Auteur Sujet: Vive le handicap  (Lu 2719 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne vinvin2121

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 452
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D4-D5
Vive le handicap
« le: 05 mars 2009 à 02:13:52 »
J'ai reçu cette histoire dans ma bte mail franchement la honte pour cette compagnie :sm4: :reflechis::

Easyjet
Easy Fired*
Les charmes du voyage en avion sont sans pareil. Dans le meilleur des cas, le voyageur en fauteuil aura juste à arriver longtemps en avance ; puis il subira les sempiternelles questions « Vous voyagez seul ? » et « Vous pouvez marcher ? ». À croire qu’on a tous l’air d’enfants et que le fauteuil roulant est une mode que l’on tente désespérément d’imposer, sans succès. Malgré tous ces petits tracas, le chaisard arrive à embarquer et l’on pourrait croire que les mentalités et l’organisation évoluent.
Pourtant, il arrive que les choses dérapent : Karine, paraplégique de 29 ans, fait l’emplette, sur le site Terminal A, d’un billet pour le Portugal. Karine est une habituée des voyages et elle précise, comme toujours, qu’elle est paraplégique dans les conditions particulières. Elle coche aussi la case « personne en fauteuil roulant ». Karine prend bien entendu le soin d’imprimer sa confirmation de vol pour le 30 décembre, direction Porto.
Le jour du départ arrive et Karine arrive 2 heures avant son vol et se présente au comptoir Easyjet de l’aéroport Charles de Gaulle. Karine présente sa réservation et se voit poser les éternelles questions (voir ci-dessus) auxquelles elle répond : oui, elle voyage seul et non elle ne peut pas marcher. L’hôtesse de comptoir appelle sa responsable. Réinterrogée « oui, je voyage seule, non je ne peux pas marcher » la responsable va chercher sa « supérieure ». Trente minutes d’attente plus tard, la supérieure déboule, repose les mêmes questions ; pour la troisième fois, Karine donne les mêmes réponses. La supérieure l’informe alors qu’en tant que voyageuse handicapée sans tierce personne, Easyjet refusait de l’embarquer pour des raisons de sécurité à bord. Karine ne comprend pas bien ce qu’il se passe, elle avait précisé qu’elle était en fauteuil roulant. Rien à faire, elle n’embarque pas ; pire, à sa question « Voulez-vous dire qu’une personne seule qui veut voyager doit rester chez elle ? » la supérieure répondra par la positive : oui, une personne handicapée ne peut plus voyager seule.
S’en suivront 3 heures de démarches qui finiront en dépôt de plainte : Easyjet ne veut ni reconnaître sa bourde ni même rembourser le billet.
Karine a pu quand même embarquer en début de soirée, mais à Orly. Son embarquement n’a posé aucun problème à Transavia, la compagnie qui l’a prise ne charge. Mieux encore, Karine fait part de sa mésaventure avec Easyjet à la responsable du guichet qui reste bouche bée : aucune compagnie ne peut refuser de l’embarquer.
Karine part enfin en vacances au Portugal…

La mésaventure de Karine est symptomatique du comportement de certaines compagnies low cost. Services minimums, aides humaines inexistantes, règlements farfelus, personnel peu formé, le modèle économique du low cost n’inclue pas le handicap et un passager n’est qu’un siège – si possible inconfortable. Pas d’état d’âme, des résultats. Karine, elle, ne lâche pas l’affaire et a écrit au Président Sarkozy, à Dominique Bussereau, à Rama Yade et à Brice Hortefeux pour leur conter l’histoire. À ce jour, Karine n’a reçu ni excuses, ni dédommagement, ni le remboursement de son billet inutilisé. Easy, qu’ils disaient…

Pas jolie jolie vive les joies de la vie en fauteuil :rolleyes:

++
Sylvain :wink:



regarde devant,derrière est déjà loin et sa changera rien.

Hors ligne tartagueule

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 1931
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6/C7
Re : Vive le handicap
« Réponse #1 le: 05 mars 2009 à 13:05:29 »
ça m'étonne cette histoire, car si karine avait préalablement fait appel au service PMair de l'aéroport (ce que j'ai fais lors de mon précédent voyage) elle aurait été correctement prise en charge...

toutes les infos ici : http://www.aeroportsdeparis.fr/ADP/fr-FR/Passagers/Formalites-Infos-Pratiques/besoin-aide/Personne-Mobilite-Reduite/

pour info c'est un service de aéroport et non de la compagnie aérienne
qui vivra verra

Hors ligne Franck_38

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 476
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Vive le handicap
« Réponse #2 le: 05 mars 2009 à 14:28:27 »
En effet, c'est l'aéroport qui fournit le service, mais il est ensuite facturé à la compagnie aérienne...ce qui explique peut-être pourquoi easyjet n'y a pas fait appel...

Hors ligne anneso

  • Secrétaire d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 1794
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D7-D8
Re : Vive le handicap
« Réponse #3 le: 05 mars 2009 à 16:46:17 »
moi j deja voyage avec easyjet pour me rendre en irlande et ils ont ete tres pros.....
anneso
Anne-Sophie
Secrétaire d'ALARME



VOUS ETES DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière

Hors ligne Quiquotte

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 488
  • Sexe: Femme
  • Quittez le sol et tout devient accessible ;o)
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D5
Re : Vive le handicap
« Réponse #4 le: 05 mars 2009 à 17:24:01 »
Bonjour,

J'ai déjà eu d'autres échos de mauvaise prise en charge ou de surfacturation par des compagnies low cost à l'encontre des personnes en fauteuil roulant...

Après, c'est aussi, et souvent, une question de personne... Il suffit de tomber sur un "abruti" mal formé pour que tout se passe mal. Dans le cas cité, si la responsable est mal formée, elle aura mal formé ses "sous-fifres" et c'est l'impasse tout le monde tient le même discours.  :embarassed:

Dans un autre style : retour de notre dernier voyage, avec un poids de bagages autorisés à 2 x 23 kg par personne... La personne à l'enregistrement soutenait que l'on avait droit qu'à 2 x 20kg... Et que seul un bagage pouvait dépasser les 20kg.  Après discussion, dans l'impasse, nous avons du ouvrir nos valises afin de répartir le poids comme ce "cher préposé" le voulait et payer une surtaxe pour 6 kg exédentaires.  :sad: Pour continuer dans les erreurs, il a aussi compter le fauteuil roulant dans le poids des bagages embarqués et l'a enregistré comme valise.... Si l'on continuait à discuter, on ratait notre vol... On a donc payé. 180 $  :angry:
Direction la porte d'embarquement au pas de course... Porte d'embarquement, où il avait oublié de prévenir l'assistance pour accéder à bord...  Résultat : un vol qui part en retard à cause "d'un crétin d'handicapé qui n'a pas pris ses dispositions pour être à l'heure à l'embarquement" (ça c'est ce qu'on dû penser les voyageurs à bord) :rolleyes:
Arrivés à destination finale, 2 escales plus tard, passage au service bagages de la compagnie. Ca tombait bien : il voulait nous voir, bien embarrassés de nous annoncer qu'il nous manquait un bagage... C'était mon fauteuil roulant enregistré comme valise mais qui m'avait suivie sans problème jusqu'à la porte de l'avion et qui m'a été réstitué et réembarqué de la même façon aux escales.  J'y étais donc assise dessus.  :cheesy:
S'en est suivi l'explication de nos "déboires" : on veut récupérer nos "sous"... Au final : un courrier à faire, et la somme payée va nous être remboursée.  :smiley:
Nous avions raison et avons juste eu à faire à un incompétent tétû... Ils sont universels.  :lol:

Pour ce qui est du texte cité au début du Post par Vinvin, je pense qu'il est de bon ton de dire d'où il provient : Editorial de la lettre d'Andy du mois de mars 2009 par Pierre Bardina : http://www.andy.fr/public.actu.actualite.france.edito_pierre_bardina_mars09.cescreen


Hors ligne vinvin2121

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 452
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D4-D5
Re : Vive le handicap
« Réponse #5 le: 09 mars 2009 à 21:24:35 »

Pour ce qui est du texte cité au début du Post par Vinvin, je pense qu'il est de bon ton de dire d'où il provient : Editorial de la lettre d'Andy du mois de mars 2009 par Pierre Bardina : http://www.andy.fr/public.actu.actualite.france.edito_pierre_bardina_mars09.cescreen

Gagné mon fiché depuis le centre 'propara' quand je jouais au poker :lol:,c'étais juste à titre d'info vraix ou faux ?? sa je sais pas mais bon l'histoire ma paru triste pour cette jeune femme le reste andy et Bardina je connais pas.

++
 :wink:

regarde devant,derrière est déjà loin et sa changera rien.