Auteur Sujet: PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir  (Lu 18759 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1127
    • Voir le profil
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #43 le: 22 août 2009 à 17:10:58 »
azer ,send,il est normal de critiquer privat car il est une des causes du retard qui est pris dans la recherche.il a acquis une notoriete infondee à notre detriment sans compter qu'il est en train de monter une affaire "neurova".personnellemenr, j'ai grand espoir en ce qui concerne le neurogel.il faut tout mettre en oeuvre pour qu'il aboutisse.et vite..

send

  • Invité
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #42 le: 22 août 2009 à 12:33:58 »
Tu analyses tres bien la situation,je pense que Privat meme apres  2,3 vies de recherche serait encore au début de ses investigations,nous parlerait encore de cellules souches,nous inonderait de fausses promesses.Il aura effectivement passé toute une vie à ne rien faire avancer,à prendre en otage les malades,à bloquer les aides aux autres chercheurs en ciblant sa communication vers les financeurs et politiques.
Heureusement,les plus grands chercheurs ont cernè le personnage et il commence vraiment à être grillé dans la vraie communauté scientifique qu'il a toujours dénigrée.
J'étais dans un des plus grands centre de rééducation et lorsque j'ai parlé de Privat,on m'a expliqué que ce Monsieur passait un peu pour un fou.
Ne comparez pas Privat à Pasteur.
Allez voir sur le site neurogel il y a du nouveau et il faut s'investir car là au moins on est dans du concret et pour toutes les lésions.
Send

azer

  • Invité
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #41 le: 22 août 2009 à 11:24:48 »
Bonjour,

Il doit bien sûr y avoir des recherches qui prennent toute une vie. Mais ici ce n'est pas le propos.
J'ai énoncé les faits, les résultats, les propos de Mr Privat. Je n'ai rien inventé.

1- ces recherches ne s'adressent pas aux paralysies installées. (quid des 60.000 paralysés actuels ?)
2- Le résultat escompté est de rétablir une marche réflexe. (quid des tétraplégiques ?)
3- Rechercher quoi ?

Pourquoi dire en 1998 que l'outil est prêt et ne rien faire ?
Pourquoi annoncer des essais cliniques depuis plus de 10 ans et ne rien faire ?
Pourquoi dire en 2008 que l'on étudie le protocole d'essai sur l'homme et ré annoncé des recherches in vitro ?

Tout ceci n'a aucun sens alors que dans d'autres pays il y a belle lurette que l'on s'est aperçu que les axes de recherche privilégiés par Privat sont du domaine de la préhistoire.
aujourd'hui quasiment toutes les recherches s'orientent vers des combinaison d'hormones, de cellules souches autologues (ou non) avec de plus en plus l'association de matrices.
Rien qu'en Équateur un neurochirurgien à la possibilité de pouvoir travailler avec 3 nouveaux hydrogels associant des cellules souches hématopoïétiques.
On est à des années lumières de la recherche de Privat qui je le rappelle si elle passe un jour à l'être humain ( dans 2 ou 5 ans cela va dépendre du pied sur lequel il se lève) ne s'adressera qu'a des personnes qui ne sont même pas encore en fauteuil.

Qu'il fasse des recherches pendant tout sa vie et plus encore, pas de problème mais qu'il n'empêche pas ceux qui proposent des solutions pour ceux qui en ont besoin aujourd'hui de les mettre en pratique. Et la ce serait plus honnête et conforme à l'éthique d'un chercheurs surtout dans ce domaine. Non ?
Surtout pour les patients qu'il est sensé soigner !
Pourquoi a t'il besoin de mentir ?
Savoir ne rime pas avec vérité !

C'est justement pour tous ceux qui ont encore de l'espoir qu'il faut montrer et dénoncer ces fameuses recherches de toute une vie qui n'ont aucun sens.
Car il reçoit énormément de subvention d'associations, des subventions publiques (notre argent), fait ce qu'il reprochait à d'autres il y quelques années et il ne faudrait rien dire ?
Sous prétexte qu'il s'appelle privat, qu'il a des diplômes ?

Bien au contraire il se doit d'être honnête alors que c'est un menteur opportuniste qui n'est plus crédible aujourd'hui.
Moi je prends parti au vu des faits tout simplement. Et surtout au vu de l'espoir qu'il me reste.

Au revoir :smiley:

wapdir

  • Invité
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #40 le: 22 août 2009 à 03:05:20 »
bonjour a tous ,
je ne veux pas prendre parti mais il y a des recherches qui demande toute une vie avant de trouver une solution ,méme si ça prend une vie de recherche ,si le resultat est positif alors je pense qu'on aura usé de la salive pour rien ,puisque tout le monde dira a ce moment la finalement ,la patience est une vertu est sera toujours recompensé a qui c'est attendre ,
facile a dir je sais ,mais a t'on le choix ?
UN JOUR OU L AUTRE LA SOLUTION ARRIVERA , l'espoir c'est le debut de la guerison

send

  • Invité
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #39 le: 20 août 2009 à 19:16:55 »
Effectivement,il  ne fait pas partie des références à l'étranger et de moins en moins en france,en tout cas dans la communauté scientifique.Les gens ont mis du temps mais ont enfin compris que la communication à outrance ne fait pas tout,il faut apporter des sollutions.Il a peut etre été l'un des premiers à démarrer les recherches sur la moelle epiniere mais il ne marquera pas son siecle.
Pourtant certaines asso,certaines personnes continuent à financer celui qui n'a rien fait bouger en 15 ans.
Bon courage et aidons la recherche qui avance et s'adresse à tous types de lésions.

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1127
    • Voir le profil
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #38 le: 20 août 2009 à 17:53:51 »
il semble que certains n'acceptent pas l'evidente supercherie de privat.azer a bien resumè la situation,preuves à l'appui.que faut  il de plus?privat se sert pour ses interets de la difficille situation des paratetras.honte à lui.

gnafron24

  • Invité
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #37 le: 20 août 2009 à 16:29:49 »
 :662:

azer

  • Invité
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #36 le: 20 août 2009 à 16:20:55 »
Bonjour,

Et si il ne s'était pas intéressé à la moelle épinière la face de la recherche sur la paraplégie en France aurait elle était meilleur ?

Pire c'est pas possible donc ?

En tout cas grâce à lui et sa désastreuse influence accompagné de ses innombrables mensonges un débat serein n'a jamais pu s'ouvrir concernant le Neurogel en 2003. A l'opposé de Clarac qui lui honnêtement n'était pas contre l'idée d'étudier l'hypothèse Neurogel. Mais voilà son chef, Mr 5 ans avait dit non.

Concernant la vidéo et la commission de bioéthique tu m'étonnes que Privat veut que l'on puisse travailler sur les cellules souches, sinon comment va se développer Neuréva ?
Pour les curieux allez voir ce qu'ils proposent pour les paraplégiques avec 5 ans d'existence : http://www.neureva.com/2_products.html

Mais faut bien gagner sa croute donc on va créer Neuréva services http://www.neureva-services.com/http://www.eurobiomed.org/fileadmin/mes_documents/actualit%C3%A9s/documents/Plateforme/PM_11_filhol_Presentation_Neureva_RIO_2009.pdf

N'y aurait il pas conflit d'intérêt entre le service publique et privée ?
Il se sert de son travail à l'INSERM et des dons des particuliers pour développer une entreprise privée ?
bizarre !

En tout cas à l'étranger il ne fait pas partie des références.

Au revoir :smiley:

Hors ligne dardaran

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 336
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D5-D6
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #35 le: 20 août 2009 à 15:07:25 »
Merci Chris pour le lien.

Je suis d'accord avec toi!
Les lois sont faites pour la plèbe non pour les patriciens.

Hors ligne chris26

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 7201
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: T7, T8
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #34 le: 20 août 2009 à 12:53:28 »
Je lui tire mon chapeau sur le fait qu'il soit le premier homme à s'être interéssé à la moelle épinière mais pour la suite s'est une autre histoire !!!

Bonne journée à toutes et tous

Chris

send

  • Invité
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #33 le: 20 août 2009 à 12:34:09 »
Bonjour Chris,
es tu d'accord avec les déclarations de ce Monsieur qui nous met également les cheveux droit sur la tete.
bonne journée
send

Hors ligne chris26

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 7201
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: T7, T8
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #32 le: 20 août 2009 à 12:11:48 »
Bonjour

Un petit film ou l'on peut voir la personne centrale de ce fil de discution qui doit avoir les cheveux droit sur la tête à vous lire !!!

Ici http://www.assemblee-nationale.fr/13/commissions/bioethique/bioethique-20090428-2.asp
Bonne journée à toutes et tous  :wink:

Chris

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1127
    • Voir le profil
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #31 le: 19 août 2009 à 21:08:22 »
michel ,tu es dans le vrai .ta methode ,je l'ai deja suggeree.il ya pas mieux que les demonstrations publiques pour faire avancer une cause.si les bebetes sont mieux consideres que nous ,les paratetras,c'est dramatique.il faut bouger,personne ne le fera à notre place!!

Hors ligne michel

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 83
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #30 le: 19 août 2009 à 19:40:25 »
Pour du foutage de gueule on ne fait gère mieux, il serait intéressant de savoir ce que ce Monsieur a trouvé durant sa carrière de chercheur avant de prendre sa retraite.
Les autres pays ou ils en sont de leurs recherches ?
L’association neurogel qui cherche des fonds pourrait peut-être demander à JP Foucaud, TF1 vient de donner 100000€  pour les refuges de la SPA a « qui veut gagner des millions ». Quel sont les priorités ?
De plus il serait peut-être temps de se montrer, je verrais bien un défilé de fauteuils devant le ministère de la santé ou devant l’Elisée comme le fonts les cultivateurs, certes nos roues sont moins grosses que celle des tracteurs agricoles, mais bon cela vos peut-être le coup d’essayer pour faire bouger les choses et les remettre dans le bon ordre.

J’arrêt je sens que je vais me fâcher moi qui suis calme.
A bientôt
Michel     

gnafron24

  • Invité
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #29 le: 19 août 2009 à 11:40:51 »
 :angry:

Mouais... édifiant.  :1492:

Et pourquoi pas lui renvoyer tout ça sous forme d'une pétition pour "foutage de gueule" ?

Si on ne la ramène pas un peu, ils vont continuer à nous bercer un bon bout de temps...

Content, néanmoins, de savoir que le monsieur prend sa retraite... Les rats aussi doivent être soulagés !  :lapin:
Il aura eu, somme toute, un p'tite fin de carrière vétérinaire pèpère heureuse  :roi:

... avec nos sous  :sm20:

   JP


send

  • Invité
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #28 le: 18 août 2009 à 19:01:43 »
Bonjour,
je suis tout à fait d'accord avec toi.
En attendant on continue à financer les "recherches" de ce Monsieur,qui du reste prend sa retraite et va pouvoir s'occuper à plein temps de Neureva.
Il y a pourtant Neurogel qui recherche des finances pour demarrer les premiers essais humains aves de tres grands chercheurs.
Je pense qu'il ne faut plus hésiter et faire avancer les choses.

azer

  • Invité
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #27 le: 18 août 2009 à 18:05:33 »
Bonjour,

Des cellules souches dans la Moelle épinière des adultes ! Comme d'habitude "Monsieur 5 ans" s'octroie des découvertes faites par d'autres.

C'est Fred Gage qui a démontré l'existence de cellules souches adultes dans la moelle épinière et dans le cerveau, voilà 10 ans ! Et lui aussi en se servant de cadavres.

Extrait du rapport du sénat «LE CLONAGE, LA THÉRAPIE CELLULAIRE ET L'UTILISATION THÉRAPEUTIQUE DES CELLULES EMBRYONNAIRES» datant de Février 2000 :
3. Les cellules souches adultes : de nouvelles perspectives pour la thérapie cellulaire
3.1. La découverte de cellules souches neuronales
Le cerveau de l'homme adulte compense parfois certaines lésions par de nouvelles connexions entre les neurones épargnés. Toutefois, on pensait jusqu'à une date récente qu'il ne se «réparait pas» faute de cellules souches neuronales pouvant assurer la régénération.
Les premiers doutes ont émergé en 1997 avec la constatation d'une neurogenèse chez des petits rongeurs et des primates. Mais la méthode d'observation, impliquant la destruction du cerveau des animaux étudiés, n'était évidemment pas transposable à l'homme.
La découverte de cellules souches neuronales humaines rapportée en novembre 1998 par Fred GAGE (Institut Salk, La Jolla, Californie) et Peter ERIKSSON (Université de Göteborg, Suède) est partie de l'observation de tissus cérébraux prélevés sur des patients décédés qui avaient reçu, dans le cadre d'un traitement anticancéreux, une substance radioactive destinée à mesurer la vitesse de croissance des tumeurs. L'analyse de l'hippocampe de ces sujets (zone cérébrale essentielle pour la mémoire et pour l'apprentissage) a révélé la présence de neurones porteurs de ce marqueur, qui avaient donc été produits, vraisemblablement par prolifération et différenciation de cellules souches, après l'administration de la substance  82. Cette observation a pu être faite chez cinq personnes décédées entre 16 et 781 jours après l'injection du produit radioactif
Les travaux ont été repris sur les rongeurs à la suite de cette découverte. Les recherches précédentes avaient révélé que de nouveaux neurones apparaissaient tout au long de la vie des animaux dans l'hippocampe et dans les zones cérébrales du système olfactif. Des cellules souches sont également présentes dans certaines zones du cerveau telles que le septum (qui participe aux émotions et à l'apprentissage), le striatum (qui intervient dans les activités motrices de précision) et la moelle épinière. Toutefois, dans les conditions normales, seules les cellules souches de l'hippocampe et du système olfactif semblent produire de nouveaux neurones.

Résumé des annonces d’essais clinique de Mr Privat:

1998: Le premier essai sur l'homme est envisagé à l'échéance de deux ans seulement.
2000 : Et d'ici cinq ans, un protocole d'essais pourrait être proposé à l'homme.

2003 : «Nous nous donnons cinq ans pour savoir si ça marche en procédant à des essais sur la souris, le singe puis sur l'homme».

2005 : Selon Alain Privat les premiers essais chez l'homme auront lieu dans deux ans.

Février 2006 : Un ou deux essais cliniques - chez l'homme - devraient être développés à partir de 2008. (Grace à Neuréva).

Mars 2006 : Selon le Dr Alain Privât, directeur du laboratoire "physiologie et thérapie des déficits sensoriels et moteurs" à l'Inserm de Montpellier, une série d'essais cliniques devrait voir le jour dans les cinq ans à venir

Octobre 2006 : Elles pourraient être appliquées à l'homme dans cinq ans. Espère-!-on.

2007 : Dans les cinq ans qui viennent, des essais porteront sur la régénération des axones chez l'homme, en France ou dans d'autres pays.

Avril 2008 : D’ici cinq ans environ, nous serons peut-être en mesure de réparer, via une thérapie génique, la moelle épinière de personnes paralysées ayant subi une lésion traumatique.

Fin 2008 L’IRME annonce la mise au point d’un protocole d’étude clinique sur l’homme : Quoiqu'il en soit, les résultats sont suffisamment scientifiquement étayés, valables et reproductibles pour permettre d'envisager l'étape de la mise au point de cette thérapeutique chez l'homme et donc de réaliser le premier essai clinique de thérapie génique dans ce domaine.

Malgré cette annonce d’essai clinique, quelques mois plus tard le Dr Privat nous ressort son chiffre préféré : le cinq :

Mai 2009 : «De fait, les essais cliniques ne devraient pas débuter avant cinq ans, précise Alain Privat.


Pourquoi annoncer d’année en année la mise en place d’un essai clinique dans cinq ans?

- La peur de l’échec ?

- La peur de résultats médiocres au vu des essais cliniques effectués depuis plus de dix ans dans le monde ?

- Les doutes engendrés par la thérapie cellulaires :
« Le problème c'est que quand on greffe ces cellules souches, elles ont tendance à devenir des cellules de la glie, celles qui constituent la cicatrice, et non des neurones», explique le Dr Privat».

"Au niveau de la moelle épinière il n'existe dans l'immédiat chez l'homme aucune technique permettant de déposer un lot de cellules en un point précis et en toute sécurité. Au niveau du secteur   sous   lésionnel   épargné   par   le traumatisme, il est exclu de provoquer une lésion supplémentaire à l'occasion d'une greffe. Une fois franchi cet obstacle technique, il faudra faire un choix parmi les nombreuses cellules candidates  à  la  greffe.   L'évolution  de  la recherche semble se faire vers les cellules génétiquement modifiées mais la réflexion des scientifiques doit se poursuivre. La période optimale pour la réalisation d'une éventuelle greffe reste à déterminer. On ignore s'il existe une limite au-delà de laquelle la procédure thérapeutique sera vouée à l'échec. "
Michel HURTN, lettre de l'IRME № 14, décembre 2000

- Les risques et problèmes engendrés par la thérapie cellulaires et la thérapie génique:

Développement limité.
Contamination virale possible.
Problème de survie des cellules transplantées.
Masse critique suffisante pour assurer une régénération efficace ?
Induction possible de tumeurs.
Durée d'expression et toxicité du vecteur*.
Ciblage de l'expression aux cellules neuronales?
Obtention d'une expression regulable à un niveau adéquate.

- La population concerné étant ceux porteur d’une lésion chronique : "Les chances de succès sont plus minces chez un patient porteur d'une lésion ancienne." Alain Privât, Source AFP 1997.
que propose-t-on aux 50 ou 60000 paralysées de longues dates.

- Le résultat très médiocre escompté étant : "Rétablir certaines fonctions purement réflexes (locomotion,  génito-urinaires) chez les paraplégiques. " que proposer aux tétraplégiques ?

Mystère ?

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur tout ce qu'a annoncé Mr "5 ans" une petite pièce jointe.

Bonne lecture.

Au revoir :smiley:



Hors ligne gerardcoudou

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 569
  • Sexe: Homme
  • handicaPEDEcidé à avancer ... et à partager
    • Voir le profil
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #26 le: 26 juillet 2009 à 16:42:05 »
Sympa Farid : ça donne envie de passer des heures à faire  des recherches et à les partager ici.  :sad:
l'eau tiède ? ouais ... mais je pense qu'Arnaud cherchait un peu mieux et qu'il n'y a pas que des branleurs au CNRS.

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1127
    • Voir le profil
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #25 le: 26 juillet 2009 à 15:44:54 »
et patati et patata...ce que tu ecris est archi connu.excuses moi ,cher arno, mais tu as decouvert l'eau tiede.

Hors ligne tartagueule

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 1931
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6/C7
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #24 le: 25 juillet 2009 à 19:09:41 »
il y avait pas déjà eu des vidéos avec des rats qui re-gambadaient? j'avais entendu dire que c'était une grosse intox afin de récupérer du fric!?! info ou intox ils devraient les faire avec des marmottes... :rolleyes:
qui vivra verra

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1127
    • Voir le profil
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #23 le: 25 juillet 2009 à 11:23:01 »
qu'est ce qui ont de plus les ricains paras ?Des fauteuils roulants volants? des routes special handicap?Des aides soignantes sexy?si on tient compte de l'avis de privat,il y a de quoi etre decourage.heureusement qu'il y a d'autres chercheurs plus discrets qui nous etonneront.quand à privat,c'est le genre de mecs qui une minute avant sa mort pourra dire :"dans 5 ans,je ressusciterai !!"

Hors ligne éric

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 2201
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #22 le: 25 juillet 2009 à 10:25:00 »
La vidéo dit qu'on sait faire re-marcher des rats paraplégiques ; ce n'est pas nouveau.

Elle dit aussi : "il faut être extrêmement prudent", ne pas susciter de faux espoirs. Là encore, ça fait vraiment  leitmotiv. Ca semble être la plus grande angoisse de ces chercheurs-là tant de fois répétée. A croire qu'eux non plus n'ont aucun espoir de trouver.

L'autre message c'est que ça pourrait marcher dans 5 ans chez l'homme. Celui-là, ça fait 10 ans qu'on nous le sert : l'âge d'ALARME.


ça donne a réfléchir
merci pour ta réponse avisé jean


je partage aussi ce commentaire de trunks laissé auparavant:

Il ne faut pas non plus s'attendre à remarcher un jour, si ça arrive : tant mieux !
La priorité serait plutôt de continuer/commencer les amenagements des lieux publics et autre endroits inaccessibles...
Je suis revenu des Etats Unis il y a 1 mois et demi après 15 jours de voyage, et bien je peux vous affirmer qu'on (la France) a beaucoup de choses à apprendre à ce sujet...

eric le ch 'ti

LOULOU17

  • Invité
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #21 le: 25 juillet 2009 à 06:13:12 »
bonjour, a vous tous, et 5 ans plus tard on va nous dire quoi d'autre mdr  :grin:

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1127
    • Voir le profil
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #20 le: 24 juillet 2009 à 12:43:38 »
Ce qui est enervant chez privat ,c'est cette propension à denigrer les autres chercheurs.c'est de se considerer comme l'hommede la situation.il se considere comme le porte drapeau de la recherche sur la M.E en france.Et pour quels resultats?il devrait se remettre en question.ça evitera la perte de temps,d'argent et ça epargnera de nombreux rats de labo.

Hors ligne Jean

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 770
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : PARA(TÉTRA)PLÉGIE : des recherches porteuses d'espoir
« Réponse #19 le: 24 juillet 2009 à 11:47:29 »
La vidéo dit qu'on sait faire re-marcher des rats paraplégiques ; ce n'est pas nouveau.

Elle dit aussi : "il faut être extrêmement prudent", ne pas susciter de faux espoirs. Là encore, ça fait vraiment  leitmotiv. Ca semble être la plus grande angoisse de ces chercheurs-là tant de fois répétée. A croire qu'eux non plus n'ont aucun espoir de trouver.

L'autre message c'est que ça pourrait marcher dans 5 ans chez l'homme. Celui-là, ça fait 10 ans qu'on nous le sert : l'âge d'ALARME.
Jean
Vice-Président

:sm6: ADHERER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière :ok:


 

SMF spam blocked by CleanTalk