Auteur Sujet: Le défouloir  (Lu 182899 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3360
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Le défouloir
« Réponse #275 le: 01 décembre 2015 à 10:24:24 »
J'ai rendez-vous cette après-midi avec mon gastro-entérologue car depuis ses 5 derniers jours de nouveaux symptômes sont apparus, j'ai une douleur au niveau du sternum lorsque je bois et mange. Le sort s'acharne sur moi et je m'effoce dêtre fort.

Je ne sais quoi vous répondre car ma vie a pris un tournant le jour ou j'ai été opéré, et lorsqu'une porte s'ouvre, une autre ce referme  :sad: La vie est précieuse et j'en connaît malheureusement le prix :

https://youtu.be/FscnZwq0ekg

Merci Annie pour cette nouvelle voie à explorer  :wink: :sm6:

Je conclurai par vous dire un grand MERCI pour votre soutien collégial. Je me sens réconforté par vos mains tendus alors que je plonge dans le vide ; C'est un geste qui me touche de maux à mots, vous êtes des hommes (et femmes) BIENS, pas uniquement des pseudo :sm6: :ok:

Avec tout mon respect,

Marc

POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1011
    • Voir le profil
Re : Le défouloir
« Réponse #276 le: 01 décembre 2015 à 11:01:06 »
bizarre,j'ai rendez vous avec un gastroenterologue car j'ai mal au ventre quand je mange ,je ne connais pas l'origine de ce mal...j'ai meme l'impression qu'il est a l'origine de mon probleme d'oppression de la poitrine que j'ai initialement pense que c'etait du a  des crises d'angoisse..
@gyzmo,as tu les memes symptomes?

Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3360
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Le défouloir
« Réponse #277 le: 01 décembre 2015 à 20:51:31 »
Cela est peut-être du à un ulcère à l'estomac, mais pour ma part il s'agit de douleurs neurologiques qui sont devenues exponentielles suite à une opération par coelioscopie. Ayant déja eu deux coelioscopie, par expérience je sais que ce genre d'opération est problèmatique à cause des contractures (d'où mes problèmes visceraux).



Je reviens juste du gastro-entérologue et tel un médecin (pareil à eux-même) les douleurs neurologiques ne sont pas la priorité. Pour l'heure lavages, (+normacol) du colon descendant +ouverture de l'anus. Bref je me retrouve avec un système que l'on peut assimilé au "péristène"  :angry: alors que mon opération initial était basée sur la fin des extractions manuelle des selles gràce à la stomie  :ok:

Prochain rendez-vous en janvier pour une éventuelle, voir une hypothétique coloscopie mais dans l'hypothèse que je n'ai plus de douleurs et toujours hypothétiquement une coloscopie de la partie montante du colon.

J'applaudis la médecine d'aujourd'hui qui laissent souffrir les gens alors que la France se vante de combattre la douleur assidument  :179:

No comment  :sad:
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne gilles

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4115
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Re : Le défouloir
« Réponse #278 le: 02 décembre 2015 à 11:37:42 »
il y à des baffes qui se perdes! :angry:
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3360
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Le défouloir
« Réponse #279 le: 06 décembre 2015 à 08:29:12 »
J'apprécie vos retours même s'il sont peu nombreux (vue le temps que je suis sur le forum)  :huh:



Annie,

J'ai trouvé un reportage très intéressant sur la neurostimulation magnétique transcranienne répétitive (rTMS)

Les Mardis de l'Espace des sciences avec Philippe Rault,
médecin anesthésiste et algologue, Centre d’Evaluation et de Traitement de la Douleur, CHU de Rennes et Denis Vesvard,
médecin généraliste et algologue, Centre d’Evaluation et de Traitement de la Douleur, CHU de Rennes.

https://youtu.be/r15vEX_xf50
A écouter, car 1h 58 de vécu avec en outre, une blessure médulaire qui modifie les diagnostics. Si l'abstrait de ce reportage vous parait compliqué, dite-vous que ce n'est que la moitié de la solution au problème des blessés médullaire (dans le même cas que moi). Domage que les divers spécialistes que j'ai rencontré n'ai pas le dixième d'une idée de ce qui est exploitable  :undecided: Cela demande une ouverture d'esprit hypothétiquement moins hypocrite que le serment d'hypocrate  :rolleyes:

Un grand merci à Lavandula2 pour cette information qui est un nouveau point de recherche  :smack:

Coté santé : Pas d'amélioration  :sad: Toujours alité  :sad: Bonne nouvelle : La mycose qui avait envahi la totalité de mes fesse +mi dos et cuisse, est en phase terminal  :D

Par contre, j'ai attrapé du muget (un autre genre de mycose) mais  c'est la partie haute (langue/sternum) que je m'efforce à faire disparaitre (d'ou mes difficultés à boire et à manger).

Enfin voilà, il s'agissait de mes petits soucis perso que je partage avec les lecteurs de ce forum. Les blessures médullaires ne sont pas anodines, et la paralysie n'est que la phase visible de l'iceberg  :| Faite gaffe à votre colonne vertébrale les mecs (et nanas)...

Bonne journée à tous,

gyzmo34
« Modifié: 06 décembre 2015 à 09:07:45 par Gyzmo34 »
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne Invalide

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 481
  • Sexe: Homme
  • Ne pas dépasser la dose prescrite
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
Re : Le défouloir
« Réponse #280 le: 06 décembre 2015 à 10:10:45 »
Salut Marc,

Oui, tu as raison, trop peu d'entre nous tentent de t'apporter un soutien.

Je suis ton topic régulièrement pour constater ton désarroi par devant ta situation de souffrance physique
et donc morale.
A cela s'y est rajoutée une souffrance sentimentale, ce qui amplifie encore, tes maux.
Il semble que confronté à ses multiples épreuves, ton état de santé s'est trop rapidement détérioré.
Je pense, et je me défends d'avoir la science infuse, que certains troubles sont d'origine psychosomatique.
Quand on a le moral dans les chaussettes, le cerveau commande des réactions néfastes à l'organisme.
Tel est, pour exemple, le cas du psoriasis qui, à une certaine époque m'avait atteint pour des raisons qu'il m'est encore difficile de comprendre et d'analyser.
Ton problème majeur étant une souffrance physique devenue intolérable et par devant l'impuissance du corps
médical, je découvre l'hypno sophrologie.
Peut-être j'écrits une connerie et ce ne serait pas la première, mais je tente, à mon tour, de te soumettre cette idée.
Bien à toi et courage (plus facile à écrire que d'appliquer) : Invalide

Hors ligne éric

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 2025
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Le défouloir
« Réponse #281 le: 06 décembre 2015 à 14:17:07 »
salut marc

je suis d accord avec invalide , les douleurs sont fort associé aussi a l état d esprit et le moral du moment

mon épouse souffre de fibromyalgie , saloperie de maladie qui te met dans un état de douleur et fatigue extrême

si elle se trouve dans une période de stress , comme récemment avec la crise d ado de mon gamins

ces douleurs s amplifie , de même pour moi

et pour elle comme pour nous , c est le vide sidéral pour trouver un vrai spécialiste de la douleurs

avec des traitements et une écoute efficaces

courage mon poto , grosse pensée pour toi

eric

Hors ligne mick 74

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 270
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Le défouloir
« Réponse #282 le: 06 décembre 2015 à 18:17:16 »
bonsoir GYZMO34
Oui tu as raison MARC il n'y a pas beaucoup de soutien moi-même je ne sais pas trop comment te remonter le moral je compatie à tes douleurs mais que dire?? que faire?? tu as consulter de nombreux spécialistes qui ne t'apporte aucun soulagement tout ce que je peux te dire garde le moral en espérant de trouver une solution à tes douleurs il faudrait que la recherche sur la moelle épinière avance à grand pas et trouve enfin la solution
 Donc reste encore longtemps sur le forum tu fait du très très bon boulot MARC :shocked:
bien cordialement avec toute mon amitié

Hors ligne marcus09

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 218
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: d3
Re : Le défouloir
« Réponse #283 le: 06 décembre 2015 à 18:20:12 »
Salut Marc,


Malheureusement t'a souffrance n'est pas partageable, si non je t'en aurais pris une partie pour te permettre de souffler un peu. Bien que moi aussi je suis dans un sale état mais je ne souffre pas (pour l'instant) sauf souvent un moral en berne et le ras le bol.


Te répéter courage, tout le monde te le dit alors je te dit "merde"  :lol:


Marc

Hors ligne Lavandula2

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 1108
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D6
Re : Re : Le défouloir
« Réponse #284 le: 06 décembre 2015 à 22:40:18 »
J'ai trouvé un reportage très intéressant sur la neurostimulation magnétique transcranienne répétitive (rTMS)
Les Mardis de l'Espace des sciences avec Philippe Rault, médecin anesthésiste et algologue, Centre d’Evaluation et de Traitement de la Douleur, CHU de Rennes et Denis Vesvard, médecin généraliste et algologue, Centre d’Evaluation et de Traitement de la Douleur, CHU de Rennes.

Bonsoir Marc,

Merci pour le lien vers cette vidéo, j'ai pu retrouver ici que cette conférence est récente puisqu'elle a un an.
C'est très appréciable de voir ces 2 médecins faire l'effort de communiquer au grand public sur ce que sont les douleurs chroniques et sur les possibilités de les prendre en charge. Je trouve qu'ils font bien passer l'info.
Ils semblent indiquer que les douleurs neuropathiques, très peu sensibles aux antalgiques, sont une bonne "cible" pour la rTMS : j'espère que tu pourras trouver des pistes pour voir si tu pourrais bénéficier de cette technique.
Ils disent aussi que c'est toute un ensemble de choses qui, parfois modestes, lorsqu'elles sont mises ensemble, peuvent apporter une amélioration : non seulement les médocs, mais aussi l'activité, un bon sommeil, aider les autres... c'est pas très courant d'entendre des médecins avoir ce discours ! Le gars du CHU de Rennes parle d'art-thérapie, de miroir-thérapie... sacrée ouverture !
Lavandula 2

Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3360
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Le défouloir
« Réponse #285 le: 07 décembre 2015 à 01:19:14 »
Bonsoir aux tardifs et bonjour aux autres,

La moitié du verre "Plein ou Vide" dépend de l'homme que l'on est, mais le moral est une partie non négligeable de la quantité du liquide. J'ai eu quelque(s) grief(s) avec Invalide, mais ce soir, j'apprécie son beau parler et j'applaudit sa plume pour avoir mis en plein dans le milles  :sm6: (un franc Merci, et point de connerie, mais une idée donnée qui fera son chemin... En ai-je encore la force, et/ou l'envie ? La est la vraie question)  :wink:

La vie a été brutale, très tôt, dans mon parcourt emplis de malchance :undecided: et j'ai toujours été fort face aux souffrances mentales. Je ne suis pas le surhomme que je croyais être, je suis faible de souffrances physiques, mentales, et la fleur en moi a malheureusement fané.

J'ai toujours été très réaliste, mais je suis lasse de chercher une solution à un problème devenu difficilement résolvable. L'espoir fait vivre, dit-on ? mais le cumul de douleurs est un fardeau qui est devenu trop lourd pour l'homme que je suis. J'ai moi-même créé le défouloir, et chaque mot qui torture mon esprit sont un venin que vos réponses  éponge. Je ne sais comment remercier le courage que vous dégagés alors que certains absent sont, absent   :sad: Il faut un certain courage pour faire une missive fait d'ombre, mais la lumière est dans vos écrits compréhensifs, et cela, c'est déjà un petit remède

Je ne suis plus moi-même ses derniers temps et je haie ce que je suis devenu. Je pense que le liquide de mon optimisme manque de soleil pour que la fleur en moi redeviennent "juste" Belle  :fleur: Mais pour l'heure, j'ai rendez-vous avec mes cauchemar car je m'en veux de n'avoir pas absorber le soleil que l'on m'a offert ce week-end.

La douleur aura-t-elle raison de moi ?

J'ai sans doute trop de luciditée pour croire en la guéison !!! Je ne suis même plus capable de profiter de ce que l'on m'offre  :cry:



Bonsoir Annie,

J'aurai aimer croiser le chemin de l'un des deux médecin dans un centre antidouleur, mais le cumul des spécialistes que j'ai rencontré ne savent rien des douleurs neuropathique/neurologiques ! Je me suis totalement reconnu dans leurs discours, et c'est peut-être de la que je tire ma plume assassine :!: L'art est sujet au combat contre la douleur, et mon propre défouloir et une preuve écrite de ce fait ! Malheureusement les douleurs neurologiques sont un tout qui doit être très bien pris en charge ! Le physique, le mental, le sommeil, l'alimentation, les déclencheurs, etc... et cela, en équipe avec des spécialistes :!: Entre le rêve et la réalité, j'ai cessé de Croire en l'abstrait :sad:

Il y a une certitude dont je peux témoigner : C'est qu'à trop s'user on ce lasse de tout jusqu'à ne plus avoir envie de rien ! Il ne s'agit la que d'un pléonasme (en Français) mais à vivre :?: Ou sont les médecins qui ont l'ouverture d'esprit pour s'apercevoir que "les maux" en français, peuvent être similaire "aux mots" sans que la faute d'orthographe soit une erreur :reflechis: La solution au problème peut paraître simple, mais croyez-moi : Jamais rien n'est acquis :!: :?:

Faites de beau jolie rêve,

Marc  :sm5:
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3360
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Le défouloir
« Réponse #286 le: 01 septembre 2016 à 08:56:29 »
Sujet déplacé


Bonjour à tous


Je suis déjà intervenue sur ce forum, mais seuls les anciens à très bonne mémoire me "remettront" car cela n'a pas été très souvent... Je suis l'épouse de Jean-François, 53 ans, para D6 (avec TC en cadeau bonus)  depuis un accident de moto en 2006 - ça fait 10 ans et ce furent 9 ans de galères, avec douleurs neuro constantes (mais il s'y est habitué) et surtout escarres à répétition (ischions et sacrum) (jamais plus de 6 mois de répit entre chaque), qui ont mené, en 2014, à une septicémie avec gangrène de Fournier (pour les curieux), choc septique, réa puis finalement greffe de toutes les fesses (il n'a d'ailleurs plus de "fesses" mais un no man's land mal défini avec une stomie à la clé bien sûr)... 6 mois allongé pour que la greffe prenne et là on a soufflé... 18 mois : 18 mois sans arrêt de travail et avec une vie presque normale, il a repris (un peu) goût à la vie, et pour l'"anniversaire" des 10 ans de son accident il a même décidé, lui qui n'avait jamais pu quitter la maison ou presque, de s'offrir un we à Dublin avec ses filles : prendre l'avion a été un "test" pour lui, qui s'est très bien passé, et il y a cru, au début d'une vie possible enfin, à la fin de la galère et il a même enchaîné, courageux, sur une semaine tout seul (avec une agence spécialisée) en Crète cet été, qui s'est bien passée aussi... jusqu'à ce qu'on réalise qu'en fait non, vu que l'escarre minime et plus ou moins chronique qui lui restait et qui était "jugulé" par les infirmiers jusqu'avant son départ en avait profité pour s'éclater et... le voilà re-arrêté pour plusieurs mois, en décubitus latéral en plus H24 :-( ...


Et là, il craque... Se dit (à raison ?) que dès qu'il commencera à y croire qqchose lui remettra la tête sous l'eau et que plus rien ne vaut le coup de se battre (déjà qu'il n'a jamais été très combattif)
et moi... je replonge dans l'impuissance la plus totale devant son désespoir et me demande comment on va continuer à supporter tout cela...  :sad:


J'avoue que je ne vois pas trop comment quiconque pourrait nous aider, mais vous connaissez les femmes, il faut que l'on exprime et ça soulage, ce ne sont pas des solutions que nous cherchons mais juste une oreille...
donc merci de m'avoir prêté la vôtre
et ceci dit, si vous avez des idées... je prends tout..


Carpe diem à tous
Emma


Bonsoir, bonjour (à tous),

Rendez-vous avec le sommeil impossible et un sujet touchant.
 
Je ne peux participer qu'en exprimant la gangrène qui bouffe mon quotidien, un alitement qui depuis une stomie de l'intestin a bien fait plié le roseau. La question est : Jusqu'où ?

Aucune déprime dans le venin de "Pinocchio" qui subit la dépendance depuis un quart de siècle. Une vie qui vaut la peine d'être vécu malgré la tempête qui me hurle de lâcher prise... Il y a des nuits comme celle-ci ou j'ai juste envie de laisser pleurer ma plume, de dire :

J'ai mal d'un père qui s’est pendu, d'un frère qui c'est jeter du 5ème étage et d'une tétraplégique qu'il faut combattre avec courage.

Cela fait 2 ans que les douleurs neuropatique me cloue dans mon plumar. La position parallèle au sol est une prison ou la vie me consume peu à peu. Mais qu'elle est la volonté qui fait que même dans la survie, il faut y croire.

A 20 ans alors que le centre de rééducation ne m'avait rien apporté, j'ai été déchiré de quitter feu Nathalie. Un amour de jeunesse qui ma soutenue durant ma première année en tant que « tétraplégique »

Tragique destin ! A la mort de mon père, je me suis mordu les veines, ou plutôt arraché les avant-bras !? Mais seul les cicatrices sont maintenant visible.

L'amour m'a consolé est malgré les moitiés d'aile qui feront, font que je n'aurais plus la chance de voler, j'ai toujours aimé les nids douillets.

Les 24 années suivantes ont été une succession de rencontres, de merveilleux instant surplombé d'obstacle à franchir, de petit, et de gros ennuis.

Alors que j'étais en foyer de vie (en 2001), j'ai vu ce qu'était l'envie de s'en sortir ! Cela m'a fait comprendre que dernière le handicap, si péjoratif soit "ce maudit mot" il y a une force formidable. Et aujourd'hui encore, j'admire les hommes et femmes qui m'ont donné une bonne leçon de vie (durant 3 ans). J'ai commencé à entreprendre mon : Chaque problème à une solution. Une levée de curatelle difficile mais pas insurmontable. J’ai alors rencontré l'amour qui a accompagné ma folle jeunesse dans de chaud "ébats" d'alcool, de boite de nuit et d'un bonbon qui m’a appris à trouver du plaisir dans le sexe.

C’était bien, c’était bon et une belle aventure de plus d’un an ; Mais la passion a eu raison de ce gros béguin et puis ... La vie continue.

Au décé de mon frère j'ai rencontré un ange nommé Angélique qui, une fois de plus, à soulager mes larmes avec toutes la douceur de ses lèvres. Dans sa poussette, de GROS yeux m'observé et malgré la douleur du moment : Je n'oublierai jamais ses deux grosses billes marrons.

Le bébé de 24 mois a fait sa chrysalide et je ne l'ai pas vu grandir... On a soufflé 10 bougies ensemble, avant que le divorce d'un "papa de cœur" souffle ses onzièmes bougies. Un simple papier pour le beau-père qui n’a pas mis son sperme dans le vagin d'un tribunal ou l’objection n’est pas permise ! A cela, une sentence lourde de conséquences. Un père géniteur invisible et l’oubli total de ce que j’ai pu être… De ce que l’on a vécu… ???

Ai-je pour autant envie de m'arracher les veines à coups de dents ? Oui, mais à quoi bon ?

Décembre 2015, ma chambre brûle presque entièrement suite à un incendie électrique alors que je faisais "encore" un examen (Putain de stomie accompagné de ses douleurs)  :1494: 
Ma bonne étoile était-elle là ?

L'incendie ma beaucoup ébranlé et en janvier 2016, les urgences. Une infection pulmonaire a failli avoir ma peau. Pendant que je m'étouffé, l'image des personnes qui m'étais chers défilés... J'ai regardé la mort bien en face, non sans voire les gros yeux de mon Flavien de bientôt âgé de 12 bougies.

Je n'ai pas soufflé les 12 bougies avec mon fils. 9 ans de vie commune n'ont pas fait un plie face à mon Ange déchu. C'est le sperme qui aux yeux de la justice dit : Qui est le père, et Qui en n’est responsable.  Sur ce coup, j'ai pris perpétuité, il ne me reste que les miettes d'un Flavien vue à la jeter durant 2 heures par quinzaine, ou par mois...

Une mère hyper protectrice a retourné sa veste et pendant que les larmes de mon orthographe réchauffent mes joues, je fais vite fait ma conclusion.


Emma,

La bouée que tu as jetée est un geste qui ma toucher. Je suis aussi un peu connue sur le forum et il y a longtemps que la soupape de mon trop plein ne c’était exprimé.
J'ai profité tant bien que mal du quart de siècle sur le long fleuve tranquille ou, dans ma "Galère" j'ai ramé avec mes moitiés de bras. Mais la vie vaut le coup d’être vécu. On connait tous les séquelles qu’une blessure à la moelle épinière engendre, mais la vie à un prix et je pense en connaitre la valeur  :undecided: 

J’ai tendance à dire que c’est l’orque l’on a la tête enfoncé trop profondément sous l’eau que l’on apprécie au mieux l’oxygène … Alors, prompt rétablissement à Jean-François, et parfois il faut savoir que : Les sentiments sont des bagages précieux dont on ne soupçonne pas la force.
 
Soyez assidu sur la meilleure manière de guérir, et cela paiera. Un nouvel oxygène pour repartir du bon pied, et adviendra ce qu'il adviendra  :wink:  Au passage : Très bon Topic :ok: 
J'ai fait part de l'expérience d'un pseudo qui souffle mais il faut parfois enlever son masque de clown.
 
L'astre s'est élevé, les oiseaux chantent, un long nuage change de forme, ma journée sera moins lourde dans mon 90x 190.

Sur ce, bonjour à toute(s) et a tous (j'espère que Jean-François trouvera la force de trouver le bonbon qui lui fera entendre les oiseaux) Ont ne meurt que dans l'oubli mais c'est les survivants qui souffrent.

Chaque cas est particulier "mon bonbon" viendra un jour et les braise feront à nouveau battre mon tic-tac :sm11: Flavien reviendra dans ma vie et ma planète tournera enfin dans le bon sens... Je croise les bras  :hein: :hein: 

Du coup, bon appétit, (je tape doucement sur le clavier virtuel)  :sad: ce soir RDV avec mes cauchemars, mais au moins lorsque je dors, je ne souffre pas.

Le levé d'hier pour réparer la voiture d'Angélique à déclencher une série de gazes douloureux, mais si une voix me dit : Trop bon, trop con ! La balance de mon signe zodiacal me dit que fleurette (une Seat cordoba relookée par mes soin), si cher au coeur de Flavien, mérite la souffrance que je m'inflige...
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne mad

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 281
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Le défouloir
« Réponse #287 le: 02 septembre 2016 à 00:01:22 »
Merci Gyzmo pour ton témoignage touchant. Et quelle chance de pouvoir aussi bien exprimer ton ressenti ! Et quel courage ! Je n'aurais pas pu en endurer le 1/10. Je suis pourtant tétraplégique comme toi. Et c'est la que le bas blesse .... Le handicap est tellement mal compris. On devrais commencer par expliquer les différences de handicaps :
donc j'en profite pour passer un coup de gueule car j'en entends rarement parler sur les forums ou dans les médias et profitons en les JO paralympiques approchent ...
Donc pour les gens dans la rue :
la différence entre
- un tétraplégique complet et un tétraplégique incomplet
- tétraplégique incomplet et un para haut
- un para haut vs un para bas
- un para bas vs un para très très bas
bon ok pas facile a expliquer mais le connard moyen, pense que c'est une question de volonté
 :-)
En 20 ans de handicap j'ai tout entendu et maintenant j'ai envie de m'engager juste pour faire comprendre cette différence.
Je considère que j'ai eu beaucoup de chance  : tétra c6 c7, récupération jusqu’en d1
mais surtout 0 douleurs, 0 infections urinaires, 0 escarres, 0 contractures, 0 maladies
et c'est la que je veux gueuler aussi : on est pas tous égaux même pour une même lésion ...
faire comprendre ça aux gens c'est avancer
Pour en revenir aux JO : à votre avis pourquoi ce n'est pas suivi à la TV ? On ne comprends pas les différences de niveaux !!! Un valide va comprendre un tétra avec abdo (super rare) et sans ? et non ...
Allez bonne nuit et du coup à force de crier je viens d’adhérer à l'assos :-) bises

 

Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3360
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Le défouloir
« Réponse #288 le: 02 septembre 2016 à 13:35:22 »
Merci pour ton adhésion mad, et bienvenue dans la grande famille ALARME


En effet, un tétraplégique comme Grand corps malade est bien mieux vu qu'un tétra complet qui traverse les Champs-Elysées  :undecided: [size=78%]  [/size]

Je viens ici pour balancer toute la douleur qu'une blessure médullaire peut causer car, si un paraplégique rêve de remarcher, un tétraplégique (haut ASIA A ou B), rêve d'être autonome ...

Le jongle de mes mots n'est qu'une ballade faite de noires sur une partition de douleur. Des maux en musique pour dire que la vie est un puzzle, que chaque pièce est importante pour faire un beau tableau.

Une erreur de jeunesse peut faire un bruit aigus qui fera une toile noire dans le beau d'un dessin multicolore.

Mon dévolu pour la cause (d'une portée harmonieuse), est poussé par des peintures amères faites de vie gâchées par une erreur de jeunesse (ce qui a été mon cas).

Ce défouloir est un vomit de blanches dans les silences de ma clef de sol, aujourd'hui bien seule  :cry:  Mon optimisme peu paraître, être une toile noire emplit de couleurs, mais si une seule personne est sauvée par le saignement qui entache mon puzzle, alors c'est une peine gagnée.

Mon témoignage est fort d'un passif heureux, malheureux, fait d'espoir ... Mais j'ai vu Flavien hier (on a fait une partie de wii), je mange avec lui Dimanche (pour parler de la rentrée qui a lieu aujourd'hui), que demander de mieux  :cheesy:

Mes larmes reviendrons, je jouerai de mon orthographe "assassin" mais au moment présent j'ai juste envie de dire,

Faites gaffe, les gars :



POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne éric

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 2025
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Le défouloir
« Réponse #289 le: 02 septembre 2016 à 15:17:10 »
 :undecided:
« Modifié: 02 septembre 2016 à 15:22:04 par éric »

Hors ligne éric

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 2025
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Le défouloir
« Réponse #290 le: 02 septembre 2016 à 15:20:09 »
Merci Gyzmo pour ton témoignage touchant. Et quelle chance de pouvoir aussi bien exprimer ton ressenti ! Et quel courage ! Je n'aurais pas pu en endurer le 1/10. Je suis pourtant tétraplégique comme toi. Et c'est la que le bas blesse .... Le handicap est tellement mal compris. On devrais commencer par expliquer les différences de handicaps :
donc j'en profite pour passer un coup de gueule car j'en entends rarement parler sur les forums ou dans les médias et profitons en les JO paralympiques approchent ...
Donc pour les gens dans la rue :
la différence entre
- un tétraplégique complet et un tétraplégique incomplet
- tétraplégique incomplet et un para haut
- un para haut vs un para bas
- un para bas vs un para très très bas
bon ok pas facile a expliquer mais le connard moyen, pense que c'est une question de volonté
 :)
En 20 ans de handicap j'ai tout entendu et maintenant j'ai envie de m'engager juste pour faire comprendre cette différence.
Je considère que j'ai eu beaucoup de chance  : tétra c6 c7, récupération jusqu’en d1
mais surtout 0 douleurs, 0 infections urinaires, 0 escarres, 0 contractures, 0 maladies
et c'est la que je veux gueuler aussi : on est pas tous égaux même pour une même lésion ...
faire comprendre ça aux gens c'est avancer
Pour en revenir aux JO : à votre avis pourquoi ce n'est pas suivi à la TV ? On ne comprends pas les différences de niveaux !!! Un valide va comprendre un tétra avec abdo (super rare) et sans ? et non ...
Allez bonne nuit et du coup à force de crier je viens d’adhérer à l'assos :) bises

 


en voila des propos intelligents

moi ma mére a pleuré une fois , en voyant une émission ou des handicapés courageux et volontaires

arrivaient a remarcher (de mémoire une émission de delarue)

bien sur aucune explication sur les différentes pathologie

je ne suis pas aigris bien au contraire je suis content pour ces gens

mais d un autre coté j' aime pas trop me faire passer éventuellement pour un fainéants qui se bouge pas le cul

l honnêteté intellectuelle serait d expliquer au grand public , plutôt que chercher constamment "le buzz "

Hors ligne gilles

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4115
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Re : Re : Le défouloir
« Réponse #291 le: 02 septembre 2016 à 16:42:21 »

Pour en revenir aux JO : à votre avis pourquoi ce n'est pas suivi à la TV ? On ne comprends pas les différences de niveaux !!! Un valide va comprendre un tétra avec abdo (super rare) et sans ? et non ...



mad, les JO Paralympiques vont être diffusé en direct sur France 2 et France 4 :wink:


http://www.francetvsport.fr/les-jeux-paralympiques
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3360
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Le défouloir
« Réponse #292 le: 12 septembre 2016 à 02:07:46 »
L'athlète belge Marieke Vervoort, médaille d'argent au 400 m en fauteuil à Rio, a défendu dimanche aux Jeux paralympiques sa décision d'avoir fait les démarches pour recourir à l'euthanasie, assurant néanmoins ne pas vouloir «mourir tout de suite» et profiter «de chaque instant».

Vivre, mourir ou ce laissé mourir ... La est la question ? S'accrocher à la vie tout en sachant qu'elle est précieuse.

Quel est le seuil de supportabilité de cette satanée douleur ? Alors que certain s'accroche à la vie moi je serai volontiers prêt à prendre une place.

Désolé

Difficile à concevoir ?

Je vie avec des douleurs au quotidien et j'aimerai avoir le choix au moment voulut.

C'est une option mûrement réfléchie qui n'est envisagé/envisageable "UNIQUEMENT" lorsque l'on sait évaluer la douleur. La capacité de la soigner est un concept que je peux malheureusement comprendre.

J'ai prix un putain de coup de poing dans la gueule et je broie du noire  :sm11: Je viens de m’apercevoir avec quel cruauté une ex femme peut, sans s'en apercevoir, dire que son fils à passer 9 ans de sa vie avec moi et que je ne lui devait rien  :sm4: J'ai été outré de l'entendre parler alors qu'elle ne s’apercevait de rien  :1543:

Je fais tout ce que je peux pour m'en sortir et je suis balayer en quelques mots involontaires :malade:

Je ne sais vraiment plus ou j'en suis ... Je viens pleurer mon Flavien que j'aimerai toute ma vie

Help, j'ai vraiment trop mal  :pleure: Pourquoi, pourquoi, pourquoi  :sm25:

Ce soir je me sent cruellement seul, j'ai juste envie de lire un peu de chaleur

Marc BENOIT




POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne zylorique

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 342
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraparésique
  • Niveau de lésion: C7 D4
Re : Le défouloir
« Réponse #293 le: 12 septembre 2016 à 10:58:57 »
Que te dire Marc ? Toi seul sais combien nous sommes seuls face à nos souffrances qu'elles soient physiques ou morales. Souvent nos souffrances nous amènent à des extrémités terribles et définitives. Nous sommes là pour t'aider à déverser tous les flots de désespoir par rapport à ta salop... de situation. Amitiés l'ami... En compassion avec toi.

Hors ligne mick 74

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 270
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Le défouloir
« Réponse #294 le: 12 septembre 2016 à 11:42:18 »
effectivement que dire de plus que faire nous somme tous  et toutes dans une situation de MERDE   :sm2:  et malheureusement pour longtemps encore bon courage à toi MARC nous ne pouvons que te soutenir moralement et virtuellement il est sûre que sans le soutien de ses proches le moral en prend un coup mais vu l'énergie que tu dégage en toi encore une fois tu remonteras la pente avec plus de punch  :708: tu rebondiras encore plus haut    :bowdown:    :179:  bon courage et bonne journée Marc     :smack:

Hors ligne gilles

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4115
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Re : Le défouloir
« Réponse #295 le: 12 septembre 2016 à 11:48:41 »
Marc, qu'en penserait Flavien!!
pose toi cette question et tu ne broiera plus de noir. :smiley: [size=78%] [/size]
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3360
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Le défouloir
« Réponse #296 le: 13 septembre 2016 à 08:38:52 »
Bonjour,

Ca vas un petit peu mieux mais j'ai pris une sacrée claque.

J'ai l'impression d'être un morceau de bois broyer dans la gueule d'un chien, et si j'ai un genou à terre, ce qui ne tue pas, rend plus fort

Ne dit-on pas que les écrits restent et les paroles s'envolent ?

J'ai commencé ce post avec ma raison de vivre, et il est humain de craquer ! Mais a 3 heure et demie du matin, j'ai eu du soutien d'une de mes tierce personne qui regarder du catch avec sa mère a la télévision (tout en t'chattan sur Facebook)  :hein: :salut: :ok: :D un grand MERCI à Céline et a Elisabeth   :smack: (x4)

J'ai aujourd'hui bientôt 45 ans (et un quart de siècle de tétraplégie), il est dur de vivre le présent mais je dis toujours que demain est un autre jour. La balafre est dur de conséquences mais je suis toujours debout.

Le roseau plie mais ne rompt pas

Ce n'est pas mon ex-femme qui aura ma peau. Certainement pas parce qu'elle ne veut pas partager son fils  :undecided:

Mon défouloir continue son petit bonhomme de chemin... 6 ans déjà 

Bonjour à tous,

Dans la vie de tout à chacun le soleil n’est pas toujours au beau fixe !!! J’ai créé ce poste (défouloir) pour que chacun, chacune, puisse interpréter la douleur qu’inflige un handicap. C’est une bonne thérapie pour soi et un message d’alerte pour les fou du volant, les plongeurs trop sur d’eux, et etc.

Pour ma part ça donne :

Dur dur parfois

En ce 14 juillet 2010, j’ai officiellement vécu plus de temps en fauteuil que debout !?? Depuis 5h 45 de ce jour, cela fait 19 ans que je suis tétraplégique. On pourrait penser que c’est un anniversaire banal, surtout après tant d’années ! Et bien Non ! Le reflet dans le miroir n’est pas l’homme que je suis. Je vie avec mon handicap, mais je ne l’accepterai jamais !!! Je vais certainement en choqué certains, mais en ce jour bien spécial, je m’apprête à enivrer les larmes de mon cœur pour oublié ce que je suis. Dans quelques verres je serais dans l’oubli d’un moi que je haie, et demain, Pinocchio se fera laver les fesses. Mais pour l’heure je lève mon verre à la recherche « Que celle-ci aboutisse pour que jamais plus personnes n'ai à souffrir de l’immobilité  »  Car je me sens tel un prisonnier enfermé dans un corps figé, et cela, alors que je ne suis coupable de rien !!!  Cette injustice et le lourd prix à payer pour un délire qui à mal terminé. Aujourd’hui chaque gestes doit être l’œuvre d’un marionnettiste appeler plus communément « tierces personne(es) ou infirmier(es) » Alors même si mon comportement est controversable, ce soir c’est avec un regard floue que j’observerai la fête. L’orque la nuit s’illuminera, une larme perlera sur ma joue, une larme amère au gout de 19 ans de combats et de souffrances.  C’est un message dur, mais si ce que je nome « les larmes de mon cœur » dissuade ne serait-ce qu’une seule brebis de ne pas s’égarer, alors ce message aura été utile. Pour moi il est sans doute trop tard et je ne peux que témoigner des conséquences d’un handicap qui pourrit ma vie. Je terminerai sur une petite touche d’optimisme en avouant que lorsque mon regard croise celui de ma femme ou bien de mon fils, je suis vraiment heureux d’être en vie, mais à l’encontre, je suis si triste d’être ce que je suis.

Marc BENOIT  :sm6:

POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne gilles

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 4115
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Re : Le défouloir
« Réponse #297 le: 13 septembre 2016 à 11:55:02 »
ha!! voila des mots qui font plaisir a lire :cheesy: :smiley:
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3360
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Le défouloir
« Réponse #298 le: 13 septembre 2016 à 12:14:42 »
J'ai toujours été cartésien et si c'est ainsi que cela doit être, qu'il en soit ainsi  :sad:

L'avenir sera témoin d'un Flavien que j'aime et que j'aimerai a jamais ...   :smack:
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne system64

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 235
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
Re : Le défouloir
« Réponse #299 le: 14 septembre 2016 à 09:34:32 »
Salut Marc , pour ton fils, ta situation de handicap peut jouer en ta faveur, j'entends par là que tu as d'autant le droit de le voir.Si tu veux, je peux essayer de me renseigner de mon côté pour voir ce qui est possible de faire pour tes douleurs, je me doute que tu as fais tout ce qu'il fallait, mais sait-on jamais.

 

SMF spam blocked by CleanTalk