les résultats obtenus chez des patients traités lors d’essais cliniques antérieurs et susceptibles d’être répliqués chez de nouveaux patients incluent une sensibilité améliorée et un contrôle accru du sphincter spasticité-rigidité musculaire-amélioré chez un pourcentage élevé de patients, ainsi que des améliorations de la fonction sexuelle et de la douleur neuropathique - perception anormale de la douleur - dans certains cas. De même, il y a eu une légère amélioration de la fonction motrice de certains patients.

C'est une technique personnalisée, réalisée avec les cellules du patient et en fonction des caractéristiques de neuroimagerie de chaque lésion

La thérapie, pas à pas

L'intervention consiste à extraire les cellules souches mésenchymateuses du patient; traitez-les dans une salle de production cellulaire (salle blanche), puis injectez le médicament généré à l'endroit exact de la lésion de la moelle épinière ou dans le liquide céphalo-rachidien.

C'est une technique personnalisée, car elle est réalisée avec les cellules du patient et en fonction des caractéristiques de neuroimagerie de chaque lésion.

Les lésions traumatiques de la moelle épinière représentent l’un des problèmes médicaux et sociaux les plus graves, en l’absence de traitements efficaces capables de réparer les séquelles neurologiques qu’elles provoquent.

En Espagne, on estime que la paraplégie traumatique a une prévalence d'environ 50 000 patients et une incidence croissante, variant entre 800 et 1 000 nouveaux cas par an.

Hors ligne Isabela

  • Intermitent du forum
  • ****
  • Messages: 38
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique

Hors ligne Isabela

  • Intermitent du forum
  • ****
  • Messages: 38
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique

Hors ligne Isabela

  • Intermitent du forum
  • ****
  • Messages: 38
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #30 le: 19 juin 2018 à 02:00:27 »
Il s'agit de la dernière publication de Vaquero qui date du mois passé, mai 2018, en l'occurence on confirme la thérapie en cas de syringo..
Dommage de ne pas citer son dernier essai de 2017 relatif aux lésions médullaires, il s'agit de préparer les cellules souches du mésenchyme du patient extraites de sa propre moelle osseuse pour la renvoyer dans son liquide céphalo-rachidien entre L4 et L5, de lá, elles gagnent toute la moelle épinière et apportent certaines améliorations qui dépendent de la gravité de la lésion de la personne.
Repeated subarachnoid administrations of autologous mesenchymal stromal cells supported in autologous plasma improve quality of life in patients suffering incomplete spinal cord injury.

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3948
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #29 le: 18 juin 2018 à 14:47:06 »
Citer
Thérapie cellulaire avec des cellules stromales mésenchymateuses autologues de la syringomyélie post-traumatique


Jesús Vaquero, Mercedes Zurita, Miguel A. Rico, Concepcion Aguayo, Cecilia Fernandez, Gregorio Rodriguez-Boto, Esperanza Marin, Noemi Tapiador, Marta Sevilla, Joaquin Carballido, David Vazquez, Damian Garcia-Olmo, Hector Guadalajara, Miguel Leon, Ignacio Valverde. Équipe de thérapie cellulaire neurologique de l'hôpital Puerta De Hierro-Majadahonda


Récemment, des études cliniques montrent que la thérapie cellulaire avec des cellules stromales mésenchymateuses (CSM) améliore les séquelles chez les patients paraplégiques chroniques, nécessitant de savoir laquelle peut permettre une meilleure récupération.


Méthodes
Nous présentons ici un essai clinique de phase 2 qui comprend six patients paraplégiques atteints de syringomyélie post-traumatique qui ont reçu 300 millions de CSM à l'intérieur de la cavité syringomyélique et qui ont été suivis pendant 6 mois. Des échelles d'évaluations cliniques, urodynamiques, neurophysiologiques, de résonance magnétique (IMR) et des études de manométrie ano-rectale ont été réalisées pour évaluer les améliorations possibles.


Résultats
Dans tous les cas, l'IRM à la fin de l'étude a montré une nette réduction de la cavité syringomyélique, et des signes d'amélioration sur les études urodynamiques ont été trouvés. De plus, quatre patients ont amélioré leur manométrie ano-rectale. Quatre patients ont amélioré leurs études neurophysiologiques, avec des signes d'amélioration chez trois patients. Dans l'évaluation de l'American Spinal Injury Association (ASIA), seulement deux patients ont amélioré leur sensibilité, mais une amélioration clinique du dysfonctionnement du colon a été observée chez quatre patients et trois patients ont décrit une amélioration de la dysfonction vésicale. Les spasmes ont diminué chez deux des cinq patients, et la spasticité a été améliorée chez les deux autres patients. Trois patients avaient une douleur neuropathique avant le traitement, et elle a été réduite ou complètement disparue au cours de l'étude. Seuls deux événements indésirables sont survenus, sans rapport avec la thérapie cellulaire.


Conclusions
La thérapie cellulaire peut être considérée comme une nouvelle alternative au traitement de la syringomyélie post-traumatique, avec une réduction de la cavité syringomyélique et des améliorations cliniques individuelles chez certains patients.




===========================
 :arrow: TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================




Cell therapy with autologous mesenchymal stromal cells in post-traumatic syringomyelia


Jesús Vaquero, Mercedes Zurita, Miguel A. Rico, Concepcion Aguayo, Cecilia Fernandez, Gregorio Rodriguez-Boto, Esperanza Marin, Noemi Tapiador, Marta Sevilla, Joaquin Carballido, David Vazquez, Damian Garcia-Olmo, Hector Guadalajara, Miguel Leon, Ignacio Valverde. The Neurological Cell Therapy Group From Puerta De Hierro-Majadahonda Hospital


Recently, clinical studies show that cell therapy with mesenchymal stromal cells (MSCs) improves the sequelae chronically established in paraplegic patients, being necessary to know which of them can obtain better benefit.


Methods
We present here a phase 2 clinical trial that includes six paraplegic patients with post-traumatic syringomyelia who received 300 million MSCs inside the syrinx and who were followed up for 6 months. Clinical scales, urodynamic, neurophysiological, magnetic resonance (MR) and studies of ano-rectal manometry were performed to assess possible improvements.


Results
In all the cases, MR at the end of the study showed a clear reduction of the syrinx, and, at this time, signs of improvement in the urodynamic studies were found. Moreover, four patients improved in ano-rectal manometry. Four patients improved in neurophysiological studies, with signs of improvement in evoked potentials in three patients. In the American Spinal Injury Association (ASIA) assessment, only two patients improved in sensitivity, but clinical improvement in neurogenic bowel dysfunction was observed in four patients and three patients described improvement in bladder dysfunction. Spasms reduced in two of the five patients who had them previous to cell therapy, and spasticity was improved in the other two patients. Three patients had neuropathic pain before treatment, and it was reduced or disappeared completely during the study. Only two adverse events ocurred, without relation to the cell therapy.


Conclusions
Cell therapy can be considered as a new alternative to the treatment of post-traumatic syringomyelia, achieving reduction of syrinx and clinical improvements in individual patients.




Source : https://www.celltherapyjournal.org/article/S1465-3249(18)30510-3/fulltext



https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT02807142


POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne mick 74

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 270
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #28 le: 23 septembre 2016 à 07:44:07 »
regarde le forum Arnif  ils ne prennent que les patient avec  la sécu espagnol sinon tout de ta poche en plus il va falloir apprendre la langue   1 an en Espagne  :hein:  il faut gagner l'euro million  :708:

Hors ligne Arnfi

  • Habitué
  • **
  • Messages: 16
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D6/D7
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #27 le: 23 septembre 2016 à 02:12:37 »
super bonne nouvelle et en France on commence quand ????
L'Espagne c'est aussi dans l'Europe, organise toi un petit voyage de 12 mois ;)
Concernant la France il y a eu plusieurs équipes faisant des travaux similaires qui n'ont pas pu continuer faute de moyens.

En tout cas j'attends de voir pour croire à leurs résultats spectaculaires car ce sont les premiers à avoir une progression chez TOUS leurs sujets.

Hors ligne mick 74

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 270
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #26 le: 15 juin 2016 à 17:51:34 »
super bonne nouvelle et en France on commence quand ????

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3948
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #25 le: 15 juin 2016 à 11:31:16 »
Citer
Une approche de la thérapie cellulaire personnalisée dans la paraplégie complète chronique: l'essai clinique de la phase I / II de Puerta de Hierro


Extrait


Objectifs
La transplantation cellulaire chez les patients atteints de lésion de la moelle épinière (LME) est dans ses premiers stades, mais il existe actuellement une confusion quant aux résultats en raison de la disparité des techniques utilisées, de la voie d'administration et des critères de sélection des patients.


Méthodes
Nous avons mené un essai clinique impliquant 12 patients atteints de paraplégie complète et chronique (temps moyen de chronicité, 13,8 ans). Les caractéristiques de la LME dans l'imagerie par résonance magnétique (IRM) ont été évaluées pour une administration locale personnalisée de cellules stromales mésenchymateuses (MSC) autologues expansées autologues supportées dans un plasma autologue, le nombre de MSC allant de 100 × 106 à 230 × 106. 30 × 106. Des MSC supplémentaires ont été administrés 3 mois plus tard par ponction lombaire dans l'espace sous-arachnoïdien. Les résultats ont été évalués à 3, 6, 9 et 12 mois après la chirurgie par des études cliniques, urodynamiques, neurophysiologiques et neuroimatales.


Résultats
La transplantation cellulaire est une procédure sûre. Tous les patients ont connu une amélioration, principalement dans la sensibilité et le contrôle du sphincter. Une activité motrice infra-lésionelle, selon les études cliniques et neurophysiologiques, a été obtenue chez plus de 50% des patients. Des diminutions des spasmes et de la spasticité, et une amélioration de la fonction sexuelle étaient également des résultats communs. L'amélioration clinique semble dépendante de la dose mais n'a pas été influencée par la chronicité de la LME.


Conclusion
La thérapie cellulaire personnalisée avec des cellules MSC est sûre et conduit à des améliorations claires dans les aspects cliniques et la qualité de vie pour les patients atteints de paraplégie complète et chronique.




===========================
 :arrow: TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================




An approach to personalized cell therapy in chronic complete paraplegia: The Puerta de Hierro phase I/II clinical trial


Jesús Vaquero'Correspondence information about the author Jesús VaqueroEmail the author Jesús Vaquero, Mercedes Zurita, Miguel A. Rico, Celia Bonilla, Concepcion Aguayo, Jesús Montilla, Salvador Bustamante, Joaquin Carballido, Esperanza Marin, Francisco Martinez, Avelino Parajon, Cecilia Fernandez, Laura De Reina for the Neurological Cell Therapy Group†


Abstract


Background aims
Cell transplantation in patients suffering spinal cord injury (SCI) is in its initial stages, but currently there is confusion about the results because of the disparity in the techniques used, the route of administration, and the criteria for selecting patients.


Methods
We conducted a clinical trial involving 12 patients with complete and chronic paraplegia (average time of chronicity, 13.86 years; SD, 9.36). The characteristics of SCI in magnetic resonance imaging (MRI) were evaluated for a personalized local administration of expanded autologous bone marrow mesenchymal stromal cells (MSCs) supported in autologous plasma, with the number of MSCs ranging from 100 × 106 to 230 × 106. An additional 30 × 106 MSCs were administered 3 months later by lumbar puncture into the subarachnoid space. Outcomes were evaluated at 3, 6, 9 and 12 months after surgery through clinical, urodynamic, neurophysiological and neuroimaging studies.


Results
Cell transplantation is a safe procedure. All patients experienced improvement, primarily in sensitivity and sphincter control. Infralesional motor activity, according to clinical and neurophysiological studies, was obtained by more than 50% of the patients. Decreases in spasms and spasticity, and improved sexual function were also common findings. Clinical improvement seems to be dose-dependent but was not influenced by the chronicity of the SCI.


Conclusion
Personalized cell therapy with MSCs is safe and leads to clear improvements in clinical aspects and quality of life for patients with complete and chronically established paraplegia.




Source : http://www.celltherapyjournal.org/article/S1465-3249%2816%2930377-2/fulltext
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3948
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #24 le: 18 janvier 2016 à 15:12:35 »

ÉTAT ACTUEL DES ESSAIS CLINIQUES DE LA THÉRAPIE CELLULAIRE POUR LES PATIENTS ATTEINTS de lésions médullaires


1) En Mars 2013 a commencé la première thérapie cellulaire avec des essais cliniques approuvés par l'Agence espagnole des médicaments pour traiter les patients souffrant de lésions de la moelle épinière. ClinicalTrials.gov : https://clinicaltrials.gov/ct2/show/study/NCT01909154?term=CME-LEM1&rank=1

2) En Juin 2014, autorisation légale pour commencer la deuxième phase de l'essai clinique. ClinicalTrials.gov : https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT02165904

3) L'essai clinique a été réalisée à l'hôpital Puerta de Hierro-Majadahonda. Il est géré par l'équipe du docteur Jésus Vaquéro et du Dr Mercedes Zurita. Il s'agit du premier essai clinique en Espagne, chez les patients atteints de lésions complète de la moelle épinière et chronique. Maintenant sa phase I est terminée et la phase II commence.


Pendant les quatre premières années de l'application de ces nouvelles thérapies chez les patients atteints de graves lésions neurologiques à la suite d'accidents de la circulation, il y a eu trois essais cliniques dans lesquels des dizaines de patients atteints de paraplégie de la moelle épinière sont soignés gratuitement dans le système de santé publique espagnol avec des techniques innovantes de thérapie cellulaire.


En ce moment, il est prévu de commencer un deuxième essai clinique avec la thérapie cellulaire chez les patients souffrant de lésions incomplètes de la moelle épinière, en cours d'évaluation par l'Agence espagnole des médicaments (AEMPS), en Janvier 2016.



 :smiley:
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne gilles

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4623
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #23 le: 17 septembre 2015 à 17:34:55 »
rien sur les améliorations des patients :huh:
tous parles d'améliorations sensibles mais mêmes si elles sont infimes elles nous intéresse. :smiley:
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3948
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #22 le: 17 septembre 2015 à 11:39:08 »
Voici une mise à jour sur le site de la fondation espagnole APINME  :smiley:




Citer
Le neurochirurgien Dr. Vaquero franchit une autre étape


Posté le 25/02/2015


Il y a deux ans a été publié un article sur la recherche du neurochirurgien Dr. Vaquero sur les traitements pour les blessures de la moelle épinière. Maintenant, nous savons comment les essais sont aujourd'hui et nous avons parlé avec le médecin éminent.


À quel stade est l'essai ?


Le programme de recherche clinique de la thérapie cellulaire chez des patients souffrant de lésions de la moelle épinière a commencé à l'Hôpital universitaire Puerta de Hierro-Majadahonda en Mars 2013 et ont maintenant été traités 12 patients présentant une lésion complète de la moelle épinière et chroniquement établie, par le premier essai clinique de cette nature adoptée en Espagne par l'Agence espagnole des médicaments. Les résultats de ce premier essai seront annoncés plus tard cette année, lorsque tous les patients auront terminé le temps d'installation dans le protocole de l'étude. Un second essai clinique, Il s'adresse aux patients souffrant de lésions de la moelle épinière incomplète est actuellement en cours et les résultats seront rendu publique la fin de l'année prochaine.


Qu'est-ce que le travail ou technique ?


Il s'agit de l'application d'un médicament de thérapie cellulaire, fabriqué au service de neurochirurgie l'hôpital Puerta de Hierro, et dont le composant actif sont des cellules souches de la moelle osseuse du patient. Les cellules sont implantés dans la moelle épinière lésée des patients, par une intervention chirurgicale complexe et avec une technique adaptée aux caractéristiques des différentes lésions des patients.


Comment la recherche est-elle financée ?


Pour mettre en place ce programme, l'hôpital Puerta de Hierro a reçu il y a 3 ans une subvention de l'Association APINME. Les deux premières études chez les patients ont été menées par des subventions provenant d'organismes gouvernementaux, en particulier le Ministère de la Santé, et nous préparons déjà un troisième essai financé par l'Instituto de Salud Carlos III, par le Fonds de recherche en santé. Un programme de ce type, cependant, Il est extraordinairement coûteux, par les coûts élevés de maintien de la production Living Cell, le recrutement, les coûts de nettoyage, dispositifs de validation, etc, ce qui rend nécessaire de recourir à des subventions supplémentaires, qui pour l'instant est atteint grâce à diverses fondations, tel que la Fondation Rafael del Pino, Fondation Mapfre, Fondation SERM, etc. Sans aucun doute, le maintien de ce programme est difficile, dans l'état actuel de l'économie et à cause de ces difficultés techniques sont encore en cours de recherche clinique, et donc, ne sont pas couverts par des ressources de soins de santé de nos hôpitaux. Notre objectif immédiat, donc, est la consolidation de ces traitements, montrant une nette amélioration de la qualité de vie des patients, et peut être incorporé dès que possible à notre système de santé publique.


De l'autre côté, Ce programme de santé à fort impact social pour l'innovation et son application à des patients souffrant d'un handicap neurologique sévère est une retombée après une blessure de la moelle épinière acquise.


Il est basé sur plus de 20 années de recherche en Espagne, et a permis le développement de la première thérapie cellulaire humaine enregistrée dans notre pays par l'Agence espagnole des médicaments et produits de santé (Autorité compétente), indiquant "thérapeutique pour les lésions traumatiques de la moelle épinière".


La recherche coûte très cher et pour essayer d'atteindre les revenus nécessaires pour les essais, l'association APINME a été créé et leur site est www.apinme.org


Vous pouvez dire que vous pouvez être optimiste et plein d'espoir.




Source : http://apinme.org/fr/el-neurocirujano-doctor-vaquero-da-un-paso-mas/


POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne DANIEL BERCHAT

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 746
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #21 le: 01 décembre 2014 à 17:43:38 »

:::

Hors ligne DANIEL BERCHAT

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 746
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #20 le: 01 décembre 2014 à 17:42:44 »
 
:::

Hors ligne Arnaud

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 769
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
  • Niveau de lésion: Flémard
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #19 le: 01 décembre 2014 à 17:18:36 »
Thierry va traduire.  :wink: :smiley:
Saint Gabriel - Apporte bonnes nouvelles.

Hors ligne fti

  • Je n'accepterai jamais
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 349
  • Sexe: Homme
  • Envers et contre tous
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: c5
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #18 le: 01 décembre 2014 à 17:14:08 »
VOILA LE EMAIL QUE J'AI RECUS

Thank you very much for your mail. Our clinical trials do not allow to include patients who are not beneficiaries of the Spanish Social Security. The study has been initiated and all patients already recruited

Hors ligne chris26

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 7203
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: T7, T8
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #17 le: 31 juillet 2013 à 19:06:28 »
Bonsoir
 
Content de voir que malgré la chose que l'on appel CRIse tous n'est pas au point mort  :smiley:
 
Merci Thierry pour cette mise à jour  :wink:  A ton tour gyzmo pour l'info sur le site  :tongue: 
 
Chris

Hors ligne Elisabeth

  • Membre de l'association
  • ******
  • Messages: 3
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Proche d'une PMR
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #16 le: 31 juillet 2013 à 11:55:56 »
Bonjour Thierry,

J'aimerais savoir, étant donné qu'il est question de chirurgie dans cet essai clinique, si les chirurgiens enlèvent la cicatrice gliale.
Merci d'avance pour cette précision.

Hors ligne harbib

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 137
    • Voir le profil
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #15 le: 31 juillet 2013 à 01:50:45 »
merci  Thierry

il faut dire que ca semble avancer cette année plus il y en a mais c est.

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3948
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #14 le: 29 juillet 2013 à 16:43:55 »
Ça y est, l'essai clinique de Phase 1 a commencé à Madrid en Espagne !  :smiley:


Actuellement, ils recrutent des patients (12) avec des lésions chroniques complètes ASIA A du niveau C6 à L1


:arrow: http://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT01909154?term=CME-LEM1&rank=1


À priori, il y a plusieurs patients opérés (récemment, quelques semaines seulement). Dès que nous aurons des informations sur les résultats fonctionnels, nous les posterons...



POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3948
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #13 le: 19 mars 2013 à 15:33:47 »

Un membre espagnol du forum américain CareCure a reçu un e-mail du vice-président d'APINME http://www.apinme.org :
 :smiley:


Citer

En effet, l'essai du Dr. Vaquero est autorisé par le directeur de l'Agence espagnole des médicaments depuis le 22 Février, pour lancer son essai clinique de phase I chez les patients présélectionnées. Les 10 premiers patients de la liste ont été contactés pour des tests, analyses, le consentement et la signature de documents, etc. Maintenant, Cela va suivre son cours fixé pour les protocoles d'essais cliniques. Je suppose que le document de la déclaration officielle de l'hôpital sera publié quand le moment sera jugé le plus approprié pour cela. J'attendais qu'ils le fassent, mais il semble qu'ils n'ont pas fait de communiqué. Alors, avant que vous me demandiez s'ils ont commencé, je n'ai pas pu résister.
Le 22 février 2013, cela a été plus tard que prévu et souhaité. L'équipe de recherche, comme les responsables de l'hôpital et de APINME ont fait tout ce qui était humainement possible pour commencer plus tôt, mais cela n'a pas pu l'être. Cependant, cet essai clinique commence avec toutes les garanties de sécurité.
C'est tout ce que je peux dire à ce jour, et je n'ai pas la permission d'en dire plus, je vous informerai sur la suite lorsque je serai autorisé, j'espère que vous comprendrez.


Salutations




===========================
 :arrow: TEXTE ORIGINAL EN ESPAGNOL
===========================




Word from APINME vice president:
Efectivamente, el ensayo del doctor Vaquero tiene autorización de la Agencia Española del Medicamento oficial desde el 22 de Febrero, para dar comienzo a su ensayo clínico en Fase I.De los pacientes preevaluados durante todo este tiempo, ya han sido llamados los 10 primeros para la realización de las pruebas, análisis, etc y firma del documento de consentimiento para someterse al ensayo. Ahora todo seguirá su curso establecido, por los protocolos del Ensayo. Supongo que el hospital estará preparado el documento y llegado el momento que consideren más idóneo para hacer el comunicado oficial. Estaba esperando que esto sucediera, pero como parece que aún no lo comunican, y ante vuestra logica insistencia por saber si habían empezado, no he podido resistirme.
22 de Febreo de 2013, más tarde de lo previsto y deseado. Tanto el Equipo de investigación, como los responsables del hospital, como desde APINME hemos hecho todo lo humanamente posible para que empezara antes, pero no ha podido ser. Aunque seguro que empieza con todas las garantías de seguridad y seguro que merecerá la pena.
Es lo que puedo decir hasta ahora, y no tengo autorización a decir mucho más, en adelante informare hasta donde se me autorice, espero lo entendáis.


Un saludo
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne harbib

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 137
    • Voir le profil
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #12 le: 30 juillet 2012 à 23:28:52 »
merci thierry.

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3948
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #11 le: 30 juillet 2012 à 10:52:30 »
Non, mais il a été demandé davantage d'études animales, notamment sur le porc domestique (porc nain).
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne harbib

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 137
    • Voir le profil
Pr. Vaquero (Madrid - Espagne) : cellules souches mésenchymateuses
« Réponse #10 le: 27 juillet 2012 à 23:15:16 »
mais que devient cette etude ?abondonnee?

 

SMF spam blocked by CleanTalk