Auteur Sujet: Le défouloir  (Lu 183354 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne daphie262

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 632
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Re : Le défouloir
« Réponse #50 le: 13 mars 2011 à 19:16:21 »
Bonsoir Marc,
je me trompe peut-être , je ressents émotion dans ce message, ce court écrit . En effet, chacun a ses erreurs, ses peurs, ses faiblesses... en avouer les causes publiquement ne me semblent pas le but forcément ici sauf si c'est pour atténuer,,, pas pour se sentir coupable surtout...  sensiblisée au thaoïsme depuis peu ,il y a un precepte qui m'aide à "déculpabiliser" (nous avons tous de bonnes raisons de se sentir coupables qui nous bloquent et empêchent d'avancer) , donc l'idée qui me plaît le mieux dans cette idéologie est que "chacun est responsable de ses actes , en gros , négatif et/ou positif , nous choisissons de le faire, de le vivre , mais il n'y a pas de culpabilité car c'est la décision de l'instant qui prime et si nous le faisons c'est parce que nous n'avons pas d'autres choix" ... j'en suis arrivée là ,un formateur/analyste m'a expliqué longuement (car éducation catholique , j'étais assez obstinée sur l'importance de mes actes et la culpabilité qui en découle) , dans l'absolu , il nous a dit qu'un criminel est responsable mais pas coupable car sur le moment où il commet son crime, il n'a pas le choix , j'ai un peu de mal à l'admettre mais y'a des situations plus légères et ça m'aide drôlement à avancer et voir ma responsabilité sans la culpabilité ...
 
voilà ,je ne sais pas si je suis claire ,  dans ce que j'aimerai traduire ,,,
 
je te souhaite à toi Marc de belles prépations pour ton mariage ,,, à tous et toutes ... des moments de douceurs , de réconciliations et de paix ...
 
danielle
 
 Merci de ce partage,
"" Un jour, Dieu a dit:
"Il faut partager: les riches auront de la nourriture et les pauvres de l'appêtit."  ""
                                                                            Coluche.

Hors ligne sylvia

  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 5216
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Le défouloir
« Réponse #51 le: 13 mars 2011 à 22:52:52 »
C'est quand même un peu difficile Danielle de se dire qu'on est responsable mais pas coupable (surtout dans le cadre de quelqu'un qui commet un crime, comme dans l'exemple que tu nous donnes).
Je pense que ce serait plus juste de dire que l'on est responsable de ses actes mais qu'être responsable de ses actes ne veut pas dire forcément être coupable de ... et donc engendrer une culpabilité. Il y a effectivement des situations où nous n'avons pas vraiment le choix, nous subissons dans ce cas là ... Mais il y a aussi des situations où nous avons le choix de la décision et là, ça me semble un peu trop simple de se dire "je suis responsable, mais bon je ne suis pas coupable".
A côté des choses évidentes, il y a aussi des situations où nous nous sentons coupables tout simplement parce qu'on se dit à postiori qu'on aurait pu changer le cours des évènements en faisant telle ou telle chose, ou en disant tels ou tels mots .... mais ce ne sont là que des suppositions, car personne ne peut remonter le cours du temps pour voir si concrètement la chose qu'on se dit qu'on aurait pu faire, le mot qu'on se dit qu'on aurait du dire, aurait réellement changer quelque chose. Faut-il dès lors se sentir coupable d'une situation qui nous échappe, qui nous a échappé ? Je crois que non, mais je comprends que c'est facile à dire mais beaucoup plus difficile à appliquer.
 
Je pense que le plus important c'est de se dire qu'il faut aller de l'avant, essayer de tourner la page (ça ne veut pas dire oublier celui ou celle qui nous manque), mais comme le dit si bien Marc, la vie doit continuer ... et autant que ça se passe le mieux possible
 
 
@+ Sylvia

:sm6: ADHERER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière :sm6:


Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3360
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Le défouloir
« Réponse #52 le: 14 mars 2011 à 00:32:14 »
Daniel,

Il y a du vrai dans ce que tu écris, et la culpabilité est sans doutes une des  faiblesse dont j'ai à rougir. Le jour ou la mort à pris mon frère j'ai pris perpétuité, et rien ne fera que ma peine s'atténue (dans  les deux sens du terme). Ma responsabilité dans son décès n'est pas une cause, mais un effet qui ronge un cœur emplie de souvenir. Ma peine va et vient au grès d'un temps que j'aimerais ensoleiller, et mes nuits sont un cauchemar d'êtres partie trop tôt. Mais demain le soleil sera au rendez-vous, et mon pansement accompagnera ma journée.

Marc

Pour ce qui est de la responsabilité de ses actes, mes préceptes rejoignent ceux de Sylvia. Je pense que Daniel me faisait part d'un concept dans le cadre d'une disparition soudaine.
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne daphie262

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 632
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Re : Le défouloir
« Réponse #53 le: 14 mars 2011 à 10:14:58 »
C'est quand même un peu difficile Danielle de se dire qu'on est responsable mais pas coupable (surtout dans le cadre de quelqu'un qui commet un crime, comme dans l'exemple que tu nous donnes).
Je pense que ce serait plus juste de dire que l'on est responsable de ses actes mais qu'être responsable de ses actes ne veut pas dire forcément être coupable de ... et donc engendrer une culpabilité. Il y a effectivement des situations où nous n'avons pas vraiment le choix, nous subissons dans ce cas là ... Mais il y a aussi des situations où nous avons le choix de la décision et là, ça me semble un peu trop simple de se dire "je suis responsable, mais bon je ne suis pas coupable".
A côté des choses évidentes, il y a aussi des situations où nous nous sentons coupables tout simplement parce qu'on se dit à postiori qu'on aurait pu changer le cours des évènements en faisant telle ou telle chose, ou en disant tels ou tels mots .... mais ce ne sont là que des suppositions, car personne ne peut remonter le cours du temps pour voir si concrètement la chose qu'on se dit qu'on aurait pu faire, le mot qu'on se dit qu'on aurait du dire, aurait réellement changer quelque chose. Faut-il dès lors se sentir coupable d'une situation qui nous échappe, qui nous a échappé ? Je crois que non, mais je comprends que c'est facile à dire mais beaucoup plus difficile à appliquer.
 
Je pense que le plus important c'est de se dire qu'il faut aller de l'avant, essayer de tourner la page (ça ne veut pas dire oublier celui ou celle qui nous manque), mais comme le dit si bien Marc, la vie doit continuer ... et autant que ça se passe le mieux possible
 
 

Bonjour Sylvia ,

tu exprimes très bien la vision que j'ai de ce concept , il y a une différence entre l'aborder, le mettre en place totalement et être d'accord avec tout ,,, lorsque je vois que je n'avance plus , que j'ai commis des erreurs ,car oui ,j'en fais ,j'essaie de l'appliquer pour ne pas rester en victime ,,, mais ça n'a rien à voir avec certaines situations qui échappent , physiques, maladies ou autres ,,, je ne parle que de ce que moi , je mets en action, donc ma responsabilité  ,,, il est évident qu'être démuni par rapport aux autres, à ce qui leur arrive ou leur comportement est une autre démarche , celle qui se tourne vers la vie sociétale et ses conséquences , c'est un autre travail je crois ...

Bonne journée , Bisous

danielle
« Modifié: 14 mars 2011 à 11:50:41 par daphie262 »
"" Un jour, Dieu a dit:
"Il faut partager: les riches auront de la nourriture et les pauvres de l'appêtit."  ""
                                                                            Coluche.

Hors ligne daphie262

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 632
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Re : Le défouloir
« Réponse #54 le: 14 mars 2011 à 10:22:28 »
Daniel,

Il y a du vrai dans ce que tu écris, et la culpabilité est sans doutes une des  faiblesse dont j'ai à rougir. Le jour ou la mort à pris mon frère j'ai pris perpétuité, et rien ne fera que ma peine s'atténue (dans  les deux sens du terme). Ma responsabilité dans son décès n'est pas une cause, mais un effet qui ronge un cœur emplie de souvenir. Ma peine va et vient au grès d'un temps que j'aimerais ensoleiller, et mes nuits sont un cauchemar d'êtres partie trop tôt. Mais demain le soleil sera au rendez-vous, et mon pansement accompagnera ma journée.

Marc

Pour ce qui est de la responsabilité de ses actes, mes préceptes rejoignent ceux de Sylvia. Je pense que Daniel me faisait part d'un concept dans le cadre d'une disparition soudaine.


Bonjour Marc,

Je ne pense pas que tu ais à rougir de la culpabilité que tu ressents , je comprends ,,, ce que je lis surtout c'est que tu souffres , de l'absence , du manque, de la nostalgie ,,, tu as sûrement plein de choses à évacuer pour faire que cette nostalgie soit  souvenirs , un jour ,,, peut-être qu'ils aient un sens aussi ,,, si difficile qu'ils soient de l'admettre aujourd'hui ...

Bon courage à toi Marc ,

danielle
"" Un jour, Dieu a dit:
"Il faut partager: les riches auront de la nourriture et les pauvres de l'appêtit."  ""
                                                                            Coluche.

Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3360
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Le défouloir
« Réponse #55 le: 20 mars 2011 à 21:43:18 »
Daniel,

Mon concept de la vie n'est pas en accord avec ce que tu écris, mais chacun à ses croyances et on apprend beaucoup de la différence. En tout cas je te remercie pour cet échange car il m'apporte beaucoup.

Marc  :sm6:
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3360
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Le défouloir
« Réponse #56 le: 14 juillet 2011 à 08:53:36 »

Dur dur parfois

En ce 14 juillet 2010, j’ai officiellement vécu plus de temps en fauteuil que debout !?? Depuis 5h 45 de ce jour, cela fait 19 ans que je suis tétraplégique. On pourrait penser que c’est un anniversaire banal, surtout après tant d’années ! Et bien Non ! Le reflet dans le miroir n’est pas l’homme que je suis. Je vie avec mon handicap, mais je ne l’accepterai jamais !!! Je vais certainement en choqué certains, mais en ce jour bien spécial, je m’apprête à enivrer les larmes de mon cœur pour oublié ce que je suis. Dans quelques verres je serais dans l’oubli d’un moi que je haie, et demain, Pinocchio se fera laver les fesses. Mais pour l’heure je lève mon verre à la recherche « Que celle-ci aboutisse pour que jamais plus personnes n'ai à souffrir de l’immobilité  »  Car je me sens tel un prisonnier enfermé dans un corps figé, et cela, alors que je ne suis coupable de rien !!!  Cette injustice et le lourd prix à payer pour un délire qui à mal terminé. Aujourd’hui chaque gestes doit être l’œuvre d’un marionnettiste appeler plus communément « tierces personne(es) ou infirmier(es) » Alors même si mon comportement est controversable, ce soir c’est avec un regard floue que j’observerai la fête. L’orque la nuit s’illuminera, une larme perlera sur ma joue, une larme amère au gout de 19 ans de combats et de souffrances.  C’est un message dur, mais si ce que je nome « les larmes de mon cœur » dissuade ne serait-ce qu’une seule brebis de ne pas s’égarer, alors ce message aura été utile. Pour moi il est sans doute trop tard et je ne peux que témoigner des conséquences d’un handicap qui pourrit ma vie. Je terminerai sur une petite touche d’optimisme en avouant que lorsque mon regard croise celui de ma femme ou bien de mon fils, je suis vraiment heureux d’être en vie, mais à l’encontre, je suis si triste d’être ce que je suis.

Marc BENOIT  :sm6:

http://www.youtube.com/watch?v=mKi4Hh3hDqw&feature=related


Un an déjà depuis ce poste ! On pourrait penser que mon moral était bas et que ce vague à l’âme était passager, mais la gangrène est là !!! "Elle" fait sont travail et me ronge par le plus vis des sévices. Témoin de ma décadence je pleure un corps que la tétraplégie ma voler. En ce 14 juillet 2011 je vais à nouveau noyer mon chagrin, et lève mon verre à la recherche "Puisse-t-elle aboutir, pour que jamais plus personnes ne souffre de l’immobilité" L’homme est un bipède et c’est du haut de mes 1 mètre 73 que je désire observer la vie. Je veux me fondre dans le décor et ne plus être différent. Etre vue comme un homme et non comme un handicapé, car quoi qu’on dise la plupart des mentalités n'égalent pas celles de nos proches. Est-ce que je suis lasse de cette vie ? Oui et Non !!  Mon corps est souffrance et aujourd’hui cela fait 20 ans que le combat dure. Alors en ce jour maudit "Oui" je suis lasse de vivre emprisonné dans ce corps paralysé. Mais demain est un autre jour et les deux joyaux qui  partage ma vie sont un SUPER carburant. Je suis un peu une machine à moitié casser, et bon nombres d’entre nous savent combien on peut s’attacher à ces trucs-là ! Ma femme et mon fils voient en moi, un homme, un père, et c’est là qu’est toute ma force. 

Le roseau plie mais ne romps pas.

Marc  :sm6:
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne katia47

  • Intermitent du forum
  • ****
  • Messages: 34
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: C5,C6 + L4 L5
Re : Le défouloir
« Réponse #57 le: 14 juillet 2011 à 15:43:31 »
bonjour a tous


 tous vos dire sont tellement vrai , tellement de sentiment nous immerge chaque jour , j ai 33 ANS  et je suis tetraplegique , je suis devenu comme sa a cause d une herni cervicale .


je vie avec des spasme et des douleur chaque jour , j ai perdu mon travail , mes amies d avant !  mes a se jour j en et rencontrer d autre qui sont la et présent !


ma vie était géniale , mes j essai de pas me  plaindre ni broyer du noir, j ai deux enfants et un mari qui m aime , pour eux je garde le sourire , meme si parfois ses les larme qui viendrai , je rigole , si meme parfois j ai envi de hurler , mon corps je ne l aime pas ,mes j evite de me laisser aller , mes quand tout les jours ma famille me dit je t aime et combien je compte pour eux je ne peut les decevoir !


 souvant j ai penser a arreter de respirer , mes peut etre que je n et pas le courage ou peut etre que je ne souhaite pas faire souffrir ce que j aime et qui me suive tout les jour dans  c est épreuve !  :undecided:


 car pour vous dire.......  nous on souffre physiquement ,met s eux  qui nous entoure souffre aussi ! car il nous serve , nous lave , nous fond manger , quand on gueule ou quand on et de mauvaise humeur il fond le dos ronds ! eux ne se plaigne pas !!!!


donc oui ses dur ! mes ensembles nous survivons nous profitons des moment heureux ,  et je dit


TEMPS QU IL Y A DE L AMOUR ................ IL Y A DE LA VIE !!!!!!!!!!


je vous envoi un sourire et un bise pour illuminer les jours de pluie  !! :kiss: :kiss: :kiss:

Hors ligne Handie

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 143
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: L1
Re : Le défouloir
« Réponse #58 le: 14 juillet 2011 à 17:19:37 »
...
« Modifié: 05 septembre 2012 à 14:21:43 par Handie »
L'avenir est ce qu'il y a de pire dans le présent ( Gustave Flaubert ).

Hors ligne katia47

  • Intermitent du forum
  • ****
  • Messages: 34
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: C5,C6 + L4 L5
Re : Le défouloir
« Réponse #59 le: 14 juillet 2011 à 20:58:23 »



handie


 je comprend tous a fait que les personne seule avec un handicap ne soit pas toujours evident , avec l age que l on soi que para , ou maladie on fini par avoir besoin d aide ,


 quand je parle d amour je la percoi pas seulement avec sa famille proche , ( enfant , mari ) mes les personnes qui nous entoure sens nous juger, juste la a nous aider ,


apres on prend la force la ou elle se trouve , chacun essai de faire du mieux qu il peut pour avancer ! :smiley:


passer une bonne soirée  :kiss:




Hors ligne sylvia

  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 5216
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Le défouloir
« Réponse #60 le: 14 juillet 2011 à 22:34:06 »
Marc, je viens de lire ton post et je ne peux que faire une seule chose : je vais dès la fin de ce post me servir un verre de vin et le boire en ton honneur, en l'honneur de celui qui est un père pour son fils et un homme pour sa femme. Je pense que tout le monde ne peut pas affirmer ça ... oserais-je, dès lors, te dire que tu es un homme qui a de la chance ?
@+ Sylvia

:sm6: ADHERER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière :sm6:


Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3360
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Le défouloir
« Réponse #61 le: 15 juillet 2011 à 00:52:16 »
Marc, je viens de lire ton post et je ne peux que faire une seule chose : je vais dès la fin de ce post me servir un verre de vin et le boire en ton honneur, en l'honneur de celui qui est un père pour son fils et un homme pour sa femme. Je pense que tout le monde ne peut pas affirmer ça ... oserais-je, dès lors, te dire que tu es un homme qui a de la chance ?

Je trinque donc à la chance, à ma futur femme, à mon p'tit bout, et à sylvia !!! Santé (mais pas des pied) et sur ce bonne nuit...

...ou à demain

...non il est 2 heures. @+ 
 
Bise à tous & toutes, et MERCI
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne sylvia

  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 5216
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Le défouloir
« Réponse #62 le: 15 juillet 2011 à 16:27:42 »
Pas trop mal à la tête ce matin ?  :wink:
@+ Sylvia

:sm6: ADHERER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière :sm6:


Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3360
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Le défouloir
« Réponse #63 le: 15 juillet 2011 à 21:15:09 »
http://www.youtube.com/watch?v=znSs7uEXCeo

 :wink: (Il était bon le petit verre de vin ?)
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne sylvia

  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 5216
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Le défouloir
« Réponse #64 le: 15 juillet 2011 à 22:20:51 »
Impossible de voir la vidéo, j'ai un message qui dit que "mon pays a bloqué cette vidéo pour infraction à la loi sur les droits d'auteur" ...
Oui, le verre de vin était bon ... je suis belge mais j'apprécie le bon vin  :azn:
@+ Sylvia

:sm6: ADHERER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière :sm6:


Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3360
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Le défouloir
« Réponse #65 le: 16 juillet 2011 à 10:12:35 »
Essai ce lien --> http://www.musicme.com/#/Tryo/albums/Desole-Pour-Hier-Soir-0888880436313.html

Moi aussi j'aime bien un petit verre de temps en temps, mais vu que jadis j'ai un peu trop abuser de cette boisson à fort pouvoir inhibant, j'aime maintenant garder les pied sur terre ! A la réponse à ta suggestion "OUI" je suis un homme qui à de la chance, et en plus je suis un père fier de son fils. J'aime la vie mais avant hier il y avait beaucoup de vent !!!

Signer : Le roseau  :wink:    
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne sylvia

  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 5216
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Le défouloir
« Réponse #66 le: 16 juillet 2011 à 10:38:27 »
J'ai pu écouter 30 secondes (message : l'écoute intégrale n'est possible qu'à partir de la France), mais j'ai compris de quoi ça parle.
J'avais bien compris qu'il y avait beaucoup de vent  :wink:
 
@+ Sylvia

:sm6: ADHERER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière :sm6:


Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3360
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Le défouloir
« Réponse #67 le: 02 février 2012 à 19:14:50 »
 Hommage,

Une voix rock souffle dans ma mémoire, c’est le chant du patriarche qui guide mes pas, j’avance, mais le son faiblie et je ne l’entends plus. 20 ans déjà, le ciel n’a jamais été aussi bleu que depuis ce silence, je scrute l’horizon mais ne voie que du vide, et lorsque le vent caresse mon visage je me mets à rêver "Tes bras enlace les miens et porté par la chaleur de ta voix je mets un pied au sol, puis l’autre, mon regard croise ton sourire et j’entends ta voix "C’est bien mon fils" J’aurai aimé te connaître mieux car personne n’à guider mes pas, et c’est seul que j’ai affronter l’immobilité. Tu es partie trop top mais ton sourire est là, dans ma mémoire et c’est ce qui chaque jour m’aide dans mon combat contre le handicap. Je t’aime très fort papa, et tant que le vent caressera mon visage tu seras toujours présent dans mon cœur. J’avais besoin de te dire au revoir alors même si la méthode est curieuse j’ai trouvé le courage de parler.

Bigorneau
« Modifié: 02 février 2012 à 23:04:08 par Gyzmo34 »
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne oxo

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 361
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Le défouloir
« Réponse #68 le: 02 février 2012 à 20:00:23 »
 
C'est bien écrit Gyzmo...Emouvant

Hors ligne daphie262

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 632
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Re : Le défouloir
« Réponse #69 le: 02 février 2012 à 22:34:38 »
Mots d'émotion, de sensibilité, d'amour , tout en sobriété ... Merci Marc, et continue de laisser les mots venir
 
danielle
"" Un jour, Dieu a dit:
"Il faut partager: les riches auront de la nourriture et les pauvres de l'appêtit."  ""
                                                                            Coluche.

Hors ligne gregmdm

  • Intermitent du forum
  • ****
  • Messages: 37
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: trop haut
Re : Le défouloir
« Réponse #70 le: 04 février 2012 à 19:57:53 »
je cherchais ce genre de post donc j'en profite pour déprimer ici....31 ans et 9ans de tetraplegie
 
la vie n'a plus de sens, je ne vis pas, je suis juste la, a subir ma triste existence qui ne rime a rien. La famille et les amis sont heureux que j'ai survecu (un vilain carton) mais moi pas.
je n'arrive plus a faire la fete avec les gens d'"avant", une espece de jalousie s'est installé en moi, pour eux rien n'a changé, a part moi et ils n'y peuvent rien.
chaque jour j'attend le soir, qu'on vienne me coucher, le matin qu'on vienne me lever... (les vacances c'est dans 6 mois: comment remplacer mes aux?) pas de but, de projet, pas d'envie.....pas le gout quoi!
un sentiment d'inutilité et meme pas le courage de mettre fin a mes jours, oui de la couardise en plus... serais-je un lache? je ne me plait pas comme je suis, je ne m'aime pas
certains viennent nous dire qu'on a du courage: non! perso je subis, ce n'est pas par choix. J'en viens a esperer que notre durée de vie est écourté, chaque soir c'est une journée de moins en plus...
a ceux qui s'en sorte, je leur tire mon chapeau moi je n'y arrive pas, la vie ne vaut pas le coup je trouve. Ce post n'est pas tres ordonné ou complet mais j'ai cru comprendre que c'etais un défouloir alors.......
GREG

Hors ligne Jeronimo

  • Intermitent du forum
  • ****
  • Messages: 39
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D10
Re : Le défouloir
« Réponse #71 le: 04 février 2012 à 20:30:02 »
Greg:
 
Aucune lâcheté de ne pas se décider à mettre fin à ses jours; Aucune couardise non plus !
En 20 années de paraplégie, j'ai plusieurs fois vécu ces périodes maudites, ces journées, ces semaines, ces mois où l'on se sent comme perdu en pleine mer sans rien à quoi s'accrocher, avec l'envie d'arrêter de nager et de se laisser couler... Je sers à quoi ? je sers à qui ? Je manquerai à qui ?
Comme toi, j'ai regardé la mort en face, je lui ai craché à la gueule pour qu'elle vienne me prendre, me libérer de ce corps qui n'est pas moi.
 
Ton handicap, ta dépendance aux autres, ne sont pas toi; Tu es bien davantage que celà, le simple fait que tu cries ici ton mal-être le prouve.
 
Continues à nager, Greg; La vie, même la nôtre, réserve certaines surprises inattendues que l'on ne peut connaître qu'en restant VIVANT !

Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3360
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Le défouloir
« Réponse #72 le: 04 février 2012 à 23:30:54 »
Bonjour Greg et bienvenue sur ce forum,

J'ai créer le défouloir car pour moi c'est un bon moyen de lâcher la pression. Etre handicapé est mentalement épuisant et à entendre tes dires je pense que tu n'est pas dans une période "No stress" Il est primordial que tu trouve un sens a ta vie car même si ce n'est pas rose tous les jours, la vie vaut d'être vécut. Chaque jour est différent et on ne sait pas ce que l'avenir nous réserve mais ou on subit, ou on essai de s'en sortir. Aujourd'hui tu as cracher ton venin tout comme je l'ai préalablement fait, mais des demain il faut que tu te remette en selle et que tu combate, un jour tu sera récompenser de tous tes efforts. Un dernier mot: Tu n'est pas inutile, quant tu auras le déclic tu comprendras mais pour l'heure serre les dents et courage. Je te souhaite de trouver ton défouloir.  :wink:

Marc


 
« Modifié: 06 février 2012 à 09:23:51 par Gyzmo34 »
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne Gyzmo34

  • Webmaster d'ALARME
  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3360
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Le défouloir
« Réponse #73 le: 14 juillet 2012 à 13:40:12 »

Dur dur parfois

En ce 14 juillet 2010, j’ai officiellement vécu plus de temps en fauteuil que debout !?? Depuis 5h 45 de ce jour, cela fait 19 ans que je suis tétraplégique. On pourrait penser que c’est un anniversaire banal, surtout après tant d’années ! Et bien Non ! Le reflet dans le miroir n’est pas l’homme que je suis. Je vie avec mon handicap, mais je ne l’accepterai jamais !!! Je vais certainement en choqué certains, mais en ce jour bien spécial, je m’apprête à enivrer les larmes de mon cœur pour oublié ce que je suis. Dans quelques verres je serais dans l’oubli d’un moi que je haie, et demain, Pinocchio se fera laver les fesses. Mais pour l’heure je lève mon verre à la recherche « Que celle-ci aboutisse pour que jamais plus personnes n'ai à souffrir de l’immobilité  »  Car je me sens tel un prisonnier enfermé dans un corps figé, et cela, alors que je ne suis coupable de rien !!!  Cette injustice et le lourd prix à payer pour un délire qui à mal terminé. Aujourd’hui chaque gestes doit être l’œuvre d’un marionnettiste appeler plus communément « tierces personne(es) ou infirmier(es) » Alors même si mon comportement est controversable, ce soir c’est avec un regard floue que j’observerai la fête. L’orque la nuit s’illuminera, une larme perlera sur ma joue, une larme amère au gout de 19 ans de combats et de souffrances.  C’est un message dur, mais si ce que je nome « les larmes de mon cœur » dissuade ne serait-ce qu’une seule brebis de ne pas s’égarer, alors ce message aura été utile. Pour moi il est sans doute trop tard et je ne peux que témoigner des conséquences d’un handicap qui pourrit ma vie. Je terminerai sur une petite touche d’optimisme en avouant que lorsque mon regard croise celui de ma femme ou bien de mon fils, je suis vraiment heureux d’être en vie, mais à l’encontre, je suis si triste d’être ce que je suis.

Marc BENOIT  :sm6:

http://www.youtube.com/watch?v=mKi4Hh3hDqw&feature=related


Un an déjà depuis ce poste ! On pourrait penser que mon moral était bas et que ce vague à l’âme était passager, mais la gangrène est là !!! "Elle" fait sont travail et me ronge par le plus vis des sévices. Témoin de ma décadence je pleure un corps que la tétraplégie ma voler. En ce 14 juillet 2011 je vais à nouveau noyer mon chagrin, et lève mon verre à la recherche "Puisse-t-elle aboutir, pour que jamais plus personnes ne souffre de l’immobilité" L’homme est un bipède et c’est du haut de mes 1 mètre 73 que je désire observer la vie. Je veux me fondre dans le décor et ne plus être différent. Etre vue comme un homme et non comme un handicapé, car quoi qu’on dise la plupart des mentalités n'égalent pas celles de nos proches. Est-ce que je suis lasse de cette vie ? Oui et Non !!  Mon corps est souffrance et aujourd’hui cela fait 20 ans que le combat dure. Alors en ce jour maudit "Oui" je suis lasse de vivre emprisonné dans ce corps paralysé. Mais demain est un autre jour et les deux joyaux qui  partage ma vie sont un SUPER carburant. Je suis un peu une machine à moitié casser, et bon nombres d’entre nous savent combien on peut s’attacher à ces trucs-là ! Ma femme et mon fils voient en moi, un homme, un père, et c’est là qu’est toute ma force. 

Le roseau plie mais ne romps pas.

Marc  :sm6:


14 juillet 2012, un jour quelconque pour beaucoup mais pour moi c'est une journée noir qui revient, une datte maudite qui inlassablement plonge mon esprit dans la douleur. 21 ans de tétraplégie et je n'ai oublié aucun détails du jour où j'ai perdu bien plus que l'usage de mes membres. J'ai dit beaucoup de chose sur cette entre parenthèse date "anniversaire" mais chaque années est plus difficile que la précédentes, et cette année et une année très difficile. Ecrire me soulage mais aujourd’hui j'ai du mal à partager, les larmes du clown ont une froideur qui endolorisse mon esprit, mais j'ai peur que la souffrance a eu raison de moi et que la nécrose ait entamé mon enthousiasme. Je n'ai pas le désir de partager, pour tout dire je suis si peu motivé que je n'ai que la force de lever mon verre: "A la recherche !! Que jamais personne ne soit esclave d'un corps paralysé. Fous du volant, fous du plongeon, réfléchissez avant d’agir !! La vie en fauteuil roulant c’est vraiment merdique.
 
 Marc
 
POUR ADHÉRER A ALARME ? Il suffit de cliquer sur la bannière :azn:


Hors ligne daphie262

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 632
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Non handicapé
Re : Le défouloir
« Réponse #74 le: 14 juillet 2012 à 14:22:58 »
Pas très originale ... juste cette pensée Marc... à cette non-envie d'écrire ,aujourd'hui ...

danielle
"" Un jour, Dieu a dit:
"Il faut partager: les riches auront de la nourriture et les pauvres de l'appêtit."  ""
                                                                            Coluche.

 

SMF spam blocked by CleanTalk